Frais Interchange Featured

Les frais d’interchange et vos cartes de crédit

En bref Les frais d'interchange permettent aux émetteurs de cartes de crédit d'offrir des récompenses. Découvrez de quoi il s'agit et les changements en 2020.

Que sont les frais d'interchange?

Voici la définition donnée par Mastercard au sujet des frais d’interchange:

L’interchange consiste en de petits frais que paie la banque du commerçant (l’acquéreur) à la banque du titulaire de carte (l’émetteur) servant à compenser l’émetteur pour la valeur et les avantages que les commerçants retirent lorsqu’ils acceptent les paiements électroniques. L’interchange permet aux banques qui émettent les paiements électroniques d’offrir des services de qualité aux commerçants, aux gouvernements et aux consommateurs. L’interchange aide à maximiser la qualité des services fournis à toutes les parties intéressées.

Mastercard Canada

Des frais permettant les récompenses offertes par les cartes de crédit

Traduit très sommairement en français: ce sont des frais facturés aux commerçants par les réseaux de cartes de crédit (American Express, Mastercard, Visa) pour accepter les paiements par carte de crédit.

Ces frais facturés aux commerçants se situent entre 0.5 et 5 % en fonction du type de commerces, du volume d’affaires généré, et du moyen de paiement utilisé par le client.

Bien entendu, les commerçants intègrent ces frais dans le prix des marchandises ou services qu’ils proposent: vous ne verrez donc pas ces frais sur votre ticket de caisse.

Ainsi, vous allez payer le même prix un produit ou un service:

  • en argent comptant,
  • par chèque
  • avec une carte débit
  • avec une carte de crédit

D’où l’utilité de tout le temps payer avec une carte de crédit afin d’obtenir des récompenses (remises en argent, points, milles), qui n’est qu’un juste retour des frais facturés et intégrés dans le prix du produit ou service que vous achetez!

Ceux qui paient en argent comptant, chèque ou débit n’obtiennent aucun retour (et auront donc vraiment payé ces frais d’interchange).

Une négociation entre commerçants et réseaux de cartes de crédit

En règle générale, les frais d’interchange seront plus élevés en fonction du type de carte que le client utilise:

  • une banque aura donc intérêt à ce que son client ait une carte haut de gamme afin d’obtenir un frais d’interchange plus élevé sur chaque transaction effectuée
  • alors qu’un commerçant aura plutôt à cœur de voir son client payer autrement qu’avec une carte de crédit, ou du moins avec une carte de crédit “de base”

Ainsi, régulièrement, les associations de commerçants exercent une certaine pression sur les banques et réseaux – bien souvent via le législateur – afin de négocier à la baisse ces frais d’interchange.

Dans certains pays, les législateurs sont intervenus afin de complètement réguler ces frais, les abaissant au strict minimum (souvent en-dessous de 0.5 %).

Le revers de la médaille: les émetteurs de cartes de crédit n’ont alors plus aucune marge de manœuvre pour proposer des récompenses à leurs clients. Ce qui amène à la disparition quasi-complète des systèmes de points & milles via les cartes de crédit (comme c’est le cas dans une bonne partie de l’Europe ou en Australie par exemple).

L'exigence d'un revenu minimum pour certaines cartes de crédit

Pourquoi certaines cartes de crédit exigent un niveau de revenu de 60 000 $, 80 000 $ voire 200 000 $?

C’est une contrepartie accordée par les réseaux comme Visa ou Mastercard aux commerçants: ces cartes de crédit chargent des frais d’interchange plus élevés car leurs clients, du fait de leurs revenus, sont statistiquement amenés à dépenser davantage dans les commerces.

Le problème: les émetteurs (les banques) ont la responsabilité de s’assurer que leurs clients respectent ces exigences de revenus. Certains le font, d’autres un peu moins.

Et c’est ce dont se plaignent les commerçants: voir des émetteurs pousser pour l’adoption de produits plus haut de gamme, chargeant plus de frais d’interchange!

Certains clients Tangerine ont par exemple étaient invités récemment à faire un changement de produit de la Carte Remises Tangerine Mastercard vers une carte de la gamme World Mastercard, la Carte World Mastercard Tangerine… chargeant davantage de frais d’interchange pour les commerçants!

Et cette année, Mastercard sortira une nouvelle gamme de produits “Muse“, située au-dessus de World Elite, visant à concurrencer la gamme Visa Infinite PRIVILÈGE. Vous vous doutez bien: les produits Muse factureront davantage de frais d’interchange!

Et concernant American Express?

American Express ne publie pas les frais facturés aux commerçants. Ce sont des accords réalisés en direct et qui varie pour chaque commerce.

Tout ce que l’on sait est qu’American Express, dans son objectif d’être de plus en plus accepté au pays, a récemment diminué ses frais envers les commerçants et s’est lancée dans différentes initiatives envers les petits commerçants (comme Shop Small).

De même, contrairement à Visa ou Mastercard, American Express n’a aucune exigence de revenu concernant la quasi-totalité de ses cartes de crédit ou de paiement. Ce qui permet à beaucoup de pouvoir obtenir des cartes American Express intéressantes pour les voyageurs comme la Carte Cobaltᵐᶜ American Expressᴹᴰ, la Carte Marriott Bonvoyᵐᶜ American Expressᴹᴰ ou même la Carte de Platineᴹᴰ d’American Express

Et les cartes de crédit pour entreprise ?

Cette régulation des frais d’interchange s’applique uniquement aux cartes de crédit pour les particuliers.

Ainsi, les cartes de crédit pour entreprise ne sont pas impactées.

Cela signifie que les institutions financières vont sûrement inciter les particuliers en affaires (travailleurs autonomes, professionnels, petites entreprises) à utiliser une carte de crédit ENTREPRISE plutôt que leur carte de crédit personnelle.

Nous vous rappelons dans cet article comment souscrire à une carte pour PME d’American Express par exemple. Il n’est donc pas étonnant de voir American Express essayer de capter ce marché, comme via l’introduction récente de la Carte entreprise Edgeᴹᴰ American Express, la plus accessible des cartes pour entreprise.

Selon nos informations, Mastercard s’apprêterait d’ailleurs à lancer une carte World Elite Entreprise.

Il ne serait donc pas étonnant de voir des cartes comme la Carte Mastercard BMO AIR MILES d’entreprise ou la Carte Mastercardᴹᴰ* BMO Récompenses pour entreprise être davantage mises en avant, voire même d’assister à la sortie de nouveaux produits!

2020, une année de changements

Suite à la pandémie COVID-19, les modifications entreront en vigueur le 01/08/2020.

En 2015, les frais d’interchange moyens avaient diminué à 1.5%. Cela avait eu pour effet de “tuer” les cartes de crédit de niveau World Elite offrant 2% de retour à leur clients sur toutes les transactions comme la fameuse Capital One World Elite Voyages.

En 2018, les associations de commerçants ont de nouveau obtenu gain de cause au Canada, puisqu’en 2020, les frais d’interchange vont baisser au Canada à environ 1.4 %.

Ces frais sont valables pour la période 2020-2025. Donc nous ne devrions donc pas assister à de nouveaux changements avant plusieurs années. Bien entendu, les associations de commerçants disent que la baisse n’est pas aussi importante qu’espérée.

Les frais d'interchange de Mastercard

Frais Interchange 2020 Mastercard
Mastercard - Interchange 2020-2025

Les frais d'interchange de Visa

Frais Interchange 2020 Visa
Visa - Interchange 2020-2025

Les ajustements des émetteurs de cartes de crédit

Pour faire face à cette baisse des taux d’interchange, les émetteurs de cartes de crédit ajustent les taux de récompenses délivrées à leurs clients, ainsi que les primes de bienvenue.

Chaque institution a donc commencé à contacter ses clients depuis le début de l’année 2020.

Nous l’avons par exemple vu avec les cartes de crédit Rogers.

Plutôt que d’écrire un article sur chaque changement, nous avons donc préféré résumer les mesures prises par les émetteurs de cartes de crédit ci-dessous.

Ce texte sera donc régulièrement actualisé.

Pour rappel, les institutions ont plusieurs variables d’ajustements comme:

  • ajuster les taux d’accumulation de récompenses
  • altérer les barèmes d’utilisation des points pour des récompenses
  • diminuer les primes de bienvenue
  • modifier les critères de qualification pour souscrire à une carte

N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de tout changement annoncé par l’émetteur de votre carte de crédit afin que nous soyons le plus à jour sur les informations liées aux récompenses!

Banque Rogers

Avant Après
4 % de remise sur les transactions
en devises étrangères
3 % de remise sur les transactions
en dollars américains
2% sur les achats
avec Rogers
1.5% sur les achats
avec Rogers
1.75% sur tous les achats 1.5% sur tous les achats
aucun minimum requis de dépenses annuelles 15 000 $ de dépenses annuelles requises (entre le 1er août et le 31 juillet suivant) afin d’éviter un déclassement de produit (World Elite à Platine)
Ajout du Wi-Fi illimité avec Boingo
Rogers a décidé d’ajuster tous les taux de remises à la baisse. La coupe la plus drastique étant sur les achats en devises étrangères (ne rapportant plus que 1.5% au lieu de 4% auparavant hors dollars américains).

Cette carte chargeant des frais en devises étrangères, il n’est plus intéressant de l’utiliser sachant que des cartes de crédit sans frais de conversion existent comme alternatives.

Informations sur les changements sur le site de l’institution
Avant Après
3 % de remise
sur les transactions en devises étrangères
3 % de remise
sur les transactions en dollars américains
2 % sur les achats
avec Rogers
1 % sur les achats
avec Rogers
1.25 % sur tous les achats 1 % sur tous les achats
Informations sur les changements sur le site de l’institution

Banque Scotia

Cartes concernées: les cartes participant au programme Points-bonis Scotia

Avant Après
Crédit au compte
100 $ = 14 000 points
150 $ = 21 000 points
300 $ = 37 500 points
500 $ = 62 500 points
Crédit au compte
100 $ = 14 500 points
150 $ = 21 500 points
300 $ = 43 000 points
500 $ = 71 500 points
Carte-cadeau
25 $ = 3 400 points
50 $ = 6 700 points
50 US$ = 7 100 points
100 $ = 13 400 points
200 $ = 26 000 points
250 $ = 32 400 points
500 $ = 64 000 points
Carte-cadeau
25 $ = 3 500 points
50 $ = 7 000 points
50 US$ = 9 500 points
100 $ = 14 000 points
200 $ = 28 000 points
250 $ = 35 000 points
500 $ = 70 000 points
Articles Apple et Best Buy
1 $ = 127 points
Articles Apple et Best Buy
1 $ = 145 points
Informations sur les changements sur le site de l’institution
La Banque Scotia a décidé de toucher à la structure d’échange de points-bonis Scotia contre un crédit au compte, une carte-cadeau ou des articles dans les catalogues Apple et Best Buy.

Aucun changement au sujet du crédit pour des voyages: la valeur des points reste donc de 10 000 points = 100 $. Et c’est la meilleure manière d’utiliser des points-bonis Scotia.

À noter que ces changements ne s’appliquent pas pour les résidents du Québec!

BMO

Carte concernée: la Carte Mastercard BMO Remises

Avant Après
1 % de remise en argent
sur tous les achats
0,5 % de remise en argent
sur tous les achats
1 % de remise en argent sur
les paiements de factures
(limite de 500 $ par relevé)
3 % de remise en argent
à l’épicerie
(limite de 500 $ d’achats par relevé)
BMO a modifié la structure de ses remises pour sa carte sans frais annuels, la Carte Mastercard BMO Remises.

Passer de 1 % à 0.5 % de remise en argent pour tous les achats est une importante dévaluation. Cependant, en contrepartie, elle offre 3 % pour les achats à l’épicerie (ce qu’aucune autre carte sans frais annuels avec remise en argent n’offre), ainsi qu’1 % pour les paiements de factures.

Il y a tout de même une limite mensuelle de 500 $ dans chacune de ces deux catégories. Cette carte de crédit pourrait tout de même satisfaire les titulaires ayant un petit budget pour son 3 % de remise à l’épicerie. Pour plus d’information sur cette carte, visitez le site de BMO.

Informations sur les changements sur le site de l’institution

Capital One

Carte concernée: Carte VoyagePlus World Elite Mastercard

Avant Après
2 points par dollar d’achats 1.5 point par dollar d’achats
10 000 points en prime au renouvellement supprimé
Ces changements seront mis en place à partir du 5 août 2020

Desjardins

Avant Après
20% de bonidollars additionnels par an
(bonne gestion)
supprimé à la fin 2020
2% de Bonidollars pour tous les achats 4% pour les restaurants, les divertissements et les transports publics
3%
pour l’épicerie et les voyages
1,75%
pour tous les achats
 
Ces changements seront mis en place à partir du 14 juin 2020

Conclusion

En Amérique du Nord, les programmes de fidélité sont majoritairement bâtis autour des cartes de crédit.

Un changement de 10 points sur le taux de base des frais d’interchange (comme ici de 1.5 % à 1.4 %) peut donc avoir des changements importants sur tout l’écosystème, comme vous le voyez avec tous les ajustements apportés par les institutions bancaires.

Est-ce que pour autant nous verrons les prix baissés pour les produits et services que l’on achète auprès des commerçants?

À vous d’en juger.

Laisser un commentaire

Lectures conseillées

Bnc Banque Featured
Obtenez 200 $ avec le Compte chèques Le Connecté de la Banque Nationale!
Alternative Voyagesplus Featured
Les alternatives à la Carte VoyagesPlus World Elite Mastercard de Capital One
Bonvoy Entreprise Featured Bureau
Jusqu’au 31 août, obtenez 3 points Marriott Bonvoy par dollar pour certains achats !