Accueil / Actualités / L’arrivée du Boeing 737 MAX chez Air Canada

L’arrivée du Boeing 737 MAX chez Air Canada

Nous sommes habitués à voir chaque année un nouvel iPhone. Dans le monde de l’aviation les nouveaux appareils se font plus rares. Air Canada nous réserve toutefois quelques surprises dans les années qui viennent.

Après les Boeing 787-8 et 787-9 en 2014, qu’on connaît aussi sous le nom de Dreamliner, Air Canada va mettre en service deux appareils dans les années à venir. Tout d’abord le Boeing 737 MAX en octobre 2017 puis le CSeries de Bombardier en 2019.

Le Boeing 737 MAX

Le Boeing 737 est un peu la Honda Civic de l’aviation civile. Le premier modèle est sorti en février 1965. Il a déjà connu une dizaine d’itération avec les modèles 737-100, -200 etc. C’est un avion à deux réacteurs mono-couloir (ou fuselage étroit) qui sert sur des trajets court et moyen courriers. On trouve quelques compagnies comme Copa Airlines qui ont des routes de plus 7 heures avec le Boeing 737. C’est ainsi l’avion le plus vendu avec plus de 9 000 exemplaires construits et 13 000 commandes.

Le dernier modèle est donc dénommé 737 MAX. Comme son concurrent l’Airbus A320Neo c’est plus une évolution qu’une révolution. Les deux constructeurs aéronautiques ont depuis quelques années engagé de nouveaux programmes de constructions qui reprennent des appareils existants mais avec des moteurs améliorés. La consommation de carburant étant l’une des principales dépenses d’une compagnie aérienne, l’introduction d’un appareil qui consomme 15 à 20% de moins est alléchante. Dans le cas de Boeing les moteurs sont des CFM International LEAP-X.

A part quelques améliorations aérodynamiques, l’aspect de l’appareil va rester le même et le poste de pilotage ne verra aucun changement. Il existe 4 versions du 737 MAX : 7, 8, 9 et 10. La première version à être livrée est la -8. La version -9 devrait suivre en 2018 mais la plus grosse commande, celle de United a été changée partiellement pour la version -10. Tout ça pour dire que les modèles qui semblent les plus populaires sont les -8 et -10.

Le premier Boeing 737 Max-8 destiné à un usage commercial a été livré en mai 2017 à une compagnie malaysienne, Malindo Air.

boeing-delivers-737-max-8-to-malindo-air1 L'arrivée du Boeing 737 MAX chez Air Canada
Premier Boeing 737 MAX 8 livré, on voit que le plus gros changement extérieur sont les ailes dites « split winglet » ou encore ailette verticale marginale

La commande d’Air Canada

Air Canada a initialement commandé en 2013 33 Boeing 737 Max -8 et 28 Boeing 737 Max -9 mais a modifié cette commande pour 49 Boeing 737 Max 8 et 12 du modèle 9.

Le modèle -8 peut accommoder jusqu’à 200 passagers en haute densité et le modèle -9 220. On ne connaît pas encore la configuration que va choisir Air Canada: répartition des sièges entre la classe Affaires et la classe économique et par exemple si elle va introduire une classe Premium Économie. Cette dernière a été introduite depuis le 1er juillet 2017 sur les vols en Amérique du Nord avec les appareils gros porteurs.

Le premier 737 MAX-8 devrait être livré en octobre 2017 avec un autre avant la fin de l’année. Ces avions vont remplacer les Airbus A319 et A320 dont certains vont être transférés vers la filiale Air Canada Rouge. C’est donc presque une disparition de la famille Airbus au sein de la compagnie, seuls les Airbus A321 et A330 vont rester.

gallery-large-03 L'arrivée du Boeing 737 MAX chez Air Canada
une image de synthèse du futur Boeing 737 MAX 8 d’Air Canada (ancienne livrée)

L’appareil est déjà présent dans le magazine Navi d’Air Canada avec sa nouvelle livrée:

737-max-ac-navi-1024x219 L'arrivée du Boeing 737 MAX chez Air Canada
Rendu du Boeing 737 MAX 8 dans le magazine Navi d’Air Canada avec la nouvelle livrée
rotate57 L'arrivée du Boeing 737 MAX chez Air Canada
Air Canada 737 Max – Crédit: boeing.com

Mais pour avoir un meilleur rendu, rendez-vous sur le site de Boeing!

Qu’attendre de cet avion en tant que passager?

Air Canada avait une belle flotte de court et moyen courrier, dans les années 1990 et 2000. Ces appareils possèdent un écran individuel, de vrais sièges de classe Affaires et non un siège bloqué comme c’est le cas en Europe. De plus la compagnie a équipé sa flotte de Wi-Fi.

Appareil Sièges Affaires Sièges Économie
Airbus A319 14 106
Airbus A320 14 132
Airbus A321 14 à 16 169

Mais il faut dire que depuis, la concurrence s’est accentuée. Autant les appareils long-courrier avec le nouveau 787 et les 777 modernisés sont aux standard sinon plus, on peut dire que le moyen courrier est devenu le point faible d’Air Canada.

Vous allez me dire que ces appareils vont servir principalement sur des routes intérieures ou transfrontalières où la compagnie a peu de concurrence — sauf qu’Air Canada se positionne sur un marché international qui se nourrit de son réseau moyen-courrier dont celui des États-Unis. Ainsi la compagnie met en avant ses hubs de Toronto, Montréal et Vancouver comme des portes vers l’Asie ou l’Europe depuis l’Amérique du Nord.  Il est dommage de passer d’une classe Affaires très confortable à bord d’un Dreamliner 787 pour passer à un siège moins attrayant dans un avion moyen-courrier pendant 5 heures. D’autant plus que le marché transcontinental aux USA s’est beaucoup amélioré avec par exemple les cabines Mint de JetBlue ou First Class d’American Airlines.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conclusion

En tant que passionnés d’aviation, nous sommes excités à l’idée de voler dans un nouvel appareil. Même si le Boeing 737 Max ne va pas révolutionner l’expérience de voyage, un rajeunissement de la flotte est toujours le bienvenu. On se retrouve d’ici le mois d’octobre avec d’autres nouvelles à l’approche de la mise en service.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

À propos Matthieu

En 2009, Matthieu Guyonnet-Duluc a quitté Toulouse—capitale de l’aéronautique française—pour s’installer au Québec. Mais c’est en arrivant à Montréal qu’il a commencé à s’intéresser au monde des avions. Avec Aéroplan, il cherche à optimiser les gains de miles et leur utilisation. Même s’il adore l’odeur du kérosène et l’ambiance des aéroports, il garde un oeil ouvert et un esprit curieux pour la destination. Ses autres passions, technologies mobiles et économie, se marient bien avec l’aviation.

Vérifiez également

Concours milesopedia de fin d’année: de nombreux lots à gagner!

Bien plus qu’un site web relatant de l’actualité des programmes de récompenses, milesopedia est une …

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)