Guide Bali : des temples magiques et des plages sublimes | Milesopedia
Bali Water Palace

Bali : l’île qui regorge de temples magiques et de plages sublimes

En bref Voici notre guide de voyage pour visiter Bali avec les points : une île paradisiaque avec des panoramas majestueux à couper le souffle.

Bali est une île de l’archipel indonésien qui possède toutes les sortes de beauté naturelles en plus de ses temples magiques et ses plages magnifiques. Cette dernière est très connue, mais ce n’est pas un pays ; Bali fait partie de l’Indonésie !

La majorité des visiteurs en Indonésie ne s’attardent que sur Bali, c’est pourquoi il y a parfois une confusion sur le statut de l’île.

Bali Temple
Bali Temple

Bali : les incontournables

Ubud et ses environs

Ubud est situé au cœur de Bali et servira de base pour visiter les environs.

Le temple de Lempuyang est surtout connu par ses « portes du Paradis » qui sont parfaitement alignées avec le volcan Agung en arrière-plan. La lumière du soleil levant sur ce temple fait particulièrement de belles photos ; raison pourquoi je vous suggère d’y aller très tôt.

Bali Temple De Lempuyang
Bali Temple De Lempuyang

Cependant, il n’y a pas de masse d’eau devant les portes du temple pour la réflexion comme on peut parfois le voir sur les réseaux sociaux ; l’image est créée avec un miroir !

Vous devrez tous enfiler un sarong pour explorer cet endroit sacré, peu importe ce que vous portez. Les épaules doivent également être recouvertes lors de la visite sur le site.

Puis, Taman Tirta Gangga est un ancien palais royal composé de champs d’eaux magnifiques où vous pouvez voir des nénuphars géants et des poissons rouges immenses. Un peu plus loin, il y a le Pura Tita Empul qui est un temple d’eau où l’on peut observer les locaux durant leurs rituels de purification.

Si vous avez le goût de visiter un autre temple impressionnant de Bali, je me tournerais vers Pura Ulun Danu Bratan qui est au nord de Ubud. Ce dernier est très pittoresque et se trouve sur un lac.

Bali Water Palace
Bali Water Palace
Pura Tita Empul
Pura Tita Empul

Lors de votre 2e journée à Ubud, une petite randonnée s’impose sur le mont Batur pour le lever du soleil. Les vues sur le haut de ce volcan sont majestueuses quand les premiers rayons percent le ciel alors qu’on prend notre déjeuner.

La montée dure environ plus ou moins 2 heures tout en fonction de votre forme physique et se fait dans la noirceur évidemment ; il faut s’attendre à quitter Ubud autour de 2 h 30 du matin.

Lever du soleil sur le Mont Batur
Lever du soleil sur le Mont Batur

En après-midi après un massage ou après votre sieste pour vous remettre de ce réveil très tôt pour gravir le mont Batur, il ne faut pas rater les terrasses de rizières à Tegallalang à l’est ou à Jatiluwih au nord-ouest. Vous pouvez vous y balader et lorsqu’on les contemple, on se dit « c’est Bali ».

Terrasse de rizières à Bali
Terrasse de rizières à Bali

Enfin, à Ubud même, vous ne manquerez pas d’occasion de voir des singes un peu partout. En fait, il y a un sanctuaire sacré des singes qui en vaut le détour, mais ces derniers se promènent en ville aussi. Le sanctuaire est plus qu’une attraction touristique, c’est également un lieu de recherche et de conservation de la faune.

Faites attention à vos effets personnels, les singes sont cleptomanes.

Pour une expérience de marché local à Bali, faites un tour au Ubud Traditional Art Market et ses nombreuses petites ruelles ; vous y trouverez des items plus authentiques qu’à Kuta.

Avant de quitter Ubud, prenez le temps d’assister à une performance de dance traditionnelle balinaise ou un bain de fleurs dans un spa.

Frangipani 1154646 1920

Uluwatu et Jimbaran

La région d’Uluwatu se situe sur la péninsule de Bukit Badung au sud de Bali ; vous pourrez y retrouver de splendides falaises qui donnent sur l’océan indien ainsi que de magnifiques plages.

À l’extrémité ouest de la péninsule repose le temple Pura Luhur Ulwatu, un superbe endroit pour admirer les couchers de soleil et les vagues frapper les parois ; le bâtiment n’est pas aussi impressionnant que ces semblables à Bali, mais son emplacement est top.

Tous les soirs, le spectacle de danse traditionnelle balinais prend place au temple d’Uluwatu.

Bali Uluwatu
Bali Uluwatu
Uluwata Show
Uluwata Show

Pour relaxer, faites un tour à la baie de Jimbaran ou à la plage de Padang Padang qui est devenue très connue suite au succès du film Eat, Pray, Love.

Les restaurants de fruits de mer à Jimbaran sont également très succulents et j’avais bien aimé me promener sur le bord de la l’eau en fin de journée.

Les îles Gili

L’ambiance à Bali est plus « chaotique » puisqu’elle est très touristique ; un petit tour aux îles Gili peut être parfait pour changer d’air.

Ces îles sont connues pour leurs plages de sable blanc et sont accessibles par speedboat qui prendra autour de 2 heures de Bali au coût de 20 à 30 $ par personne. Les traversiers publics sont beaucoup moins dispendieux, mais vous perdrez énormément de temps.

Il y a trois îles qui offrent des atmosphères différentes à Gili :

  • Gili Air
  • Gili Trawanga
  • Gili Meno
Gili T
Gili T

Lorsqu’on veut profiter de la plage ou du yoga, on va privilégier Gili Air. C’est un coin qui offre un peu de tout.

Gili Trawanga ou simplement « Gili T » est celle qui est la plus vivante pour faire le party. Aussi, Gili T est l’endroit de choix pour voir des tortues de mer géantes en faisant de la plongée en apnée ou même sur la plage.

Enfin, Gili Meno est l’île pour les couples qui aiment mieux se reposer dans un magnifique décor et avoir l’esprit tranquille, loin des fêtards. Pour une escapade romantique ou pour des noces aux alentours de Bali, ma préférence s’arrête sur Gili Meno.

Quoi faire spécifiquement à Gili ? Passez du temps dans l’eau ! La vie sous-marine est très colorée ! À proximité de Gili Meno, il y a une zone avec plusieurs statues sous l’eau et énormément de poissons à Turtle Point.

Bali
Bali Plongée En Apnée

Les îles Nusa

Les îles Nusa à proximité de Bali sont une bonne alternative pour déconnecter lorsqu’on manque de temps pour aller aux îles Gili. En effet, une (très longue) escapade d’une journée peut se faire de manière indépendante ou en tour organisé.

Les paysages naturels de Nusa sont à couper le souffle ; ces petites îles au large de Bali sont simplement magnifiques avec leur verdure et la mer turquoise. Sous l’eau, les récifs de corails regorgent de vie également ; si vous êtes chanceux, vous pourrez même nager avec des raies mantas et des tortues de mer. Cependant, les courants peuvent être forts dans ce coin.

Nusa Penida
Nusa Penida

Il y a beaucoup de randonnée up and down à Nusa, mais vos efforts seront récompensés par de supers panoramas ou des plages cristallines.

Les points d’intérêts les plus populaires sont :

  • Angel’s Billabong
  • Atuh Beach
  • Broken Beach
  • Crystal Bay
  • Kelingking Beach
  • Sampalan Beach

Mon point de vue préféré est le Thousand Islands Viewpoint et son T-Rex.

Bali T Rex
Bali T Rex

Seminyak, Legian et Kuta

Pour clore vos vacances à Bali, passez une journée ou deux dans les coins de Seminyak, Legian ou Kuta ; ces endroits sont très touristiques, mais ils sont bien situés pour un retour à la maison. En effet, le trafic à Bali peut être assez lourd donc il est préférable de ne pas devoir être à la course de Nusa ou de Gili !

Dans ce coin, il y a énormément de restaurants et l’ambiance est très américanisée ; nous sommes restés seulement le temps d’une journée/soirée avant de prendre notre vol sortant et nous avions passé la majorité de notre temps au spa à se faire dorloter et masser !

Flower 1460889 1920

Organiser son voyage à Bali

Quel est le meilleur moment pour visiter Bali ?

Le meilleur moment pour découvrir la magnifique île de Bali est pendant les mois de mai, juin et septembre ; période qui épaule la haute saison en juillet et en août.

La température sera idéale pour explorer l’île tout en étant à l’abri des foules particulièrement à Kuta, Sanur et Seminyak ; c’est la saison sèche. Cette destination est très populaire pour les vacanciers de l’Australie ; Bali est leur endroit exotique favori pour fuir le climat d’hiver du mois de juillet et d’août.

La saison des pluies s’échelonne entre novembre et mars.

Est-ce qu’on a besoin d’un visa pour visiter Bali ?

Les Canadiens ont besoin d’un visa pour rentrer en Indonésie et à Bali, mais ce dernier peut aussi s’obtenir au moment de l’arrivée à certains points d’entrée comme à l’aéroport international Bali Ngurah Rai (DPS).

Bali Singe
Bali Singe

Combien de temps faut-il prévoir pour visiter Bali ?

Vous pouvez visiter les principaux points d’intérêts sur Bali en seulement une semaine puisque l’île n’est pas très grande.

Par contre, je suggère au moins un 10 jours (et même 2 semaines) pour avoir le temps de profiter des plages paradisiaques, de s’imprégner dans la culture balinaise, de contempler les temples au coucher du soleil, de relaxer ou de se faire masser à petit prix et de visiter les îles avoisinantes de Gili et Nusa.

Voici un exemple d’itinéraire pour parcourir de Bali avec une bonne combinaison de culture, de temples, de plages, de verdure et de magnifiques paysages :

  • Ubud : 3 nuits
  • Jimbaran et Uluwatu : 2 nuits
  • Îles Gili : 3 nuits
  • Nusa : 2 nuits
  • Seminyak : 1 nuit

L’ordre indiqué est important au niveau de la logistique des déplacements. En effet, en arrivant à l’aéroport, on commence par se baser au centre de Bali à Ubud avant d’explorer Jimbaran au sud de l’île. Puis, de cet endroit, on peut prendre un bateau pour rejoindre les îles Gili à l’est et revenir par Nusa pour terminer le voyage à Seminyak qui n’est pas trop loin de l’aéroport.

Mes coups de cœur personnels sont à Ubud et à Nusa.

Bali Nusa Penida
Bali Nusa Penida

Est-ce que les cartes de crédit sont acceptées à Bali ?

Pour les hôtels, il n’y a aucun problème lorsque vous réservez en ligne. Donc, assurez-vous de choisir la bonne carte pour éviter les frais de conversion de devises et d’avoir le meilleur multiplicateur de points !

Plusieurs restaurants et certains commerces acceptent les cartes de crédit, mais il y a parfois des frais de 2-3 % pour son utilisation. En effet, Bali est encore un endroit où cash is king. Alors, je vous suggère de toujours garder de l’argent comptant avec vous au cas où voulez un massage spontané à 8 $ ou boire un coconut à 1 $ pendant votre marche sur la plage !

Pour profiter du meilleur taux de change à Bali, il est recommandé de faire des retraits au guichet.

J’ai eu plusieurs mauvaises expériences avec des bureaux de change locaux qui ont essayé de m’arnaquer ; le commis comptait l’argent devant moi, mais lorsque je les prenais dans mes mains, il retirait rapidement (et très subtilement) des billets.

Je recomptais sous ses yeux sans comprendre pourquoi il manquait des sous jusqu’à ce que je réalise ce qu’il faisait pour le confronter. Toujours recompter vous-même l’argent qu’on vous remet sous les yeux du commis !

C’est malheureusement arrivé à plusieurs reprises à Bali, mais j’étais bien à l’affut du modus operandi. Toutefois, ce genre d’arnaque n’est pas propre à Bali et peut survenir partout.

Comment se rendre à Bali à moindre coût ?

Bien que Bali est une destination à voyage budget, ce n’est pas nécessairement le cas pour les billets d’avion.

Par expérience, Bali est un endroit où il faut impérativement comprendre les rouages du système pour s’en sortir à moindre coût ; l’aéroport de Bali est relativement à proximité de toutes les plaques tournantes en Asie soit Hong Kong, Taipei, Kuala Lumpur, Singapour et Bangkok.

La situation politique de Taiwan est plus fragile en ce moment ; il pourrait être plus judicieux d’éviter Taipei actuellement.

Les points Aeroplan

L’aéroport de Bali est desservi par certains membres de Star Alliance dont EVA Air et Singapore Airlines.

Les vols en classe économique sont relativement faciles à trouver sur Aeroplan, mais la disponibilité en classe affaires se fait plus rare sur les compagnies partenaires.

Alors, si votre objectif est d’aller à Bali en classe affaires, il faudra s’y prendre avec une bonne longueur d’avance et jouer avec des outils comme ExpertFlyer pour dénicher les places sur les vols désirés.

Il y a deux manières d’approcher cet itinéraire avec des points Aeroplan.

  • Se rendre directement à Bali
  • Se rendre vers une plaque tournante

Pour un débutant, ramasser autour de 100 000 points Aeroplan peut se faire facilement avec juste une carte ! Par exemple, la Carte Prestige AéroplanMD* American ExpressMD ou la Carte Visa Infinite Privilège* TDMD AéroplanMD le permettent ; même si ces cartes ont des frais annuels élevés, voyez-le plutôt comme le prix à payer pour obtenir ces points… donc le coût de votre billet d’avion ! 599 $ pour se rendre en Asie et à Bali n’est pas dispendieux !

En plus, vous aurez droit à de nombreux avantages avec ces cartes de crédit haut de gamme !

Un vol vers Bali

Avec la grille tarifaire d’Aeroplan, il faut utiliser un outil tel que GCMap pour dessiner notre route.

En effet, le meilleur prix Aeroplan pour se rendre à Bali est de 60 000 points pour un aller simple ou 120 000 points pour un aller-retour en classe économique.

Lorsqu’on fait la route YUL-EWR/JFK-SIN-DPS, on arrive à 10 925 milles parcourus donc juste en dessous de la braquette de 11 000 milles.

Cependant, on a une correspondance de plus ainsi que le désagrément de devoir s’organiser entre EWR et JFK. Ceci peut aussi être une opportunité de faire une petite visite à New York pour quelques heures !

Grille Tarifaire Aeroplan Pour Bali
Grille Tarifaire Aeroplan Pour Bali
Aller Simple À Bali Pour 60 K Aeroplan
Aller Simple À Bali Pour 60 K Aeroplan
Aller Simple À Bali Pour 75 K Aeroplan
Aller Simple À Bali Pour 75 K Aeroplan

Un chemin plus direct avec seulement 3 segments de vol est possible via l’Europe ou Los Angeles et San Francisco. Par contre, ces itinéraires dépassent légèrement le 11 000 milles (75 milles de trop !). Conséquemment, ces vols pour Bali seront plus onéreux de 15 000 points par direction.

Yul Dps

Étant donné que vous devrez défrayer des sous pour changer d’aéroport à New York, il peut être envisageable de payer un peu plus cher en points pour se rejoindre Bali plus confortablement. À vous de voir ce qui est le mieux pour votre situation.

Dans les deux cas, vous pouvez profiter de l’arrêt Aeroplan pour 5000 points de plus à condition que ce ne soit pas en Amérique du Nord. Alors, tournez-vous vers Paris, Munich ou Singapour sur votre chemin vers Bali !

Un vol vers une plaque tournante

Une autre façon d’employer les points Aeroplan pour aller à Bali est de chercher des disponibilités vers une plaque tournante comme Singapour. Ensuite, vous pouvez prendre une compagnie lowcost pour le dernier segment vers Bali. Mathématiquement et logistiquement, c’est la formule gagnante à mon avis.

Dans la section précédente, on peut voir qu’un vol aller-retour (classe économique) vers Bali s’élève entre 120 000 et 150 000 points par personne selon l’itinéraire choisi.

Or, vous pouvez rejoindre Singapour pour moins de 100 000 points Aeroplan sans trop de difficulté.

Yul Sin

Puis, les aller-retour sur des lowcosts entre Singapour et Bali varient aux alentours de 200 $.

Lowcost Vers Bali
Lowcost Vers Bali

Donc, en vous rendant à une plaque tournante et en déboursant 200 $ pour un lowcost, vous pouvez facilement économiser 30 000 à 50 000 points Aeroplan. Selon notre valorisation, ces points représentent 600 $ à 1 000 $.

Enfin, un autre avantage de procéder ainsi est que vous pouvez effectuer un arrêt Aeroplan entre Montréal et votre plaque tournante. Puis, passez autant de jours que vous voulez à cette dernière avant de rejoindre Bali. En quelque sorte, vous aurez deux arrêts !

Avec les milles Avios

Puisque OneWorld est très dominant en Asie, utiliser des milles Avios peut être plus accessible surtout si vous désirez y aller en classe affaires à coût fixe, pour essayer plusieurs compagnies ou pour faire plusieurs arrêts.

En effet, la tarification fixe multi-partenaire OneWorld est particulièrement intéressante dans cette situation.

En faisant une recherche sur Flight Connections, on peut rapidement voir les routes disponibles vers Bali avec OneWorld.

Bali Routes Oneworld
Bali Routes Oneworld

Par exemple, l’itinéraire suivant serait sujet au coût fixe 120 000 milles Avios en classe économique ou de 240 000 milles en classe affaires.

  ROUTE COMPAGNIE
Segment # 1 Montréal-Casablanca Royal Air Maroc
Segment # 2 Casablanca-Doha Qatar Airways
Segment # 3 Doha-Bali Qatar Airways
Segment # 4 Bali-Kuala Lumpur Malaysia Airlines
Segment # 5 Kuala Lumpur-Londres Malaysia Airlines
Segment # 6 Londres-Montréal British Airways

Si l’on compare à Aeroplan, on avait besoin d’au moins 120 000 points Aeroplan également pour rejoindre Bali. En revanche, le tarif partenaire Aeroplan en classe affaires coûte 230 000 points. Nous sommes donc dans la même gamme de prix pour ces billets prime.

Au Canada, les milles Avios s’obtiennent facilement avec les cartes chez RBC, HSBC et American Express. La Carte Visa Infinite British Airways RBC octroie des milles Avios alors que les autres cartes donnent des points qui se transfèrent. Consultez la page des meilleures offres de cartes de crédit permettant d’obtenir des Avios.

Enfin, il y a souvent des bonus de transferts vers Avios, donc abonnez-vous à notre infolettre pour ne pas les manquer !

Avec les milles Asia Miles

Un autre programme à considérer pour se rendre à Bali est Cathay Pacific Asia Miles. Avec ce dernier, on peut rejoindre Bali en Qsuite avec seulement une escale à partir de Montréal sur les ailes de Qatar Airways ! En classe affaires, le tarif sera de 180 000 milles Asia Miles pour l’aller-retour.

Tout comme avec Avios, il est possible d’utiliser des milles Asia Miles pour bâtir un itinéraire multipartenaire OneWorld. C’est donc surtout intéressant lorsqu’on veut faire un voyage plus complexe avec des arrêts par-ci et par là.

Pour accumuler des milles Asia Miles, vous pouvez en obtenir directement avec la Carte Visa Cathay Pacific Platine RBC. Autrement, il y a plusieurs partenaires de transfert avec HSBC, American Express et Marriott Bonvoy.

Aéroplan, Avios ou Asia Miles : qu’est ce qui est mieux pour un voyage à Bali ? Ça va dépendre des points que vous avez ou que vous pouvez accumuler, des disponibilités sur les vols et des routes que vous voulez.

Les points voyages

Je suis une habituée des périples en Asie ; de ce que j’ai pu constater, les prix ont vraiment grimpé depuis la pandémie et le Revenge Travel. Certes, il y a encore des aubaines par ci et par là qui surgissent, mais elles se font très rares ou elles impliquent énormément d’escales indésirables.

Donc, pour aller à Bali, je déconseille dorénavant la stratégie en remise en argent et en points voyages, mais plutôt avec les milles Avios ou les points Aeroplan.

Évidemment, faites toujours vos recherches avec Google Flights et vos calculs de valorisation avant de prendre une décision ; les devises flexibles comme les points privilèges sont à favoriser puisqu’elles permettent de payer en argent et de se faire rembourser autant que de transférer et de payer en points.

Vols Vers L Asie
Vols Vers L Asie

Comment se déplacer à Bali ?

Location d’une motocyclette

Cette alternative peut paraître très aventureuse, mais la meilleure façon de se déplacer à Bali est de faire comme les locaux… en motocyclette ! Évidemment, ce n’est pas une option avec de jeunes enfants, mais pour un voyage de couple ou entre amis, c’est la liberté à petit prix !

Vous pouvez même effectuer la réservation en ligne sur ce site (lien affilié avec Klook ?) et payer avec votre carte de crédit sans frais de conversion. Je recommande ce site pour sa fiabilité, les bons avis et les bons tarifs.

En effet, vous pouvez louer une motocyclette à Bali entre 50 000 IDR et 80 000 IDR par jour, c’est-à-dire 4 $ et 7 $ ! Pour une location de longue durée, vous pouvez aussi négocier un prix plus bas. Puis, vous devez rajouter à ce prix le coût de l’essence soit un gros 2 $ quotidiennement.

Bali 237205 1920

Les policiers arrêtent occasionnellement les touristes pour leur demander le permis de conduire. Faites attention aux arnaques des policiers corrompus.

Les applications mobiles de transports

Les deux applications principales pour les courses sont Gojek et Grab ; Uber n’est pas vraiment un favori à Bali.

Avec Grab, vous pouvez même monopoliser les services d’un conducteur pour quelques heures et visiter l’île de Bali au complet !

Les deux sont équivalents, mais certains préfèreront l’interface de l’un plus que de l’autre. Donc je vous conseille de télécharger les deux applications et de les essayer. Puis, si jamais vous ne trouvez pas de voiture sur l’une, cherchez sur l’autre !

Louer un chauffeur ou un taxi

Personnellement, je n’ai jamais regardé au niveau de la location de voiture à Bali, car les motocyclettes sont tellement peu chères tout comme le fait de louer une voiture avec chauffeur pour la journée. En famille, c’est très pratique puisqu’on peut y aller au rythme des enfants tout en étant guidé par un local.

Vous devrez user de négociation, mais il est courant de s’approprier un chauffeur pour visiter Bali au coût de 20 $ — 40 $ pour une période de 8 à 10 heures. Toutefois, le paiement se fera majoritairement en argent comptant.

Les taxis dans la rue sont aussi une option, mais il faut s’attendre à marchander ; même si vous n’êtes pas talentueux sur cet aspect, ce n’est pas très dispendieux en général.

Gardez contact avec votre chauffeur sur WhatsApp ; c’est une bonne façon de lui faire appel si jamais vous avez besoin de transport à nouveau à Bali !

Où se loger à Bali ?

Pour les gens qui recherchent du luxe à bas prix (ou gratuit avec les points récompenses), Bali est la destination de choix, car c’est un endroit de voyage à budget. En effet, il y en a pour tous les portefeuilles, mais séjourner dans un hôtel de 5 étoiles pour le même prix qu’un établissement ordinaire à New York est chose courante.

Les hôtels Marriott Bonvoy

Bali est un sweetspot avec Marriott Bonvoy et leurs établissements sont situés dans des emplacements de choix à Kuta et à Ubud ; il y a amplement d’hôtels de la chaine à bas prix.

Marriott Fairfield Marriott Bali Legian Points Fr
Marriott Fairfield Marriott Bali Legian Points Fr

Selon les promotions en cours, vous pouvez aisément accumuler assez de points Marriott Bonvoy pour séjourner jusqu’à 18 nuits gratuites à Bali avec la Carte Marriott BonvoyMD American ExpressMD* et la Carte Marriott BonvoyMD Entreprise American ExpressMD*.

À deux, on peut songer à rester plus d’un mois dans ce coin paradisiaque pour un total de 540 $ de cotisation grâce aux généreuses primes de bienvenue (2 cartes avec frais de 120 $ chacune et 2 cartes de 150 $) !

36 nuits pour 540 $ de frais de cartes de crédit = 15 $ par nuit

À Bali, se loger n’est pas dispendieux, mais des nuits dans des hôtels indépendants ou des AirBnb du calibre de Marriott à moins de 20 $ par nuit sont rares. De plus, les membres ayant un statut peuvent bénéficier de nombreux avantages comme les (méga) déjeuners gratuits pour économiser plus et les surclassements pour plus de confort.

Voici nos reportages d’hôtels Marriott Bonvoy à Bali :

Les hôtels Best Western

Pareillement, les hôtels Best Western sont très peu coûteux à Bali. Donc ce programme est une bonne alternative (ou complément) à Marriott Bonvoy avec des nuits à 5 000 points Best Western Rewards.

Pour les débutants dans le monde du travel hacking, la Carte de crédit MastercardMD Best Western RewardsMD est l’une des plus faciles à avoir ; cette carte n’a aucuns frais annuels et octroie 20 000 points Best Western dès le premier achat ! C’est donc très simple et rapide d’obtenir assez de points pour 4 nuits gratuites lors de votre séjour à Bali. À deux, c’est assez de points pour se loger pour 8 nuits sans avoir payé de cotisation pour la carte de crédit !

Quelles activités réserver à Bali ?

À Bali, plus précisément à Kuta, vous serez bombardés de vendeurs qui voudront vous offrir des tours organisés. Bien qu’ils seront moins dispendieux que ce que vous pouvez trouver sur un site comme Viator, il est préférable de réserver en ligne puisque le standard de la qualité sera selon les normes.

En choisissant un opérateur dans les rues de Bali, vous pouvez en ressortir gagnant avec un bon deal ou bien avec un goût amer et regretter de ne pas avoir payé un peu plus cher pour vous garantir de la qualité.

Bien que la majorité des points d’intérêts se visitent très bien de façon indépendante, il peut être astucieux de se tourner vers des tours organisés à Bali ; la logistique du transport n’est pas toujours évidente ! De plus, lorsque vous êtes serrés dans le temps, ces circuits sont le meilleur moyen d’en profiter au maximum.

Voici des exemples d’excursions que vous pouvez réserver sur Viator :

 

Guide pour visiter

Les Guides Ulysse proposent de nombreux guides à destination de l’Italie. Voici notre sélection, le livre de collection « Italie, 50 itinéraires de rêve » :

Conclusion

Indéniablement, la région de Bali est la plus développée pour le tourisme, mais si jamais vous avez le temps, le reste de l’Indonésie en vaut le détour également.

Bali a conservé son charme culturel malgré les hordes de visiteurs et j’ai adoré. Cependant, j’ai tout aussi apprécie l’île de Java pour un voyage en Indonésie hors des sentiers battus.

Temple Borobudur - Java
Temple Borobudur - Java

Pour suivre mes aventures sur mon compte Instagram @wanderingaline, c’est par ici !

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées