10 astuces pour utiliser vos milles Aéroplan

Découvrez dans cet article nos 10 astuces de Travel Hacking pour utiliser au mieux vos miles Aéroplan !

Nous le voyons tous les jours sur le groupe facebook “Voyagez gratuitement (ou presque…!) avec vos points & miles – milesopedia”: bon nombre de membres Aéroplan ne savent pas vraiment comment utiliser leurs miles… ou du moins, ont l’impression que leurs miles n’apportent pas de véritables économies. Pourtant, les miles Aéroplan représentent encore une très belle valeur… pour les voyageurs qui savent comment les utiliser !

1/ Soyez flexibles dans vos dates

Nous ne le dirons jamais assez dans le travel hacking: soyez flexibles dans vos dates. Il est certain que TOUT LE MONDE cherche à partir pendant les vacances scolaires, les semaines de relâche, les longues fin de semaines…

Pour ces périodes très achalandées, il faudra vous y prendre près d’un an à l’avance (355 jours pour être exact) pour réserver vos billets d’avions. Mais il est également possible de trouver des disponibilités 1 à 2 semaines avant ces dates (exemple: fête du travail pour laquelle des disponibilités peuvent s’afficher dans la 3ème voire 4ème semaine du mois d’Août).

2/ Connaissez par cœur les compagnies sans surcharge de transporteur

Nous vous le répétons: il n’y a pas qu’Air Canada sur Aéroplan. Vous avez accès aux billets primes offerts par toutes les compagnies de la Star Alliance.

Voici le tableau des compagnies aériennes avec et sans surcharge sur Aéroplan.

CompagnieSurcharge
Air CanadaAvec surcharges
AustrianAvec surcharges
Asiana AirlinesAvec surcharges
ANAAvec surcharges
Air ChinaAvec surcharges
LOT Polish AirlinesAvec surcharges
UnitedSans surcharge
Copa AirlinesSans surcharge
TAP Air PortugalSans surcharge
AviancaSans surcharge
SWISSSans surcharge
Turkish AirlinesSans surcharge
Brussel AirlinesSans surcharge
SAS Scandinavian AirlinesSans surcharge
EgyptairSans surcharge
EthiopianSans surcharge
South African AirwaysSans surcharge
Air IndiaSans surcharge
EVA AirSans surcharge
Singapore AirlinesSans surcharge
THAISans surcharge
Shenzhen AirlinesSans surcharge
Air New ZealandSans surcharge

3/ Évitez les frais de surcharges en transitant par ces aéroports

Au-delà des compagnies aériennes ne facturant pas de surcharge transporteur,  il y a également des destinations qui les interdisent (ou les diminuent grandement). Ainsi, pour ces destinations, il sera possible de voyager sur des compagnies comme Air Canada en ne payant que les taxes d’aéroports et aucune surcharge !

4/ Faites “2 voyages en 1” en Amérique du Nord

Le tarif d’un billet prime moyen-courrier partout en Amérique du Nord est de 25 000 miles Aéroplan. Pour ce tarif, vous pourriez par exemple faire un aller-retour entre Montréal et Las Vegas.

Mais vous pourriez également rajouter une étape à Vancouver dans ce voyage… toujours pour 25 000 miles !

Dans le même ordre d’idée, vous pourriez profiter du tarif très généreux pour les vols court-courrier (15 000 miles Aéroplan), pour visiter plusieurs destinations à proximité!

5/ Maîtrisez les arrêts et les escales sur un billet prime Aéroplan

Il y a différents termes à connaître dans le jargon d’Aéroplan:

TERME DÉFINITION
Origine La ville d’où l’itinéraire
de votre voyage commence
Destination La ville la plus lointaine du point d’origine
dans laquelle un arrêt de + de 24h sera effectué
Arrêt
Stopover
Un arrêt dans une ville autre que votre destination
dans laquelle vous resterez + de 24h
Escale
Layover
Un arrêt dans une ville autre que votre destination
dans laquelle vous resterez – de 24h
Trajet ouvert
Open-jaw
Une coupure dans votre itinéraire au cours de laquelle
vous voyagerez par vos propres moyens
Distance Maximum permise
Maximum Permitted Mileage
Chaque ville d’origine et de destination ont une distance autorisée
par Aéroplan à ne pas dépasser

6/ Apprenez à rechercher vos primes… sur United

L’outil de recherche d’Aéroplan peut être perfectible. Il n’est surtout pas pratique pour avoir une vision globale de la situation. Il est toujours possible d’utiliser d’autres logiciels comme AwardFlights ou Expertflyer, mais sachez qu’il existe une méthode plus simple ! En recherchant les billets primes disponibles sur United.

United permet en effet de faire des recherches flexibles en affichant 2 mois de disponibilités à la fois. Pour bien l’utiliser, il faudra connaitre les vols directs opérés entre deux villes. Aidez vous de Flightconnections pour cela.

Voici comment vous y prendre:

  • Tout d’abord, rendez-vous sur United.com et remplissez les différents champs:
    • Aller simple
    • Départ + Destination
    • Cochez Dates flexibles
    • Choisissez un mois
    • Cochez “Rechercher des voyages récompense”
    • Cochez “Sans Escale”
    • Choisissez votre classe de voyage

Ensuite, s’afficheront les disponibilités sur 2 mois:

  • les lignes bleues représentent les disponibilités en classe économique
  • les points bleus représentent les disponibilités en classe affaires

Pour les besoins de l’exemple, je choisis le 21 novembre 2018 qui présente de la disponibilité dans les deux classes. Le plus important pour vous: il faut que la disponibilité soit indiquée en “Récompense SAVER“. C’est celle à laquelle vous aurez accès sur Aéroplan.

Une fois que vous avez trouvé votre vol à la date qui vous intéresse, il vous suffira de retourner sur Aéroplan en effectuant la recherche aux dates correspondantes.

Et bingo: voici la disponibilité sur ce vol direct de Swiss en classe économie:

et en classe affaires:

7/ Voyagez depuis les États-Unis sur United

Vous êtes une famille nombreuse ? Vous avez l’habitude de traverser la frontière pour aller prendre un vol d’une compagnie à bas coûts à Plattsburgh (NY) ou à Burlington (VT) ? Dans ce cas, il peut s’avérer utile d’utiliser vos miles Aéroplan pour voyager sur les ailes de la compagnie United, directement depuis les États-Unis. Vous ne paierez que 7$ de taxes par trajet !

Voici l’exemple de tarif pour un vol entre Burlington et Las Vegas:

D’autant plus que United – via United Express – a ouvert un vol direct entre Plattsburgh et Washington IAD à partir du 29 août 2018… de quoi vous ouvrir les portes du monde entier !

Voici un exemple depuis Plattsburgh vers Los Angeles:

8/ L’Europe en classe économique sur Aéroplan, pas une si bonne affaire

Les compagnies à bas coûts (WOW AirLevelNorwegianPrimera Air…) ont impacté énormément les tarifs pour les vols transatlantiques. Il n’est plus rare de trouver des vols aller-retour entre l’Amérique du Nord et le Vieux Continent pour moins de 400$ (cependant, attention aux frais supplémentaires: bagages, choix du siège, nourriture…) !

Et ce même si WOW Air et Primera Air ont fait faillite… et que Norwegian a arrêté ses vols depuis Montréal vers les Antilles !

Ce qui rend l’utilisation des miles Aéroplan bien peu efficace puisque les miles sont soumis à une grille tarifaire (60 000 miles aéroplan l’aller-retour en classe économie) et que les tarifs du marché ne sont valables que sur Air Canada: vous paierez peut être 15 000 ou 20 000 miles… mais s’ajouteront de nombreuses surcharges (500-600$…).

Bref, révisez vos plans: seule la classe affaires reste encore un luxe que l’on peut se permettre vers le Vieux Continent (et au-delà). Sinon, il vaudra mieux payer votre billet (et appliquer les points-voyages de votre carte de crédit préférée).

Par contre, cela peut être intéressant de combiner “vols à bas coût” et billets primes: vous pourriez par exemple voyager avec Level vers Paris pour moins de 200$ et utiliser vos miles pour un retour… ou vice-versa! Les miles vous permettent ainsi de profiter des meilleures aubaines !

9/ N’utilisez surtout pas vos miles pour payer les taxes !

Une grave erreur que peuvent faire des membres novices sur Aéroplan: payer les taxes et surcharges avec les milles.

Reprenons l’exemple de notre billet sur Swiss qui était composé de 60$ de taxes à payer:

Aéroplan vous propose d’utiliser 10 066 milles pour payer ces 60.40$ de taxes !

Ce qui valorise le mille aéroplan à 0.6 cent alors que nous estimons sa juste valeur autour de 1.7 – 2 cents !

10/ Domptez le terme de MPM pour monter votre mini-tour du monde !

Enfin, pour les accrocs aux miles Aéroplan, il va s’en dire que le secret le mieux gardé est “le mini-tour du monde” (MTM). Pas celui vendu par Aéroplan qui coûte plusieurs centaines de milliers de milles.

Celui qui est discuté régulièrement abondamment dans le groupe facebook de milesopedia !

Mais pour arriver à monter “son MTM” comme celui que nous avons fait en famille l’année dernière pour 155 000 miles en classe affaires par personne, il vous faudra vous armer de patience… et surtout maîtriser la notion de MPM !

Conclusion: les articles pour aller plus loin

La carte Or avec primes American Expressᴹᴰ
  • Obtenez une prime de bienvenue de 25 000 points-privilègesᴹᴰ
  • De quoi obtenir une prime aérienne à Milles fixes pour un vol aller-retour vers presque n’importe quelle destination en Amérique du Nord
  • 2 points par dollar d’achats (stations-service, épiceries et pharmacies)
  • 2 points par dollar d’achats (voyages: billets d’avion, hébergement, locations de voiture, croisières et plus encore)
  • 1 point par dollar d’achats (partout ailleurs)
  • Portez tout achat admissible à votre Carte, puis ouvrez une session pour échanger vos points contre un crédit au compte
  • Obtenez 1 Carte Or avec primes supplémentaire (une valeur de 50 $), ce qui vous aidera à accumuler des points plus rapidement
Frais annuels

$150

Prime de bienvenue

25 000 points-privilèges

Meilleure pour

  • Épiceries
  • Pharmacie
  • Stations-service
  • Voyages
Programme de fidélité

American Express Points-Privilèges