70 000 points Marriott Bonvoy + 5X les points (Voyage & Essence)
Van Life

Les Meilleures Cartes de Crédit pour les Snowbirds

En bref

Vous êtes un snowbird ou voyagez à l'extérieur du pays ? Nos stratégies pour économiser avec les meilleures cartes de crédit canadiennes.

Re-Partir

J’ai pris ma retraite il y a quelques mois, en pleine pandémie. J’avais plusieurs rêves de voyage que j’ai redirigés comme la majorité des gens, au Québec et environs. Mais avec l’annonce de la ré-ouverture des frontières terrestres du côté américain, je reprends ma besace remplie de projets. Et je me prépare pour re-partir. Direction ? Plein-Sud.

Floride

Mon Projet de Retraite

Je suis une voyageuse. Je suis aussi une collectionneuse de points de programmes de fidélité et de cartes de crédit. C’est ce qui m’aide à voyager à moindre prix mais dans le confort et la sécurité. A 65 ans, c’est tout indiqué.

Je fais des économies sur l’essence, l’épicerie, les restaurants, les hôtels, les billets d’avion. Sur tout quoi !  Mon leitmotiv : Voyager plus souvent et mieux.

Carte Argent Remises

Les États-Unis sont toujours dans ma mire. D’abord ma fille y habite : Nashville, Tennessee. Mais ensuite parce qu’avec son accord, son domicile me servira de base pour faire du gardiennage de maisons et d’animaux au pays de l’oncle SAM. Vous connaissez ce type de service?

Il suffit de s’inscrire sur un site spécialisé.  Le mien s’appelle Trustedhousesitters.com. Vous irez voir, c’est amusant, sécuritaire et gratuit hormis les frais d’adhésion. J’ai à mon actif une quinzaine de gardiennages 5 étoiles pour lesquels j’ai franchi les frontières terrestres ou aériennes américaines. Cela m’a permis de découvrir des endroits auxquels je n’aurais pas pensé.  La pandémie m’a privée de ce plaisir comme les snowbirds du leur, les deux pieds dans le sable.

Dans ce contexte, je partirai donc à Pompano Beach, Floride en novembre pour garder un chihuahua et un chat. Et je prolongerai mon séjour en hôtel, moi aussi les pieds dans le sable. Ma fille et mon gendre m’y rejoindront pour 5 nuitées sans frais dans un établissement Marriott Bonvoy au bord de l’océan.

Enfin, je me suis fait un plan de match car désormais, je serai aux États-Unis plusieurs mois par année. Voulez-vous le connaître ?

Nashville et environs

Stratégies pour économiser

Une carte de crédit sans frais de conversion

Je paie tout avec ma carte de crédit et pas question de payer des frais de conversion de 2,5 % en plus du taux de change que les banques appliquent sur nos achats.

J’ai donc exploré l’univers des cartes de crédit canadiennes qui me donnaient à la fois cet avantage en plus de plusieurs autres. Il en existe trois proposées par deux grandes institutions au pays :

United Polaris Lounge San Francisco

En plus de ne pas charger de frais de conversion, chacune d’elles octroie un bonus à l’adhésion. Certaines promotions se surpassent. On pense à des centaines de dollars en primes ou en remises en argent qu’on peut appliquer sur des dépenses d’hôtels, de locations de voitures ou d’excursions, pour ne nommer que celles-là.

S’ajoutent, pour certaines, des entrées dans les salons d’aéroport, un crédit-voyage annuel, par exemple pour se payer de meilleurs sièges dans l’avion et j’en passe. Enfin, elles possèdent  d’excellentes assurances. Je vous l’avais dit ; je cherche le confort et la sécurité.

Leur cotisation annuelle varie de 120 $ à 149 $ mais est souvent exonérée la première année.

J’ai vu qu’il existait aussi d’autres options avec des cartes de crédit pré-payées rechargeables et qui sont sans frais de conversion (ou avec des frais moins élevés).

Avec la Carte Prépayée Visa Premium KOHO, les frais de conversion ne sont que d’1,5 % %. Elle agit comme garde-fou en nous permettant de dépenser que ce que nous avons déposé dans notre compte.  Toutefois, on ne peut y retirer plus de 4 000 $ / mois et elle n’est pas accompagnée d’assurances. Pas pratique en effet de louer une voiture ou de réserver un hôtel quand on vous demande une préautorisation de 15-20 % du montant de la transaction.

Une autre option avec la Carte Brim World Elite Mastercard : ses assurances sont solides avec la garantie prolongée et la protection d’achat. Son système de récompenses est généreux avec ses partenaires s’ils vous intéressent, Autrement une remise de 2 % est respectable. Sa cotisation annuelle de 199 $ est par ailleurs plus chère que les 3 autres cartes. Je l’écarte donc. La plupart offrent quand même d’enlever les frais la première année (ou de compenser avec davantage de points).

Enfin, j’ai pensé aux cartes de crédit canadiennes en dollars US. C’est une option que toutes les institutions financières proposent.

Elles demandent toutefois de garder un montant minimum dans le compte de banque US  pour que le service reste gratuit, ou ont un nombre limité de transactions à moins de payer pour un forfait.  Jusque là, ça pourrait toujours aller. Mais encore une fois, les récompenses proposées, qu’elles soient en retour d’argent (1 %) ou contre des articles au taux de d’échange de 100 points : 1 $  restent peu invitantes.

Obtenir des nuits d'hôtels gratuites

Entre deux gardiennages, j’ai besoin de nuits d’hôtels gratuites. J’ai posé mon choix sur la Carte Marriott BonvoyMC American ExpressMD car elle est disponible au Canada, ce qui n’est pas le cas pour la chaîne Hilton.

Elle m’a permise en 2020 juste avant la pandémie, de séjourner dans leurs hôtels gratuitement en Afrique du Sud pendant 14 jours !

Saviez-vous que cette carte de crédit donne une nuit gratuite à chaque année de son renouvellement ? Cette gratuité compense bien pour les frais de cotisation annuels de 120 $. C’est sans compter les points générés lors de l’adhésion et lorsqu’on s’en sert.

De plus, la cinquième nuit est gratuite lorsqu’on en paye 4 avec nos points. Enfin, il y a les statuts qui permettent l’accès aux lounges et aux petits-déjeuners, des arrivées hâtives et des départs tardifs. Bref, j’y tiens.

La Carte de crédit MastercardMD Best Western RewardsMD, sans frais annuels, rend aussi service car elle offre assez de points dès son adhésion pour se payer une nuitée dans certains hôtels de la chaîne.

Elle pourrait certes servir lors de la migration des snowbirds vers le sud ou le nord. Les longues heures de conduite demandent un arrêt. Et le petit-déjeuner est gracieusement offert.

Snowbirds

Accumuler et échanger des points

La bonne carte de crédit pour la bonne dépense. Quitte à se mettre un petit auto-collant derrière la carte en guise de rappel. 3-4 cartes suffisent pour optimiser les dépenses.

Je ne peux omettre de vous introduire à la Carte CobaltMC American Express. Elle est tellement généreuse dans la multiplication de ses points dans les épiceries ou restaurants, que même si elle charge des frais de conversion à l’étranger, elle demeure avantageuse. Imaginez au Canada !

Elle donne du 5 %. Retirez les frais de 2.5 % lorsque vous êtes aux États-Unis , il en reste quand même la moitié. Ce que j’aime aussi de cette carte à part le fait  qu’American Express nous surprend régulièrement avec ses offres de bonifications, c’est qu’on peut convertir ses points en devises Marriott. Ça me fait bien plaisir.

Charger sur la carte en devises locales

Je demande toujours qu’on charge le montant sur ma carte de crédit en devise américaine quand je suis aux États-Unis et non en dollars canadiens. Il y a des abus de la part de certains marchands qui se gardent une commission lors de ces conversions.

Hsbc We 2

Transfert de devises

Cet article est dédié aux cartes de crédit pour les snowbirds. Mais sachez qu’il existe d’autres astuces pour économiser, notamment dans le cadre de transfert de devises entre le dollar canadien et le dollar américain.

Comme par exemple avec le service Wise qui offre un taux inégalé et vous permet d’obtenir rapidement des devises américaines. Ou bien par l’entremise du programme d’échange de devises de l’association canadienne des snowbirds.

Et la cote de crédit dans tout ça ?

Si vous êtes de ceux ou celles qui craignez pour votre cote de crédit suite à la demande de nouvelles cartes sachez que :

  • 35 % de votre score de crédit provient de votre ponctualité à régler en temps et en heure vos soldes. C’est à dire d’être vu par ses prêteurs comme un bon emprunteur.
  • 30 % de votre score de crédit provient de votre utilisation mensuelle de vos différentes marges de crédit accordées par les différents prêteurs (hypothèque, marge de crédit, cartes de crédit, etc).

Exemple:

  • Vous utilisez chaque mois 2 500 $ de votre crédit disponible, constitué d’une seule carte de crédit offrant 5 000 $. Votre ratio d’utilisation est de 50 %.
  • Vous avez 2 cartes de crédit offrant 5 000 $ chacune, et utilisez toujours 2 500 $. votre ratio d’utilisation tombera à 25 %.

On recommande de maintenir un ratio d’utilisation inférieur à 30 %.

  • 15 % de votre score de crédit provient de votre historique de crédit au Canada pour toutes vos lignes de crédit (cartes de crédit, hypothèques, prêts auto, prêts étudiants, etc.). Une moyenne est calculée afin d’établir ce score. Ainsi, il sera recommandé de maintenir active une “vieille” carte de crédit afin de conserver une bonne moyenne.
  • 10 % de votre score de crédit provient de la diversification dans vos types de crédit (hypothèque, marge de crédit, carte de crédit, etc.)
  • 10 % de votre score de crédit provient de vos nouvelles demandes de crédit (cartes, prêts, etc.). À chaque fois que vous faites une demande, votre crédit sera affecté et perdra quelques points. Ces points sont généralement récupérés en quelques mois si vous respectez bien les consignes ci-dessus (notamment la ponctualité et le ratio d’utilisation). C’est donc dire que demander une ou deux cartes supplémentaires n’aura que peu d’incidence sur votre cote à moyen terme.

Conclusion : Un petit mot pour nos Snowbirds

Il était temps. Il était vraiment temps que les frontières ouvrent dans les deux sens avec notre voisin américain. Notamment pour vous les snowbirds canadiens dont les ailes ont été littéralement coupées pendant cette pandémie. Revenus à la hâte, plusieurs d’entre vous n’êtes pas ensuite repartis. J’ai eu une pensée pour ceux et celles qui vivent habituellement à l’année dans leur motorisé.

Je vous souhaite un bel hiver dans votre motorisé, camping car, maison mobile, condo ou comme moi, en gardant le chat d’un autre vacancier américain.

Lectures conseillées