montreal 3399001 1280

COVID-19: Voyageurs et résidents temporaires à l’étranger, rentrez au pays!

Le Canada et les États-Unis vont prochainement annoncer la fermeture de leur frontière commune. Si vous êtes canadien ou résident permanent, vous pourrez bien sûr revenir au pays. Par contre, les lignes aériennes risquent de s’arrêter très rapidement: si vous êtes à l’étranger, évitez les options qui passeraient par les États-Unis.

Je ne vais pas y aller par 4 chemins: si vous voyagez ou séjournez actuellement à l’étranger, rentrez rapidement au pays!

C’est ce qu’Audrey, les enfants et moi allons faire dans les jours à venir. Et ce n’est vraiment pas par gaieté de cœur que nous mettons fin prématurément à notre mini-tour du monde de 5 mois qui n’en n’aura duré que 3 et 1/2.  Croyez-moi. Mais contrairement à d’autres, nous avons eu la chance de partir. Tout n’est donc pas perdu.

J’étais de ceux, sûrement insouciant, qui pensaient que le COVID-19 n’était qu’une simple grippe. Quelque chose qui ne nous atteindrait pas, nous, jeunes et en pleine santé. Sans forcément penser au fait que nous pouvions être des vecteurs de cette maladie, mettant en danger des personnes plus faibles.

Puis, progressivement, au fur et à mesure de voir les pays se refermer les uns les autres, mais plus encore de voir la force avec laquelle le virus a frappé l’Italie, puis la France, puis l’ensemble des pays européens: nos plans ont progressivement changé.  À 4 reprises pour en arriver à l’évidence: il faut rentrer.

En famille.

Maintenant.

Et s’isoler en quarantaine dès notre arrivée.

Vous ne savez pas comment rentrer? Vous avez besoin d’assistance? La communauté est là pour vous aider. Venez poser votre question dans ce sujet de conversation.

Semaine Singapour

Avertissement aux voyageurs

Les choses s’accélèrent: le Canada a émis un avertissement officiel global aux voyageurs:

Évitez les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre.

Si cet avis devrait faciliter les démarches d’annulation et de mise en application des assurances-voyages (comme celles des cartes de crédit), cela implique aussi un changement de dynamique dans la gestion de cette crise et de vos prochains voyages.

Certaines assurances indiquent à présent:

Depuis le 13 mars 2020, si vous voyagez à l’extérieur du Canada et qu’il y a un avertissement de voyage d’éviter “tout voyage” ou “tout voyage non essentiel” pour toutes les destinations à l’extérieur du Canada au moment de votre départ, vous ne serez pas couvert par l’assurance médicale d’urgence pour une maladie ou une blessure en lien avec le coronavirus

Par exemple, si vous voyagez à Hawaï le 10 mai 2020 et qu’il y a un avertissement international d’éviter tout voyage ou tout voyage non essentiel en place à ce moment-là, vous ne seriez pas couvert pour une maladie ou une blessure liée directement ou indirectement au coronavirus, mais d’autres urgences médicales pourraient être couvertes, comme vous casser une jambe en faisant du surf.

Tugo

Alors que d’autres assurances s’appuient maintenant sur cela pour se désengager de toute couverture 10 jours après l’avertissement officiel du 13 mars 2020. En restant à l’étranger au-delà de cette date, vous pourriez ne plus être couvert par votre assurance.

Si un avertissement aux voyageurs est diffusé après le départ, la garantie d’assurance maladie pour cette destination est limitée à 10 jours à compter de la date de diffusion de l’avertissement aux voyageurs ou l’avis officiel, ou pour toute période raisonnablement nécessaire pour vous permettre d’évacuer en toute sécurité le pays, la région ou la zone en question.

RSA Group

Et maintenant, Ottawa va limiter les points d’entrée au Canada à 4 aéroports: Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver.

Le ministre des Affaires étrangères du Canada, François-Philippe Champagne, a avisé les voyageurs de revenir « par des moyens commerciaux pendant qu’ils sont encore disponibles ».

Jamais on n’empêcherait un Canadien de rentrer au Canada. Mais il faut savoir que les transporteurs aériens vont prendre des décisions dans les jours ou les semaines à venir qui pourraient rendre cela difficile.

Justin Trudeau
Avertissement Canada Voyageurs 13 Mars 2020

Diminution drastique de l'offre en sièges

Et c’est déjà le cas: toutes les compagnies aériennes ont coupé de nombreux vols, faute de demande. SAS et Austrian ont suspendu toutes leurs opérations jusqu’à nouvel ordre. Norwegian a mis à pied 90% de ses employés et a annulé tous ses vols long courriers.

Air France diminuerait ses opérations de près de 90%, American de 75%.

IMG 8587

Fermeture de nombreuses frontières

Et c’est sans compter la fermeture progressive de nombreuses frontières.

Au cours des dernières semaines, nous souhaitions poursuivre notre voyage tout en s’assurant d’être dans un pays disposant de bonnes structures médicales… au cas où.

L’une de nos premières options étaient d’aller en France (avant que cela ne devienne un foyer important en Europe). Mais de nombreux pays ont commencé à interdire l’entrée sur le territoire à toute personne étant passée par la France dans les 14 derniers jours.

Notre seconde option était d’aller dans la région de Dubai chez des amis pendant 1 mois. Cette option s’est refermée très rapidement sur nous, les Émirats refusant d’émettre tout nouveau visa, la veille de notre arrivée prévue!

Peu à peu, nous avons vu les portes se refermer et l’avis du Gouvernement n’a fait que confirmer cela: il faut rentrer au plus vite. Si la situation venait à s’éterniser, cela pourrait devenir vite problématique en étant pris à l’étranger, avec des ressources financières diminuant et éventuellement des soucis de santé non couverts par des assurances! Sans compter qu’un pays cherchera avant tout à protéger SES citoyens avant de venir en aide aux personnes étrangères présentes sur son territoire.

Bref, il est apparu que la seule chose intelligente à faire était de rentrer. Heureusement, nous avons pu profiter des largesses offertes par les compagnies aériennes et les hôtels pour modifier nos plans.

Nous avons pu modifier à 4 reprises notre billet d’avion Aéroplan, sans le moindre frais (mais après de longues heures d’attente à chaque fois),

Et bon nombre de membres de la communauté se sont servis de points & milles pour rentrer au pays, sans avoir à débourser des sommes phénoménales. Par exemple, Gautier nous montrait comme les milles Aéroplan pouvaient venir en aide dans ce type de situation:

Ac Vs Aeroplan Paris Montreal

Conclusion

Voyageurs et résidents temporaires à l’étranger (coucou les Snowbirds): rentrez au pays pendant qu’il est encore temps.

Et à votre arrivée, pensez aux autres: mettez-vous en “quatorzaine“! Pendant cette période, vous pourrez par exemple en profiter pour parfaire vos connaissances en lisant milesopedia! Ou en échangeant virtuellement avec d’autres membres de la communauté!

Vous ne savez pas comment rentrer? Vous avez besoin d’assistance? La communauté est là pour vous aider. Venez poser votre question dans ce sujet de conversation.

Laisser un commentaire