Offre exceptionnelle: Jusqu'à 130 000 points (650 $) avec cette carte!
europe02

Récit d’un voyage en Europe avec des milles

YUL - ZRH - STR -MLA MUC - ZRH - YUL
Aéroport d'arrivée Aéroport international de Malte
En bref Résumé de notre voyage en Europe réalisé grâce à des milles Aéroplan et Avios ainsi que des points Boni Scotia et BMO Récompenses !

Au printemps, j’avais partagé avec vous une série d’articles vous expliquant en détail comment j’avais programmé mon voyage en Europe, quasiment intégralement payé avec des points et milles. Ce voyage venant de s’achever, il est temps d’en faire un récit.

Si vous souhaitez relire les articles liés à ces préparatifs, c’est par ici:

  1. L’Europe avec Swiss et Turkish grâce aux milles Aéroplan
  2. La location d’auto avec des points BMO Récompenses
  3. Un vol entre Stuttgart et Malte sur Air Berlin avec des miles avios de British Airways Executive Club
  4. Le train à grande vitesse entre France et Allemagne avec des points-bonis Scotia
  5. La réservation de 9 nuits d’hôtels en Europe avec 4 programmes de fidélité
  6. Le bilan d’un voyage en Europe payé avec des points et milles

Récit d’un voyage en Europe avec des milles

Avant de débuter mon récit, une petite parenthèse sur les circonstances dans lesquelles s’est déroulé notre séjour en Europe.

En voyage, tout ne se passe pas nécessairement comme prévu. Il y a les bonnes et les mauvaises surprises. Mais nous étions loin de nous douter que plusieurs événements tragiques allaient baliser notre chemin de voyage:

  • Attentat du 29 juin à l’aéroport d’Istanbul
  • Attentat du 14 juillet à Nice
  • Coup d’Etat raté en Turquie du 15-16 juillet
  • Attentat du 22 juillet à Munich

Celui qui m’a le plus affecté, vous l’imaginez bien, est celui de Nice. Je suis né à Nice, y ai passé une grande partie de ma vie et ai l’habitude d’être sur la Promenade des Anglais pour voir le feu d’artifice du 14 juillet à chaque fois que j’y suis.

Or, ce 14 juillet, fort heureusement, j’étais à Strasbourg pour un mariage, comme mes plus proches amis niçois. Malheureusement, plus tard, j’apprendrais la perte d’une amie avec qui j’avais fait une grande partie de mes études de droit.

Face à ces événements, il n’aurait pas été pensable de faire transiter ma petite famille à Istanbul, même pour 24 heures, comme je l’avais prévu initialement. C’est pour cela que j’ai changé mon billet sur Aéroplan pour transiter par…. Munich et Zurich.

Bref, vous le voyez: nous n’étions jamais loin de ces événements qui ont endeuillé l’Europe. Après cette parenthèse, je reprends mon récit de voyage.

Un départ de Montréal sans encombre sur Swiss

Aéroplan ne facture pas de surcharge transporteur sur Swiss, c’est pour cela que je choisis autant que possible cette compagnie pour rentrer en Europe. D’autant plus que cet été, c’est un appareil flambant neuf qui fait la liaison entre Montréal et Zurich, un Boeing 777-300ER.

europe02

Matthieu l’a d’ailleurs pris lors de son retour à Montréal il y a quelques semaines et a fait un excellent reportage que je vous invite à (re)lire.

Nous voici donc bien installés avec 3 fauteuils de classe affaires pour nous (notre fille Alexandra ayant arboré son t-shirt de voyage pour l’occasion).

alex livre avion

Peu après le décollage, nous avons essayé d’endormir Alexandra, réussi l’espace d’un instant. Malgré les apparences… ce fut une véritable nuit blanche pour débuter les vacances.

alex dodo audrey e1570637548897

Mes impressions sur cette nouvelle cabine de classe affaires de Swiss: c’est idéal pour voyager en solitaire. En couple, les séparations non amovibles entre les sièges ne facilitent pas la conversation.

En famille, c’est une configuration difficile: il est impossible de passer d’une allée à l’autre sans passer par les cuisines (et donc remonter tout le couloir).

Bref, après cette nuit blanche, nous étions heureux de retrouver à Zurich la salle réservée aux familles (et aux jeunes enfants surtout).

alexandra salon Zurich
Alexandra au salon Zurich

Toujours agréable d’avoir un aéroport qui pense à nous et nos têtes “blondes”!

Un véhicule de location parfait grâce aux points BMO Récompenses

Arrivés à Nice, nous prenions possession de notre voiture de location intégralement payée avec des points BMO Récompenses. Il me sera proposé une assurance facultative que je refuse car ma carte BMO World Elite MasterCard me protège très bien.

BMO Récompenses (géré par AIMIA – même compagnie qui gère Aéroplan) m’avait envoyé 5 jours avant la location un Voucher à présenter à la société de location (Europcar).

Nous avons été surclassés pour une magnifique Renault Kadjar flambant neuve (0 kms au compteur).

renault kadjar profil avant bose
Notre voiture de location payée avec des points BMO Récompenses

Autant dire que les vacances débutaient bien!

Un premier trajet en train grâce aux points Scotia entre Strasbourg et Stuttgart

Après un séjour de quelques jours à Nice, puis à Marseille, nous étions à Strasbourg pour un mariage.

La gare de trains à grande vitesse (TGV) de Strasbourg est l’endroit où j’avais décidé de rendre notre voiture de location.

Gare de Strasbourg

Notre TGV en direction de Stuttgart est parti/arrivé à l’heure. C’était une petite satisfaction pour moi de prendre pour la première fois un train grâce aux points et milles. En l’occurence ici les points-bonis Scotia.

europe11
TGV Strasbourg – Stuttgart

Qui plus est… un voyage effectué en première classe avec un compartiment entièrement pour nous, au grand plaisir d’Alexandra! C’était également le premier train pris par elle… plutôt habituée aux avions comme ses parents.

img 3494

 

Un vol idéal sur Air Berlin grâce aux milles avios

Passer par Stuttgart était pour prendre un vol d’Air Berlin, financé grâce aux milles avios. Il s’agissait là d’une énorme économie comme vous pouvez le constater dans cet article.

Quoi de mieux que d’être amené à son avion par un bus pour un jeune enfant! Elle a eu tout le loisir d’observer les différents avions sur la piste.

europe18

L’embarquement s’effectue à la fois par l’avant et l’arrière de l’appareil.

europe19

Je m’attendais à un vol type low-cost… or l’espace aux jambes était plus que correct, tout comme le service à bord.

europe25

Et que dire de l’attention accordée aux jeunes enfants avec tous les goodies qui leurs sont donnés.

Bref, un vol sans encombre en survolant les différentes îles de la Méditerranée avant d’atteindre Malte.

europe31

Je n’avais pas écrit d’article sur la location d’un véhicule grâce aux points BMO Récompenses à Malte… j’aurais peut-être dû! Un mauvais point ici: aucun voucher ne m’avait été fourni (contrairement à ma location de Nice), et Sixt (l’agence par laquelle j’avais choisi de passer), a eu la plus grande misère à retrouver ma réservation (aucun système correctement informatisé).

europe17
Sixt, un mauvais choix à Malte.

Bref, 2 heures de pure galère à l’Aéroport de Malte, tout ça pour se retrouver dans un véhicule plus qu’usagé. L’erreur semble ici provenir de Sixt plutôt que BMO Récompenses.

Deux hôtels parfaits à Malte grâce aux points Club Carlson et Marriott Bonvoy

Les deux hôtels réservés à Malte avec nos points étaient tout simplement parfaits. Le premier, situé dans l’Ouest de l’ile et payé avec des points Club Carlson, nous a offert une chambre avec une belle vue mer. De quoi nous détendre après cette histoire de location de voiture.

europe34
Vue de notre chambre au Radisson Blu de Malte

Le second, le Westin Dragonara Resort, payé grâce à 40 000 starpoints pour 5 nuits, était également de très haut niveau. J’aurais l’occasion d’en faire un reportage détaillé plus tard.

europe39
Vue de notre chambre au Westin Dragonara de Malte

Un retour mitigé sur Lufthansa et Swiss avec les milles Aéroplan

Face aux événements en Turquie, j’avais décidé de modifier mon vol retour. Au lieu de transiter par Istanbul pour 24h, j’ai choisi de passer par Munich puis Zurich.

J’ai dû payer des frais de 90$ + taxes par billet auprès d’Aéroplan pour faire la modification. Mais sachez que lorsque vous faites une modification avec un bébé sur votre billet… il y a de fortes chances que tout ne se passe pas comme prévu! 

J’en avais déjà fait l’expérience en novembre dernier, et il m’est arrivé la même chose: lors de l’enregistrement, Alexandra avait tout simplement disparu de la réservation auprès de Lufthansa et Swiss. J’ai dû m’escrimer au téléphone pendant plus de 2 heures entre Aéroplan, Swiss et Lufthansa pour enfin l’ajouter à notre billet. Un problème de connexion informatique entre Aéroplan et Lufthansa apparemment…!

Le vol entre Malte et Munich s’est passé sans encombre et nous étions les seuls passagers en classe affaires… ce qui aide quand on a une petite de 14 mois “très active” !

europe94
Regards sur Malte

Notre vol entre Munich et Zurich a eu près de 2 heures de retard à cause des orages (et surtout de l’arrivée tardive de l’appareil de Swiss).

Enfin notre vol retour entre Zurich et Montréal sur Swiss en classe affaires était correct. Correct et non excellent car l’équipage n’était pas très attentionné, surtout à nos besoins avec un enfant en bas âge.

europe98

Lorsque vous voyagez en couple avec un enfant, il est normal de demander à se voir servi les repas en décalé (pour que le conjoint puisse s’occuper de l’enfant pendant que l’autre mange). Or ici, visiblement, cela ne convenait pas aux agents de bord qui ont maintes fois levés les yeux au ciel face à nos demandes.

europe101

C’était je dois dire une première suite aux multiples allers-retours effectués sur la compagnie.

Je mettrais ça sur le compte d’un avion complet (même la classe affaires était complète).

Quant à la configuration de la cabine, une fois de plus je suis assez sceptique, surtout pour un avion âgé d’un mois: de mon humble avis, tous les sièges devraient avoir un accès direct au couloir. Ici, ce n’est pas le cas, et lorsque vous vous retrouvez avec un siège hublot, il est impossible de s’extraire sans déranger son voisin.

europe104
Alexandra et le siège de classe affaires de Swiss

Cela nous a tout de même permis de “canaliser” Alexandra en l’empêchant d’aller gambader dans le couloir…!

 

Conclusion

J’aurais l’occasion de revenir en détails sur plusieurs expériences vécues au cours de ce voyage, mais je tenais à faire un récit général comme celui-ci. Cela vous permet de voir que c’est possible de programmer un grand voyage comme celui-ci grâce aux points et milles… mais également de constater que tout ne se passe pas forcément comme prévu… comme dans n’importe quel voyage!

Voici les principales cartes de crédit qui m’ont permis de financer ce voyage:

La Carte TD Visa Infinite Aéroplan, pour les milles Aéroplan accumulés à la souscription et au fil de nos achats courants.

L’American Express Or de la Banque Scotia qui m’a permis d’utiliser mes points sur des dépenses de voyage, en l’occurrence ici sur des billets de train.

La BMO World Elite MasterCard: c’est ma carte de tous les jours. Son bonus de 30 000 points et l’accumulation de 2 points / dollar (soit 2%) m’ont permis de payer intégralement mes deux locations de voiture.

La Carte American Express Marriott Bonvoy: grâce à son bonus de bienvenue et aux points transférables entre comptes d’une même famille, j’ai pu m’offrir 5 nuits au Westin Dragonara de Malte. Une véritable aubaine!

Classique pour quiconque commence la chasse aux points et milles: la carte Or avec Primes d’American Express qui offre 25 000 points après 1500$ d’achats. Transférés en 25 000 milles Aéroplan.

Enfin, la Carte de platine pour PME (ouverte à tout le monde) qui offre 75 000 points-privilèges après 5000$ d’achats. Transférés en 75 000 milles Aéroplan. Elle permet également de parrainer vers la carte Or ou la carte Platine pour 25 000 points. De quoi accumuler rapidement bon nombre de points et milles !

Un commentaire sur “Récit d’un voyage en Europe avec des milles

Laisser un commentaire

Lectures conseillées

From Canada Place
Mon Voyage à Vancouver: Mettre ses points à profit et voyager masqué!