Assurances voyage : la COVID-19 est-elle une condition préexistante ? | Milesopedia
Jusqu'à 50 000 points + Première année gratuite !
covid

Assurances voyage : la COVID-19 est-elle une condition préexistante ?

En bref Voici les détails concernant la définition de condition préexistante pour les problèmes de santé pouvant être reliés à la COVID-19.

La COVID-19 peut-elle représenter une condition préexistante, donc un frein à votre couverture en assurances voyage ?

Depuis le début de la pandémie, on pense souvent aux clauses d’annulation si l’on tombe malade, aux nouvelles exigences qui peuvent se dresser soudainement ou que faire si la compagnie aérienne décide de suspendre une liaison.

En effet, on a déjà abordé plusieurs sujets concernant les voyages et la COVID-19.

Il est de votre responsabilité de vérifier avec vos assurances puisque la situation de chaque personne est différente.

La COVID-19 et les risques de complications tardives

La COVID-19 est une maladie causée par le coronavirus : le diagnostic entraîne-t-il une exclusion au niveau des assurances soins médicaux d’urgences (SMU) ?

En effet, plusieurs complications peuvent survenir après une infection au coronavirus :

  • dyspnée (essoufflement)
  • péricardite
  • pneumonie
  • thrombophlébite
  • embolie pulmonaire
  • etc.

Les risques sont très faibles, surtout si vous n’avez pas été hospitalisé, mais voici ce qu’il faut savoir au niveau des assurances soins médicaux d’urgence lors la COVID-19 est considéré comme une condition préexistante.

Les assurances SMU des cartes de crédit

Carte Mastercard BMO Ascend World Elite

Du côté de la Carte Mastercard BMO Ascend World Elite et de la Carte Mastercard BMO AIR MILES World Elite, on peut lire :

L’assurance ne prévoit pas le remboursement de frais encourus pendant la Période de couverture relativement au Traitement continu, à la Récurrence ou une complication médicalement reconnue liée directement ou indirectement à un État pathologique pour lequel vous […] avez reçu […] un diagnostic au cours des six (6) mois précédant immédiatement le début de la Période de couverture.

Après avoir parlé à deux agents différents, ils m’ont confirmé qu’aucune couverture ne sera donnée si vous avez eu la COVID-19 dans les derniers 6 mois, car c’est une condition préexistante.

Vous pouvez trouver le certificat d’assurances ici.

Carte World Elite Mastercard de la Banque Nationale

Puis, avec la Carte World Elite Mastercard de la Banque Nationale et la Carte World Mastercard de la Banque Nationale, les modalités du contrat mentionnent :

Aucune indemnité n’est payable si l’accident ou la maladie est lié directement ou indirectement à toute maladie ou blessure ou tout état (à l’exception d’une affection mineure) […] au cours des 3 mois précédant le voyage

En effet, j’ai confirmé cette information avec CanAssistance, l’assureur des détenteurs des cartes de crédit de la Banque Nationale. La COVID-19 est bien considérée comme une condition préexistante et les SMU reliés à cet état ne seraient pas couverts.

condition préexistante canassistance

Cependant, il y a une exception :

Affection mineure : Une maladie, une blessure ou une condition médicale qui s’est terminée au moins 30 jours avant le départ en voyage et n’a exigé […] l’admission comme patient interne ou externe d’un hôpital […]

Ainsi, si vous avez reçu un résultat positif à la COVID-19 et que vous avez simplement récupéré à la maison, vous serez couvert après 30 jours de rétablissement.

J’ai dû faire appel à un superviseur pour avoir mes réponses concernant la définition de condition préexistante, car trois agents m’ont donné des informations divergentes.

Vous pouvez trouver le contrat d’assurance de la Banque Nationale ici.

Les assurances privées pour les SMU

Croix-Bleue

Les assurances de la Croix-Bleue considèrent également la COVID-19 comme étant une condition préexistante et une affection mineure. Par conséquent, les assurances SMU s’appliquent uniquement 30 jours après la fin de la maladie et sous certains critères.

condition préexistante croix bleue

Manuvie

Manuvie formule la clause de condition préexistante différemment :

Problème de santé préexistant : Tout problème de santé qui existait avant la date d’effet de votre assurance.

Donc, avec Manuvie, si vous êtes rétablis de la COVID-19 avant de partir en voyage, il n’y aura aucun souci, car ce « problème de santé » n’existait plus et il n’y a pas de délais à respecter. J’ai confirmé cette information avec deux agents différents.

Le contrat du Régime d’assurance voyage pandémie de COVID-19 de Manuvie peut se retrouver ici.

Alors, si vous désirez avoir une couverture pour la COVID-19 rapidement après votre convalescence, Manuvie offre des tarifs très raisonnables pour avoir une certaine paix d’esprit au niveau des SMU.

Les prix suivants sont pour une fin de semaine aux États-Unis.

jours aux USA Manuvie

Ceci ne s’applique pas si vous avez eu besoin d’être hospitalisé ou si vous avez reçu de l’oxygène à cause de la COVID-19, mais seulement pour un rétablissement à la maison à la suite d’un test positif.

Conclusion

Quelles sont les chances d’attraper la COVID-19 une deuxième fois en si peu de temps ou de développer une complication très sévère ? Elles sont très faibles et assez rares !

Cependant, la gestion du risque est différente pour chacun ! Si la clause de condition préexistante est un élément qui vous inquiète, vous savez maintenant que des solutions peu dispendieuses pour y remédier s’offrent à vous !

Low-Probability High-Consequence !

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées