Obtenez 300 $ + 1ère année gratuite!
gratisography com aile d avion

Travel Hacking: comprendre les surcharges des transporteurs aériens

Il y a plusieurs années de cela, les compagnies aériennes ont du faire face à l’explosion des coûts liés au carburant. Nombreuses d’entre elles ont alors décidé d’instaurer une ligne “surcharge carburant” sur leurs billets.

Puis, avec un retour “à la normale” du prix du baril de pétrole, cette surcharge a été renommée “surcharge transporteur”. 

Consultez aussi nos articles listant les compagnies sans surcharge et les villes avec des exemptions.

Lorsque vous payez votre billet d’avion, cette surcharge est “invisible” puisque celle-ci est incluse dans le prix final.

Mais lorsque vous utilisez des miles, cette surcharge transporteur s’affiche comme un supplément à payer, au même titre que les diverses taxes aéroportuaires.

Faisons donc ensemble le test sur un billet classique: Montréal-Paris en classe économique.

La surcharge transporteur: Montréal-Paris avec Aéroplan

De nombreuses compagnies de Star Alliance desservent Paris depuis le Canada.

Il y a bien évidemment Air Canada qui a l’avantage de proposer un vol direct, mais il y a d’autres compagnies comme United (via les États-Unis), Swiss (via Zurich), Turkish (via Istanbul) ou Lufthansa (via Munich / Francfort).

Lorsque vous faites votre recherche sur Aéroplan, voici comment cela se présente:

aller ac swiss united
L’aller: Montréal-Paris le 6 février 2016
retour ac swiss united
Le retour: Paris-Montréal le 16 février 2016

Aéroplan va proposer en premier lieu le vol le plus court, généralement celui d’Air Canada.  Et c’est généralement celui que n’importe qui privilégierait au moment de la réservation.

Voyons donc 2 cas de figure.

Montréal-Paris sur Air Canada avec vos miles Aéroplan

En choisissant la première option proposée par Aéroplan, nous avons droit à un vol direct sur Air Canada.

aller retour ACPNG

Comme vous pouvez le constater, il vous en coûtera 60 000 miles et 593,85 $ de “taxes, frais & surcharges”.

En cliquant sur le détail de ces “taxes, frais & surcharges”, voici ce qu’il apparaît:

details AC

La plus grosse partie des surcharges est représentée par la ligne “Supplément du transporteur“: 456$.

En regardant via un site spécialisé – ITA Matrix – pour avoir le détail du tarif, nous constatons qu’il s’agit bien d’une surcharge facturée par Air Canada, que ce soit aux passagers payant leur billet, ou à ceux utilisant des miles Aéroplan.

Ce n’est donc pas une taxe facturée par Aéroplan…. mais bien par Air Canada.

details AC ITA

Montréal-Paris sur Swiss avec vos miles Aéroplan

Choisissons maintenant la seconde option proposée par Aéroplan: avec Swiss.

aller retour swiss

Le nombre de miles requis est le même: 60 000 miles aéroplan. Mais comme vous pouvez le constater, la ligne “taxes, frais & surcharges” est beaucoup moins élevé que dans notre premier exemple avec Air Canada: 164,55 $.

En regardant cette ligne dans le détail, on s’apercoit qu’il n’y a aucune surcharge transporteur.

details SWISS

Pourtant, dans le tarif public disponible sur ITA Matrix, il y a bien 2 surcharges qui apparaissent. Seulement celles-ci ne s’appliquent QUE pour les personnes qui paient leur billet en argent et non pas à ceux qui utilisent leurs miles Aéroplan.

details swiss ITA

Les compagnies n’appliquant pas de surcharge transporteur

Le principe est le même pour les miles avios de British Airways Executive Club pour les compagnies Oneworld, ou les miles Flying Blue pour les compagnies Skyteam..

Il est donc nécessaire de connaitre la liste des compagnies aériennes qui n’appliquent aucune surcharge sur les réservations effectuées avec vos miles!

Vous devrez certes faire des concessions en matière de correspondances, mais cela vaut la peine pour les centaines de dollars économisés!

Quel est l’avenir de la surcharge transporteur?

Les compagnies aériennes sont de plus en plus critiquées au sujet de ces surcharges. Des pays ont même agi en les réglementant. C’est le cas du Brésil depuis plusieurs années qui interdit tout type de surcharge sur les billets payés avec des miles, et depuis le début de l’année le Japon a commencé à les limiter.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas s’attendre à une diminution importante du prix des billets d’avion payé en argent suite à une éventuelle disparition de ces surcharges: ce coût sera transféré au prix de base du billet qui gonflera mécaniquement !

Nous pouvons juste espérer que les billets réservés avec des miles soient moins onéreux à l’avenir!

Laisser un commentaire

Lectures conseillées