Obtenez jusqu'à 400 $ de remise en argent!
air miles carte

AIR MILES annule sa politique d’expiration des miles

L’affaire faisait grand bruit depuis la fin de l’été 2016 et l’emballement médiatique au sujet de l’expiration d’une partie des miles AIR MILES au 31 décembre 2016. AIR MILES vient d’annuler cette politique d’expiration des miles.

AIR MILES annule sa politique d’expiration des miles

LoyaltyOne vient de mettre fin, le 1er décembre 2016, à la saga de l’année 2016 relative à son programme de fidélité AIR MILES.

accountant 4008603 1920
La carte de loyauté AIR MILES

De nombreux médias s’étaient saisis du dossier, comme Protégez-vous avec qui nous avons réalisé une entrevue à ce sujet, des cabinets d’avocats s’étaient mêlés à l’affaire en proposant un recours collectif contre LoyaltyOne / AIR MILES et les gouvernements provinciaux, notamment du Québec et d’Ontario prévoyaient même de légiférer en urgence avant la fin de l’année pour empêcher l’expiration du programme (ou de tout programme de fidélité en général)!

Au milieu de tout ça, les collecteurs AIR MILES étaient plutôt désemparés ne sachant que faire de leurs miles accumulés pour certains depuis plus d’une dizaine d’années!

Il n’y a qu’à voir les commentaires sur notre article “Que faire de vos AIR MILES ?” pour comprendre la grogne populaire contre ce programme de fidélité… et par ricochet contre les commerçants qui en sont membres.

Par exemple un commentaire de Francine:

Pour ma part j’ai cessé d’acheter chez tous les marchands air miles, malgré tous les plans marketing, le client demeure la personne en contrôle de ses dépenses et si un jour la majorité silencieuse se décidait de prendre le contrôle au lieu de se faire contrôler. De cliente à 1000$ par mois chez IGA je suis depuis 6 mois une cliente de presque 0$ et ainsi de suite et j’ai découvert que d’autres bannières en pharmacie, en épicerie, en essence etc m’en donnait finalement plus. Alors si air miles élimine les points pourquoi les clients ne s’élimineraient pas non plus.

Plutôt radical… mais efficace.

Annulation de la politique d’expiration des miles AIR MILES

Bryan Pearson, Président et CEO de LoyaltyOne, a donc annoncé jeudi 1er décembre l’annulation de la politique d’expiration des miles AIR MILES.

Tout ceci fait suite à une commission d’enquête parlementaire mise en place en Ontario, qui a auditionné au cours des dernières semaines les principaux responsables des programmes de fidélité au pays dont Aimia (Aéroplan) et LoyaltyOne (AIR MILES).

800px interior ontario legislative assembly toronto 2010
Assemblée législative de l’Ontario

Le Québec envisageait faire de même.

L’objectif était d’aboutir à une loi interdisant l’expiration des points dans les programmes de fidélité.

Il est évident que les promoteurs de programmes de fidélité ne souhaitent pas se voir imposer des lois venant réguler leurs programmes… ce qui a contraint LoyaltyOne à céder.

Les conséquences à prévoir pour AIR MILES et ses collecteurs

LoyaltyOne a déjà chiffré la perte pour l’entreprise de l’annulation de sa politique d’expiration des AIR MILES: entre 240 et 330 millions $ CAD.

En effet, des miles inutilisés expirés seraient devenus un pur profit pour la compagnie, qui plus est prévisible puisque les miles étaient supposés expirer à chaque trimestre après 5 ans passés dans le compte !

Alors, dans un premier temps, il s’agit de quelque chose de positif pour les collecteurs: les miles AIR MILES n’expirent plus, ils n’ont donc plus à les utiliser impérativement avant le 31 décembre 2016 pour les miles obtenus il y a de cela 5 ans.

Mais il faudra sûrement s’attendre à une dévaluation des miles dans les prochains mois: l’entreprise cherchera certainement à récupérer très rapidement une partie de ses pertes dues à cette décision !

Pour appuyer notre propos, nous citons une note émise par Alliance Data Systems Corporations / LoyaltyOne à ses actionnaires:

Going forward, LoyaltyOne will adjust the value proposition to collectors to offset the lost economics resulting from a reduction in the breakage rate estimate
and to maintain, as closely as possible, the economics of the AIR MILES reward program prior to cancellation of the expiry policy.

air miles actionnaires
La note aux actionnaires

Nous vous rappelons que les programmes de fidélité ne doivent pas être considérés comme des REER. Il est alors vivement conseillé de fréquemment utiliser vos points & miles, au moins sur une base annuelle.

Appliquez-donc, avec vos points et miles, la règle suivante: “Earn & Burn” / “Obtenez & Utilisez

Et les AIR MILES utilisés en urgence, qu’en-est-il?

Bon nombre de collecteurs AIR MILES ont utilisé une partie de leurs miles, en urgence, en se procurant des récompenses qu’ils ne voulaient pas forcément. Malheureusement, il est difficile d’imaginer qu’AIR MILES effectuera un quelconque dédommagement, ce qui énerve certains d’entre vous, à juste titre!

L’avenir du programme de fidélité AIR MILES

La vision populaire a bien dû changer à l’égard d’AIR MILES au cours des derniers mois. Si comme nous l’avons vu certains ont fait des choix radicaux en coupant leur carte ou en boycottant les commerces affiliés à AIR MILES, d’autres, nouveaux collecteurs, peuvent y trouver leur compte dans ce programme de fidélité.

C’est un programme de fidélité spécifique, notamment du fait des deux types de récompenses bien distinctes : Argent & Rêves. Si vous voulez en apprendre plus sur celui-ci, nous vous invitons à lire nos articles consacrés à ce programme et la page spécifique à celui-ci.

Laisser un commentaire

Lectures conseillées