Jusqu'à 50 000 points + Première année gratuite !

Comment économiser de l’argent sur votre prêt hypothécaire

Comme la plupart des Canadiens qui sont propriétaires, le paiement d’un prêt hypothécaire peut être stressant sur le plan financier.

Le paiement d’un prêt hypothécaire est sans aucun doute la dépense mensuelle la plus coûteuse d’un budget, mais ces paiements vous préparent pour votre avenir, car votre maison est un investissement.

Lorsque vous achetez une maison, il est essentiel de faire des recherches sur le financement de votre maison. L’un des éléments les plus importants à prendre en compte est le taux d’intérêt du prêt hypothécaire. Il existe également d’autres éléments essentiels à prendre en considération, qui pourraient essentiellement vous aider à économiser de l’argent sur votre prêt hypothécaire.

Examinons les différentes façons d’économiser de l’argent sur votre prêt hypothécaire.

Les moyens d’économiser de l’argent sur votre prêt hypothécaire

1. Examiner les options de taux d’intérêt

Les deux taux d’intérêt que vous pouvez choisir sont un taux fixe et un taux variable (également appelé hypothèque à taux variable/ARM), et ceux-ci sont basés sur votre goût du risque.

Un taux variable peut être plus bas qu’un taux fixe, mais vos paiements augmenteront lorsqu’ils augmenteront. Si vous avez un budget limité, cela peut entraîner des tensions financières lorsque les coûts deviennent inabordables. Si vous n’avez pas peur du risque, alors un prêt hypothécaire à taux variable peut être un moyen d’économiser potentiellement de l’argent. L’avantage est que si les taux d’intérêt baissent, vous payez moins pour votre hypothèque. C’est un risque que vous allez prendre.

Si vous choisissez un taux fixe, vous aurez l’esprit tranquille en sachant que vos paiements resteront les mêmes pendant toute la durée de votre prêt hypothécaire. Lorsque les taux d’intérêt augmentent, vous avez la certitude que vos taux resteront inchangés.

2. Passer aux paiements bihebdomadaires

En changeant la fréquence de vos versements mensuels pour des versements bihebdomadaires, vous pourrez rembourser un mois supplémentaire de votre prêt hypothécaire en un an et, éventuellement, réduire de deux ans la durée de votre prêt. En termes plus simples, au lieu de faire 12 paiements par an, vous ferez 13 paiements par an.

Le passage à un paiement bihebdomadaire vous permettra de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement et de payer moins d’intérêts. Vous ne remarquerez même pas la différence en payant toutes les deux semaines, car vous payez essentiellement le même taux chaque mois.

Parlez d’abord à votre prêteur pour vous assurer qu’il n’y a pas de pénalités, car cela irait à l’encontre de l’objectif du changement. Les avantages d’un changement de fournisseur doivent être plus importants que les coûts pour que vous puissiez économiser de l’argent à long terme.

3. Effectuer des paiements forfaitaires supplémentaires

Si les paiements bihebdomadaires ne sont pas viables pour vous, envisagez de faire des paiements forfaitaires supplémentaires pour votre prêt hypothécaire. Que vous utilisiez votre prime de vacances ou l’argent que l’on vous a offert à votre anniversaire, ces paiements supplémentaires sur votre solde principal réduiront la durée de votre prêt et les intérêts que vous paierez.

Tout d’abord, parlez à votre prêteur pour vous assurer qu’il n’y a pas de pénalités à payer, et si vous obtenez le feu vert, envisagez de faire des versements forfaitaires supplémentaires aussi souvent que possible. Même si ce n’est que 50 dollars de plus, ils s’additionnent au fil du temps.

4. Négociez les taux avec votre banque

Si vous achetez une maison, ne vous contentez pas de la première offre que vous recevez. Faites le tour du marché et dites aux prêteurs que vous recherchez le taux d’intérêt le plus bas, et votre banque pourra négocier un taux plus bas avec vous.

Votre banque envisagera des taux plus bas si vous avez plus d’un produit ou service chez elle, un prêt non garanti, plusieurs comptes bancaires, etc. Plus vous aurez de produits avec eux, plus vous serez considéré comme un client précieux.

Votre banque doit penser qu’elle ne veut pas vous perdre comme client.

5. Arrondissez les montants de vos paiements

Si le paiement de votre prêt hypothécaire est de 564 $ par mois, envisagez d’arrondir le montant à 600 $ et procédez ainsi pour le reste de la durée du prêt. Les montants supplémentaires versés vous seront bénéfiques à long terme, car vous réduirez la durée de votre prêt et paierez moins d’intérêts.

Cette option est un moyen facile d’économiser de l’argent sur votre prêt hypothécaire sur une longue période, et elle n’affectera en rien vos finances si vous pouvez vous permettre les 40 à 50 dollars supplémentaires par mois.

De nombreux prêts hypothécaires permettent d’augmenter les paiements jusqu’à 20 %, la différence étant directement affectée au montant du capital.

6. Limiter les pénalités

Les institutions financières vous permettront généralement de rembourser une partie du montant emprunté sans aucune pénalité. Envisagez de payer le montant autorisé sans pénalités avant de rompre votre prêt hypothécaire, ce qui entraînerait le paiement de la pénalité correspondante.

7. Refinancement avec retrait d’argent

Si vous avez du mal à joindre les deux bouts et que vous ne pouvez pas payer votre hypothèque à temps, envisagez d’accéder à la valeur nette de votre maison en utilisant une option de refinancement en espèces. Cette option vous donnera accès à une importante somme d’argent qui pourra être utilisée pour rembourser votre dette de carte de crédit et toute autre dette restante. En retour, vous pouvez réduire vos paiements mensuels pour d’autres dettes.

Le refinancement avec retrait augmentera le remboursement mensuel de votre prêt hypothécaire, ou allongera l’amortissement, ou peut-être une combinaison des deux.

Veillez à être conscient des risques encourus, car vous pourriez éventuellement contracter des dettes de consommation supplémentaires au fil du temps, ce que vous voulez éviter. Les avantages, cependant, seront la réduction de vos dettes à intérêts élevés et la diminution de vos dépenses mensuelles.

Conclusion

Il y a beaucoup d’autres options que vous pouvez envisager pour vous aider à économiser de l’argent sur votre prêt hypothécaire. Il peut s’agir, entre autres, de faire appel à un courtier en prêts hypothécaires pour négocier des taux plus bas avec les prêteurs, d’économiser un acompte plus important avant d’obtenir un prêt hypothécaire et d’éviter de payer deux fois l’assurance hypothécaire.

Faites vos recherches et trouvez une solution, ou même plusieurs solutions, pour vous aider à économiser. Ne vous contentez pas du premier taux d’intérêt bas, mais continuez plutôt à négocier avec votre prêteur pour revoir les conditions de votre prêt hypothécaire et commencez à économiser dès aujourd’hui !

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées