Jusqu'à 130 000 points (650 $) avec cette offre!
IMG 7922

Les alertes vols: Promotions ou erreurs de prix?

En bref 250$ pour Paris, 200$ pour Dubaï, 198$ pour l'Islande. D'où viennent ces promotions ou erreurs, et comment profiter de ces "alertes vols"?

400$ pour Séoul ou Shanghai, 350$ pour Dubaï, 250$ pour Paris, 198$ pour l’Islande… Voici là quelques exemples de tarifs que l’on a pu nous-même réserver (ou dont nos connaissances ont pu profiter) au cours des derniers mois. Mais d’ou viennent ces promotions, et comment en profiter?

 

Les alertes vols: Promotions ou erreurs de prix?

Avant de s’intéresser à distinguer promotions et erreurs de prix, comprenons le chemin parcouru d’une “alerte vol”.

Le chemin emprunté par “l’alerte vol”

Les tarifs des compagnies aériennes sont scrutés minutieusement par de très nombreux “travel hackers“.  Voici, en règle générale, comment cela se passe:

A / Tout part en général d’un individu, comme vous et moi, qui fait des recherches de billets d’avion sur Google Flights ou sa version “avancée” ITA Matrix.

europe prix google flights e1454077836525

B / Le bon deal est ensuite posté sur un forum comme celui de Flyertalk “Mileage Run Deals” avec des titres obscures pour les “amateurs”:

flyertalk cpm
Décryptage: Virgin Atlantic de New-York (JFK) à Sydney via Los Angeles / 675$ taxes incluses Aller-retour  (rapporte 19 990 milles soit un coût par mile de 3.3 cents), pour le programme de Delta Airlines.

Ce forum avait pour vocation à l’origine de permettre à des voyageurs fréquents d’atteindre des statuts supérieurs auprès de leur programme de loyauté à moindre coût, lorsqu’il leur manquait quelques milliers de milles. Ceux-ci étaient donc à l’affut pour effectuer un “mileage run“, littéralement une course aux milles. La destination importe peu ici!

C/ Le deal sort du forum et est diffusé par les blogueurs via les réseaux sociaux (comme au sein de notre groupe facebook) et se répand comme une traînée de poudre.

paris alerte milesopedia

C’est à ce moment là qu’il n’existe plus beaucoup de temps avant que la bonne affaire ne disparaisse soit par manque de disponibilités, soit parce que la compagnie aérienne a “fermé les vannes”!

Promotion ou Erreur de prix

Il existe de réelles erreurs de prix… tout comme il existe de grosses promotions.

La vraie-fausse erreur de la compagnie aérienne

Une compagnie voulant par exemple attirer l’attention sur elle et sur une ligne en particulier sera prête à vendre de nombreux sièges à un tarif imbattable.

C’est ce qu’a fait l’année dernière Etihad en affichant le jour de Noël des billets entre l’Amérique du Nord et Abu Dhabi autour de 200 CA$ aller-retour. Un couple d’amis a eu l’occasion d’en profiter et de visiter Abu Dhabi et Dubaï le temps d’une fin de semaine.

2014 12 25 auh jfk

Au départ, tout le monde pensait à une erreur de prix. Puis certains médias ont soulevé le fait que c’était là un moyen pour Etihad de se faire remarquer auprès du public américain face à ses rivales Emirates et Qatar Airways. Erreur ou marketing, nous ne le saurons jamais.

Le marketing de la compagnie aérienne

Il y a après les “tarifs attractifs” comme 99$ pour un vol aller-simple entre Montréal et l’Islande sur WoW Air.

o wow air facebook

Ce tarif existe bel et bien, et la compagnie aérienne en fait la promotion. Mais ici la compagnie a choisi de “découper” toute sa tarification en options comme lorsque vous achetez une auto.

Ici donc, “l’équipement de série” est votre place dans ce vol. Les options seront le choix du siège, les bagages (même les bagages en cabine supérieurs à 5 kgs), les repas. Bref, toutes des options qu’incluent généralement les autres compagnies faisant le trajet transatlantique.

wow 3Ce type de tarif permet d’attirer l’attention, mais satisfera également beaucoup de personnes préférant voyager léger et acheter leur propre nourriture… ce qui leur donne l’occasion de voyager en Islande pour le même prix qu’un billet de train pour aller à Québec!

La vraie erreur de prix

Mais ce qui nous intéresse le plus est la vraie erreur de prix. Celle qui nous permet de voyager à l’autre bout du monde pour trois fois rien.

3 raisons à cette erreur de prix:

1/ Le problème informatique à cause de la surcharge transporteur / carburant

La fameuse surcharge carburant – rebaptisée surcharge transporteur – que les compagnies aériennes ont mis en place dans les années 2000, cause la plupart des erreurs de prix.

details ac ita
La surcharge transporteur, souvent catégorisée “YQ”: si celle-ci disparait, c’est 456$ en moins sur le coût de ce billet.

Les systèmes informatiques des compagnies aériennes ont été fait avant l’introduction de ce type de surcharge et ne permettent pas, dans certains cas, de la rajouter au prix du billet.

Généralement, lorsqu’une seule compagnie est impliquée dans un billet… il n’y a pas de problème.

Les choses se corsent lorsque plusieurs compagnies apparaissent sur un même billet: un simple trajet d’une compagnie peut faire disparaître la surcharge transporteur appliquée par l’autre compagnie… ce qui a pour conséquence de drastiquement baisser le coût total du billet!

Dans le jargon des forums, on appelle cela “Fuel Dumping“.

2/ Un problème informatique d’un service tiers

On appelle cela “OTA Glitch“. OTA designe les “Online Travel Agencies“. Ce sont toutes les agences qui revendent les billets d’avions pour le compte des compagnies aériennes: Expedia, Priceline, Orbitz…

Mais ces agences font elles-mêmes face à des problèmes informatiques, et des erreurs intéressantes peuvent alors apparaître!

one travel new zealand
Ici, seule l’OTA OneTravel affiche un prix imbattable de 357 $CA

On parlera d'”OTA Glitch” lorsque l’erreur ne peut pas être répliquée sur le site de la compagnie aérienne ou au travers d’une autre agence de voyages.

3/ L’erreur humaine

Tout le monde n’est pas parfait. Ce ne sont pas – encore – uniquement des machines qui font les prix des billets au travers du “yield management“.

Il suffit d’une virgule mal placée lors de la programmation du prix dans les systèmes informatiques… et un billet à 999.00$ s’affiche à 99.90$. Ce fut le cas en septembre dernier pendant une petite heure: Air Canada affichait des tarifs entre Montréal et Paris pour 245$ aller-retour.

Conclusion

Quoiqu’il arrive, que ce soit une promotion ou une erreur de prix… il faut être réactif et réserver rapidement!

Mais soyez prudent: on n’est jamais à l’abri de voir le billet être annulé. C’est moins fréquent lorsque celui-ci a été réservé directement sur le site de la compagnie aérienne qu’au travers d’une agence tierce.

Ainsi, attendez de recevoir la confirmation de votre billet (généralement le ticket électronique que vous recevez par courriel fera foi), avant de prendre vos dispositions (réservations d’hôtels, de location d’auto…) !

Nous vous relaierons sur le groupe Facebook les principales “alertes vols” que nous verrons ici et là! N’hésitez pas à nous y rejoindre!

Laisser un commentaire

Lectures conseillées