Vol au dessus Costa Rica Aeromexico - Crédit Maude Carrier

Avis : Aeromexico 737-8 MAX/ 737-9 MAX classe économique

YUL SJO
Aéroport de départ Aéroport International Montréal-Trudeau
Aéroport d'arrivée Aéroport International San José Mineta
Compagnie aérienne Aeroméxico
Appareil Boeing 737
Classe Économie
Tutoriel Voler avec Aeroméxico en utilisant les Miles Flying Blue

Aéroport International Montréal-Trudeau
En savoir plus
En bref Voici mon avis sur des vols aller-retour de Aeromexico de Montréal à San José, Costa Rica avec escale à Mexico City en Classe économique à bord d’un Boeing 737-8 MAX et Boeing 737-9 MAX.

Cette publication est également disponible en : EN

Voici mon avis sur des vols aller-retour de Aeromexico de Montréal à San José, Costa Rica avec escale à Mexico City en Classe économique à bord d’un Boeing 737-8 MAX et Boeing 737-9 MAX.

Coucher de soleil à bord - Crédit Maude Carrier
Coucher de soleil à bord - Crédit Maude Carrier

Avant-propos et enregistrement Aeromexico

Aeromexico a comme plaque tournante la ville de Mexico City, au Mexique. La compagnie permet de cumuler des points Aeromexico, mais également d’utiliser vos points Flying Blue si vous êtes membre.

Lors de mon vol vers San José, il m’était impossible de procéder à l’enregistrement en ligne 24 heures avant le départ, tant sur l’application Aeromexico que sur le site web. Une fois à l’aéroport, seulement un comptoir était ouvert pour accueillir les nombreux passagers et bagages ce qui m’a valu une très longue attente malgré mon bagage de cabine.  La même situation s’est produite sur mes vols de retour. L’enregistrement en ligne n’est donc pas toujours accessible selon mon expérience.

Il est aussi important de noter que sur les ailes d’Aeromexico, à moins de payer des frais supplémentaires, il n’est pas envisageable de choisir son siège à l’enregistrement. Il est donc fort probable que vous soyez séparé de vos proches pendant le vol.

Vol 681 Maude Carrier

Aeromexico 737 MAX-8 et 737 MAX-9 Classe Économique

Aeromexico 737 MAX-8 et 737 MAX-9 Classe Économique - Cabine et siège

La configuration de la cabine en classe économique sur les ailes de Aeromexico est de trois sièges de part et d’autre de la rangée. Le compartiment à bagages de cabine est très grand et l’espace sous le siège est suffisant pour un sac à dos.

Chaque siège est doté d’une tablette et d’un écran tactile à la fine pointe de la technologie permettant même de connecter ses écouteurs Bluetooth. Un port USB est disponible ainsi qu’un endroit où brancher son casque d’écoute. Des écouteurs sont également fournis à bord.

Le siège peut s’incliner légèrement, la ceinture est d’une longueur respectable et l’espace pour les jambes est standard. Les sièges étaient confortables pour une classe économique.

Cabine - Crédit Maude Carrier
Cabine - Crédit Maude Carrier

Sur les quatre vols au total, j’ai été assise une fois côté allée dans la sortie d’urgence, une fois dans le siège du milieu (le moins idéal selon moi) et à deux reprises au bord du hublot, dont une fois à l’avant près du mur qui divise la section économique de la section classe affaires. Ce dernier siège m’a permis d’avoir encore plus d’espace pour les jambes pour mon vol de retour vers Montréal. Pour une assignation aléatoire à l’enregistrement, j’ai été plutôt chanceuse.

Le service de Wi-Fi est également disponible à bord pour ceux et celles qui désirent payer. Je n’ai toutefois pas testé la qualité de ce service.

Il n’y a pas de différence notable entre l’appareil 8-MAX et 9-MAX

Aeromexico 737 MAX-8 et 737 MAX-9 Classe Économique - Repas

Pour les vols de plus de 4 heures, un repas est généralement inclus en classe économique. Mes vols entre Montréal et Mexico City à l’aller tout comme au retour comprenaient donc un repas.

Sur mon premier vol en avant-midi, un yogourt, un petit bol de fruits et un sandwich jambon-fromage accompagné d’un breuvage au choix, avec de vrais ustensiles m’ont été servis. Les boissons alcooliques sont incluses même en classe économique.

Déjeuner à bord - Crédit Maude Carrier
Déjeuner à bord - Crédit Maude Carrier

Au retour, c’est plutôt du poulet avec une salade et un pain qui était au menu pour le souper. Somme toute, les repas étaient très bons pour la classe économique et l’inclusion de boissons alcoolisées est intéressante.

Sur les vols de plus courtes durées, une collation de noix et fruits séchés étaient fournies, toujours avec le breuvage de mon choix.

Le service à bord de Aeromexico

Le service à bord de Aeromexico est offert en anglais et en espagnol. Très courtois, les agents de bord souhaitent la bienvenue à tous les passagers et demeurent très présents pendant la durée du vol.

Divertissement à bord de Copa Airlines

Aeromexico offre un système de divertissement à bord de son appareil B737-8-MAX et 9-MAX. Un choix de plusieurs films, séries télé et de musique est disponible. Le catalogue comprenait un mélange de films internationaux et mexicains, tous relativement récents. Il est également possible de suivre le parcours de l’avion et d’obtenir les informations de vol en temps réel.

Escale à Mexico City

Lors d’une escale à Mexico City, il faut prévoir du temps afin de passer aux douanes, même lorsque vous êtes en transit. Une fois à l’aéroport, sachez que la porte d’embarquement de votre vol ne sera confirmée qu’environ une heure avant l’embarquement. Vous êtes dirigés dans une section de l’aéroport, un peu comme une salle d’attente, qui n’est pas nécessairement à proximité de votre porte. Il faut donc être très attentif et vérifier régulièrement le tableau des départs. Il y a une multitude de restaurants et boutiques pour vous divertir lors d’une escale et le wi-fi de l’aéroport fonctionne bien, quoique moins accessible dans certaines parties. Si votre escale est de plusieurs heures, il est possible que vous ressentiez les effets de l’altitude, certains étant plus affectés que d’autres, comme Mexico City se situe à 2 240 mètres d’altitude.

Conclusion

J’ai apprécié voler sur les ailes de Aeromexico. Pour se rendre en Amérique du Sud, la compagnie offre plusieurs plages horaires avec des escales de courtes ou longues durées à Mexico City. J’ai trouvé qu’il y avait un excellent service à bord, que la classe économique était relativement confortable et le choix de divertissement intéressant pour un vol qui est abordable. Je n’hésiterais pas à prendre de nouveau cette compagnie aérienne pour tout vol vers le Mexique ou autre destination en Amérique latine. 

Vol au dessus Costa Rica Aeromexico - Crédit Maude Carrier
Vol au dessus Costa Rica Aeromexico - Crédit Maude Carrier

Cette publication est également disponible en : EN

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!
4.8 Note de Milesopedia
Maude
Du Québec à de lointaines terres d’aventures, Maude, que l’on connait grâce à son blogue voyage MC Globetrotteuse et ses chroniques sur le Web, est une passionnée de voyages depuis toujours. Quand elle ne se retrouve pas dans un café trendy à travailler, fort à parier que c’est à l’extérieur que vous la retrouverez. De ses incursions dans les communautés indonésiennes aux randonnées matinales au sommet en passant par les plages paradisiaques du Mexique, elle sait dénicher les petits trésors et les partager pour vous aider à optimiser vos séjours. Queen de la planification et amatrice de voile, Maude ne tient jamais longtemps en place.

Lectures conseillées