Accueil / Reportages / Vols / Avis sur les vols Montréal – Philadelphie – New Orleans avec American Airlines

Avis sur les vols Montréal – Philadelphie – New Orleans avec American Airlines

Départ Montréal Pierre Elliott Trudeau
Arrivée New Orleans via Philadelphie
Compagnie American Airlines
Numéro de vol AA5011 / AA1955
Durée 1h15 / 03h00
Appareil ERJ-145 / Airbus A319
Cabine Economie
Prix 46 500 miles avios (2 adultes + 1 enfant + 1 bébé) et 240$ = 11 625 miles et 60$ par pers.

Voici mon retour d’expérience sur nos vols en direction de New Orleans sur American Airlines grâce à l’utilisation de miles avios.

La combinaison de vols que nous avions choisie était idéale :

  • une correspondance à Philadelphie dans un aéroport moins saturé que peuvent l’être Newark / La Guardia / Chicago
  • une correspondance d’une heure ce qui rend finalement New Orleans à moins de 6h porte à porte
Détail du tarif sur American Airlines

Bien évidemment, nous souhaiterions voir un vol direct entre Montréal et New Orleans… nos lecteurs de Toronto ont cette chance avec Air Canada! 😉

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Nous ne présentons plus les coursives de l’Aéroport de Montréal : la plupart de nos reportages débutent au départ de YUL, l’Aéroport est donc plutôt bien documenté sur milesopedia !

En utilisant les miles avios de British Airways Executive Club, vous disposez d’un bagage gratuit par passager (ce qui étonnera le personnel à l’enregistrement, habitué à charger l’habituel 25$). 

Le terminal transfrontalier dispose d’un seul salon, la salon Feuille d’Érable d’Air Canada, dont nous avons décrit comment y accéder dans cet article…. et réalisé un reportage photos dans cet autre article.

Salon Feuille d’Érable Air Canada – Montréal – Transfrontalier

Étant arrivés juste à l’heure pour l’enregistrement de nos bagages, et ayant attendu beaucoup de temps aux douanes américaines (vivement Nexus pour nous très bientôt !), nous nous sommes directement dirigés vers notre porte d’embarquement.

Finalement, à cause de fortes pluies dans le Nord-Est des États-Unis, les vols accusent de sérieux retard. Les aéroports new-yorkais n’accepteront par exemple plus de vols entrants pendant plusieurs heures… Philadelphie était donc un bon choix ! Notre vol n’aura qu’une vingtaine de minutes de retard ! Ouf !

Direction New Orleans via Philadelphia

Juste pour nous le temps de continuer de s’imprégner de notre future destination grâce à la version digitale du Guide Ulysse sur la Nouvelle-Orléans (gracieusement mise à notre disposition par les Guides de Voyages Ulysse).

Escale à la Nouvelle OrléansGuides Ulysse

Une nouvelle édition papier va prochainement sortir, et nous disposions en avant-première de la version 2019 !

Il est temps pour nous d’embarquer. Alexandra, grande voyageuse du haut de ses 3 ans, connait le chemin.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

L’une de mes vues préférées lors de l’embarquement depuis la porte de l’appareil. Vous pouvez voir que le temps était également maussade à Montréal ce jour-là.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Vu qu’il s’agit d’un vol court-courrier, l’appareil est un monocouloir dont les sièges sont disposés en 2-1. Alexandra, malheureusement bien trop choyée et habituée aux sièges en avant de l’avion tente une incursion sur le premier siège qu’elle voit. Non : nous serons au rang 13 (superstitieux… s’abstenir ! )

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Les sièges en cuir sont flambants neufs avant de très bons reposes-têtes : un bon point pour American Airlines.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines
Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Si vous voyagez seul, préférez le côté gauche de l’appareil. Vu que nous étions deux adultes, 1 enfant de + de 2 ans et un enfant de – de 2 ans, nous avions une rangée de 3 sièges pour nous.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Amplement d’espaces aux jambes tant pour Alexandra que pour moi.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

D’ailleurs, petite anecdote : lors de l’enregistrement en ligne, des sièges avaient automatiquement été attribués par American Airlines et notre fille de 3 ans se retrouvaient seule ailleurs dans la cabine…! Peu d’intelligence artificielle du côté d’American 😀 Le problème sera résolu à la porte d’embarquement.

Un petit coup d’œil à notre droite sur un appareil de Delta Airlines.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Et à notre gauche sur un mélange American / United / Air Canada, tous à destination des États-Unis. Et une petite vue sur l’hôtel Marriott de l’Aéroport.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Une vue de la cabine : l’appareil était plein ce jour à destination de Philadelphie.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Après un réveil aux aurores, Audrey et Arthur s’endorment…

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

… pendant que Papa et Alexandra s’amusent / travaillent sur leurs appareils respectifs

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Si vous recherchez un casque pour votre enfant, je ne saurais que trop vous conseiller ceux proposés sur Amazon. Celui porté par Alexandra a été choisi par elle (elle adooooooore le rouge). D’autres sont également performants avec fonction Bluetooth (j’aurais peut-être dû opter pour cette version d’ailleurs….)

Quant à moi, c’est le casque que l’on ne présente plus : Bose QC35, une perle pour les voyageurs aériens avec sa fonction de réduction du bruit ambiant (les pleurs d’enfants… c’est usant  😈 )

On décolle rapidement en traversant le Saint-Laurent par le Sud-ouest de l’Aéroport.

Montréal – Philadelphie sur American Airlines

Le vol sera très rapide, un peu plus d’une heure. Juste le temps de prendre un café et un verre de jus d’orange. Aucun écran individuel disponible ni Wi-Fi.

La correspondance à Philadelphie

La plupart des vols provenant du Canada arrivent dans le terminal transfrontalier de PHL : les portes F.

Pour vous rendre aux autres terminaux de l’aéroport, vous devrez prendre un bus / shuttle, ce qui vous évitera de repasser la sécurité. Les indications ne peuvent pas être plus claires.

Aéroport de Philadelphie

Attention toutefois : 2 bus vous emmeneront à des portes différentes. Là aussi c’est clairement indiqué et des agents aiguillent les passagers. Notre vol décollera des portes B.

Aéroport de Philadelphie

Le transfert prend moins de 5 minutes. À ma grande déception, vu la faible durée de notre correspondance, nous ne pourrons pas nous rendre dans le salon Centurion d’American Express dont le reportage-photos manque à l’appel sur milesopedia après ceux déjà répertoriés de New York La Guardia, Las Vegas, San Francisco, Miami et Hong Kong.

Salon American Express Centurion Lounge – Miami

À Philadelphie, il se trouve aux portes C.

On se dirige donc tranquillement via les tapis roulants à notre porte.

Aéroport de Philadelphie

Petite pensée pour nos amis à 4 pattes (et particulièrement à Milo le chien de Matthieu) : l’aéroport de Philadelphie a pensé à eux!

Aéroport de Philadelphie

Un petit aperçu sur notre chemin du tarmac et de la tour de contrôle.

Aéroport de Philadelphie

Finalement, nous arrivons à notre porte…. 1 minute avant le début de l’embarquement. Et là, grande déception et coup de gueule à l’égard d’American Airlines.

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

Contrairement à notre vol au départ de Montréal (pour lequel nous étions en zone 2 d’embarquement), les familles avec enfants au départ des États-Unis n’embarquent visiblement pas en priorité. Pire, elles se trouvent en fin d’embarquement (Zone 8).

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

Les membres du personnel d’American Airlines à la porte n’auront pas pitié de notre plus jeune qui commençait à s’agiter particulièrement. Ils appliqueront « the rule by the book » comme ils me diront face à mon insistance.

Bref, nous embarquerons dans les derniers. Mauvais point pour ce passage avec American Airlines.

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

Nous serons assis tous les 4 sur une rangée de 3 sièges. Là aussi, les sièges sont flambants neufs. Pas d’écran, mais un système de divertissement accessible depuis votre téléphone intelligent / tablette / ordinateur.

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

Une vue de la cabine d’un appareil qui sera rempli au ¾.

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

L’espace aux jambes est bien suffisant. Et vous pouvez voir qu’une prise électrique est disponible pour recharger vos appareils.

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

En lieu et place de l’habituel écran, un espace pour ranger 2-3 magazines, pas grand-chose de plus (mon PC 13 pouces ne rentrera pas dedans).

Philadelphie – New Orleans sur American Airlines

Le vol s’effectuera sans encombre jusqu’à New Orléans. Enfin… jusqu’à ce que je découvre sur mon cellulaire les différentes annonces effectuées par Marriott / SPG ce jour-là ! J’ai donc profité des 3 heures de vols pour rédiger mon article sur ces annonces et étais heureux d’avoir du Wi-Fi de qualité!

Conclusion

Malgré notre petite anicroche avec American Airlines sur notre second vol, je n’ai rien à redire sur ces deux vols ! Les miles avios de British Airways Executive Club nous auront donc permis de voyager sur American Airlines à peu de frais et d’arriver rapidement à destination !

La Carte Or avec primes American Expressᴹᴰ

Offre
Obtenez 2 points par dollar d’achats portés à la Carte auprès
de stations-service, d’épiceries et de pharmacies admissibles au Canada
Obtenez 2 points par dollar d’achats de voyages
admissibles portés à la Carte, qu’il s’agisse de billets d’avion,
d’hébergement, de locations de voiture, de croisières et plus encore
Obtenez 1 point par dollar d’achats
réglés avec la Carte partout ailleurs
Vous pouvez réserver un voyage
auprès de 
n’importe quel transporteur aérien,

pour n’importe quelle période de l’année et
même jusqu’à un jour avant votre départ
Frais annuels: 150$
Offre de prime de bienvenue:
Les nouveaux titulaires de la Carte Or avec primes American Expressᴹᴰ
peuvent obtenir une prime de bienvenue de 25 000 points-privilègesᴹᴰ
s’ils portent 1 500 $ d’achats à leur Carte
dans les 3 premiers mois suivant leur adhésion

Souscription

détails de la carte

La Carte de Platineᴹᴰ d’American Express

Offre de la Carte de Platine
Obtenez
3 points
par dollar d’achats de repas admissibles portés à la carte au Canada,

2 points par dollar d’achats de voyages admissibles portés à la carte,
et 1 point par tranche de 1$ d’autres achats portés à la Carte
Accédez à des expériences spéciales
avec la nouvelle
Carte de Platine métallique
Vous aurez accès à un crédit annuel
pour voyage de 200 $CAN

Profitez d’avantages à titre gracieux  d’une valeur moyenne de 550 $US
dans plus de 1 000 établissements extraordinaires  partout dans le monde
lorsque vous effectuez une réservation

dans le cadre du programme Fine Hotels & Resorts
Profitez pleinement de la Collection mondiale de salons American Express,
qui donne accès à plus de 1 200 salons d’aéroport dans le monde
Obtenez des avantages prestigieux à l’aéroport Pearson de Toronto,
y compris contournement
du contrôle de sécurité,

service de voiturier gratuit  et rabais
sur les services de soins pour l’auto
et sur les frais de stationnement
Vous aurez également accès aux programmes de fidélisation de nombreuses grandes entreprises hôtelières et automobiles.
Nos partenaires comprennent les enseignes Marriott International, Hilton Hotels and Resorts, Radisson Hotel Group, Shangri-La Hotels and Resorts, Hertz et Avis
Les titulaires de La Carte de Platine peuvent profiter
de l’accès à divers événements spéciaux et occasions uniques
Frais annuels: 699$
Offre de prime de bienvenue:
Les nouveaux titulaires de La Carte de Platineᴹᴰ
obtiennent 50 000 points-privilègesᴹᴰ en prime
après avoir dépensé 3 000 $
dans les trois premiers mois suivant leur adhésion

Souscription

détails de la carte

Retrouvez milesopedia ailleurs

@milesopedia
Des questions? Rejoignez notre groupe Facebook "Voyages avec points & miles",
nous nous ferons un plaisir de vous aider!

À propos Jean-Maximilien

Jean-Maximilien Voisine est un Travel Hacker franco-canadien qui utilise intelligemment les cartes de crédit et les programmes de récompenses pour voyager ou économiser dans la vie de tous les jours. Il conseille ses amis depuis de nombreuses années et a décidé de fonder milesopedia pour partager ses connaissances sur le Travel Hacking au plus grand nombre. Il est également un passionné d'aéronautique & de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *