Obtenez 300 $ + 1ère année gratuite!
Visite Decole

Voyager avec un guide privé et rencontrer les locaux

En bref

Je vous partage les belles expériences de voyage avec guide privé, d’André et Florence, milesopédiens d’une autre génération que la mienne !

N’y a-t-il pas meilleure façon pour connaitre un pays que de rencontrer les gens qui y vivent? De les laisser nous guider et nous raconter l’histoire de leur nation en plus de nous faire participer à leurs coutumes.

Lors de mes voyages, j’ai trouvé que mes expériences étaient maximisées lorsque j’avais pu être invitée chez les locaux et échanger avec eux. Pour ce faire, j’utilisais mon réseau de contact ou encore le site couchsurfing.com.

Toutefois, dans cet article, je me suis intéressée à la manière de voyager avec un guide privé et de visiter des familles, issues des voyages d’André et Florence, milesopédiens d’une autre génération que la mienne (ce sont mes parents!) qui ont déjà mis pied dans une soixantaine de pays.

Parents Valerie 1
Mes Parents

Première expérience avec un guide privé

Le couple a fait sa première expérience de guide privé en Tunisie.

Ils avaient fait affaire avec une agence au Québec qui leur avait proposé un voyage privé en leur fournissant un itinéraire qui incluait le guide, les hôtels, les déjeuners. Les dîners n’étant pas inclus, le guide leur fit la suggestion d’aller manger dans des familles de classes sociales différentes ce qu’ils acceptèrent avec plaisir.

Tour à tour, ils feront l’expérience de manger chez les berbères, dans une maison troglodytique et chez une famille aisée. Une belle opportunité de visiter les maisons, d’en voir la disposition et comprendre les coutumes reliées au repas. Par exemple, chez les berbères, on s’assoit au sol pour prendre le repas dans un plat commun.

Repas Berbere
Repas Berbere

Les femmes et enfants, assis dans un coin, attendent que les hommes et invités terminent de manger pour ensuite avoir leur tour de repas qui se fera dans le même plat, avec ce qui reste.

On n’a pas trop mangé… Disons qu’on s’arrangeait pour qu’il reste de beaux morceaux de poulet.

André

La seconde maison qui était creusée sous terre offrait une expérience insolite.

En plus du repas, ils ont pu visiter la demeure dotée d’un mini-musée qui les renseignait sur les coutumes tunisiennes et leur offrait d’essayer les habits traditionnels de mariage.

Maison Troglodyte
Maison Troglodyte
Maison Troglodyte2
Habit De Mariage Tunisie
Habit De Mariage Tunisie
Habit De Mariage Tunisie 1

La visite de la maison aisée ne fut pas tellement dépaysante en comparaison avec les deux premières. Le repas se faisait comme chez nous, dans la salle à manger avec table et chaises confortables.

Facade Maison Aisee Tunisie
Facade Maison Aisee Tunisie

Comment trouver un guide privé?

Satisfaits de leur première expérience, ils ont recommencé dans quelques pays (Sénégal, Gambie, Sri Lanka, Thaïlande, Vietnam, Laos, etc.).

Ecole Vietnam
Ecole Vietnam
Scene Inusitee Sur Le Vif
Scene Inusitee Sur Le Vif
Ecole Africaine
Ecole Africaine

En prenant de l’expérience, ils ont réalisé qu’en éliminant les intermédiaires, le prix diminuait. Il faut comprendre que le guide est embauché par une agence locale qui elle, fait affaire avec une agence internationale. En faisant vos recherches vous-même, vous pourrez donc choisir :

  • Une agence québécoise ou française (la France a parfois plus de choix de destinations)
  • Une agence locale
  • Un guide qui s’affiche sur internet, tripadvisor, ou réseaux sociaux
  • Sur place en visitant des agences ou parlant avec les gens
  • Engager un taxi pour la journée

Tout dépend de votre budget, du niveau d’implication que vous voulez y mettre et de la garantie de service que vous recherchez.

En faisant affaire avec une agence locale au Vietnam, André et Florence ont été surpris de la qualité du service. Un guide francophone avec chauffeur, plusieurs cadeaux à l’arrivée, un téléphone cellulaire leur était fourni pour contacter l’agence en cas de besoin et ce, a un prix meilleur que ce que proposaient les agences françaises ou canadiennes.

Cette même agence avait des contacts avec des guides dans les pays avoisinants (Laos, Cambodge), donc elle a pu organiser un itinéraire sur plusieurs destinations en s’occupant des transferts.

Maison Du Guide Vietnamien2
Maison Du Guide Vietnamien
Maison Du Guide Vietnamien
Maison Du Guide Vietnamien

Pour le Sénégal, c’est en fouillant sur internet qu’André a trouvé un guide qui avait un site web. Après quelques échanges par écrit et la lecture des commentaires de clients, il a une conversation téléphonique avec le guide. Rassuré, il prend engagement avec lui sans toutefois donner de dépôt.

À l’arrivée, les premiers instants avec le guide furent inquiétants car il s’est trompé de chemin, il faisait noir et qu’il y avait des rassemblements autour d’eux.

On se sentait vraiment seuls parce qu’on avait toutes nos valises, toutes nos choses, notre argent. On est dans son véhicule, il n’a pas l’air de savoir où on va. On est sur un chemin de terre avec des gangs qui se sont ramassés ensemble: on se demandait si on avait bien fait.

André

Finalement, l’expérience fut agréable malgré le faux départ. Le guide avait sélectionné des activités intéressantes et a vraiment facilité le voyage et le passage pour traverser en Gambie. Il les a invités dans sa famille pour partager le repas.

Rencontre Locale3
Rencontre Locale
Rencontre Locale2
Rencontre Locale

Fait intéressant : le repas est servi encore une fois dans un plat commun, mais cette fois, pas d’assiette individuelle dans laquelle transférer la nourriture. Six personnes mangeaient à même le plat.

J’avais délimité un triangle imaginaire en avant de moi pour manger.

Florence

En Gambie, le couple a fraternisé avec l’agent de sécurité de leur hôtel qui a accepté de changer son horaire de travail pour leur servir de guide quelques jours. Il y avait bien une agence près de l’hôtel qui proposait des tours guidés, mais en groupe.

Ils ont donc opté pour leur guide improvisé qui a su faire découvrir des choses qu’ils ne pensaient jamais voir ou ne connaissaient même pas l’existence.

Souvenir Avec Le Guide Gambien
Souvenir Avec Le Guide Gambien

Ils me racontent un débarquement de bateau où, à défaut d’avoir un quai, des porteurs allaient chercher les passagers à pied dans l’eau pour les prendre sur leurs épaules jusqu’à la rive afin qu’ils ne se mouillent pas.

On ne peut pas avoir plus authentique comme expérience. Dans ce cas, ils avaient aussi engagé un chauffeur de taxi pour la journée car la voiture de leur guide n’était pas en rêgle.

Debarquement Sans Quai
Debarquement Sans Quai

Itinéraire

Les agences proposent des itinéraires qu’il est souvent possible de modifier selon nos préférences lorsqu’on a un tour privé. Si vous avez fait vos recherches, vous pouvez demander directement les attractions voulues ou de faire un mixte avec leurs propositions.

Parfois, il est intéressant de donner un peu de liberté au guide. Il connait généralement ce que les clients aiment voir et cela laisse place à de belles surprises. Ne pas se gêner pour demander des devis dans différentes agences pour comparer les prix. Si possible, contacter directement le guide pour éviter les frais d’agence.

Avantages et désavantages

En discutant avec le couple, je me rends compte qu’ils ont peine à me nommer des désavantages alors que leur liste de points favorables est beaucoup plus importante.

Ce qui en ressort est que plus on tente d’avoir un meilleur prix, plus il faut bien vivre avec l’incertitude du service et le manque de recours par la suite. Le service client d’une agence canadienne par exemple ne sera peut-être pas le même que celui à votre destination. Toutefois, on peut se rassurer en lisant les commentaires sur internet.

Outre cela, il y a bien eu une ou deux expériences de guides un peu plus paresseux qui ne les suivaient pas lorsqu’ils visitaient ou partaient en randonnées, mais cela ne les dérangeait pas vraiment. L’autre inquiétude vécue est lorsqu’ils ont dû verser un dépôt à une agence locale avant le voyage.

Disons qu’on espérait qu’ils aient vraiment pignon sur rue.

André
Img 1418

Ce qu’ils apprécient surtout de ce type de voyage, c’est la flexibilité que cela apporte.

À l’inverse des groupes organisés, ils n’ont pas à attendre que les autres terminent de manger ou de magasiner pour continuer la journée. En Chine, il pleuvait lors de leur visite de la grande muraille.

Même si 3h30 était prévu dans l’agenda, nous avions fini après 90 minutes, on a pu continuer notre route sans attendre.

Florence

Ils sauvent du temps pour faire ce qu’ils aiment vraiment, comme la photo. André explique qu’il a des demandes d’arrêts spontanées sur la route lorsqu’il voit des scènes de vie inusités comme un cercueil sur une moto.

Scene Inusitee2

En Gambie, le guide lui a donné accès à des opportunités photos dans les villages où les gens ne voulaient pas se faire photographier. Une explication du guide en dialecte local a tout réglé.

Ils parlent aussi d’atteindre des lieux qui, comme touristes seuls, n’auraient pas été possible de visiter. Ils sont allés dans un village africain de 10 maisonnées à peine et ont fraternisé avec les habitants. Sans le guide, ils se seraient fait regarder étrangement et n’auraient pas osé.

Petites filles africaines
Petites filles africaines
Danse Dans Village 10 Maisons
Danse Dans Village 10 Maisons

Les petits extras proposés par les guides sont aussi un avantage majeur comme aller voir une école au début des classes pour assister à la mise en rang des élèves et au chant de l’hymne national, ou encore s’arrêter dans un champ de riz et discuter avec les travailleurs pour comprendre la façon de cultiver.

Visite Decole
Visite Decole2
Champ De Riz

Autre aspect positif est que le guide peut négocier pour eux au marché et éviter le prix touriste.

De plus, ils évoquent le sentiment de sécurité que cela apporte d’être accompagné de quelqu’un qui parle la langue et souvent d’un chauffeur qui reste avec leurs bagages lorsqu’ils visitent un endroit.

Achat Local Avec Guide

Conclusion

Jusqu’à maintenant, ils n’ont pas connu de guide privé via une référence. Ils espèrent que leur style de voyage pourra inspirer les gens ou encourager ceux qui doutent. De cette manière, la belle communauté de voyageurs pourra s’entraider et se référer les meilleurs guides de ce monde.

Pour suivre mes aventures, abonnez-vous à mon compte instagram: @valwhy !

N’hésitez pas à lire ou relire les autres articles de Valérie.

Nous tenons à remercier Florence et son conjoint André Courtemanche pour avoir transmis leur témoignage à Valérie. Si vous avez des questions supplémentaires sur leur expérience personnelle, André se tient gentiment à votre disposition pour y répondre.

Parents Valerie 3
Mes Parents

Et vous, que pensez-vous d’un voyage avec guide privé?

Laisser un commentaire

Lectures conseillées