Jusqu'à 50 000 points + Première année gratuite !

Quel est le montant d’un acompte typique pour acheter une maison au Canada?

Un acompte peut être communément confondu avec votre mise de fonds. Toutefois, l’agent immobilier peut demander un acompte à joindre à votre offre. Il s’agit essentiellement d’une offre de bonne foi pour montrer au vendeur que vous êtes sérieux dans votre intention d’acheter son bien et qu’il est peu probable que vous vous retiriez de la vente.

Il ne s’agit pas d’un coût supplémentaire pour votre propriété; il sera simplement déduit de la valeur totale du prix d’achat de la propriété. Cependant, quel montant devez-vous verser comme acompte sur la propriété? Et même, devriez-vous le faire?

Quel est le montant d’un acompte typique?

Cette notion n’est pas facile à définir car beaucoup de personnes la considèrent différemment. Un agent immobilier demandera généralement un montant de l’ordre de 1 % du prix d’achat. Par exemple, pour une propriété de 500 000 $, on peut vous demander de verser un acompte de 5 000 $. Cependant, ce montant est plutôt propre à une région et à une situation socioéconomique. Par exemple, à Toronto, il est communément admis qu’un acompte de 5 % représente la norme. Ce montant peut avoir un impact considérable sur le budget que les gens consacrent à la propriété de leurs rêves, car l’acompte peut finir par représenter une somme importante, et vous avez également besoin de liquidités pour payer votre acompte.

Vous devez être certain de la propriété en raison de l’importance de la somme d’argent impliquée. Si vous vous retirez pour une raison quelconque, le vendeur pourra conserver l’acompte. Il est recommandé d’effectuer une inspection de la maison et vous pouvez stipuler dans votre offre que l’acompte sera remboursé si l’inspection révèle quelque chose d’important.

Quand faut-il payer un acompte?

L’acompte sera versé lorsque votre offre sera acceptée et que vous signerez l’offre d’achat acceptée. Il s’agit de l’étape au cours de laquelle le vendeur a officiellement accepté votre offre et souhaite aller de l’avant avec la vente de la propriété.

Cependant, vous devrez payer le solde de l’acompte avant que le financement de l’hypothèque ne soit achevé. Il s’agit donc d’un coût à défrayer avant votre mise de fonds.

À qui payez-vous un acompte?

Votre acompte sera versé directement à votre agent immobilier lorsque vous signerez l’offre d’achat acceptée.

L’agent transfère ensuite le solde à l’agent immobilier du vendeur, qui gère les liquidités jusqu’à la conclusion de la vente de la propriété.

Une fois la vente conclue avec succès, cette somme sera transmise au vendeur. Il s’agit d’un facteur important, car cela signifie que le vendeur ne possède pas réellement votre acompte avant que la vente ne soit conclue. Vos fonds sont protégés si la vente de la propriété échoue pour une raison quelconque, et que ce n’est pas de votre faute.

Qu’advient-il de mon acompte si la vente de la propriété échoue?

La cause de l’échec de la vente sera ici le facteur déterminant en ce qui concerne l’acompte. Si vous vous retirez de l’achat, le vendeur pourra conserver votre acompte. Il se peut que vous puissiez inclure dans votre offre des clauses prévoyant le remboursement de l’acompte (par exemple, si l’inspection du logement révèle quelque chose de majeur). Toutefois, en raison du coût élevé d’un acompte, il est essentiel de s’assurer que vous êtes sûr à 110 % de la propriété, car cette décision peut s’avérer coûteuse si vous décidez de changer d’avis.

Toutefois, si le vendeur se retire de la vente et que c’est de sa faute si la vente n’a pas eu lieu, vous avez tout à fait le droit de récupérer l’acompte, et dans ce cas, l’agent du vendeur vous rendra le solde. L’agent joue effectivement le rôle d’un compte séquestre jusqu’à ce que la vente soit conclue, et il y a donc peu de risques que le vendeur s’enfuie avec votre acompte.

Notez qu’un acompte peut représenter une part importante de votre budget immobilier. Il convient donc de réfléchir sérieusement à la question de savoir si vous êtes financièrement capable de verser un acompte aussi important (généralement entre 1 % et 5 %) et si vous êtes entièrement attaché à la propriété pendant toute la durée de la vente. Sinon, changer d’avis pourrait avoir un impact négatif sur votre potentiel d’achat d’une maison.

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées