Jusqu'à 100 000 points et 0 % de frais de conversion !
S Australie

Australie en Famille : Melbourne – Ayers Rock – Darwin

En bref

Notre dernière semaine de voyage en Australie avant d'être stoppés par la COVID-19. Voici notre itinéraire de Melbourne, Uluru à Darwin.

Cette semaine a marqué notre passage du Sud-Est au Nord de l’Australie ainsi qu’un autre virage de notre MTM ! Nous avons longuement réfléchi à la suite de notre voyage et avons décidé d’annuler notre vol pour Nice, le Coronavirus étant maintenant bien répandu en France. Nous vous dirons les jours prochains notre programme en espérant ne pas avoir à faire de changements une fois encore.

Concernant, Ayers Rock nous n’avons pas été jusqu’à Alice Springs pour ceux qui connaissent ou Kings Canyon malheureusement, premièrement parce que cela représentait beaucoup de route pour nous et les enfants (3h30 aller juste pour Kings Canyon), et deuxièmement car nous avons du prendre du temps (beaucoup) pour contacter Aéroplan. L’occasion d’y aller à notre rythme.

Derniers jours sur Melbourne

Dimanche dernier, les enfants se sont amusés dans un nouveau parc encore. J’ai eu l’occasion de découvrir une installation à 4 balançoires, une première.

S Australie

En après midi, après un briefing complet à notre baby-sitter d’un jour, nous sommes partis nous aérer l’esprit au festival de musique de l’Ultra Melbourne.

Je ne sais pas s’il y a des milesopediens adeptes comme nous, mais les festivals sont l’occasion pour nous de nous vider la tête, découvrir de nouveaux DJs au son d’une ambiance électrisante et bien-sûr nous retrouver tous les deux.

Ce fut d’ailleurs le dernier grand festival de musique dans le monde avec le confinement généralisé dû à la COVID-19.

Au lendemain, j’en ai profité pour laisser Jean-Maximilien travailler toute la journée et sortir avec les enfants au musée de Melbourne. Le Musée est entouré des jardins Carlton, d’un centre d’expositions ainsi que d’un parc de jeux entre-autres.

Le Musée de Melbourne est un musée d’histoire naturelle parfaitement pensé pour les enfants, avec une vaste section qui leur est dédiée ainsi que différentes expositions ; de quoi en apprendre sur les bactéries, les dinosaures et les espèces du monde entier, puis les rêves entre autres. J’ai vraiment adoré.

Le musée leur a tellement plu que nous y avons passé une bonne partie de la journée. Nous avons terminé, devinez quoi ? par un parc, en extérieur qui est tout autant génial et vaut le détour !

Les environs sont beaucoup plus adaptés aux familles, des espaces plus aérés et verts que le centre. Le tramway rend les déplacements faciles d’autant qu’il est gratuit sur tout le périmètre du centre comme déjà mentionné la semaine dernière.

 

Je conclurais par le fait que Melbourne est une ville artistique, cosmopolite et culturelle, avec une vie nocturne riche. Un beau melting-pot qui m’a fait pensé à Montréal en quelque sorte ! La qualité de vie y est très bonne et l’atmosphère très conviviale. Les gratte-ciels et hôtels montent rapidement et l’on remarque un design et une architecture recherchés, très stylés. Un paradis pour les amoureux des sorties et de la gastronomie.

S Australie

Vol Melbourne - Ayers Rock avec Jetstar

Nous laisserons notre Airbnb avant 7h, lever quelque peu difficile pour les enfants même si l’on voit qu’ils ont pris le coup, les préparer devient très facile. Nous aurons le temps de faire une pause au salon de l’aéroport et ainsi prendre notre petit déjeuner.

S Australie

Les enfants s’amuseront avec les fauteuils massants disponibles et me mèneront à tester par la même occasion. Un régal ! Tant est si bien que j’ai poussé Jean-Maximilien pour qu’il essaye aussi. Un homme surpris (rire).

S Australie

Les valises seront de nouveau pesées. 7kg autorisés par personne. Une optimisation toujours délicate qui demande une bonne organisation, mais nous finissons toujours par y arriver en enregistrant un bagage (ouf).

Le vol était au complet. Le tout bien orchestré par les hôtesses et stewards. Rien n’est servi à bord toutefois puisque lowcost. Une fois arrivé, un paysage aux terres rouges nous attend. Une arrivée en plein désert australien, loin de tout, où la chaleur vous tombe dessus (40 degré celsius)

Au sortir de l’avion, une autre chose nous frappe : les mouches. Elles sont PARTOUT par vingtaine et plus à nous venir dessus, tentant de rentrer par tous les orifices du visage, nous empêchant de respirer correctement, une plaie.

S Australie

Tant est si bien que la première chose que Jean-Maximilien fera en arrivant à notre chambre du Emu-Walk Apartments, sera d’aller nous acheter des filets !

Allez mettre un filet à un petit de deux ans … Arthur est un petit garçon très très peureux, nous avons eu bien du mal même s’il ne supportait pas les mouches. J’ai fini par réussir au bout de quelques fois dehors, en mettant mon filet avec lui jusqu’à temps qu’il prenne confiance et comprenne l’intérêt de celui-ci.

Le rocher d'Uluru ou Ayers Rock

A vrai dire, nous n’avions pas le cœur à visiter beaucoup cette semaine, ni de participer aux visites guidées ou événements en groupe organisés par le resort. Les cars pourtant affluaient, comme si de rien n’était. Outre les mouches, le Covid-19 a mis bien de la pagaille dans le monde entier ainsi que dans notre voyage. Nous avons du revoir par plusieurs fois nos plans, nos itinéraires et nos priorités.

Les activités proposées étaient nombreuses. Mais nos choix étaient vites faits. Plusieurs n’étaient pas possibles avec nos enfants (trop jeunes) et nous n’avons pas vraiment vu l’intérêt de certaines telles que l’observation au télescope,  les cocktails ou petits déjeuner/souper en extérieur avec toutes ces mouches présentes.

L’entrée au parc national est de 25 $ par personne et donne accès au site d’Uluru et des Monts Olgas pour une durée de 3 jours, payable en avance sur internet. Il est rappelé qu’il est désormais interdit de monter le rocher.

Plusieurs randonnées sont possibles dont certaines faciles, nous n’en ferons que quelques unes partiellement, les enfants refusant de marcher plus de 15 minutes avec le filet et sous la chaleur étouffante. À faire pour en apprendre plus sur la culture aborigène ainsi que l’atmosphère paisible et le silence des lieux !

S Australie

Le lendemain de notre arrivée au Resort, nous avons pu assister au lever de soleil sur Uluru vers 7:00am avec en prime un arc en ciel sur le rocher, ainsi qu’à plusieurs couchers de soleils les jours suivants. Il y a foule, mais de la place pour tout le monde.

Le rocher d’Uluru est tout de même impressionnant. 348m de hauteur (la Tour Eiffel mesure 324m pour rappel). Nous l’aurons beaucoup observé à partir de différents points de vue et à différentes heures de la journée. Suivant s’il y a des nuages, le ciel pouvait prendre des couleurs allant du jaune doré au rose pâle. Le meilleur reste au lever du soleil, à mon avis, pour observer les plus belles teintes de rouges que prenait le rocher.

Voici quelques photos de coucher de soleil :

Kata Tjuta (signifiant plusieurs têtes ou encore nommé les Monts Olgas) mérite le détour, toutefois les observatoires n’offrent pas une vue à couper le souffle je trouve. Soit trop loin, soit trop proche. J’ai quand même beaucoup aimé la vue silhouette de ces 36 dômes, lorsque le soleil se couchait.

Grâce au Wintjiri Arts et Museum, nous avons pu en apprendre un peu plus sur ces montagnes rocheuses, l’art anangu ainsi que sur la faune et la flore de cette région. Nous participerons d’ailleurs à une présentation sur les plantes locales qui se consomment et une rapide démonstration de cuisine.

S Australie

Alexandra et Arthur étaient en demande de parc zoologique ces derniers jours. Alors, afin de faire découvrir de nouvelles espèces aux enfants, nous avons participé au Red Desert Reptiles, un show très instructif sur la survie de ces reptiles dans ces territoires désertiques.

L’expérience se passait dans une ferme de chameaux. Alexandra s’en est donc donnée à coeur joie pour les regarder et les nourrir par la suite.

S Australie

Une expérience qui n’est pas sans rappeler Monument Valley en Utah, aux États-Unis. L’accent est mis sur la culture aborigène, l’art anangu et leur histoire. Certains sites sont sacrés et sont à respecter (par exemple, il est déconseillé de prendre des photos à certains endroits). Des rituels sont toujours réalisés, à l’abri des regards.

S Australie

Vol Ayers Rock - Darwin

Le survol des terres rouges d’Australie était magnifique et sans fin. Un très bon vol avec la compagnie Quantas très agréable qui change du low-cost.

S Australie

Darwin

Présentement à Darwin pour 2 jours, au Double Tree, nous attendons notre vol pour Singapour en croisant les doigts que tout se passe bien. Nous calmons nos visites et tentons de rester seulement nous 4.

S Australie

Conclusion

Ces dernières semaines furent intenses avec tout les chamboulements de vols, Jean-Maximilien a passé de nombreuses heures à changer nos vols.

Nous avions évalué plusieurs plans. Finalement, la COVID-19 aura eu raison de nous. Nous avons du stopper notre tour du monde et revenir le 17 mars au Canada, avec une quarantaine de 14 jours.

Nos vols de retour ont été difficiles à planifier, tant l’offre se raréfiait avec la situation. Les pays se fermaient rapidement. Direction Singapour, Tokyo, New York puis finalement Québec comme United a annulé notre dernier vol vers Montréal du fait de la situation.

Sur ce, prenez bien soin de vous et bon courage à tous, que vous soyez dans le confort de votre maison ou ou en voyage, nous sommes avec vous ! On espère que la situation s’améliorera vite.

Amwe Fr

Lectures conseillées