Offre exceptionnelle: Jusqu'à 130 000 points (650 $) avec cette carte!
Dossier de crédit

Hypothèques : comment un prêteur regarde votre score de crédit

En bref Comprenez comment un prêteur analyse votre score de crédit et comment l'améliorer.

Comme nous le rappelions la semaine dernière, votre score de crédit n’est que le reflet de l’histoire que raconte votre bureau de crédit — un reflet calculé par des algorithmes secrets jalousement gardés par les entreprises du domaine.

L'explication de votre score de crédit

Chez Equifax, le score oscille sur une échelle de 300 à 850 points.

Emprunter devient difficile en-dessous de 650. Un minimum de 700 est souhaitable et un score supérieur à 750 est considéré excellent. C’est une mesure, très imparfaite, certes, de votre responsabilité financière et de votre capacité à gérer un budget.

score

Pour une carte de crédit, le score seul sera plus important pour le prêteur que votre revenu, votre emploi ou vos actifs. En revanche,  l’approche est plus globale dans le cadre d’une hypothèque.

Objectif de l'analyse hypothécaire

Un analyste hypothécaire va d’abord regarder votre score et en tirer une première grille basée sur votre probabilité de défaut de paiement.

Chaque prêteur établit ses propres politiques, mais les taux de défaillance établis par Equifax sont très représentatifs. En gros, la probabilité de défaut double dès que votre score diminue de 50 points.

delinguency 1

 

Ainsi, plus votre score est élevé, plus un prêteur sera capable de prendre des risques soigneusement calculés en vous accordant :

  • un amortissement plus long,
  • une mise de fonds moins importante,
  • une facilité de de crédit plus souple (marge de crédit sur valeur domiciliaire),
  • un taux d’endettement plus important,
  • ou encore l’achat ou le refinancement d’une ou plusieurs propriétés locatives ou récréatives, toujours plus risquées qu’une simple résidence principale.

L'analyse du score de crédit en détails

Une fois le score passé en revue, l’analyste devra alors confirmer le caractère raisonnable et soutenable dans le temps de vos revenus. Il portera une attention particulière :

  • aux périodes d’essai,
  • aux revenus gonflés par des primes conséquentes ou qui sont le fruit d’un travail autonome,
  • à la provenance de votre mise de fonds,
  • ainsi qu’aux détails concernant la propriété visée.

Lorsque tout reste relativement simple, que le score est élevé et le taux d’endettement bas, l’approbation se fait rapidement. Parfois même de façon entièrement automatisée.

Que veut dire un score élevé ?

Il se peut que votre score soit élevé mais non significatif.

Par exemple, avec une seule carte de Visa dotée

  • d’une limite de 500$
  • utilisée depuis seulement un an
  • inscrite à votre bureau de crédit

difficile alors de juger de votre capacité à gérer du crédit.

C’est pourquoi il est toujours recommandé d’avoir au moins 3 ou 4 type de comptes différents:

  • carte de crédit,
  • prêt étudiant,
  • prêt auto ou prêt meubles / électroménager,
  • crédit ouvert (forfait téléphone mobile post-payé,
  • carte de crédit American Express de type charge card), prêt hypothécaire…

En d’autres termes, diversifiez !

Et si votre score est bas?

En revanche si votre score est bas, l’analyste devra déterminer si vous êtes capables de gérer un budget et payer vos dettes en temps voulu.

Ainsi, un ou deux retards de paiement isolés au cours des deux dernières années ne sont pas forcément rédhibitoires.

Également, une dizaine d’interrogation de votre bureau de crédit pour des demandes de cartes de crédit — un phénomène courant chez les chasseurs de points et milles — ne seront pas forcément interprétées de façon défavorable. Exemple, si toutes vos cartes sont systématiquement payées à temps et que vous ne reportez jamais de solde d’un mois sur l’autre.

De surcroît, il se peut aussi que votre score soit faible parce que votre bureau est ouvert depuis peu (jeune emprunteur ou immigrant récent).

Enfin, l’analyste ira alors chercher ailleurs une confirmation de vos capacités de gestion, en observant vos habitudes d’épargne, par exemple, ou le paiement régulier de votre loyer ou de vos factures d’électricité.

Prenez soin de votre score de crédit

En résumé, affichez une belle rigueur dans la gestion de votre budget et tout ira bien, même si vous jonglez avec 12 cartes de crédit pour voyager plus loin !

Laisser un commentaire

Lectures conseillées