Obtenez jusqu'à 400 $ de remise en argent!
DSC00995

Avis: Turkish Airlines TK824 – Classe Affaires

IST BEY
Aéroport d'arrivée Aéroport international de Beyrouth
Compagnie aérienne Turkish Airlines
Numéro de vol ME2824
Durée du vol 2:00
Appareil A330-300
Classe Affaires

Après une belle semaine passée à Istanbul, nous prenons notre vol vers Beyrouth, deuxième arrêt de ce billet prime Aéroplan.

Entre Istanbul et Beyrouth en classe Affaires avec des miles Aéroplan

Istanbul aura été un coup de cœur. Cette ville de 15 millions d’habitants est bien sûr remplie d’histoire mais on y trouve aussi des quartiers vraiment différents les uns des autres. Les transports publics sont bien organisés et nous ont permis de découvrir la ville très facilement.

Nous prenons le métro qui relie directement le centre-ville à l’aéroport. On ne sait pas encore quand exactement le nouvel aéroport dont la construction est presque terminée commencera à accueillir des vols mais il ne semble pas facilement accessible pour le moment depuis la ville.

Il y a deux passages à la sécurité à faire: un premier en arrivant dans le terminal et le deuxième après l’enregistrement que nous avons fait via l’application mobile. Il y a une file dédiée à la classe Affaires pour le passage de la sécurité.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 5
Passage à la sécurité
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 6
Terminal de l’aéroport d’Istanbul
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 7
Deuxième passage à la sécurité avec la file dédiée à la classe Affaires

L’aéroport n’a pas une structure très compliquée. C’est un long couloir et le salon Turkish Airlines se trouve au bout.

Le salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 11
Entrée du salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul

On connaît ce salon, j’y suis passé plusieurs fois et Jean-Maximilien avait fait un reportage exhaustif lors de son voyage vers Hong-Kong.

Pratique, il est possible de laisser ses bagages de cabine à l’entrée.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 22
Coffres pour les bagages de cabine

Le salon commence à montrer son âge mais l’offre reste solide. Nous avons décidé de prendre un petit-déjeuner léger en goûtant des simit.

Après nous avons pris un café dans un coin tranquille. Le matin, le salon est relativement calme. Cela se gâte le soir quand beaucoup de passagers sont en correspondance vers l’Asie pour laquelle les vols décollent dans la nuit.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 16
Dans le salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 19
Dans le salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 20
Dans le salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 21
Dans le salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 18
Dans le salon classe Affaires de Turkish Airlines à Istanbul

Il est temps d’embarquer et notre porte se situe à un petit quart d’heure de marche vers une salle en sous-sol, donc un embarquement en bus.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 23
Vers la porte d’embarquement

Comment accumuler rapidement de nombreux points & miles ? La technique, ici !

Vol Turkish Airlines vers Beyrouth

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 24
Porte d’embarquement
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 25
Les joies de l’embarquement par bus, on peut admirer l’avion

C’est un vol court mais avec un appareil long-courrier. On connaît les Airbus A330-300 de Turkish par cœur. Ils en ont 64 presque le double de leur flotte de Boeing 777. Ils ont aussi en commande des 787 et des A350.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 26
Cabine classe Affaires Turkish Airlines Airbus A330-300
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 27
Cabine classe Affaires Turkish Airlines Airbus A330-300

L’embarquement se fait rapidement et le commandant de bord nous annonce un vol calme et qui arrivera un peu en avance. Le menu est distribué avec le verre d’accueil, on n’est pas déçu surtout pour un vol aussi court.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 29
Menu classe Affaires Turkish Airlines court-courrier

On est content de voir un 747 même si c’est un cargo tout blanc.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 30
747 sur le tarmac à Istanbul

Dernières vues sur Istanbul mais ce n’est qu’un au revoir!

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 31

 

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 32
Petite visite dans les toilettes, rien de spécial.
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 33
Toilettes dans un Airbus A330-300 de Turkish Airlines

Le repas est directement servi sur un plateau avec un verre de champagne. J’ai pris des kofte, boulettes de viande grillée.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 34
Repas classe Affaires Turkish Airlines sur un vol court-courrier

On survole la Méditerranée.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 35
Trajet du vol TK824 entre Istanbul et Beyrouth
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 36
Au-dessus de la Turquie.

On approche de la capitale libanaise. L’atterrissage nous permet de profiter d’une belle vue sur Beyrouth.

turkish airlines istanbul beyrouth affaires 37
Dernier petit verre avant le début de la descente
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 38
Belle approche de Beyrouth
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 39
Aéroport de Beyrouth, très calme à cette l’heure-là
turkish airlines istanbul beyrouth affaires 40
Aéroport de Beyrouth, très calme à cette l’heure-là

L’aéroport était très peu occupé, une chance. Paul Papadimitriou de l’excellent podcast Layovers m’a conseillé de littéralement courir en sortant de l’avion tellement l’attente aux douanes à Beyrouth peut être longue. Mais nous sommes arrivés au bon moment et à la bonne porte (la plus proche des douanes) car nous n’avons pas attendu et étions les premiers à nous présenter au comptoir. Autre bonne surprise: nous n’avons pas eu à payer le visa d’entrée.

Conclusion

Turkish Airlines est une des compagnies que j’apprécie le plus, non pas qu’elle soit exceptionnelle dans le confort offert mais l’expérience est d’un niveau constant. On espère qu’elle restera une compagnie accessible sans surcharge dans l’avenir, surtout après le rachat d’Aéroplan par le consortium mené par Air Canada.

Laisser un commentaire

Lectures conseillées