Offre exceptionnelle: Jusqu'à 130 000 points (650 $) avec cette carte!
IMG 0044

5 choses que j’ai apprises en tant qu’immigrant concernant les cartes de crédit

Je suis toujours un peu suspicieux des articles commençant par “les 5 choses…”, mais aujourd’hui je vous épargne les “lolcat”, en plus c’est tellement 2014. Je suis arrivé au Canada il y a maintenant 7 ans, le 1er mai 2009. Comme beaucoup de mes compatriotes français j’ai dû apprendre beaucoup de choses et le domaine bancaire en fait partie.

Votre banque et votre carte de crédit sont deux choses différentes

Lorsqu’on ouvre un compte bancaire en France, l’établissement financier avec lequel on fait affaire va nous fournir des produits liés à ce compte. La carte de crédit (ou carte bleue!) en fait partie.  Il est rare de posséder une carte qui ne soit pas émise par sa banque principale si ce n’est pour des raisons professionnelles. Les magasins ont parfois des cartes de paiement, mais celles-ci permettent d’accéder à un crédit (dit revolving). American Express est peu présent, ayant juste un partenariat avec Air France.

Au Québec et en Amérique du Nord en général cette relation est moins stricte. Les cartes de crédit des réseaux comme Visa ou MasterCard sont émises par des banques comme TD, CIBC ou encore Desjardins. Les banques ont des départements liés aux cartes de crédits qui sont souvent séparés de leurs autres activités. Vous pouvez avoir une carte de crédit de la banque TD et avoir un compte chèque (courant) à la Desjardins. Quand vous allez appliquer pour avoir une carte de crédit dans une banque, le fait de ne pas avoir de compte dans cette banque n’a pas beaucoup d’importance, votre score de crédit oui. [highlight color=”green”]Donc il ne faut pas avoir “peur” de souscrire à une offre pour une carte de crédit même si on n’est pas client de l’établissement financier.[/highlight]

Il faut payer sa carte de crédit

C’est le premier conseil d’importance. En France étant donné que la carte de crédit est liée au compte courant on n’a souvent pas à se préoccuper de son paiement. Il y a le choix entre le débit immédiat ou à échéance mais le règlement du solde se fait automatiquement.

Au Canada étant donné le premier point, l’absence de relation forte entre votre banque de tous les jours et vos cartes de crédits, c’est à vous de payer le solde de celles-ci. Ceci se fait par un simple virement de compte à compte. Votre carte de crédit est un compte comme un autre et vous pouvez transférer dessus de l’argent au sein d’une même banque ou entre banques différentes. [highlight color=”green”]Et payer sa ou ses cartes de crédits à temps est très important.[/highlight]

De l’importance du score de crédit

En France lors de l’ouverture d’un compte bancaire il faut prouver certaines choses afin d’accéder aux différents produits (chéquier, carte bleue, découvert…). Cela passe souvent par un contrat de travail et un CDI (contrat permanent) c’est encore mieux. Le Québec a adopté le système du score de crédit. On en a déjà parlé dans d’autres articles et le sujet est trop vaste pour en parler ici. Pour résumer celui-ci est calculé par des organismes indépendants des banques et il peut être consulté par votre propriétaire en cas de location de logement, votre employeur (après avoir donné votre accord), votre opérateur de cellulaire et bien sûr votre banque. [highlight color=”green”]Le conseil que je peux vous donner c’est de le bâtir le plus tôt possible. La plupart des banques vous fourniront une carte de crédit dès votre arrivée si vous sécurisez une certaine somme sur un compte bloqué. Après réglez tous vos achats avec cette carte![/highlight] Je suis arrivé au mois de mai 2009 et en juin de cette année est sorti l’iPhone 3GS. C’était mon premier abonnement post-payé au Canada et vu que j’avais une carte de crédit dès mon arrivée j’ai pu avoir un cellulaire subventionné sans verser de caution. L’autre piège à éviter est de prendre une carte de crédit supplémentaire pour son conjoint. Le problème c’est que celui-ci ne va pas profiter de vos paiements et donc son score de crédit restera minimal. [highlight color=”green”]Chacun doit avoir sa propre carte de crédit.[/highlight]

Mais il ne règle pas tout

Le score de crédit est important mais ce n’est pas le graal. Dans le cadre d’une hypothèque (crédit immobilier) il a son importance car c’est un indicateur de bonne gestion financière. [highlight color=”green”]C’est un résumé qui sert pour les demandes de carte de crédit [/highlight] mais il reste insuffisant pour l’achat d’un bien. L’établissement financier va aller plus loin et regarder votre dossier plus en détail ainsi que votre emploi, vos actifs financiers, votre crédit auto etc.

Conclusion : vous avez l’embarras du choix!

Mais le gros changement que vous allez vivre [highlight color=”green”]c’est le choix à votre disposition.[/highlight] Et c’est ici que milesopedia peut vous aider 🙂 Il y a une multitude de cartes différentes:

  • carte avec du cash-back
  • cartes avec des récompenses en miles
  • cartes avec des points hôteliers
  • cartes de programmes bancaires avec des points “voyage”
  • carte avec des points pouvant être échangés ou transférés vers d’autres programmes

Alors bien sûr il faut être prudent et j’espère avoir montré que je suis loin d’être un aventurier du crédit facile. Il serait dommage de passer à côté de belles opportunités de voyage en n’étant pas informé. Rejoignez notre page Facebook et notre groupe Facebook dédié aux voyages pour nous accompagner dans la découverte des programmes de fidélité au Canada.

Laisser un commentaire

Lectures conseillées