money

REER et CELIAPP : maximiser votre remboursement d’impôt avec les points récompenses

En bref Voyez comment obtenir un remboursement d’impôt (et bien plus) avec les points de récompenses des cartes de crédit !

On dit souvent que la meilleure utilisation des points de récompenses est au niveau des voyages. Cependant, si on joue bien nos cartes, une cotisation au REER ou au CELIAPP peut facilement battre les échanges en récompenses-voyage.

REER et CELIAPP

Tout d’abord, le REER est défini comme un véhicule d’épargne pour la retraite ou pour financer l’achat d’une première propriété.

Les principaux avantages sont :

  • Les rendements fructifient à l’abri de l’impôt
  • Les cotisations REER peuvent réduire le revenu imposable (par conséquent, générer un remboursement d’impôt, des allocations familiales, divers crédits, etc.)

De son côté, le CELIAPP représente une nouvelle forme de compte destinée à la constitution d’économies en vue de l’acquisition de votre première résidence.

Ses avantages sont :

  • Combinaison de CELI et REER pour la mise de fonds.
  • Les cotisations réduisent le revenu imposable tout comme le REER se qui apporte la même panoplie d’avantages au niveau fiscal.
  • Les gains générés ne sont pas imposés comme le CELI.
  • Pas d’obligation de rembourser l’argent retiré  du CELIAPP contrairement au REER.
  • Jusqu’à 8 000 $ par an, 40 000 $ au total comme plafond de cotisation.

Lorsqu’on parle de remboursement d’impôt, c’est plutôt une économie d’impôt. En effet, quand on utilise les déductions des cotisations REER ou du CELIAPP, l’impôt à payer est recalculé à un taux moindre puisque le revenu est plus bas.

Étant donné que l’impôt prélevé sur chaque paie ne tient pas compte de ces déductions, nous obtenons un retour (remboursement) d’impôt.

Le REER ou le CELIAPP est un type de compte. À l’intérieur de ces derniers, vous pouvez mettre le produit que vous voulez que ce soit un compte épargne standard, un CPG (CPG de Tangerine ou CPG de la Banque EQ), des fonds communs de placements, des fonds négociés en bourses, des actions, etc.

Le rendement de votre compte sera le fruit de ce que vous avez semé. Assurez-vous de semer ce que vous désirez obtenir et ce que vous êtes capable d’entretenir : c’est la gestion et la tolérance au risque !

money

Investir dans un REER ou un CELIAPP avec les points des cartes de crédit

Plusieurs institutions offrent la possibilité d’utiliser vos points de récompenses pour investir directement dans votre REER ou votre CELIAPP.

Au moment d’écrire ces lignes, il n’est pas possible d’investir directement dans le CELIAPP avec les points. Cependant, ça devrait venir.

Entretemps, vous pouvez utiliser les points pour économiser au quotidien et mettre cet argent épargné dans votre CELIAPP. Ainsi, vous investissez indirectement avec les points et pourrez bénéficier du remboursement d’impôt tout comme avec le REER.

Utiliser les points récompenses pour maximiser les retours d'impôt

Obtenir un remboursement d’impôt avec les points des cartes de crédit

Prenons l’exemple du taux de la Banque Nationale du Canada afin de calculer le retour réel lorsqu’on utilise nos points pour contribuer au REER et investir avec les points.

Avec 60 000 points récompenses BNC, on peut les échanger contre une cotisation de 500 $ au sein d’un compte REER.

Revenu d’emploi 30 000 $
Taux marginal d’impôt 27,53 %
Économie d’impôt 137,65 $
Investir REER BNC

Donc, avec 60 000 points, on peut réellement obtenir 637,65 $ ce qui est une meilleure valorisation que 60 000 points pour 600 $ de crédit voyage !

Plus votre revenu est élevé, plus le taux marginal d’imposition est élevé et plus le retour sera élevé.

Ensuite, en injectant l’économie d’impôt de 137,65 $ dans le REEE (Régime d’épargne étude enregistré) d’un enfant, vous pouvez tirer profit d’une subvention additionnelle de 30 % ou 41,30 $.

Vos 60 000 points récompenses peuvent donc équivaloir à 678,95 $ de valeur si vous cotisez à un REEE !

Obtenir un rendement avec les points

Votre nouvelle cotisation de 500 $ dans le compte REER va commencer à fructifier selon le produit que vous avez choisi.

Par exemple, j’ai acheté 500 $ d’actions Air Canada le 9 février 2021 et j’ai eu un gain de 15,30 % depuis l’achat. Mon compte REER s’affiche à 576,50 $ le 9 février 2022.

Actions Air Canada

Donc, avec 60 000 points récompenses BNC, j’ai pu obtenir 714,15 $ (500 $ de cotisation + 137,65 $ de retour d’impôt + 76.50 $ de rendement) en plus des subventions dans le REEE.

Et pendant ce temps, le REEE de mon enfant a aussi fructifié !

Obtenir un plus gros revenu disponible avec les points

Un autre aspect magique des déductions REER ou CELIAPP est qu’ils peuvent être utilisés dans un but d’optimisation fiscale.

En effet, de nombreux crédits d’impôt et aides gouvernementales sont déterminés selon le revenu imposable. Alors, si vous prenez des REER ou le CELIAPP pour réduire le revenu imposable, vous serez plus « pauvre » aux yeux de l’État (alors que vous avez gonflé votre épargne) et l’aide financière sera bonifiée!

Il y a des stratégies d’optimisation fiscale ou sweetspots selon chaque situation.

Je vous conseille à nouveau de consulter un professionnel pour déterminer la meilleure optimisation fiscale pour vous et pour votre famille

Cotiser au REER ou au CELIAPP en ayant un revenu à faible taux d’imposition

On entend souvent qu’il ne faut pas contribuer au REER lorsqu’on a un revenu qui est bas. Ce n’est pas totalement vrai. Certes, il est préférable de maximiser le CELI avant de garnir le REER dans ces situations, mais pour l’achat d’une maison, il peut être intéressant de se tourner vers le REER.

real estate

Aussi, il est possible de reporter la déduction de la cotisation REER. Vous n’aurez pas le remboursement d’impôt immédiatement, mais vous pourrez obtenir du rendement, à l’abri de l’impôt, dès maintenant.

Il en va de même avec le CELIAPP qui permet de faire fructifier l’argent et le retirer sans être imposé sur le rendement ! Cependant, avec le CELIAPP, nous devons contribuer pendant 5 années de suite lorsqu’on débute alors il peut être préférable d’attendre le bon moment où l’on peut prévoir une épargne annuelle de 8 000 $ pour maximiser le produit.

Par exemple, un jeune étudiant de 18 ans a épargné 7 500 $ avec ses emplois d’été depuis qu’il a 15 ans. Il peut maximiser son CELI à 6 000 $ et utiliser l’excédent pour contribuer à ses REER, selon ses droits de cotisation. Puis, il peut attendre sa rentrée sur le marché du travail pour optimiser son remboursement d’impôt.

Comment obtenir des points facilement pour investir dans son REER ou son CELIAPP ?

Les différentes institutions citées au début de l’article offrent des points de récompenses en guise de prime de bienvenue. Alors, il est possible obtenir des points de l’argent pour une cotisation REER presque gratuitement avec ces cartes de crédit !

Pour faire suite aux exemples illustrés dans cet article, regardons ce que la Banque Nationale offre actuellement comme prime de bienvenue.

Les trois produits vedettes de la Banque Nationale permettent d’obtenir des points récompenses BNC. Cela représente des sous en contribution à un REER !

Ces cartes accordent aussi entre 1 et 5 points par dollar sur tous vos achats, tout dépendant de la carte et de la catégorie d’achat, même chez Costco ! Ce qui peut équivaloir à 5 % de retour pour votre prochaine cotisation REER.

Pour les étudiants ou les individus avec un revenu bas, il est possible d’obtenir ces points avec la Carte Platine Mastercard de la Banque Nationale.

Puis, pour les gens qui se qualifient pour la Carte World Elite Mastercard de la Banque Nationale, vous pouvez bénéficier de nombreux autres avantages comme l’accès au salon BNC et jusqu’à 150 $ de crédit voyage !

Conclusion

Les points récompenses des cartes de crédit sont extrêmement flexibles. Ils nous permettent d’économiser sur la vie de tous les jours, de voyager mieux, de voyager plus et de nous enrichir !

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!
Aline Nguyen
Je suis Aline, une voyageuse expérimentée, une foodie dans l'âme, une Avgeek, une passionnée de photographie et une experte des programmes de cartes de crédit. J'utilise les points récompenses pour voyager à petit prix et pour économiser sur la vie de tous les jours ; écrire sur ces sujets me permet de vous partagez ma passion et de vous aider. ~ 7 continents et 75 pays ~

Lectures conseillées