Hotel la villa city express

Marriott fait l’acquisition du portefeuille de la chaîne City Express

En bref Marriott ajoute près de 150 propriétés à son portefeuille, augmentant fortement sa présence dans les pays latino-américains.

Cette publication est également disponible en : EN

Cet ajout de City Express au portefeuille de Marriott International en fait la plus importante entreprise hôtelière en Amérique latine et dans les Caraïbes

Marriott International a récemment annoncé avoir finalisé l’acquisition du portefeuille de la marque City Express de Hoteles City Express, une chaîne mexicaine. Cet ajout au portefeuille Marriott International lui permet de lancer sa 31e marque, City Express by Marriott.

Hotel la villa city express

« Nous sommes ravis d’étendre notre portefeuille au segment en croissance rapide des hôtels abordables de taille moyenne », a déclaré Leeny Oberg, directrice financière et première vice-présidente, Développement, Marriott International.

Ce sont donc environ 150 propriétés qui font maintenant parties de la franchise Marriott. Les hôtels City Express comprennent des établissement en ville, en banlieue et de séjour prolongés au Mexique, au Costa Rica, en Colombie et au Chili, et jouissent d’une reconnaissance exceptionnelle de la marque auprès des voyageurs latino-américains.

La transaction a augmenté la présence de Marriott dans la région des Caraïbes et de l’Amérique latine d’environ 45 %, pour atteindre plus de 480 propriétés dans 37 pays.

C’est une excellente nouvelle pour les amateurs du programme Marriott Bonvoy, qui auront encore plus d’occasions d’utiliser leurs points et d’en accumuler lors de futurs voyages. À titre de rappel, Marriott Bonvoy propose deux cartes de crédit au Canada (une personnelle et une pour entreprise).

Le Mexique vous appelle? Consultez nos nombreux guides :

Cette publication est également disponible en : EN

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!
Maude
La tête pleine de paysages et de mets exotiques, Maude ne rêve que d’ajouter d’autres destinations à sa liste de pays visités. Sa trousse de survie : un bon sac à dos, un roman de Stephen King et un ordinateur portable.

Lectures conseillées