Offre exceptionnelle: Jusqu'à 130 000 points (650 $) avec cette carte!
Où partir destination

Montréal-Toronto-Vancouver-New York en 48 heures ou une fin de semaine avgeek

En bref Voici comment s'est programmée et planifiée notre fin de semaine entre avgeeks et nos astuces pour y arriver.

Vous vous en doutez bien, Jean-Maximilien et moi sommes des passionnés de l’aviation. Nous discutons quotidiennement des nouveaux appareils, des nouvelles routes et bien sûr de tout ce qui touche les programmes de fidélité. Mais …

… nous n’avons jamais voyagé ensemble. Et pourtant on se parle toujours de nos vols respectifs. Nous avons assisté Points University à Vancouver mais nous avions pas pris les mêmes vols.

Alors quand Jean-Maximilien me demande dimanche dernier sur Slack, notre outil de communication:

question 1

Et là, c’est le drame…

L’aller

On passe en mode planification, recherche d’itinéraires. La contrainte est bien sûr le temps, nous avons deux jours pour assouvir nos envies d’ageek donc on se penche sur les villes qui proposent des vols avec des appareils intéressants. Le Boeing 787 Dreamliner d’Air Canada nous attire bien. L’appareil est utilisé sur des vols domestiques entre Montréal et Toronto et Toronto et Vancouver.

Une première recherche nous retourne cet itinéraire:

yul yyz yvr mixte
Montréal – Vancouver via Toronto

Cela nous permet de partir le vendredi soir et de prendre un 787-9 depuis Toronto le samedi matin. Mais le vol depuis Montréal en Airbus A320 en économie nous plaît moins. Non pas que nous soyons si snobs que ça mais pour un voyage d’ “aviation geek”, alors on cherche l’idéal. Comme on dit souvent entre chasseurs de miles: “c’est pas la destination qui compte, c’est le siège qui t’y amène” 🙂

On trouve ce vol un peu plus tôt dans l’après-midi en effectuant une recherche sur le segment Montréal-Toronto:

yul yyz 787

Un vol en 787-9! C’est parfait pour nous.

on booke

On appelle donc le service client Aéroplan pour le réserver avec le vol suivant du matin. Mais:

Une connexion de plus de 12 heures sur un vol domestique est considérée comme un stopover et les stopover ne sont pas possibles sur un aller simple.

Notre connexion potentielle est de 12h et 10 minutes… Que faire dans ces cas-là? Raccrocher poliment et retenter sa chance.

retente aeroplan 1

On ne sait jamais, si votre demande est raisonnable et que vous tombez sur un agent conciliant, tout peut arriver …Et nous avons pu réserver ce vol avec un autre agent!

Le retour

book ba

Vous avez lu BA comme British Airways? Mais on parle bien d’un vol de Vancouver vers Montréal, non?! Certaines compagnies ont des vols dits de “5ème liberté” comme Air China entre Montréal et La Havane en continuation de leur vol provenant de Pé kin.

Cathay Pacific a justement un vol entre Hong-Kong – Vancouver – New York JFK desservi par un Boeing 777-300ER. Cathay Pacific fait partie de l’alliance One World tout comme British Airways. On peut donc utiliser ses points Avios issus d’un transfert de points American Express Points-Privilèges.

yvr nyc flightconnections 1
vols entre Vancouver et New York

ba yvr jfk
vol pour deux personnes

Le vol en classe Affaires revient à 37 500 Avios et 88$ ou 50 000 Avios en Première classe.

Pour le retour vers la maison nous n’avons pas trouvé de billets primes depuis New York vers Montréal, nous avons donc acheté un aller simple à 150$ sur Delta depuis La Guardia.

fullsizeoutput 12af
itinéraire complet

Hôtel à Toronto

Sur ces deux jours nous avons une nuit sur la terre ferme a Toronto, l’autre étant un vol de nuit. Nous avons opté pour un hôtel qui se trouve dans l’aéroport: le Sheraton Gateway accessible pour une nuit à 12 000 points SPG ou 180$.

she692ex 78730 tt

Conclusion

Voilà une fin de semaine qui s’annonce riche en expériences pour nous amateurs d’avions. Comme l’a fait remarquer Jean-Maximilien: le souper à Toronto, le dîner in YVR, le brunch à NYC et enfin le BBQ à Montréal 🙂 Que retenir de l’itinéraire:

  • Mixer des programmes et des points différents si on trouve pas son bonheur pour un aller-retour
  • Faire une recherche par segment pour découvrir d’autres vols, souvent pour rallier un hub d’une compagnie
  • Raccrocher et rappeler pour tenter sa chance avec un autre agent
  • Utiliser des points sur des vols moins connus en utilisant flightconnections.com

Ne manquez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Lectures conseillées