70 000 points Marriott Bonvoy + 5X les points (Voyage & Essence)
l'assurance habitation au Canada

Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance habitation au Canada

En bref

Vous cherchez à acheter une nouvelle assurance habitation ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l'assurance habitation au Canada.

Vous envisagez donc de souscrire à une assurance habitation ? Comme pour de nombreux Canadiens, il peut être difficile de s’y retrouver dans ce domaine, mais il ne faut pas le négliger. Selon le Bureau d’assurance du Canada, les sinistres matériels en pourcentage du total des sinistres ont augmenté au cours de la dernière décennie.

Que vous soyez propriétaire, acheteur d’une première maison, locataire ou intéressé par l’achat d’une maison à un moment donné, cet article vous présente l’assurance habitation au Canada. Ne vous inquiétez pas, nous allons vous guider ! Nous avons même un comparateur d’assurance habitation pour vous.

Assurance habitation : pourquoi en ai-je besoin ?

Pour beaucoup d’entre nous, l’achat d’une maison est l’investissement le plus important que nous ferons au cours de notre vie. Toutefois, si le fait d’être propriétaire d’une maison présente de nombreux avantages, il faut aussi être prêt à faire face à des événements imprévus qui rendent indispensable une bonne préparation – c’est là que l’assurance habitation entre en jeu.

L’assurance habitation au Canada est comme toute autre forme d’assurance ; au fil du temps, vous payez une compagnie d’assurance pour protéger votre bien dans l’éventualité où un événement assurable se produirait. Beaucoup de gens comprennent sa fonction, mais vous ne savez peut-être pas pourquoi vous en avez besoin. Voici quelques raisons pour lesquelles l’assurance habitation est nécessaire :

1. Couvrir les urgences

Parfois, votre vie est bouleversée. Vous n’avez pas vraiment le contrôle sur certains événements qui se produisent dans votre maison, et bien que l’assurance habitation au Canada ne soit pas obligatoire, si vous n’êtes pas assuré et que vous êtes frappé par un événement coûteux, vous pourriez devoir payer des milliers de dollars (oups !).

Pour avoir une plus grande tranquillité d’esprit et un meilleur filet de sécurité financière, effectuer des paiements, également appelés primes, peut en valoir la peine à long terme.

2. L'assurance habitation ne protège pas seulement votre maison

Lorsque vous souscrivez une assurance habitation, vous ne protégez pas seulement la structure de votre maison. Dans de nombreux cas, la couverture (sur laquelle nous reviendrons) comprend le remplacement des objets de valeur endommagés ou volés, comme vos bijoux et vos outils de garage, et peut même couvrir les objets dans votre véhicule.

3. Exigence par le biais de l'assurance hypothécaire

Lorsque vous demandez un prêt hypothécaire et que votre mise de fonds est inférieure à 20 %, vous devez présenter une preuve d’assurance. Le raisonnement est simple : le prêteur, dans ce cas, souhaite protéger son investissement. L’assurance habitation ajoute cette protection supplémentaire.

toronto-g1aee0c3e0_1920

Polices d'assurance habitation et couverture

Le montant de la couverture d’assurance dont vous avez besoin dépend de plusieurs facteurs, notamment de votre emplacement, de la valeur de votre maison et de son contenu, ainsi que des conditions météorologiques géographiques. Par exemple, il est plus logique de souscrire une couverture supplémentaire pour les tremblements de terre si vous vous trouvez en Californie, alors qu’en Ontario ou au Québec, cette couverture supplémentaire n’est pas forcément nécessaire.

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des types d’assurance les plus courants qui vous sont proposés.

Couverture des habitations

La couverture des biens ou du logement couvre les dommages ou les pertes subis par votre habitation. Cette couverture peut aider à reconstruire ou à réparer la structure physique de votre maison. Plusieurs événements sont couverts dans ce cas, appelés périls assurés.

Cela inclut tout :

  • Vol
  • Dégâts des eaux
  • Vent
  • Explosion
  • Vandalisme
  • Grêle

Il s’agit d’une liste de base de ce qui est couvert par la plupart des polices d’assurance. Vous devriez consulter votre police d’assurance habitation pour déterminer ce pour quoi vous êtes couvert ou non.

Couverture du contenu

Ce type d’assurance permet de remplacer ou de réparer le contenu qui a été perdu ou endommagé par un péril assuré. Cette couverture peut également s’appliquer à des articles qui ne sont pas attachés à votre maison et, selon votre police, elle peut inclure les objets se trouvant dans votre garage ou votre remise.

Couverture de la responsabilité civile personnelle

Ce type de couverture vous protège au cas où il arriverait quelque chose à quelqu’un sur votre propriété.

Par exemple, si une personne se blesse sur votre propriété, elle peut demander une indemnisation pour les frais médicaux et juridiques. Bien que cela ne s’applique pas à vous ou aux membres de votre foyer, la couverture de la responsabilité civile personnelle aidera à couvrir ces coûts jusqu’à concurrence de ses limites de couverture.

Couverture des frais de subsistance supplémentaires

Si vous ne pouvez pas retourner à votre domicile en raison d’un sinistre couvert, des frais de subsistance supplémentaires peuvent vous être accordés, comme le prévoit votre police d’assurance habitation.

Par exemple, votre maison a été inondée, vous laissant, vous et votre famille, sans logement pendant un certain temps. Avec la couverture supplémentaire pour les frais de subsistance, vous serez couvert pour les frais de nourriture et d’hébergement jusqu’à concurrence des limites de votre police.

Types de polices

Les types de polices d’assurance habitation varient en termes de couverture d’un assureur à l’autre. Pour simplifier les choses, les trois principales options que vous devriez envisager sont les suivantes :

Globale De base Large
Les polices globales couvrent à la fois le logement et son contenu contre tous les risques couverts. Par conséquent, à moins que votre assureur n’exclue expressément un risque, vous devriez être couvert pour celui-ci.
Les polices de base ou standard sont une option moins coûteuse et devraient être envisagées pour économiser de l’argent sur certains risques. Cette police ne couvre que les risques liés à votre habitation et à son contenu qui sont désignés dans votre police.
Il s’agit de la formule intermédiaire idéale, car elle couvre tous les risques pour votre habitation, à l’exception des exclusions, tout en couvrant également tous les risques désignés pour votre contenu.

Parmi les mentions honorables, citons les polices sans superflu, qui couvrent les propriétés qui ne répondent pas aux normes d’assurance. C’est de loin l’option la moins chère et elle offre une couverture très basique. Dans l’ensemble, il est préférable de s’adresser à un professionnel agréé avant de décider de la couverture qui vous convient.

money-g49f781005_1920

Les avenants : En ai-je besoin ?

Un avenant est un complément facultatif à votre police d’assurance habitation qui couvre un élément spécifique ou un événement assurable en dehors de votre couverture actuelle. Voici quelques exemples :

  • Couverture des refoulements d’égouts
  • Augmentation de l’endossement des bijoux
  • Couverture de l’évaluation des pertes (spécifique à la copropriété)
  • Vol d’identité

En général, vous pouvez chercher à faire ajouter un avenant à votre police si vous avez un objet précieux ou si vous avez des besoins croissants pour votre entreprise ou votre maison qui nécessitent une protection supplémentaire. Tout dépend de votre situation et de votre mode de vie actuel.

Assurance copropriété

La structure générale des condos en fait une situation unique par rapport à l’assurance des propriétaires de maisons unifamiliales.

Les condos sont conçus comme une unité coopérative, ce qui signifie que de nombreuses personnes partagent les commodités et l’espace commun. En général, une copropriété est dotée d’une société de copropriété qui offre une assurance couvrant des éléments tels que la structure de l’immeuble et les parties communes. Dans d’autres cas, cependant, cette idée de responsabilité partagée ne s’applique pas.

L’assurance de copropriété couvre des éléments tels que le contenu de votre copropriété et la responsabilité personnelle.

montreal-gc1157844c_1920

Assurance des locataires

Si vous louez un appartement ou une maison, vous pouvez envisager de souscrire une assurance pour locataires. De nombreux locataires font l’erreur de croire que la location est exempte de toute responsabilité alors qu’en réalité, l’assurance de votre propriétaire ne couvrira pas des éléments tels que votre contenu. Bien que vous n’ayez pas la responsabilité du propriétaire pour la structure du bâtiment, cette assurance peut s’avérer utile si vous cherchez à protéger vos biens personnels. D’autres domaines de couverture pour l’assurance des locataires peuvent inclure :

  • Dommages accidentels au bâtiment que vous louez.
  • Frais de subsistance supplémentaires si votre résidence est inhabitable
  • Responsabilité personnelle

L’assurance locataire est une option abordable à envisager si vous cherchez à louer une maison. Parlez à un conseiller en assurance pour déterminer le plan qui répondra le mieux à vos besoins.

Comment les primes sont-elles calculées ?

Comme indiqué précédemment, plusieurs facteurs de risque entrent en ligne de compte pour déterminer le nombre de primes que vous paierez chaque mois. Les assureurs prendront ces facteurs en compte et détermineront la probabilité que vous fassiez un sinistre.

Examinons quelques-uns des différents facteurs :

Localisation

L’endroit où vous vivez peut faire une différence dans le montant des primes que vous finirez par payer.

Les compagnies d’assurance suivent généralement les sinistres survenus dans votre région et utilisent ces expériences passées pour déterminer les risques de sinistre.

Âge de la structure

D’une manière générale, plus un bâtiment est ancien, plus il présente de risques. Avec le temps, les choses commencent à tomber en panne et, par conséquent, une maison ancienne peut faire l’objet d’une tarification plus élevée qu’une maison récente, car elle représente une responsabilité beaucoup plus importante à assurer.

Protection contre l'incendie

La proximité d’une borne d’incendie peut déterminer le montant des primes que vous devrez payer. Plus vous êtes proche de l’eau, plus vous avez de chances de sauver votre propriété des risques d’incendie.

Ce n’est généralement pas un problème pour les propriétés urbaines mais cela peut être important pour les zones rurales.

Historique des réclamations

Les primes ont tendance à augmenter dans les cas où vous avez présenté plusieurs demandes d’indemnisation. Du point de vue de l’assureur, il s’agit d’un indicateur de sinistres futurs.

real-estate-g9bfad1677_1920

Conseils pour le dépôt d'une réclamation d'assurance

Déposer une demande d’indemnisation peut être une situation stressante, surtout si vos biens ont été endommagés. Voici quelques conseils utiles pour vous faciliter la tâche :

  • Appelez votre compagnie d’assurance dès que possible et signalez votre sinistre.
  • Fournissez à votre expert en sinistres le plus de détails possible sur les dommages signalés ou les articles volés.
  • Discutez toujours des limites de couverture et de la franchise (le montant que vous payez en cas de sinistre) de votre police, afin d’être le mieux informé possible sur votre couverture.
  • Conservez tous les reçus des frais de subsistance supplémentaires si vous devez quitter votre maison pour une période prolongée.
  • Prenez des photos et une documentation de tous les dommages avant le début des travaux.

Bien que les normes de service varient d’une compagnie à l’autre et en fonction de l’étendue des dommages, vous devriez garder ces conseils à l’esprit lors de votre prochaine demande d’indemnisation.

Acheteur, méfiez-vous : Quand vous n'êtes pas couvert

L’assurance habitation au Canada de type standard ne vous couvrira pas dans toutes les situations. C’est ce qu’on appelle les exclusions. Dans certains cas, ces exclusions peuvent nécessiter une couverture supplémentaire, comme les inondations et les refoulements d’égouts, mais d’autres sont des exclusions complètes, et la plupart des compagnies d’assurance ne couvriront pas un sinistre si elles sont trouvées.

1. Dommages causés par la vermine et les insectes

Si des insectes ou des animaux ont endommagé votre propriété, vous devrez assumer les coûts de réparation. L’assurance habitation ne couvre pas les dommages causés par les animaux ou les insectes.

Pour éviter cela, vous pouvez envisager de boucher toutes les ouvertures pour les empêcher de pénétrer dans votre maison ou de l’endommager.

2. Mauvais entretien

Si vous n’entretenez pas votre maison pendant une période prolongée, il est fort probable que votre police ne couvrira pas cet aspect en cas d’événement assurable.

Des éléments tels que la moisissure, l’usure et la négligence générale de votre maison ne sont pas vus d’un bon œil par votre assureur et entraîneront probablement le rejet de votre demande.

3. Défauts de fabrication

Si une partie de votre maison a été mal installée ou présente un défaut, elle ne sera généralement pas couverte par votre compagnie d’assurance. Ce point est crucial, surtout lorsque vous travaillez avec des entrepreneurs pour effectuer des rénovations ou des réparations.

Vous voulez vous assurer qu’ils sont autorisés et qualifiés avant d’effectuer des travaux dans votre maison.

Comment trouver des options d'assurance bon marché

Avec l’augmentation des coûts d’assurance, il est possible de trouver des options d’assurance habitation abordables sur une longue période en effectuant quelques recherches et en adoptant les meilleures pratiques.

Pour obtenir les primes les plus basses, vous pouvez comparer les assurances habitation au Canada. Et voici quelques trucs que vous pouvez faire :

Combinez vos assurances quand vous le pouvez

Le regroupement de votre assurance habitation et de votre assurance automobile pourrait être une option viable pour vous permettre d’économiser de l’argent sur votre assurance. Les compagnies d’assurance offrent des incitations à leurs clients, et les offres groupées sont un excellent moyen de générer des revenus supplémentaires.

Il est préférable de comparer les prix avant de faire cet achat, mais si vous y tenez, vous pourriez économiser un montant non négligeable sur votre assurance habitation si vous combinez vos assurances.

Entretenez toujours votre maison

Lorsque vous entretenez votre maison, vous vous mettez dans les meilleures conditions pour payer moins d’assurance au fil du temps. Bien que certains événements échappent à votre contrôle, un entretien régulier peut changer la donne à long terme.

Augmentez votre franchise

Augmenter sa franchise est un autre excellent moyen de vous assurer que vous payez moins de primes. Certes, votre part des paiements sera plus importante, mais si vous entretenez votre maison, la probabilité d’un sinistre sera réduite et vous paierez moins de primes.

Il est toujours bon de magasiner autant que possible pour trouver la meilleure offre d’assurance habitation au Canada. On ne sait jamais quand on peut trouver une bonne affaire !

Payez votre assurance habitation avec une carte de crédit

Avec certaines compagnies d’assurance habitation au Canada, vous pouvez payer votre assurance avec une carte de crédit. Vous pourrez ainsi gagner des points ou débloquer un juteux bonus de bienvenue!

Conclusion

Voilà, c’est fait ! Ce guide devrait servir d’outil de base pour vous lors de la recherche de votre assurance habitation au Canada. Pour un examen plus détaillé des garanties de la police, des franchises et autres, vous devrez vous adresser à un professionnel agréé de votre choix. Mais d’abord, vous devriez comparer les assurances habitation au Canada avec notre outil!

Dites-nous ce que vous pensez dans notre groupe Facebook! Y a-t-il d’autres sujets liés à l’assurance habitation que vous aimeriez voir abordés ?

Lectures conseillées