Carte de credit jeune

Réduction des frais de transaction des cartes de crédit pour les PME

En bref Le gouvernement canadien annonce les détails de l'entente pour réduire les frais de transaction des cartes de crédit des petites entreprises.

Cette publication est également disponible en : EN

Frais d'interchanges pour les petites entreprises

Le gouvernement fédéral a confirmé avoir conclu des nouvelles ententes avec Mastercard et Visa, afin de rendre les petites entreprises admissibles à une réduction de leurs frais d’interchange. Les nouveaux taux entreront en vigueur à l’automne 2024.

Afin de profiter de ces taux plus bas, les petites entreprises et les OBNL auront une entente selon les réseaux et selon leurs ventes annuelles :

  • Visa : moins de 300 000 $ de ventes avec des cartes Visa
  • Mastercard : moins de 175 000 $ de ventes avec des cartes Mastercard

Ainsi, leur frais d’interchange moyen en magasin seront de 0,95%. Habituellement, le taux moyen est de 1,25 %.

De plus, il y aura une réduction de 10 points de base sur leurs frais d’interchange pour les transactions en ligne.  Dans ce cas, la réduction atteindra jusqu’à 7 %.

Grâce à ce contrat, les compagnies Visa et Mastercard et les grandes banques canadiennes se sont mises d’accord pour protéger les points de récompense au Canada.

À quoi sert les frais d'interchange de cartes de crédit

Les frais d’interchanges sont un coût facturé aux commerçants par les réseaux de cartes de crédit (Visa,  American Express et Mastercard) afin de traiter les paiements par carte de crédit des clients.

Ce frais aux commerçants peuvent coûter jusqu’à 5 % en fonction du type de commerces, du volume d’affaires généré et de la carte utilisée par le client.

Ensuite, cet argent permet d’offrir des récompenses, des points ou des remises en argent aux titulaires de cartes de crédit.

Conclusion

Le consommateur ne verra rien de cette entente sur sa facture.

Cette annonce permettra à plus de 90 % des petites entreprises de devenir admissible à une réduction de leur frais d’interchange.  Ceci peut être significatif, car elle fera baisser jusqu’à 27 % de leurs frais. À noter que le réseau American Express n’est pas inclus dans cette entente.

Aussi, Visa et Mastercard s’engagent à fournir un accès gratuit à des ressources en ligne de protection contre les rétrofacturations frauduleuses par exemple, qui peuvent faire très mal aux petites entreprises.

Il sera intéressant de voir comment les réseaux et les grandes banques seront créatifs pour compenser le manque à gagner, même s’ils s’engagent à protéger les points de récompenses.

Cette publication est également disponible en : EN

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!
Caroline Tremblay
Je suis Caroline, spécialiste des programmes de fidélité ! J'utilise mes points pour voyager plus souvent et à petit prix, avec mon conjoint et nos 2 enfants. Écrire sur l'actualité des récompenses me passionne ainsi qu'à propos de toutes les trouvailles pour mettre plus de points dans vos poches.

Lectures conseillées