Économiser en voyage : utiliser les points pour payer les vols et les hôtels | Milesopedia
Obtenez jusqu’à 85 000 points Aéroplan. Des modalités s'appliquent.
airport

Économiser en voyage : utiliser les points pour payer les vols et les hôtels

En bref Billets d'avion et hôtels : voici nos stratégies pour économiser en voyage avec les points de récompenses des cartes de crédit !

Sur Milesopedia, on vous donne des stratégies pour voyager plus et voyager mieux. Or, le terme « voyager mieux » peut aussi être défini comme « voyager sans revenir fauché ».

Dans la communauté Facebook de Milesopedia, nous voyons souvent des questions concernant des stratégies étape par étape.  Tout ceci pour simplement économiser en voyage, sans avoir des hôtels haut de gamme ou des vols en classe affaires dans notre ligne de mire.

adult

Les stratégies de cet article sont destinés à tous ceux qui veulent simplement un siège dans l’avion et voyager le moins cher possible.

  • étudiants
  • backpacker
  • solo
  • avec des amis
  • en famille
  • escapade de fin de semaine
  • tour du monde sur plusieurs mois
  • etc.

L’univers des points des cartes de crédit pour économiser en voyage

L’objectif sera d’accumuler principalement des points récompenses pour voyager et combler la différence avec votre épargne. À priori, la majorité des gens font l’inverse puisque ça semble plus logique.

Or, le travel hacking est un jeu très lucratif lorsqu’on le maitrise bien !

Le guide du débutant est un incontournable pour les gens qui désirent économiser en voyage simplement en optimisant leurs habitudes de consommation.

Les cartes de crédit accessibles facilement à tous

L’éventail de choix de cartes de crédit pour les étudiants n’est pas très large puisque votre historique de crédit et vos revenus sont limités. Cependant, avec une bonne stratégie, on peut rapidement monter les échelons pour devenir un expert en travel hacking.

Les étudiants et les gens qui ont un faible revenu sont admissibles à une multitude de cartes de crédit qui ne requièrent pas de revenu minimum. Sur Milesopedia, nous avons un comparateur de cartes qui permet de filtrer les cartes de crédit selon notre situation.

En indiquant un revenu personnel nul, 74 cartes de crédit sont disponibles.

Par exemple, la Carte Platine Mastercard de la Banque Nationale ne demande aucun revenu pour y souscrire. L’offre de bienvenue est identique à ses grandes sœurs.

D’un autre côté, la Carte Visa Platine* TDMD AéroplanMD et la Carte CobaltMC American Express sont aussi très accessibles pour les gens qui désirent accumuler facilement des points pour des billets d’avion.

Trop de cartes de crédit = mauvaise cote de crédit ?

Le score est calculé selon plusieurs facteurs, mais le fait de détenir plusieurs cartes de crédit n’affecte pas négativement la cote de crédit si on les utilise adéquatement.

Cependant, les souscriptions de cartes de crédit imputent le score à la baisse temporairement ; le score va se rétablir après un certain temps si vous respectez vos paiements.

Par contre, c’est un élément à considérer si nous avons une demande de prêt (hypothèque, marge de crédit, etc.) en vue. Enfin, vous devez garder à l’œil votre limite d’endettement, car vous pouvez essuyer des refus si vous avez accès à trop de crédit malgré un score impeccable.

La stratégie d’accumulation de points pour économiser en voyage

Avant de passer à l’étape du choix de la carte de crédit, faire son budget est primordial. Puis, identifier ses habitudes de consommation et avoir une bonne gestion de ses dépenses : c’est ainsi qu’on peut optimiser le retour en points sur chaque achat.

L’objectif et les types de points récompenses à prioriser

Durant mes étés universitaires, j’ai pu faire plusieurs voyages en sac à dos ; ces voyages s’étalaient sur une période de 3 à 4 mois.

L’objectif était toujours le même : voyager plus longtemps et vivre plus d’expériences de la manière la plus économique. Le luxe et la classe affaires n’étaient pas du tout une priorité.

Donc, la stratégie au niveau de l’accumulation des points récompenses était quasi identique pour tous ces périples ; le focus sur les points-voyages.

L’hébergement le moins cher possible

Les hôtels indépendants

Pour parcourir le monde de la manière la plus économique possible, vous devrez principalement vous tourner vers des points voyages qu’on peut appliquer sur nos achats.

En résumé, l’utilisation de ce type de points est très simple. On doit seulement réserver l’hôtel (ou le lit) le moins dispendieux avec la carte de crédit.

Par la suite, puisque la dépense est catégorisée comme « voyage », on peut ensuite se servir des points pour réduire le solde à payer sur le relevé de carte de crédit et économiser en voyage.

En gros, les plus bas pris pour l’hébergement se trouveront sur les plateformes d’hôtels indépendants.

Les cartes suivantes devraient être dans le viseur pour économiser en voyage sur les dépenses d’hébergement, car elles sont accessibles à tous peu importe les revenus.

Les auberges de jeunesse : une mine d’or pour économiser en voyage

Les auberges de jeunesse ou les hostels devraient toujours être une option à considérer lorsqu’on veut économiser en voyage.

Ces établissements ne sont pas uniquement pour les jeunes en sac à dos, même s’ils sont nombreux à les fréquenter. En effet, cette image erronée peut vous amener à les négliger alors que c’est une excellente opportunité pour économiser en voyage.

Les hostels offrent majoritairement des lits de type-dortoir qui peuvent abriter jusqu’à une vingtaine de personnes dans la même chambre. Vous payez pour chaque lit utilisé, donc si vous voyagez seul, ce ne sera pas très dispendieux. Des espaces salons et cuisines communes sont habituellement disponibles et les salles de bains sont également partagées.

beds

Les auberges de jeunesse ont parfois des chambres privées aussi : celles-ci sont avec ou sans partage de salle de bain. Ces chambres sont un excellent compromis entre l’intimité, le confort et les économies. Vous devrez débourser un peu plus que pour un lit en dortoir, mais le tarif demeure intéressant même si vous êtes seul.

De plus, les auberges de jeunesse proposent souvent des activités sociales et des excursions à moindre coût. Ainsi, vous pourrez aussi rencontrer des gens facilement !

Couchsurfing est également une bonne option pour économiser en voyage sur les frais d’hébergements en demeurant chez un local.

Les hôtels Marriott

Bien qu’un hôtel de la chaîne Marriott soit beaucoup plus confortable qu’une auberge de jeunesse, cette dernière sera toujours moins cher.

Cependant, les primes de bienvenue des cartes de crédit Marriott Bonvoy sont assez généreuses. Ainsi, on peut facilement amasser des points pour économiser en voyage avec ces hôtels !

En effet, il y a plusieurs destinations sweetspot pour le programme Marriott Bonvoy où une carte de crédit peut nous donner jusqu’à 16 nuits gratuites !

Une bonne stratégie serait d’intégrer les sweetspots Marriott Bonvoy dans notre itinéraire, puis de compléter avec les hôtels indépendants au niveau des autres endroits.

Quoi de mieux pour économiser en voyage que du grand luxe gratuit !

Les billets d’avion le moins cher possible

Les vols internationaux

Du côté des billets d’avion, ne négligez pas les points aériens (Aeroplan, Avios, etc.) pour les vols internationaux en faveur des points voyages. En effet, les points aériens s’accumulent très facilement au Canada.

Plusieurs cartes de crédit pour une accumulation de points aériens sont à la portée de tous. Ces deux cartes suivantes se démarquent pour économiser en voyage sur les billets d’avion.

Carte Visa Platine* TDMD AéroplanMD : Obtenez 1 point† par dollar sur tous les achats admissibles d’essence et d’épicerie.  (Si votre revenu le permet, ses grandes soeurs offrent plus de points par dollar dépensé.)

Carte CobaltMC American Express : obtenez 5 fois les points sur les achats admissibles de nourriture et de boissons effectués au Canada. Ceci comprend dans les épiceries et auprès des services de livraison de nourriture

En effet, elles permettent d’obtenir plus de points au niveau du poste de dépense principal pour la majorité des gens : l’épicerie.

Bien que le dilemme entre utiliser des points ou de payer en argent est toujours devant nous, de l’argent économisé est de l’argent économisé qui pourrait être utilisé ailleurs.

Donc même si votre calcul de valorisation n’est pas optimal, les points que vous détenez peuvent vous aider à obtenir un billet d’avion difficile à payer autrement.

Si vous payez un billet en argent, pensez encore une fois aux points voyages applicables sur l’achat pour économiser en voyage !

De plus, certains programmes (Avios, Asia Miles, Aeroplan, etc.) permettent de bâtir des itinéraires complexes du type « tour du monde » ou de rentabiliser vos points et économiser en voyage.

En effet, accumuler assez de points aériens pour faire un tour du monde sera beaucoup plus facile que d’amasser 5 000 $ pour payer tous les billets d’avion.

L’avantage principal de voyager en classe affaires est de pouvoir s’allonger à 180 degrés pour dormir. Cependant, des outils tels que Expert Flyer peuvent vous indiquer si un vol est à pleine capacité ou non.

Le cas échéant, vous pourrez sélectionner des sièges stratégiquement et vous installer sur des rangées vides en classe économique ! Soyez bien alerte lors de l’annonce « boarding complete ».

IMG
IMG

Les vols internes

Ensuite, se tourner vers les points voyages applicables sur des dépenses sera préférable lorsque des compagnies à bas prix desservent notre destination. En Europe et en Asie particulièrement, les lowcosts sont difficiles à battre.

Toutefois, si vous êtes à court de points voyages et qu’il vous reste des points aériens, vous pouvez toujours les utiliser selon le même raisonnement qu’au point précédent.

Justement, les milles Avios peuvent couvrir la majorité de vos vols internes, en Australie et au Japon par exemple, et surpasser les économies des billets d’avion lowcost.

Exemple de stratégie de cartes de crédit accessible à tous pour économiser en voyage

Lorsqu’on s’aventure dans le monde des récompenses de cartes de crédit, on se rend rapidement compte que la stratégie la plus payante est au niveau des demandes de cartes de crédit pour les bonus de souscription.

Pour les débutants, nous conseillons de commencer par une.  Puis, d’espacer les demandes d’au moins 6-9 mois selon votre capacité à atteindre les dépenses requises pour débloquer les primes de bienvenue.

Ensuite, une fois que vous serez plus à l’aise avec la gestion des cartes de crédit, vous pourrez augmenter le nombre de souscriptions de cartes de crédit et les rapprocher dans le temps.

CARTE DE CRÉDIT BONUS DÉPENSES MINIMUM RÉCOMPENSES FRAIS ANNUELS RÉCOLTE FINALE EN POINTS
Carte Visa Platine* TDMD AéroplanMD 20 000 points Aéroplan 1 000 $ durant les 90 premiers jours 1 000 points Aéroplan 0 $ (sans frais annuels
la 1ère année)
21 000 points
La Carte CobaltMC American Express 30 000 points privilèges 6 000 $
étalés sur la première année
30 000 points privilèges 155,88 $ 60 000 points
Carte Platine Mastercard de la Banque Nationale 35 000 points récompenses BNC 3 000 $ sur 3 mois 3 000 points récompenses BNC 0 $ (sans frais annuels
la 1ère année)
38 000 points
TOTAL  85 000 points 10 000 $ 34 000 points 155,88 $ 119 000 points
Astuce

Certaines cartes demandent de porter 3000 $ d’achats en 3 mois ce qui peut être impossible pour certains. Au lieu d’inventer des dépenses inutiles, procurez-vous des cartes cadeaux d’épicerie. Ainsi, vous allez prépayer vos futures dépenses pour débloquer une prime de bienvenue.

Payer les frais de scolarité, les impôts et les taxes avec les cartes de crédit

Par défaut, les frais de scolarité sont réglables par chèque ou par virement bancaire. Par contre, certaines institutions permettent le paiement de ces frais par carte de crédit avec ou sans frais supplémentaires. Informez-vous !

Sinon, il y a des moyens d’acquitter des factures de tout genre par carte de crédit (taxes scolaires et municipales, impôts, Hydro-Québec, etc.) avec Plastiq et PaySimply. Certes, des frais sont à envisager pour utiliser ce service, mais pour débloquer un bonus, ça peut valoir la peine !

Dans mon cas, il était impossible de régler mes frais de scolarité par carte de crédit. Cependant, on peut payer des taxes municipales, sommes dues d’impôts, et d’autres frais par carte de crédit.

Mes parents ne sont pas des chasseurs de points par manque d’intérêt au niveau de la gestion. Donc, je leur ai demandé de payer mes frais de scolarité par chèque et j’ai payé le même montant pour leurs impôts avec ma carte de crédit. Un troc intéressant !

L’entraide entre amis et avec la famille

Faites le tour des gens de confiance dans votre entourage et ciblez ceux qui n’ont aucun intérêt à faire du travel hacking. Leurs dépenses peuvent aider à débloquer vos primes de bienvenue. Puis, pour compenser les points ou la remise qu’ils n’auront pas pu accumuler eux-mêmes sur leurs achats, vous pouvez leur donner une remise pour que ça soit équitable.

Par exemple, j’ai une amie qui fait son épicerie chez IGA et qui reçoit 3 % de remise en argent avec sa Carte Mastercard BMO Remises, car selon ses besoins et objectifs, c’est la carte idéale pour elle.

En effet, elle ne ramasse pas suffisamment de récompenses pour justifier les frais annuels d’une carte avec un meilleur taux d’accumulation. Aussi, la gestion ne l’intéresse pas du tout.

Alors, je lui achète une carte cadeau de 100 $ chez IGA avec ma Carte CobaltMC American Express.  Puis, elle me fait un virement de 97 $, alors que ce montant m’aide à atteindre des dépenses pour débloquer une prime de bienvenue. Ainsi, je ne lui enlève rien à ce qu’elle aurait obtenu sans moi.

Ceci est comparable à utiliser des services pour le paiement de facture ou à acheter des points. Pour débloquer un bonus ou pour utiliser ces points à une valeur supérieure, ça peut valoir la peine.

Pareillement, lorsque je suis au restaurant avec des amis, je ramasse toujours l’addition si jamais ils sortent des billets… Pas besoin de renier ces amis, car ils vous aide à économiser en voyage !

Les cartes additionnelles des programmes de fidélité tel que AIR MILES, points PC Optimum, Métro et Moi, etc. sont gratuites ; remettez-en à vos amis et aux membres de votre famille qui ne s’y intéressent pas !

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées