Nos astuces : Comment profiter de la vie tout en visant FIRE | Milesopedia
Obtenez jusqu’à 85 000 points Aéroplan. Des modalités s'appliquent.
Profiter de la vie

Nos astuces : Comment profiter de la vie tout en visant FIRE

En bref Voici nos astuces pour vivre la vie convoitée tout en épargnant en vue de l'indépendance financière et la retraite !

Je considère que je profite de la vie lorsque j’explore la planète.

Pour une autre personne, profiter de la vie peut se définir à aller aux meilleurs restaurants toutes les fins de semaine ou à se ressourcer au chalet familial.

Chaque individu a ses priorités et sa propre définition du carpe diem.

Épargner davantage et se trouver d’autres sources de revenus

Ce sont les premiers conseils pour toutes les personnes visant le mouvement FIRE.

La première étape est d’établir son budget afin de déterminer si vous avez des dépenses fantômes.

En général, il est beaucoup plus facile de réduire les dépenses que d’augmenter les revenus.

C’est plus facile d’épargner lorsque les revenus sont hauts, par contre, il faut se rappeler que les dépenses (train de vie) sont aussi plus élevées.

Puis, si possible, il faut trouver d’autres manières pour augmenter ses revenus afin d’épargner plus.

Par exemple, vous pourriez vous inscrire comme conducteur Uber ou livreur Uber Eats. Puis, rentabiliser votre logement en louant des pièces non utilisées à des colocataires ou sur AirBnb.

Toutefois, puisqu’il faut débourser de l’argent pour vivre la vie qu’on convoite, il faut essayer d’optimiser le retour sur nos dépenses. C’est ici que les cartes de crédit rentrent dans le jeu.

Le coup de pouce des récompenses de cartes de crédit

Lorsque nos dépenses subventionnent en partie ou en totalité nos rêves, c’est un gros coup de main pour économiser.

Plus l’individu récolte de récompenses de cartes de crédit, plus il a de l’argent à placer pour aspirer à FIRE.

La règle de base du travel hacking : il faut éviter de laisser traîner des soldes impayés sur les cartes de crédit.

Épargner l'équivalent de nos récompenses

En effet, on dit souvent qu’on voyage gratuitement (ou presque) avec les points, mais c’est plutôt le fait d’économiser sur ce quelque chose qu’on aurait autrement payé. Par conséquent, il reste plus de liquidités dans le compte pour d’autres projets ou pour la quête de FIRE.

Lorsqu’on se paie un billet d’avion avec les points Aeroplan, c’est parce que nos points sont rentabilisés comparativement au prix en argent. Alors, à chaque fois que j’utilise des points de récompenses, je dépose le montant équivalent en épargne.

Utiliser les récompenses de façon optimisée

Durant le temps des échanges de milles AIR MILES contre des cartes cadeaux chez Jean Coutu, je regarnissais mon tiroir de cartes cadeaux.

Cependant, j’utilisais cet argent, obtenu quasiment gratuitement, de la même manière que si je l’avais gagné en salaire.

En effet, je ne m’achetais pas un chandail hors de prix chez GAP avec la pensée que c’est « gratuit », puisque je passe mes cartes cadeaux sur la facture.

Je magasine ce dont j’ai besoin, au coût qui me convient, puis je paie en argent ou en carte cadeau tout simplement.

Cartes de crédit
Cartes de crédit

Ensuite, les points de récompenses des cartes de crédit nous permettent également de nous payer du luxe à petit prix et sans amputer nos plans de FIRE.

Je pense ici au fait de voyager en première classe chez Emirates ou de passer une semaine sur une villa sur l’eau aux Maldives tout en gardant mon taux d’épargne standard !

L’arbitrage géographique

Ce concept vise à tirer avantage d’un endroit où le coût de la vie est moindre alors que les revenus sont plus élevés.

Le principe de l’arbitrage géographique peut être aussi important dans le moment présent que durant notre retraite.

Géo arbitrage
Géo arbitrage

Voyager stratégiquement

Lors de mes premiers voyages, j’ai passé énormément de temps en Asie du Sud Est. J’avais plusieurs mois de vacances et un billet d’avion aller-retour entièrement payé avec les points Aeroplan. Sur place, je m’en sortais en dessous de 40-50 $ par jour ; avec la chambre d’hôtel, mes repas et mes activités !

Ainsi, faire les voyages les moins coûteux à ce moment de ma vie m’ont permis d’épargner davantage au début de ma vingtaine.

Mon portefeuille a fructifié avec les années et j’ai commencé à ressentir l’effet boule de neige.

Ma passion, c’est les voyages. Point final. Il n’y a pas d’importance dans l’ordre de mes destinations, je sais que je vais éventuellement mettre le pied partout où je le désire.

Donc, j’ai débuté par faire le tour de l’Asie avant de transitionner vers des endroits comme la Patagonie et l’Égypte.

Lorsqu’on rajoute les points dans l’équation, je pouvais épargner tout autant en faisant des voyages plus uniques comme aux Galapagos ou en Antarctique.

Les points récompenses des cartes de crédit m’ont grandement aidé à éponger le coût de ces voyages plus dispendieux. Le travel hacking est un marathon ; plus je maîtrisais les programmes de points, plus c’était facile d’en accumuler !

Vivre de façon optimisée

Il y a également l’arbitrage géographique chez nous !

Avec la pandémie, un grand nombre d’emplois ont migré vers le télétravail et certains le resteront en totalité ou partiellement.

Il est donc aussi envisageable de déménager vers un endroit ayant des propriétés ou des loyers moins chers en vue de l’indépendance financière.

Est-ce que c’est encore nécessaire de vivre au centre-ville ? Faire la mise à jour de vos besoins, de temps en temps, peut grandement alléger votre budget.

Finalement, à la retraite, qu’elle soit standard ou précoce, vous pouvez vous relocaliser en banlieue, dans une région différente ou même dans un autre pays !

Conclusion

Je connais des gens ayant de très gros revenus qui ont de la difficulté à mettre de l’argent dans leur REER.

Je connais également des gens ayant des salaires inférieurs à 35 000 $ qui ont fait le tour de la planète et qui sont sur la bonne route vers un FIRE traditionnel.

Profiter de la vie tout en visant FIRE, c’est possible, mais cela va demander un effort, peu importe votre revenu.

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées