Accueil / Retour d'expérience / Avis sur le vol Eva Air BR106 en classe Affaires Taipei – Fukuoka en Airbus A330-300

Avis sur le vol Eva Air BR106 en classe Affaires Taipei – Fukuoka en Airbus A330-300

Départ Taipei
Arrivée Fukuoka
Compagnie Eva air
Numéro de vol BR106
Durée 2h10
Appareil Airbus A330-300
Cabine Affaires
Prix 155 000 miles Aéroplan et 300$

Après notre vol de 15 heures depuis Toronto il nous restait un petit vol vers Fukuoka. Et pas dans n’importe quel appareil.

Eva Air est une compagnie taïwanaise qui a des appareils aux couleurs de Hello Kitty. Chaque appareil a une thématique et on peut les trouver sur des vols régionaux ou à l’international. Un site internet dédié permet de se renseigner sur les routes et les appareils. Mon vol était sous l’effigie de Bad Badtz-Maru, un penguin un peu moqueur.

Il pleut au moment où nous allons embarquer, donc je n’ai pas de belle photo de l’extérieur mais voici l’appareil, un Airbus A330-300, classique pour un vol régional en Asie.

Airbus A330-300 Hello Kitty de Eva Air

Comme à Toronto notre passeport est contrôlé avant l’embarquement pour accélérer celui-ci.

Salle d’embarquement du vol BR136 vers Fukuoka

La cabine est la même que le reste de la flotte avec quelques éléments de décoration “Hello Kitty”

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La vidéo est aussi très “Hello Kitty”, et bon après 15 minutes on a l’impression de subir un lavage de cerveau.

En classe Affaires on retrouve ainsi l’oreiller oreiller Bad Badtz-Maru…

oreiller Bad Badtz-Maru

Mais aussi le sac à vomi Bad Badtz-Maru

menu Bad Badtz-Maru

La serviette Bad Badtz-Maru

serviette Bad Badtz-Maru

Le menu Bad Badtz-Maru

menu Bad Badtz-Maru

Et même la carte avec les instructions en cas d’urgences…

Il s’est arrêté de pleuvoir, le commandant de bord nous indique un temps de vol de 1h40 vers Fukuoka.

Nous repoussons à l’heure, le ciel se dégage petit à petit. On peut distinguer au fond un Boeing 747 qu’Eva Air utilisait notamment pour sa route vers Vancouver avant son retrait de la flotte après un dernier vol vers Hong Kong. C’est une bonne nouvelle car le vol vers Vancouver sera alors opéré par un (plus moderne) Boeing 777.

Tarmac de l’aéroport de Taipei

 

Comme souvent en Asie, les agents au sol saluent l’avion

L ‘appareil se dirige vers la piste, se positionne pour le décollage et rien ne se passe … Après un moment il commence à rouler mais sans prendre de vitesse et se redirige vers le terminal. Mauvais signe! Le capitaine annonce une anomalie dans un des moteurs. Un groupe de voitures de service s’approche, on ouvre le moteur et un changement de pièce doit se faire. Au final on partira avec 45 minutes de retard. Le personnel s’occupe de la cabine: service de boisson et quelques gateaux apéritif. Très réactif, des passagers en correspondance à Fukuoka sont pris en charge par la chef de cabine. Nous on reste tranquilles à notre siège, un peu de retard, ça veut dire plus de coupes de champagne 😉

On décolle enfin, bye bye Taipei, on reviendra te visiter plus longuement!

Après quelques turbulences au décollage, le personnel s’affaire en coulisse pour préparer le repas là aussi commandé à l’avance:

Soupe de poulet

On retrouve là aussi une belle présentation.

Après une petite sieste on arrive à Fukuoka où le temps est splendide, l’approche est très jolie:

Fukuoka

 

Fukuoka

L’aéroport est divisé en deux terminaux, il faut rejoindre celui des vols intérieurs pour prendre le métro, la ville étant à seulement 2 arrêts de l’aéroport.

Conclusion

Bien que le vol soit très en retard, on a passé un bon moment. Le côté “Hello Kitty” est amusant bien que les vols longs courriers profitent de plus de “goodies” notamment pour les enfants. Le personnel et son service étaient impeccables comme sur le vol depuis Toronto.

La Carte de Platine entreprise d’American Express

 

Offre Caractéristiques
Excellentes assurances voyages Cotisation annuelle: 499$
75 000 points-privilèges Soit 75 000 miles Aéroplan ou Avios
après 5000$ d’achats
1.25 point / dollar dépensé  ou un crédit de 750$ de voyage
 Accès gratuit pour titulaire + conjoint(e) et 2 enfants de moins de 21 ans
aux salons Plaza Premium (Toronto, Vancouver…),
Swissport (BNC à Montréal, Aspire à Calgary),
Jean Lesage (Québec)
+
Abonnement Priority Pass avec accès illimité gratuit
pour le titulaire et un invité
Statuts hôteliers
Souscription

détails de la carte

La Carte Or avec Primes d’American Express

Offre Caractéristiques
25 000 points-privilèges
après 1 500$ d’achats
Soit 25 000 miles Aéroplan ou Avios
2 points / dollar
Épiceries – Stations-services – Pharmacies
et dépenses de voyages
(billets d’avions, hôtels, locations d’auto, croisières…)
ou un crédit de 250$ de voyage
1 point / dollar partout ailleurs Première carte supplémentaire
gratuite
Cotisation: 150$ Revenu demandé: 20 000$
Promotion:
5 000 points-privilèges pour une
carte supplémentaire gratuite
soit un total de 30 000 points-privilèges.

Souscription

détails de la carte

La Carte MasterCardᴹᴰ BMO World Eliteᴹᴰ

Offre Caractéristiques
35 000 points BMO soit 250$ à utiliser sur BMO Récompenses
3 points de récompense BMO
pour chaque dollar dépensé en frais de voyage, restauration et divertissement
2 points de récompense BMO
partout ailleurs
Acceptée chez Costco Revenu demandé: 80 000$
Excellentes assurances
Accès aux salons d’aéroport
(valeur : 200$)
Cotisation: 150$ Taux d’intérêt:
Achats: 19.99% / Avances de fonds: 22.99%
Promotion:
Première année gratuite!
35 000 points de bienvenue
en réglant 3 000$ d’achats au cours des trois premiers mois
Souscription

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Retrouvez milesopedia ailleurs

@milesopedia
Des questions? Rejoignez notre groupe Facebook "Voyages avec points & miles",
nous nous ferons un plaisir de vous aider!

À propos Matthieu

En 2009, Matthieu Guyonnet-Duluc a quitté Toulouse—capitale de l'aéronautique française—pour s’installer au Québec. Mais c’est en arrivant à Montréal qu’il a commencé à s’intéresser au monde des avions. Avec Aéroplan, il cherche à optimiser les gains de miles et leur utilisation. Même s’il adore l’odeur du kérosène et l’ambiance des aéroports, il garde un oeil ouvert et un esprit curieux pour la destination. Ses autres passions, technologies mobiles et économie, se marient bien avec l’aviation.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)