70 000 points Marriott Bonvoy + 5X les points (Voyage & Essence)
Meilleures cartes de crédit sans frais annuels

Tout ce que vous devez savoir sur les finances personnelles au Canada

En bref

Cet article examine chaque composante des finances personnelles au Canada afin que vous puissiez optimiser votre argent et vivre votre vie comme vous l'entendez.

Il peut être difficile de prendre des décisions financières. Chaque jour, nous devons faire des choix qui auront un impact sur notre avenir financier, pour le meilleur ou pour le pire. Des plus petits achats quotidiens comme un café Tim Horton aux décisions sur les véhicules d’investissement pour l’éducation de nos enfants.

À presque toutes les étapes de la vie, les finances personnelles et la façon dont nous les gérons sont incroyablement importantes pour notre réussite financière à long terme.

Qu'est-ce que sont les finances personnelles ?

Les finances personnelles sont un terme général qui fait référence à la gestion par un individu de ses ressources financières. Certains des aspects des finances personnelles comprennent : “la budgétisation, les services bancaires, les assurances, les hypothèques, les investissements, la planification de la retraite et la planification fiscale et successorale.”

Bien que chaque composant soit important, ils ne fonctionnent pas aussi bien seuls. Comme le dit le vieil adage, “le tout est plus grand que la somme de ses parties”. En d’autres termes, chaque élément, de l’investissement à la planification de la retraite, joue un rôle dans votre situation financière globale.

Les objectifs en matière de finances personnelles devraient consister à maximiser votre argent durement gagné pour atteindre vos objectifs, tels que l’épargne pour l’éducation de vos enfants, la constitution d’un fonds d’urgence ou l’achat d’une maison.

Pourquoi les finances personnelles sont-elles importantes ?

Dans la société contemporaine, les finances personnelles sont essentielles à comprendre et à utiliser à votre avantage. Voici quelques raisons pourquoi :

Gérer vos besoins quotidiens: Notre qualité de vie est souvent influencée par notre capacité à gérer nos ressources financières. Les principes des finances personnelles nous permettront d’être mieux armés pour répondre à nos besoins quotidiens sans pour autant sacrifier notre bien-être.

Une plus grande liberté financière: La liberté financière est la capacité de faire financièrement ce que vous voulez, quand vous voulez et comme vous voulez. Les finances personnelles jouent un rôle majeur dans la garantie de notre liberté financière pour vivre notre vie comme nous l’entendons.

Le Canada en mutation: Le paysage financier canadien change. Depuis la pandémie, non seulement nous sommes confrontés à un changement de génération dans des endroits comme le lieu de travail, mais la richesse canadienne a également augmenté d’un énorme 2 trillions (oui, avec un T).

À ce stade, le fait de ne pas avoir une solide compréhension de vos finances personnelles vous empêche d’avancer !

Comprendre votre philosophie de l'argent

Croyez-le ou non, nous avons tous hérité de notre éducation d’une philosophie des finances personnelles. La façon dont vous avez été élevé autour de l’argent aura un impact significatif sur la façon dont vous gérez vos finances personnelles.

Pour certains, il y avait des enseignements appropriés de stratégies de finances personnelles autour de choses comme l’épargne et l’investissement. En même temps, d’autres peuvent avoir pris des habitudes comme emprunter trop d’argent ou faire des achats inutiles.

La clé est de comprendre que vous POUVEZ changer cette réalité mais que vous devez d’abord comprendre votre philosophie de l’argent. Voici un exemple de certains principes auxquels les gens choisissent de se conformer :

  • Ne vous endettez jamais ; achetez toujours en espèces
  • Dépensez toujours moins que ce que vous gagnez
  • Les expériences plutôt que les biens matériels
  • L’argent est la source du bonheur
  • Vivre confortablement

Il est important de noter que votre philosophie en matière d’argent évoluera au fur et à mesure que votre vie progressera. Soyez flexible et adaptez-vous à ces nouvelles valeurs. C’est là que les choses deviennent amusantes !

Les 9 piliers des finances personnelles au Canada

1- Budgétisation

L’établissement d’un budget solide peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers à court et à long terme. Vous comptabiliserez vos dépenses mensuelles et mettrez de côté de l’argent pour l’épargne et les investissements. Il existe plusieurs méthodes de budgétisation à prendre en considération, chacune adoptant une approche unique pour vous aider à vivre selon vos moyens.

En voici quelques-unes que vous pouvez envisager d’utiliser :

50/30/20

Popularisée par la sénatrice américaine Elizabeth Warren, cette méthode distribue :

  • 50 % de votre revenu après impôt pour les besoins
  • 30% pour les besoins
  • 20% pour l’épargne et le remboursement des dettes

Budgétisation à base zéro

La budgétisation basée sur zéro attribue chaque dollar à une tâche. Chaque dollar reçu doit être affecté à une tâche spécifique, comme le paiement des factures, l’épargne, etc., pour un montant total de 0.

Système d'enveloppes

Cette méthode est similaire au budget base zéro, sauf que vous traitez principalement en espèces. Il peut constituer un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent disposer d’un moyen de base pour gérer des fonds.

2- Gagner de l'argent

L’argent fait tourner le monde. L’un des piliers des finances personnelles serait votre capacité à faire fructifier votre argent par différents moyens.

Il y a plusieurs façons de gagner de l’argent, notamment :

Revenu de l'emploi

Le revenu que vous tirez de votre/vos emploi(s) à temps plein changera au fur et à mesure que vous passerez plus de temps à votre poste. Pour vous en assurer, vous pouvez améliorer vos compétences pour obtenir une augmentation ou monter en grade.

Revenu d'entreprise

Être propriétaire d’une entreprise présente de nombreux avantages. Vous bénéficiez d’avantages fiscaux, et votre valeur sur le marché détermine votre rémunération. Il n’y a pas de limite au fait d’être propriétaire d’une entreprise.

Activité secondaire

Les activités secondaires sont les emplois que vous exercez en dehors de votre activité principale. Si vous avez une passion, il y a peut-être un domaine où vous pouvez monétiser vos compétences !

3- Économiser de l'argent

La règle générale, lorsque vous percevez des revenus, est de vous payer en premier. L’épargne est un pilier fondamental car elle vous oblige à mettre de l’argent de côté pour vous aider à atteindre un grand nombre de vos objectifs financiers. Les Canadiens en ont également fait l’expérience. L’an dernier, les Canadiens ont épargné 14,8 % de leur revenu, soit environ 5 000 $. Bien sûr, cela peut sembler différent lorsque nous revenons aux niveaux pré-pandémiques, mais cela vous donne une idée de la raison pour laquelle les gens épargnent dans certaines circonstances.

Pour commencer, vous devriez envisager d’épargner votre argent sur plusieurs comptes à l’abri de l’impôt, notamment :

  • Compte d’épargne à intérêt élevé (CEIE)
  • Compte d’épargne libre d’impôt (CELI)
  • Compte d’épargne quotidien

En fonction du compte que vous choisissez, vous pouvez percevoir des intérêts pour faire fructifier votre argent pendant qu’il est en attente. Il est également important que vous vous fixiez un objectif pour votre épargne. Les exemples les plus courants sont l’épargne de 3 à 6 mois de revenu pour un fonds d’urgence, l’épargne pour un versement initial ou l’épargne pour des vacances.

4- Investir

Une fois que vous avez appris l’art de l’épargne, vous devez passer à une étape importante du pilier des finances personnelles : l’investissement. L’investissement est le processus d’achat d’actifs dans l’espoir de générer un profit ou un revenu. En matière d’investissement, il existe un large éventail de classes d’actifs à prendre en compte.

  • Liquidités et équivalents de liquidités
  • Titre à revenu fixe
  • Placements en actions
  • Biens immobiliers et immobilisations corporelles

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec une classe d’actifs particulière, vous pouvez alors décider de la manière dont vous allez investir. Pour les actifs comme les actions, vous pouvez utiliser des applications de robot-conseiller comme WealthSimple. La beauté des achats sur ces plateformes est qu’elles éliminent la pression de l’investissement et en font une expérience automatisée.

5- Impôts

Il y a trois choses que l’on ne peut éviter dans la vie : la mort, les impôts et le fait de ne pas faire attention à ses finances personnelles.

Si le paiement des impôts est un devoir civique, vous pouvez toujours vous renseigner sur les avantages et les déductions pour vous assurer que vous payez un montant équitable. En tant que lecteur canadien, vous pouvez également profiter des comptes à l’abri de l’impôt mentionnés précédemment pour mettre à l’abri de l’impôt les gains réalisés sur vos investissements. Prenez le CELI, par exemple. Vous pouvez cotiser jusqu’à 6 000 dollars par an en franchise d’impôt, mais les gains sont illimités !

En effectuant des recherches appropriées et en faisant appel à un comptable compétent, vous serez en mesure de maximiser vos avantages fiscaux et de contribuer à ce que vous devez.

6- Cartes de crédit

Lorsqu’elles sont utilisées correctement, les cartes de crédit peuvent être un outil incroyablement puissant. La gestion de votre crédit peut vous aider à obtenir des fonds pour diverses activités génératrices d’actifs, comme l’achat d’une maison, l’obtention de fonds pour une entreprise, et bien plus encore. D’un autre côté, un mauvais crédit peut avoir de graves répercussions sur vos options financières.

Cependant, les cartes de crédit ont un revers, et le fait que les dettes non hypothécaires s’élèvent à 23 800 $ pour le Canadien moyen n’est pas à négliger. Voici quelques conseils de base pour vous aider à démarrer :

  • Remboursement intégral et ponctuel de votre solde
  • Ne pas dépenser plus de 30 % de la limite de votre carte de crédit.
  • Vérifier son dossier de crédit au moins une fois par an

Vous souhaitez en savoir plus sur les cartes de crédit ? Nous avons un article qui traite en profondeur de l’utilisation des cartes de crédit.

7- Remboursement des dettes

La gestion de vos dettes peut avoir des effets positifs importants sur votre vie financière. En matière de dettes, il peut y avoir de bonnes et de mauvaises dettes. Parmi les exemples de bonnes dettes, citons les prêts étudiants, l’achat d’une maison, l’obtention d’un prêt commercial.

Les mauvaises dettes comprennent les dettes de cartes de crédit, les prêts automobiles et les prêts sur salaire. Il convient de noter qu’une bonne dette peut facilement devenir une mauvaise dette si vous êtes surendetté. Par exemple, si vos prêts étudiants ne vous permettent pas d’obtenir un emploi dans votre domaine d’études, votre dette reste en place et augmente en intérêts.

Vous devez limiter vos mauvaises dettes et rembourser vos bonnes dettes si nécessaire. Lorsque vous avez moins de créances douteuses, vous augmentez votre flux de trésorerie pour créer des finances plus saines.

8- Assurance

L’assurance est une protection contre une perte prévisible. Lorsqu’une compagnie d’assurance vous assure, elle accepte de vous protéger si l’événement assurable se produit.

Tout le monde, à un moment donné, aura besoin d’une assurance. Que ce soit pour aider votre famille en cas de décès, de maladie grave, d’assurance auto ou habitation.

9- Retraite

Après des années de travail, vous devrez éventuellement vivre de vos revenus de retraite. Commencer à planifier votre retraite à un jeune âge peut vous permettre de vivre plus rapidement une vie confortable pendant vos années d’or. Il existe de nombreuses sources de revenu de retraite auxquelles vous pouvez avoir accès à la retraite, notamment :

Régime enregistré d’épargne-retraite (REER): Le REER est un instrument d’épargne et de placement conçu pour vous aider à épargner en vue de la retraite. Le compte présente des avantages fiscaux car il est à imposition différée, ce qui signifie que vous réduisez votre revenu à chaque cotisation et ne payez des impôts que lorsque vous retirez des fonds du compte. Cette solution est idéale pour les personnes à hauts revenus, d’autant plus qu’elles peuvent limiter le nombre d’obligations fiscales pendant leurs années de travail.

Sécurité de la vieillesse (SV): La SV est une prestation mensuelle versée aux Canadiens âgés de plus de 65 ans. Si vous êtes citoyen canadien et que vous avez vécu au Canada pendant au moins 10 ans, vous pouvez avoir droit à cette prestation, que vous ayez travaillé ou non.

Régime de pensions du Canada (RPC) : Le RPC (ou RRQ au Québec) est une prestation mensuelle versée aux Canadiens qui y ont cotisé au cours de leur vie active. La période typique d’accès à cette prestation se situe entre 60 et 70 ans.

Vous pouvez également bénéficier d’un régime d’employeur qui vous aidera à financer votre retraite. Si c’est le cas, il peut y avoir d’excellentes incitations à adhérer à ce régime, car votre employeur peut parfois verser une somme équivalente, en partie ou en totalité, au montant de votre cotisation.

Littératie financière : comment elle s'intègre dans votre plan financier

Maintenant que nous connaissons les outils et les stratégies nécessaires aux finances personnelles, c’est dans la compréhension et la mise en œuvre que l’éducation financière entre en jeu.

L’éducation financière est la capacité de comprendre les concepts financiers afin d’avoir un meilleur contrôle sur ses finances. Lorsque vous avez des connaissances financières, vous savez comment faire en sorte que votre relation avec l’argent soit bénéfique pour votre réussite à long terme.

Vos connaissances financières sont en constante évolution. Voici quelques moyens de vous assurer que vous augmentez vos connaissances financières sur un sujet donné :

Blogs et groupes Facebook

Les blogs sont un excellent moyen de décomposer des informations complexes en petits morceaux. Vous pouvez lire un blog pratiquement n’importe où et sa lecture ne devrait généralement pas prendre plus de 5 à 10 minutes, en fonction de la longueur des mots.

Cela dit, consultez sur Ratesopedia.com nos sujets sur les finances personnelles et améliorez vos connaissances un article à la fois !

Cours en ligne

L’internet regorge de cours gratuits, accessibles et axés sur la valeur, auxquels vous pouvez accéder. Un bon point de départ est de consulter votre bibliothèque pour voir ce qui est actuellement proposé ou, si votre objectif est plus spécifique, il existe des cours payants.

Podcasts

Si vous êtes une personne en déplacement et que vous souhaitez simplement acquérir des connaissances par le biais de l’audio, vous pouvez écouter des podcasts qui vous donneront la même quantité d’informations. Tout comme les blogs, vous pouvez les écouter pendant que vous vous préparez, que vous travaillez ou même que vous faites du sport.

Conclusion

Chaque pilier des finances personnelles est assorti d’un degré variable de complexité et de directives, mais il est essentiel pour atteindre vos objectifs financiers. Pour vous aider à maximiser votre potentiel économique, votre éducation financière doit compléter les stratégies que vous cherchez à mettre en œuvre dans votre plan complet. Si beaucoup d’entre elles peuvent être traitées par vos propres moyens, certaines peuvent nécessiter l’aide de professionnels certifiés.

Dites-nous ce que vous en pensez! Cet article vous a-t-il aidé dans votre cheminement en matière de finances personnelles ?

Lectures conseillées