Comment économiser sur le stationnement à l'aéroport | Milesopedia
Obtenez jusqu’à 85 000 points Aéroplan. Des modalités s'appliquent.
stationnement aéroport

Guide : Économiser sur le stationnement à l’aéroport

En bref Nos meilleures astuces pour économiser sur le stationnement à l'aéroport de Montréal, Québec, Ottawa et certains aéroports américains près de la frontière.

Comment économiser sur le stationnement à l’aéroport ? Cette question revient périodiquement sur le groupe Facebook de Milesopedia, La dépense est effectivement inévitable à moins d’avoir quelqu’un qui nous dépose et nous reprend. Survolons donc les différentes stratégies pour nous aider à réduire ces coûts sur place ou à proximité.

Les stationnements à l'aéroport même

YUL - Se stationner à l'Aéroport International Montréal-Trudeau

Les aires de stationnement gérées par l’Aéroport International Montréal-Trudeau (YUL) sont au nombre de sept : AéroParc, EconoParcs (3), ValetParc, HotelParc et Étagé. Certaines sont présentement fermées, la demande n’y étant pas à cause de la pandémie.

Les prix varient entre 23 $ et 49 $/ jour, selon les services (valet), le fait que l’aire soit couverte ou non et la proximité de l’aérogare. Si vous êtes titulaire d’une carte de crédit Visa Infinite Privilège comme la Carte Visa Infinite Privilège* TDMD AéroplanMD ou la Carte BMO eclipse Visa Infinite Privilege*, vous pourriez obtenir une réduction de 10 % sur le service de valet.

La prestation la plus onéreuse se trouve dans le stationnement intérieur de l’hôtel Marriott Terminal Aéroport de Montréal.

Environ 250 $ pour une semaine. Les preneurs apprécient bien laisser leurs manteaux et leurs bottes au chaud et prendre l’escalier mobile pour se retrouver dans l’aérogare. Il y a aussi une borne de recharge pour les véhicules électriques et les lieux sont sécurisés. L’option la moins chère est bien sûr la plus éloignée : l’Aéroparc.

Profitez des offres partenaires !

Un partenariat avec Aéroplan permet d’accumuler entre 100 et 1 000 points lorsque vous utilisez l’un ou l’autre de ces espaces de stationnement à l’aéroport. N’oubliez pas d’inscrire votre numéro lors de la réservation.

CAA-Québec est aussi partenaire des stationnements à l’Aéroport International de Montréal-Trudeau (YUL). L’entreprise offre en effet une réduction de 10 % sur les prix réguliers et sur les réservations en ligne. En autant que le stationnement soit utilisé pour 48 heures et plus.

Meilleure stratégie

De plus, si vous êtes membre CAA-Québec, vous avez un rabais de 10 %.

Enfin, si vous détenez la Carte World Elite Mastercard de la Banque Nationale, vous avez un crédit voyage annuel de 150 $, incluant les frais de stationnement d’aéroport. Cela fait partie de ses nombreux avantages.

stationnement aéroport

YQB - YOW : Se stationner aux aéroports de Québec et Ottawa

YQB a récemment réduit ses taux pour les voyageurs désireux d’utiliser le stationnement à l’aéroport International Jean-Lesage de Québec.

Ces changements profitent surtout à ceux et celles qui laissent leur voiture à l’extérieur.  Dorénavant, le coût est de :

  • 70 $ pour 7 jours
  • 124 $ pour 14 jours

De plus, il est possible de prépayer son stationnement en ligne. Le stationnement étagé, à proximité de l’aérogare, est de 168 $ pour 7 jours.

Des bornes de recharges Flo de 240V se situent au niveau 1 du stationnement étage.  La recharge est de 15 cents de l’heure (ou 3,60 $ par période de 24 heures).

À YOW, le stationnement étagé couvert est le seul ouvert présentement.  Il se détaille à :

  • 78 $ pour 7 jours
  • 156 $ pour 30 jours

Sinon, le coût est de 24 $ par période de 24 heures. Il y a des prises murales électriques à 110V gratuites pour charger un véhicule.

PBG - BTV : Se stationner aux aéroports de Plattsburgh et Burlington

Certains membres décident de s’envoler à partir de l’aéroport de Plattsburgh dans l’État de New-York.

Ils profitent alors de rabais substantiels par exemple vers Orlando ou Las Vegas en optant pour une compagnie d’aviation à rabais telle Allegiant Air. D’autres choisissent l’aéroport de Burlington au Vermont. Les compagnies American Airlines, Delta et United y font des liaisons avec de grandes villes américaines.

Le stationnement à ces aéroports est peu onéreux. Le coût du stationnement est de 8 $ par jour à Plattsburgh pour un maximum de 60 jours, sans avoir besoin d’entente. À Burlington, il est 12 $ par jour (pas de jours maximum mentionnés). De plus, il est couvert. On parle bien sûr de devises américaines (il sera alors intéressant d’utiliser une carte de crédit qui ne facture pas de frais de conversion) !

Pour ma part, j’ai la Carte MastercardMD HSBC World EliteMD.

Il existe une autre alternative à celle de payer le stationnement à proximité de l’aéroport.

Le site ParkSleepFly, répertorie en effet les hôtels à proximité d’aéroports qui offrent le stationnement pendant la durée de notre voyage quand nous y séjournons une nuit avant de partir ou à notre retour.  Une navette se charge de faire les relais. Pour un maximum de 14-21 jours, selon les hôtels.

Prenez toutefois le temps de vérifier si un système quelconque de surveillance est installé sur ce stationnement. Une grille cadenassée ? Un employé ? Des caméras ?

Stationnements d'aéroports

100 $ de crédit pour le stationnement

Comme mentionné plus haut, la Carte World Elite Mastercard de la Banque Nationale est la seule carte de crédit au Canada à offrir jusqu’à 150 $ de crédit voyage chaque année, pour les frais de bagages, la sélection des sièges et… pour le stationnement d’aéroport !

En étant titulaire de cette carte, vous pourriez donc facilement obtenir un crédit de 150 $ chaque année sur vos frais de stationnement à l’aéroport. C’est l’une des meilleures cartes de crédit World Elite Mastercard, offrant un accès illimité au Salon Banque Nationale et d’excellentes assurances pour vos voyages et achats.

Le stationnement en périphérie des aéroports

Le service Park'N Fly

Plusieurs stationnements à proximité d’aéroports offrent aussi leurs services. On peut penser à Park’N Fly dont on trouve régulièrement des coupons de réduction sur le web. Notez cependant que le tarif annoncé ne comprend pas les taxes à l’opposé de ceux de YUL.

L’hiver, un service valet si vous optez pour cette avenue, s’occupe de déneiger la voiture et la réchauffer pendant que la navette vous ramène en 10 minutes. Le véhicule est même entièrement rechargé et ce, gratuitement.

L’entreprise demeure de façon générale moins onéreuse (environ 105 $ + taxes) que l’ÉconoParc (117 $ + taxes) d’à-côté, administrée par YUL.

Park’N Fly a son propre programme de fidélité qui octroie des journées gratuites de stationnements. Son affiliation avec Aéroplan nous permet aussi d’en accumuler mais seulement à l’aéroport d’Ottawa (parmi ceux traités dans cet article).

ParkN Fly et Aeroplan

Le stationnement de la gare Dorval de Via Rail

La gare Via Rail Dorval offre aussi une occasion d’économiser sur les stationnements à l’aéroport YUL pour un court séjour.

Une navette vous dépose ensuite à l’aérogare. Il en coûte 100 $ pour une place dans le stationnement extérieur durant 7 jours et 17 $ par jour supplémentaire. Service offert 24/7.

Les Comparateurs de stationnements près des aéroports

Plusieurs sites répertorient et comparent les stationnements d’aéroports.

Aux Canada et aux États-Unis, on trouvera Airport Parking Reservations et AirportParking.com. L’offre des stationnements d’hôtels sur ce site ne nécessite pas que vous y passiez une nuit. Un système de navette est compris à l’aller comme au retour. Le service se targue de ne mettre en ligne que des stationnements sécurisés.

En Europe, Looking4.com et Parkivé comparent les stationnements et vous permettent de réserver votre place. Nous avions d’ailleurs déjà parlé des services du dernier.

J’ai par ailleurs retenu deux offres qui me semblent être les meilleures et les plus sécuritaires selon les commentaires émis :

stationnement aéroport

Le stationnement inclus avant/après une nuit à l'hôtel

C’est un secret de polichinelle que celui de laisser sa voiture à l’hôtel chez lequel on a réservé une nuit avant de partir ou en revenant de voyage. Il est possible de le faire pour une période habituellement d’une à deux semaines, rarement davantage.

Mais de grâce, informez-vous des mesures de sécurité mises en place et lisez les commentaires sur le web de clients qui sont passés avant vous. Les vols de véhicules ne sont pas des événements rarissimes sur Côte-de-Liesse.

L’application Park Sleep Fly précédemment nommée, est une bonne source d’informations pour vous soutenir dans vos recherches.

A Québec, l’Hôtel Jaro |Must a d’intéressants forfaits de ce type « Séjourner, stationner, voler » à partir de 127 $.

On suggère enfin de jeter un coup d’oeil sur Tuango qui par le passé a eu de bonnes offres nuit + stationnement. Cependant, s’il s’agit d’un établissement Marriott, la nuit ne comptera pas comme nuit Élite et le statut pourrait ne pas être honoré (ex: petit-déjeuner inclus).

Stationnement aéroport

Nos autres astuces pour économiser sur le stationnement à l'aéroport

Le transport en commun de/vers l'aéroport

Par ailleurs, les résidents de Québec comme ceux de la région d’Ottawa qui doivent prendre leur vol à Montréal, peuvent choisir l’autobus ou le train pour se rendre à YUL.

À l’exception de l’autobus en provenance de Québec qui laisse ses passagers au centre-ville de Montréal, les voyageurs sont déposés à gare de Dorval. Une navette les conduit ensuite gratuitement à l’aéroport. Le tarif aller-retour en train varie selon le forfait choisi. La promotion Mardis à rabais de Via Rail peut vous faire économiser pour votre trajet en train de la fin de semaine.

On doit compter environ à 121 $ pour le trajet aller-retour de Québec en train et 117 $ en autobus. Pour Ottawa, 101 $ en train et 108 $ en autobus. Des devises AIR MILES argent peuvent amoindrir ces coûts grâce à l’achat de bons électroniques Via Rail.

Stationnement aéroport

Par ailleurs, du fait que les horaires de trains ou d’autobus ne sont pas arrimés à ceux des avions, les voyageurs doivent demeurer une nuit à l’hôtel avant ou après le voyage. Il y aura des calculs à faire. Et il pourra alors être avantageux d’avoir des points pour des nuits d’hôtel gratuites.

Nous recommandons par exemple la Carte de crédit MastercardMD Best Western RewardsMD : celle-ci vous offre 20 000 points dès le premier achat, de quoi vous offrir généralement une nuit dans un hôtel d’aéroport (comme à Plattsburgh).

Enfin, ajoutons au chapitre du transport en commun :

  • la Navette 747 qui relie le centre-ville de Montréal à YUL, 24/7 pour 10 $ par trajet.
  • l’Aéronavette qui part de Sherbrooke et s’arrête à plusieurs villes des Cantons-de-l’Est et de la Montérégie. Le service 24/7 aller-retour coûte entre 100 $ et 152 $ + taxes. De plus, il s’adapte à notre horaire de vol.
navette 747

La location de voitures de/vers l'aéroport

Un de nos membres futé, a accès près de chez lui à une succursale de location automobile (Avis, Budget ou autres) et nous a suggéré ceci :

Pour ma part, je loue une voiture chez Budget et je la laisse à l’aéroport. Ça me coûte environ 35 à 40 $ à chaque fois quand je pars pour un mois. Pas de souci pour ma voiture qui reste chez moi et lorsque je reviens, je fais la même chose. Je rapporte la voiture à l’agence de location le lendemain.

Vérifiez si ça vaut la peine d’utiliser ou de gagner des milles AIR MILES / points Aéroplan en passant par leurs portails.

Terminons enfin, par un rappel quUBER, les chauffeurs privés et les taxis existent. Ce sont parfois les stratégies les plus indiquées.

Stationnement aéroport

Les autres stratégies

Pour agrémenter le voyage, il existe un service de consigne à l’aéroport YUL ouvert 24/7.  Pour 25 $ (pour une personne) ou 50 $ (pour deux adultes et deux enfants), on y laisse manteau et bottes pour une semaine. Il est situé près du Tim Hortons au portail d’arrivée des vols. 

Connaissez-vous Lanla ? ll s’agit d’une entreprise de marketing et de psychologie du consommateur. Si vous êtes accepté comme client-mystère, vous pourriez être appelé à faire une petite enquête en échange de 100 $ de remise sur votre stationnement ou encore pour payer une partie de votre repas dans un des restos de l’aéroport.

Terminons enfin par une autre application qui vous permettra de dénicher non seulement un stationnement à l’aéroport mais aussi une place pour se stationner tout court. Dans les grandes villes, ça peut devenir bien pratique. Il s’agit de Best Parking.

Conclusion

Voilà ! Nous avons exploré les meilleures astuces pour économiser sur le stationnement à l’aéroport d’ici et d’ailleurs. Différentes situations, différentes solutions. Mais elles sont nombreuses.

En résumé, voici les 3 principales plateformes à regarder :

Et pensez à détenir la seule Carte de crédit au Canada offrant un crédit annuel 100 $ pour le stationnement d’aéroport, la Carte World Elite Mastercard de la Banque Nationale.

Et si vous avez d’autres suggestions, venez en parler dans notre groupe Facebook !

Bon voyage !

FAQ: Économiser sur le stationnement à l'aéroport

Y a-t-il des bornes de recharge pour véhicules électriques aux aéroports ?

Des bornes de recharge pour véhicules électriques se trouvent dans tous les grands aéroports du Canada. La meilleure façon est de vérifier sur le site de l’aéroport ou de consulter l’application PlugShare.

Comment économiser sur le stationnement aux aéroports ?

Pour économiser, il vous faudra principalement :

  • comparer les parkings en ligne ou avec les applications mentionnées ci-haut,
  • utiliser les offres des partenaires comme Aéroplan ou AIR MILES,
  • et réserver votre place à l’avance.
Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées