Un mois en Asie du Sud-Est avec les points | Milesopedia
Offre TD : Jusqu'à 55 000 points Aéroplan + Remise des frais annuels la première année†
Halong

Un mois en Asie du Sud-Est avec les points

En bref Voyage à Singapour, au Cambodge et au Vietnam. Voici mon itinéraire d'un mois en Asie du Sud-Est et mes stratégies pour économiser avec les points.

L’Asie du Sud-Est est une excellente région pour tirer le maximum de valeur de vos points et voyager à petit prix. Les pays de cette région regorgent de paysages magnifiques et d’activités pour tous les goûts. Le luxe est y aussi beaucoup plus abordable, particulièrement avec les points récompenses. Je vous présente mon voyage d’un mois en Asie du Sud-Est et comment j’ai utilisé mes points pour un séjour moitié luxe, moitié backpack.

Thailande 1

Itinéraire

La route des voyageurs en Asie du Sud-Est est si populaire et bien établie qu’elle porte un surnom : la Banana Pancake Trail. L’itinéraire classique est une boucle qui débute à Bangkok, traverse le nord de la Thaïlande, passe par le Laos, parcourt le Vietnam du nord au sud, termine par le Cambodge puis revient à Bangkok. Ce trajet peut se faire entièrement en autobus et en train, sans jamais prendre l’avion.

Il est aussi populaire de débuter à Singapour, traverser la Malaisie, visiter les îles du sud de la Thaïlande puis rejoindre Bangkok. Pour des itinéraires de plusieurs mois, certains ajoutent aussi quelques îles en Indonésie (Java, Bali, Bornéo) ou même les Philippines.

Pancake Trail
La Banana Pancake Trail : points d'intérêts majeurs en Asie du Sud-Est

Comme je n’avais qu’un mois, je ne pouvais pas couvrir toute la région. Je me suis limitée à trois pays et j’ai élaboré un itinéraire qui offre une bonne combinaison de grands centres urbains, monuments historiques, paysages plus ruraux et plages de sable blanc. J’ai aussi privilégié les vols régionaux plutôt que l’autobus pour réduire le temps de transport et maximiser le temps alloué aux activités.

Singapour

J’ai choisi de visiter Singapour pour une semaine, une ville moderne qui me fascine depuis longtemps. Je me suis ensuite dirigée vers le Cambodge pendant deux semaines pour les temples d’Angkor à Siem Reap, la tranquillité à Kampot et la vie insulaire à Koh Rong Samloem. Lors de ma dernière semaine, j’ai parcouru le sud et le centre du Vietnam, région où j’ai pu visiter la famille de mon conjoint. Nous avons visité l’île paradisiaque de Phu Quoc, Da Lat (ville très populaire pour le tourisme local), et Hoi An, petite ville qui a su conserver son charme traditionnel.

Angkorwat 2

En bonus : la ville de Séoul! Grâce à une longue escale lors de mon vol de retour, j’ai visité la capitale sud-coréenne le temps d’une journée.

Seoul 2

L'avion et les points

Vols internationaux

À partir de Montréal, il y a bon nombre d’options de vols pour se rendre en Asie du Sud-Est. Les plus gros aéroports de la région sont Singapour (SIN) et Bangkok (BKK). Hô Chi Minh (SGN), Kuala Lumpur (KUL) et Jakarta (CGK) sont aussi des plaques tournantes du transport aérien.

Tous ces aéroports sont desservis par une multitude de compagnies comme Air Canada, Singapore Airlines, Thai Airways, Qatar Airways, Turkish Airlines, Air France-KLM, British Airways et plus encore. Par conséquent, il est assez facile de réserver des vols avec des points dans trois grands programmes populaires : Aéroplan, Avios et Flying Blue.

Vietnam 2

Personnellement, j’ai choisi le programme Aéroplan pour mon billet aller (YUL-CDG-SIN) et le programme Avios pour le retour (SGN-DOH-YUL). Je souhaitais tester deux compagnies aériennes avec une excellente réputation : Singapore Airlines (membre de Star Alliance) et Qatar Airways (membre de Oneworld).

Comme mon billet prime Aéroplan est à moitié sur les ailes d’Air Canada et à moitié avec un partenaire, la tarification est partiellement dynamique. J’ai tout de même eu un excellent prix : 48 300 points Aéroplan et 100$ en taxes. À noter que des frais supplémentaires de 39$ s’ajoutent pour les réservations avec un partenaire.

Yul Cdg Sin

D’autres choix s’offrent à vous avec des escales dans différentes villes européennes.  Les prix sont tous autour de 49 000 points Aéroplan + 150$ un aller simple en classe économique.

Yul Sin Aeroplan

Qatar Airways est aussi une bonne option vers Singapour. Le tarif fixe de 47 500 points Avios vous donne une excellente valeur pour vos points, car les vols de Qatar Airways sont dispendieux lorsque payés en argent.

Yul Sin Qatar

Les choix du côté de Star Alliance sont légèrement plus restreints pour les vols vers Bangkok. Vous pourriez profiter de la nouvelle liaison Vancouver-Bangkok avec Air Canada, mais il faut se prendre bien d’avance puisque les disponibilités s’envolent très rapidement. Sinon, des vols partenaires sont offerts avec Thai Airways ou EVA Air.

Yul Yvr Bkk
Yul Bkk Thai Airways

Air France dessert aussi Bangkok à partir de Paris. Vous pourriez réserver un aller simple Montréal-Paris-Bangkok pour 53 000 miles Flying Blue. Comme ce programme est un partenaire de transfert des points Privilèges American Express, il est facile d’en accumuler avec vos achats quotidiens. Surveillez aussi régulièrement les promotions de FlyingBlue puisque des destinations sont offertes à prix réduit à chaque mois!

Yul Sin Af

Qatar Airways dessert aussi la plupart des destinations vers l’Asie du Sud-Est à partir de Montréal. Si vous souhaitez voyager en classe affaires, les vols sont 95 000 ou 100 000 points Avios selon la destination. Il y a aussi possibilité de Première Classe sur le segment Doha-Bangkok. Comme il y a peu de disponibilités pour ces billets en cabine premium et qu’ils sont très prisés, il faut réserver près d’un an d’avance.

Yul Bkk Qatar3

Voici un résumé des tarifs en points Avios pour des aller-simples à partir de Montréal vers l’Asie du Sud-Est :

Destination Classe économique Classe affaires
Singapour (SIN) 47 500 points 95 000 points
Bangkok (BKK) 47 500 points 95 000 points
Hô Chi Minh-Ville (SGN) 47 500 points 95 000 points
Kuala Lumpur (KUL) 47 500 points 95 000 points
Jakarta (CGK) 50 000 points 100 000 points
Bali (DPS) 50 000 points 100 000 points

Au départ, j’avais réservé mon billet de retour de Hô Chi Minh à Montréal avec Qatar Airways pour 47 500 points Avios + 171$. Puisque j’ai changé mes plans à la dernière minute et que je devais rentrer à une date précise, il ne restait plus de billet primes avec Qatar Airways. Heureusement, j’ai pu annuler ma réservation sans frais et récupérer tous mes points. J’ai ensuite acheté un billet de retour avec Delta Air Lines en argent pour 1371$.

Vols régionaux

Une fois sur place, il est aisé de prendre des vols régionaux pour se déplacer d’un pays à l’autre ou à l’intérieur d’un même pays. Plusieurs compagnies ultra low cost sont présentes en Asie du Sud-Est et offrent des billets à des prix extrêmement bas (je parle de 15$ pour un aller simple!). Air Asia et Scoot sont particulièrement populaires en raison de leur vaste choix de destinations.

De mon côté, j’ai économisé gros sur mes vols régionaux grâce aux points. Singapore Airlines effectue la route Singapour-Siem Reap quotidiennement. J’ai acheté ce billet auprès d’Air Canada pour 8000 points Aéroplan et 100$.

Sin Rep

La distance entre Phnom Penh au Cambodge et Hô Chi Minh-Ville au Vietnam n’est que de 250 km. En revanche, le voyage en autobus est long (plus de 7 heures) dû à l’état des routes et l’attente à la frontière terrestre. J’ai opté pour plus de confort avec le court vol d’une heure de Vietnam Airlines entre ces deux villes. J’ai réservé via le site de Voyages American Express et utilisé mon crédit voyage annuel et des points privilèges.

Attention : il n’est pas possible d’avoir de visa à l’arrivée en traversant la frontière terrestre Cambodge-Vietnam. Il faut faire sa demande de visa électronique au préalable.

Mes vols domestiques au Vietnam étaient presque tous avec Vietnam Airlines. Bien que des compagnies low cost offrent des tarifs beaucoup plus bas, j’ai décidé de débourser un peu plus pour une compagnie établie et recevoir un meilleur service clientèle en cas de problème ou retard. J’ai payé ces vols avec ma Carte MastercardMD HSBC World EliteMD, puis j’ai appliqué mes points HSBC Récompenses en crédit au compte.

De plus, Vietnam Airlines est membre de SkyTeam : les vols peuvent être réservés avec des points Flying Blue ou Delta SkyMiles. En pratique, j’ai trouvé très peu de disponibilités du côté de Flying Blue et un peu plus avec Delta. Les vols domestiques sont disponibles pour 12 500 SkyMiles et 5$ en taxes.

Han Sgn Delta

Récapitulatif

Au total, j’ai utilisé :

Au moment de mes réservations, tous ces vols combinés avaient une valeur de 3236$. J’ai donc économisé près de 50% en utilisant une variété de points! J’aurais pu faire beaucoup mieux en gardant mon vol de retour avec Qatar Airways payé en points Avios, mais je suis tout de même satisfaite de ma stratégie.

Voici un tableau résumé de mes réservations :

Montréal-Paris-Singapour Air Canada et Singapore Airlines 48 300 points Aéroplan + 100$
Singapour-Siem Reap Singapore Airlines 8000 points Aéroplan + 50$
Phnom Penh-Hô Chi Minh Vietnam Airlines Crédit 100$ Amex + 8000 points-privilèges + 52$
Hô Chi Minh-Phu Quoc Vietnam Airlines 18 200 points HSBC
Phu Quoc-Hô Chi Minh-Da Lat Vietnam Airlines 26 400 points HSBC
Da Lat-Da Nang Bamboo Airways 12 400 points HSBC
Da Nang-Séoul-Minneapolis-Montréal Vietnam Airlines et Delta 1 371 $
Vol Compagnie aérienne Prix

De plus, ma Carte de PlatineMD d’American Express donne un accès illimité à une vaste collections de salons d’aéroport. J’ai pu accéder à des salons à Montréal, Singapour, Phnom Penh, Hô Chi Minh, Da Nang, Séoul et Minneapolis.

Tam Coc Golden Harvest 5222569

L'hébergement et les points

L’Asie du Sud-Est est une région sans pareil pour utiliser ses points Marriott Bonvoy de façon avantageuse. Les tarifs en points sont bas pour des hôtels haut de gamme comme les W, JW Marriott ou Westin. Le programme Marriott Bonvoy compte 126 hôtels dans la région, avec le plus grand choix en Thaïlande et en Malaisie.

Ase Marriott
Hôtels Marriott en Asie du Sud-Est

La chaîne Hilton propose aussi quelques hôtels aux endroits populaires. Le programme Hilton Honors est un partenaire d’échange des points Privilèges American Express, ce qui rend ces points faciles à accumuler avec la Carte CobaltMD American Express.

Pour ma première nuit, j’ai dormi au The Westin Singapore gratuitement en utilisant mon certificat annuel d’une nuit gratuite combiné à 5000 points Marriott Bonvoy. C’est un incroyable usage du certificat puisque la nuit avait une valeur de près de 900$!

Marriott Westin Sg
Marriott Westin Sg2

Comme je voyageais solo et j’aime rencontrer d’autres voyageurs, j’ai privilégié les auberges de jeunesse pour mes autres nuits à Singapour et au Cambodge. J’ai utilisé ma Carte MastercardMD HSBC World EliteMD pour ces achats : j’ai sauvé les frais de conversion et j’ai pu appliquer mes points privilèges contre un crédit au compte ensuite.

Phu Quoc

Une fois au Vietnam, la partie solo s’est terminée et j’ai poursuivi mon voyage en couple. Avec mon conjoint, nous avons réservé trois nuits au  Sheraton Phu Quoc Long Beach Resort pour relaxer sur la plage et profiter du spa. J’ai utilisé 43 200 points Marriott Bonvoy pour deux nuits plus le certificat annuel de mon conjoint pour la troisième nuit.

Avant la disparition des catégories d’hôtels de Marriott Bonvoy, le JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa était un sweetspot exceptionnel. Jean-Maximilien et sa famille y ont séjourné 5 nuits en 2018 pour 100 000 points Marriott Bonvoy! Dorénavant, il faut compter entre 45 000 et 56 000 points par nuit. Le Sheraton Phu Quoc Long Beach Resort est une autre excellente option à petit prix en points.

Nos autres nuits à Da Lat et Hoi An étaient dans de petits hôtels indépendants, réservés avec Booking.com.

À Da Nang, le Sheraton Grand Danang Resort est un autre magnifique endroit pour utiliser son certificat annuel. Il s’agit d’un complexe 5 étoiles en bord de plage où on peut séjourner pour moins de 30 000 points la nuit.

Danang Sheraton

Autres recommandations

Visas

Voici en bref les exigences en matière de visa pour les détenteurs d’un passeport canadien. Les visas électroniques (eVisa) doivent être demandés sur le web avant le départ, puis imprimés pour montrer aux autorités à l’arrivée. Il est aussi possible d’obtenir un visa à l’arrivée à l’aéroport, mais cela rallonge le temps d’attente et les formalités aux douanes.

  • Cambodge : visa nécessaire, 36$US, visite maximum de 30 jours
  • Indonésie : visa nécessaire, 35$US, visite maximum de 30 jours
  • Malaisie : visa non-nécessaire, visite maximum de 90 jours
  • Singapour : visa non-nécessaire, visite maximum de 30 jours
  • Thaïlande : visa non-nécessaire, visite maximum de 30 jours
  • Vietnam : visa nécessaire, 25$US, visite maximum de 30 jours
Koh Rong

Monnaie

Il est souvent peu avantageux d’acheter des devises au bureau de change avant de partir, c’est pourquoi je retire toujours mon argent sur place. Après avoir utilisé ma carte Visa Débit Wise aux États-Unis, au Guatemala et en Équateur, j’en suis maintenant adepte et elle me suit partout! Elle me permet de retirer à bas frais dans des guichets automatiques internationaux.

Pour l’instant, l’application Wise permet d’ouvrir des comptes en dollar de Singapour, baht thaïlandais, dong vietnamien, ringgit malaisien et roupie indonésienne. Après avoir ajouté des fonds dans un compte de la devise locale, le guichet retirera automatiquement dans ce compte et vous économiserez encore plus sur les frais de conversion. Pour ce qui est du riel cambodgien et du kip laotien, la carte fonctionnera aussi mais les fonds seront retirés du compte en dollars canadiens.

Monnaie

Données à l'étranger

Avec l’arrivée des SIM électroniques (eSIM) sur le marché, il est maintenant beaucoup plus facile d’obtenir des cartes SIM à l’étranger. J’utilise l’application Airalo qui propose des forfaits de données très abordables. J’ai payé 20$US pour une eSIM régionale qui couvre 14 pays d’Asie. Le forfait est de 5 Go et est valide pendant 30 jours. Pour utiliser moins de données, j’ai pris l’habitude de télécharger mes cartes Google Maps sur mon téléphone avant de partir.

Santé

L’Asie du Sud-Est est une zone endémique pour plusieurs maladies tropicales. Il est important de prendre de bonnes mesures de précaution pour éviter les piqûres d’insecte et faire attention de ne pas consommer d’eau ou d’aliments contaminés. C’est aussi une bonne idée de consulter un professionnel dans une clinique santé-voyage ou votre pharmacien.ne avant votre départ. Ils pourront vous donner toute l’information nécessaire et vous conseiller au niveau des vaccins et de la médication à prendre.

Vietnam Lanternes

Conclusion

Vous avez maintenant toute l’information nécessaire pour commencer à organiser votre voyage de rêve en Asie du Sud-Est. D’autres articles seront publiés prochainement sur mes expériences à Singapour, au Cambodge et au Vietnam.

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées