Guide de l'assurance habitation au Canada | Milesopedia
Les Meilleures Offres du Mois
Prêts Hypothèque 2

Guide de l’assurance habitation au Canada

Lorsque le moment est venu d’acheter une maison ou de louer un appartement, l’assurance peut être la dernière chose à laquelle vous pensez au milieu du déménagement et de l’excitation, mais c’est une étape nécessaire à franchir avant de faire vos bagages !

Si vous êtes novice en matière d’assurance habitation et que vous ne savez pas par où commencer, nous vous expliquons pourquoi vous avez besoin d’une assurance habitation et quel type de police vous convient le mieux.

Pourquoi vous avez besoin d'une assurance habitation

L’assurance habitation n’est pas obligatoire au Canada si votre maison est entièrement payée (bien que vous en ayez toujours besoin), mais vous en aurez besoin pour obtenir un prêt hypothécaire.

L’assurance habitation protège votre propriété et vos biens contre les dommages, la perte ou le vol. Si vous devez quitter temporairement votre logement en raison de réparations nécessaires, l’assurance habitation peut également vous aider à couvrir ces coûts. En outre, l’assurance habitation peut également couvrir les frais médicaux si quelqu’un se blesse en visitant votre propriété.

Votre maison est bien plus qu’un endroit où vous posez votre tête la nuit, il est donc très important d’être protégé contre les dommages ou les pertes.

Types de politiques

Lorsque vous choisissez une police d’assurance habitation, vous devez souscrire deux types de couverture : la couverture des biens personnels et la couverture de la responsabilité civile.

Lacouverture des biens personnels vous protège financièrement contre la perte ou les dommages causés à vos biens personnels et/ou à votre domicile. La couverture de la responsabilité civile vous protège légalement contre la responsabilité pour les pertes causées par des blessures aux visiteurs dans votre maison.

Une fois ce point réglé, il existe quatre grands types de polices d’assurance habitation à prendre en considération.

Politique globale

Une police multirisque (également appelée « tous risques ») offre la meilleure couverture pour votre habitation et vos biens. Elle vous protège financièrement contre toute perte, tout dommage ou tout vol de vos biens et propriétés.

Il s’agit du choix le plus populaire parmi les Canadiens, car il couvre toute perte ou tout dommage.

Police standard ou de base

La couverturestandard ou de base offre moins de protection que la couverture complète, car elle ne vous protège financièrement que contre les risques énumérés dans votre police.

Cela signifie que tous les accidents ou événements tels que le vol, les inondations ou les incendies ne seront pas couverts. L’avantage est que votre prime mensuelle sera moins élevée avec la couverture de base qu’avec la couverture complète.

Cela étant dit, il est important de bien comprendre quels types de risques sont couverts par votre police avant de prendre votre décision.

Politique générale

Une police large se situe quelque part entre la police standard et la police complète.

Avec une police large, vous êtes couvert contre tous les risques, à l’exception de ceux qui sont énumérés comme exclusions dans votre police. Cela signifie que votre maison peut ne pas être protégée contre certains événements tels qu’un tremblement de terre, mais qu’elle est couverte pour tous les autres risques. Veillez simplement à vous entretenir avec votre courtier d’assurance afin de savoir clairement ce que votre police couvre.

Comme tous les risques ne sont pas couverts, une police large coûte généralement moins cher qu’une police complète, mais plus cher qu’une police standard.

Politique sans fioritures

La couverturesans superflu est le type de police le moins courant, car elle offre une protection de base, mais uniquement pour les habitations qui remplissent les conditions requises. Il s’agit généralement de maisons qui ne répondent pas aux normes des autres types d’assurance habitation.

Il s’agit de la forme d’assurance habitation la moins chère.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il est très important que vous compreniez quels types de risques ou d’événements sont couverts par votre police avant de signer quoi que ce soit.

En général, votre police d’assurance couvre les catastrophes ou les événements inattendus tels que les inondations soudaines, les vols ou les ouragans. L’assurance habitation ne couvre généralement pas les événements prévisibles, autrement dit les risques spéculatifs.

Un exemple de risque spéculatif serait de laisser une bougie allumée toute la nuit dans votre salle de bains, ce qui provoquerait un incendie. L’issue de l’action était prévisible et, en cas de faute de votre part, votre police d’assurance ne couvrirait généralement pas les coûts de réparation de votre maison.

Encore une fois, assurez-vous de parler avec votre courtier d’assurance pour comprendre ce qui est et n’est pas couvert.

Types d'assurance habitation

Comme nous l’avons mentionné précédemment, vous n’avez pas seulement besoin d’une assurance lorsque vous achetez une maison individuelle. Il existe également d’autres biens que vous devriez envisager d’assurer :

  • La première et la plus importante est l’assurance du propriétaire. Ce type d’assurance s’adresse aux propriétaires d’une maison isolée et couvre le bâtiment lui-même et toute autre structure sur la propriété, comme une remise. La plupart des propriétaires optent pour une couverture complète car elle offre la meilleure protection pour leur maison et leurs biens.

  • Assurance pour locataire ou pour loueur
    est destinée aux personnes qui louent un appartement, un condo ou une maison d’une autre personne ou d’une entreprise. L’assurance locataire protège principalement vos biens personnels, mais elle couvre également les frais médicaux des visiteurs qui se blessent sur la propriété louée. L’assurance locataire ne couvre pas les dommages causés au bien immobilier (le propriétaire est assuré pour cela), mais elle couvre les frais de subsistance si vous devez déménager temporairement pour effectuer des réparations.
  • Si vous êtes propriétaire d’un condominium, vous opterez pour une assurance condo . Comme l’assurance habitation, l’assurance condo protège votre unité et vos articles personnels, ainsi que les parties communes partagées, comme le gymnase, le toit, le garage, etc. Comme l’assurance locataire, vous serez également couvert si vous devez habiter ailleurs pendant les travaux d’entretien ou de réparation de votre immeuble ou de votre logement.
  • Vous avez une maison ou un appartement de vacances ? Si c’est le cas, vous devez souscrire une assurance des biens de vacances. Ce type de police exige que vous choisissiez vos périls (ou risques), car les risques de dommages sont plus élevés puisque vous n’êtes pas là toute l’année. De nombreuses compagnies d’assurance inscrivent votre résidence permanente et votre résidence secondaire sur la même police.
  • Enfin, l’assurance des biens locatifs est nécessaire pour les propriétaires qui louent leur bien à d’autres. Comme l’assurance du propriétaire, ce type de police protège le bâtiment et couvre la responsabilité si quelqu’un se blesse sur la propriété. La principale différence avec l’assurance des biens locatifs est qu’elle peut rembourser les pertes de revenus si le bâtiment ou le logement est endommagé et que les locataires ne peuvent pas l’occuper.
Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées