Obtenez jusqu'à 400 $ de remise en argent!
aeroplan featured 9

Retour d’expérience sur la classe Affaires Swiss

YUL NCE
Aéroport d'arrivée Aéroport Nice Côte d'Azur
Compagnie aérienne Swiss
Numéro de vol LX86
Durée du vol 7:30
Classe Affaires
Coût 90 000 miles
En bref 90 000 miles aéroplan pour un aller-retour en classe affaires sur Swiss. Retour d'expérience sur cette prime.
Après un court séjour de 5 jours en France, et un aller-retour effectué en classe affaires avec Swiss, voici mon retour d’expérience.

La réservation avec Aéroplan

J’avais expliqué dans cet article, comment j’ai réservé ce billet à la dernière minute.

aller retour aeroplan

Celui-ci ne m’a initialement coûté que 90 000 miles et 200$. Mais le vol retour (Zurich-Montréal) était réservé en Économie.

Comme je l’avais prédit dans mon article, des sièges en classe affaires sur le vol du retour ont finalement été “libérés” par Swiss pour les détenteurs de miles Aéroplan.

Arrivé à Nice lundi matin, j’ai en effet reçu une alerte d’ExpertFlyer m’annonçant cette excellente nouvelle.

expertflyer email

J’ai donc appelé Aéroplan à leur ouverture (7h du matin heure de l’Est… 13h en France) et l’agent a pu me confirmer mon siège en Affaires sans le moindre surcoût. Au contraire, je me suis même fait rembourser 65$… car ma réservation à l’origine était en économie… c’est à n’y rien comprendre!

L’aller-retour sur Swiss, en Classe affaires, ne m’aura donc coûté que 90 000 miles et 135$. Une véritable aubaine!

Depuis fin 2015, le tarif est de 110 000 miles Aéroplan.

Le vol en classe affaires avec Swiss

J’avais lu pas mal de bons commentaires sur la classe affaires de Swiss… et je ne peux qu’approuver. Autant à l’aller qu’au retour, la qualité du produit est excellente. Les membres d’équipage sont souriants, disponibles, ce qui change par rapport à d’autres compagnies.

Voici un résumé avec de nombreuses photos.

L’enregistrement à l’aéroport

Je suis arrivé à l’aéroport vers 14h30. Quasiment aucune attente dans la file Business de Swiss.

swiss-lx87_22729102437_o

L’aéroport est étonnamment vide à cette heure-ci.  Même si je passe dans la file prioritaire (poussette + classe affaires), il n’y a absolument aucune attente pour les contrôles de sécurité dans la file classique.
swiss-lx87_22755376359_o

Ceux qui connaissent l’aéroport Montréal Trudeau savent que cette ligne peut être particulièrement remplie, notamment en soirée.

Le salon Air Canada Feuille d’Érable

D’habitude, je me rends au salon Banque Nationale qui est un salon Priority Pass.
swiss-lx87_22526383033_o

Vu que je vole en affaires ce soir sur un vol Star Alliance, je peux accéder au salon Air Canada Feuille d’Érable qui a été rénové récemment et qui se trouve juste en face.

swiss-lx87_22729224268_o

Il est beaucoup plus aéré que le salon Banque Nationale. Les fauteuils sont bien espacés, propres.

swiss-lx87_22755326459_o
Au moment de mon arrivée au salon, le vol Montréal-Pékin d’Air China vient de quitter sa porte.

Comme je suis accompagné de mon bébé, il est plutôt difficile pour moi de réaliser des photos et de me servir à manger / à boire.
Toutefois, je remarque que le prestataire doit être le même que pour le Salon Banque Nationale. La nourriture et les boissons sont identiques.
swiss-lx87_22524896414_o

Il y a toutefois un peu plus de place pour se servir sans être bousculé contrairement au salon Banque Nationale.

swiss-lx87_23133639602_o

L’embarquement

Après une petite heure passée au Salon – j’ai apprécié la salle de change pour les bébés, ce qui est un vrai plus pour les parents, je me rends à ma porte. Une petite photo de l’appareil Swiss de ce soir:

swiss-lx87_22526407253_o

Je suis dans les premiers à embarquer (poussette + classe affaires) et peut faire quelques photos de la cabine vide.

swiss-lx87_22755346359_o

swiss-lx87_23159196581_o

Voyageant avec un bébé et ayant demandé à Swiss un lit bébé, mon siège de ce soir sera donc le 6K. Il a l’avantage d’être individuel, situé sur la droite de l’appareil. Voici donc Alexandra prenant place dans MON fauteuil.

Les goodies distribuées sont un bonnet Rouge/noir de Swiss et les habituels bouchons d’oreille, masque de nuit, chaussettes. S’ajoute à cela une peluche pour le bébé 🙂

swiss-lx87_22729255818_o

Le personnel de Swiss est aux petits soins avec moi et m’a souvent proposé de l’aide pour le bébé. J’ai vraiment apprécié et ai pu constater que je n’étais pas “une exception”. Le service était très courtois, souriant avec tous les autres passagers de la cabine Affaires.

Le vol en classe affaires sur Swiss

On commence par une coupe de champagne avec laquelle s’accompagne le menu de la soirée et le formulaire à remplir pour le choix du petit-déjeuner.
swiss-lx87_22524920044_o

Le décollage est retardé de quelques minutes, le commandant explique que de toutes façons, il n’est pas possible d’atterrir à Zurich avant 6h du matin et que les vents sont favorables. Il n’y a d’ailleurs eu aucun retard à l’arrivée.

Peu après le décollage, le personnel de Swiss est venu installer le lit bébé qui ne me sera finalement pas utile… mon bébé n’ayant pas réussi à s’endormir.

swiss-lx87_22729264948_o

Le service commence, et j’installe confortablement mon bébé sur la tablette qui se situe à ma droite avec couverture et oreiller.

Si vous voyagez seul avec un bébé, c’est un bon choix de prendre ce type de siège (tablette à droite) pour que votre bébé puisse s’appuyer sur les hublots.

swiss-lx87_22729156737_o

La nappe est mise. Un apéritif est servi et je décide de commencer directement avec – l’excellent – St-Émilion proposé. Une petite coupe de grignotines est également servie (tomates séchées, olives…)

swiss-lx87_22827485020_o

Au menu ce soir, je choisis de prendre le Filet de boeuf – beurre au cresson – Gratin de pommes de terre au basilic, champignons rôtis au vinaigre balsamique… et ce fut un très bon choix.

La viande était bien tendre, et les accompagnements très bons également.
22756452479_3b87bc4a82_o

Le dessert est un gâteau mousse à la mangue.

22828573010_ba39bd92c0_o

Le choix de films proposés au niveau de l’IFE est très bon, tout comme la qualité de l’écran (peut être un peu petit comparativement à d’autres compagnies). Il n’est toutefois pas tactile.

Concernant le siège, j’ai trouvé celui-ci très confortable. Il y a une fonction massage qui est sympathique. Le lit est bien à plat et suis à l’aise une fois couché (je mesure 1,80m).

90 minutes avant l’atterissage environ, les lumières sont rallumées.  Le petit-déjeuner est servi… par vagues. En effet, les agents de bord font des allers-retours entre les sièges et la cuisine, répondant ainsi aux commandes effectuées dans le formulaire fourni avant le décollage.

Si cela permet d’avoir un choix plus conséquent et personnalisé, j’ai trouvé cette manière de fonctionner plutôt longue. J’ai par exemple attendu 20 minutes avant d’être servi.
23134773872_f60ebe6ec5_o

Une fois l’atterrissage effectué, j’ai pu déplier ma poussette dans la cuisine de l’appareil, assisté d’un agent de bord pour tenir mon bébé. Encore merci à la gentillesse et au professionnalisme des membres de l’équipage!

L’arrivée à Zurich

L’aéroport de Zurich est de taille modeste… et cela fait plaisir vu que j’ai plutôt l’habitude de transiter par Londres Heathrow, Amsterdam Schipol ou Paris CDG.

Un court trajet de 2 minutes en tram entre les deux terminaux:

Le salon Business de Swiss à Zurich

Ayant 2 heures avant ma correspondance sur Nice, je me rends au salon Business de Swiss qui est d’une très grande qualité.

22730380448_154bdace62_o

Pas d’alcool pour moi à 7h du matin par contre:

Ce dernier ne disposant pas de salle de changes pour bébé, on m’indique le chemin de la “nurserie”.

L’espace réservé aux bébés est exceptionnel. Des tapis de jeux, beaucoup de jouets, 5-6 tables de changes avec des éviers, des micro-ondes…

Un vrai bonheur pour les parents et les enfants lors d’une escale.J’y ai passé près d’une heure pour le plus grand bonheur de ma petite. Nous avons fait un reportage détaillé ici.

22756471609_c91162650d_o (Large)

Bref, Zurich est entré dans mon “top” des escales en Europe depuis Montréal.

La correspondance vers Nice

Le vol vers Nice est très court (45 minutes), mais les paysages survolés sont grandioses.

On passe en effet au-dessus des Alpes, des lacs italiens, avant d’arriver sur Nice par la côte italienne et Monaco. Je vous laisse admirer:

 

IMG_0198

IMG_0201

Conclusion

Ce fut un excellent voyage réalisé en classe affaires sur Swiss grâce aux miles Aéroplan. Je vais faire le même parcours dans 3 semaines pour les fêtes de fin d’année – prévu de longues dates celui-ci.

A compter du 15 décembre, il faudra malheureusement dépenser 110 000 miles Aéroplan pour faire ce même voyage suite à la dévaluation du programme Aéroplan. Je pense essayer de réserver une nouvelle prime pour l’été prochain avant que cette dévaluation n’intervienne.

 

Laisser un commentaire

Lectures conseillées