Accueil / Voyages / Montréal – Istanbul – Beyrouth en classe Affaires avec des miles Aéroplan
Carte Visa Infinite* PasseportMC Banque Scotia

Montréal – Istanbul – Beyrouth en classe Affaires avec des miles Aéroplan

Départ Montréal Pierre Elliott Trudeau
Arrivée Beyrouth
Compagnie Turkish Airlines, Aegean Airlines, Croatia Airlines et Air Canada
Numéro de vol
Durée
Appareil
Cabine Affaires
Prix 165 000 miles et 700$

On parle souvent des mini-tours du monde qu’il est possible de faire avec Aéroplan mais on peut aussi utiliser les avantages du programme pour des itinéraires moins longs mais tout aussi exotiques. Exemple avec mon prochain voyage.

Les règles sur les mini-tours du monde

Derrière l’expression “mini-tour du monde” se cache en fait un itinéraire qui maximise les règles du programme Aéroplan et qui se résume une phrase: un aller-retour vers un ou plusieurs continents avec 2 arrêts et une destination.

Un arrêt (stopover ou escale) est une escale de plus de 24 heures qu’on différencie d’une correspondance (layover) qui dure moins de 24 heures
On peut penser au trajet ouvert (open jaw) comme un itinéraire avec un trou, par exemple un aller Montréal-Paris et un retour Barcelone-Montréal. Le trajet Paris-Barcelone n’est pas compris dans le billet.

Dans le détail, c’est un billet prime qui regroupe les conditions suivantes :

  • C’est un aller-retour (on ne peut pas faire d’arrêt sur un billet prime qui ne contient qu’un aller simple)
  • On peut faire jusqu’à deux arrêts ou un arrêt et un trajet ouvert
  • L’itinéraire doit se faire au minimum entre deux continents (vol intercontinental), par exemple Amérique du Nord vers l’Europe ou Amérique du Nord vers l’Asie via l’Europe

D’autres règles s’appliquent sur les vols au Canada et vers les USA (un arrêt ou un trajet ouvert) ou les vols depuis le Canada ou les USA vers Hawaï, l’Amérique Centrale et Puerto Rico: 2 arrêts/ 1 arrêt et une escale si le trajet ne contient que des vols Air Canada  ou 1 arrêt / 1 trajet ouvert si un des vols est assuré par un partenaire de Star Alliance)

Exemple d’itinéraire entre Montréal et Beyrouth

Le coût en miles depuis Montréal vers Beyrouth (région “Moyen-Orient et Afrique du Nord” selon la grille tarifaire d’Aéroplan) est de 165 000 miles aller-retour en classe Affaires.

Nous avons fait escale plusieurs fois à Istanbul mais jamais plus de 24 heures, nous avons donc juste aperçu cette ville chargée d’histoire. Nous voulions en profiter pour visiter une autre ville de la région et nous avons choisi Beyrouth. Cette dernière étant plus petite cela nous permettait de visiter deux cités sans trop nous charger.

Montréal – Istanbul via Boston: arrêt 1 et arrêt 2

Il y a un vol direct depuis Montréal mais les disponibilités n’étaient pas au rendez-vous. Grâce à FlightConnections , je peux voir qu’il existe des vols vers pas mal de villes aux USA depuis la Turquie.

Et bingo, Boston a deux places en classe Affaires avec des taxes très minimes (14$).

Le vol depuis Montréal vers Boston n’est pas difficile à trouver, cela sera même notre premier arrêt, nous en profitons pour aller voir un match des Red Sox dans le fameux stade Fenway. C’est un vol en économie car l’appareil qui dessert cette liaison ne contient pas de cabine Affaires.

Istanbul – Beyrouth: de l’arrêt 2 à la Destination

Le trajet depuis Istanbul (le deuxième arrêt) vers Beyrouth (la destination) est aussi assuré par Turkish Airlines, les disponibilités ne sont pas un problème et les taxes là aussi sont basses (40$).

Beyrouth – Montréal via Dubovnik et Paris: de la destination à la ville de départ avec 2 longues escales

Le retour sera plus sportif, aucun vol n’est trouvé par le moteur de recherche du site en ligne. Je dois faire des recherches par segment et la plupart des itinéraires passent par l’Allemagne donc avec Lufthansa qui facture de grosses surcharges. Si je dois payer des taxes je préfère passer par Paris pour voir la famille au passage. Je trouve cet itinéraire à sauts de puce:

Cela peut faire peur mais pour un “aviation geek” comme moi, je suis curieux de connaître deux nouvelles compagnies: Aegean Airlines et Croatia Airlines et avec une correspondance de 7 heures à Dubrovnik j’espère avoir un aperçu de cette ville renommée.

Le dernier segment est un vol entre Paris et Montréal en respectant la règle d’un arrêt de moins de 24 heures (correspondance au lieu d’une escale) car j’ai déjà épuisé mes deux arrêts en plus de ma destination (Boston = Arrêt 1 / Istanbul = Arrêt 2 / Beyrouth = Destination).

Ce vol se fait le lendemain, je vais pouvoir passer la soirée chez mon frère à Paris. Les taxes sont élevées (400$) mais on tire beaucoup de valeurs de notre itinéraire donc cela ne me dérange pas dans ce cas-là.

L’itinéraire complet sur une carte

Voici donc l’itinéraire sur gcmap:

Montréal – Boston (premier arrêt) – Istanbul (deuxième arrêt) – Beyrouth (destination) – Athènes – Dubrovnik – Paris – Montréal

Les cartes de crédit et de débit pour réaliser un voyage de ce type

Trois cartes ici à mettre en avant:

On parle souvent dans le groupe facebook “Voyagez gratuitement (ou presque…!) avec vos points & miles – milesopedia” de la technique pour accumuler de nombreux points & miles via les cartes d’American Express.

La Carte de Platine d’American Express est la “pierre fondatrice” de cette technique, en plus d’offrir de nombreux avantages pour vos voyages (accès aux salons d’aéroports, statuts hôteliers…).

La Carte de Platine d’American Express

Offre Caractéristiques
60 000 points-privilèges
après 5 000$ d’achats
Soit 60 000 miles Aéroplan ou Avios
ou un crédit de 600$ de voyage
1.25 points / dollar Excellentes assurances
Livret ici
Statuts hôteliers SPG / Marriott / Hilton / Radisson Gold
Accès gratuit pour titulaire + conjoint(e) et 2 enfants de moins de 21 ans
aux salons Plaza Premium (Toronto, Vancouver…),
Swissport (BNC à Montréal, Aspire à Calgary),
Jean Lesage (Québec)
+
Abonnement Priority Pass
accès illimités 

pour le titulaire + un invité
200$ de crédit voyages
par année civile
(200$ à la souscription et 200$ au 1er janvier suivant !)
Cotisation: 699$ Soit 400$ sur l’année complète
de possession de la Carte

Souscription

détails de la carte

Et pour limiter les frais lors du voyage, il existe une carte de crédit sans frais de conversion en devises, la Carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia. Nous en avons fait la présentation détaillée dans cet article.

La Carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia

Offre Caractéristiques
2 points / dollar
Épiceries, Restaurants, Divertissement, Transports
Aucun frais de conversion
en devises étrangères
1 point / dollar
partout ailleurs
Assurance-voyage complète
6 accès annuels aux salons Priority Pass
Après réception de la carte, inscription ici
Cotisation: 139$
Promotion:
25 000 points-bonis Scotia en prime soit 250$
après 1 000$ d’achats en 3 mois

Présentation détaillée de la carte ici

Souscription

Enfin, pour accéder à du liquide, il existe une carte de débit prépayée gratuite, la Carte Visa prépayée CIBC Air Canada AC conversion que nous avons présentée en détails dans cet article. Pour ce voyage, elle permettrait par exemple de charger des Livres Turques (TRY). Il est possible de charger cette carte avec une carte de crédit … ce qui permet de débloquer facilement un bonus de bienvenue !

Retrouvez milesopedia ailleurs

@milesopedia
Des questions? Rejoignez notre groupe Facebook "Voyages avec points & miles",
nous nous ferons un plaisir de vous aider!

À propos Matthieu

En 2009, Matthieu Guyonnet-Duluc a quitté Toulouse—capitale de l'aéronautique française—pour s’installer au Québec. Mais c’est en arrivant à Montréal qu’il a commencé à s’intéresser au monde des avions. Avec Aéroplan, il cherche à optimiser les gains de miles et leur utilisation. Même s’il adore l’odeur du kérosène et l’ambiance des aéroports, il garde un oeil ouvert et un esprit curieux pour la destination. Ses autres passions, technologies mobiles et économie, se marient bien avec l’aviation.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)