70 000 points Marriott Bonvoy + 5X les points (Voyage & Essence)
portland 841428 1920

À la découverte de Portland, Oregon

En bref Partez à la découverte de Portland (Oregon) et de sa région avec Brigitte qui vous dévoile une astuce pour voyager dans le grand confort presque gratuitement ! Mais également comment elle a réussi à diminuer les autres coûts de son voyage grâce aux points !

Pour ceux et celles qui me connaissent un peu, je suis une naturelle des aubaines de voyage mais version confort. Mon dada: l’hébergement à prix modique et disons-le, alternatif. Imaginez quand j’ai fait la connaissance de milesopedia ! Toutes ces nouvelles combinaisons qui devenaient possibles !

J’ai apprécié par le passé les séjours en auberges de jeunesse, sur la plage et à la belle étoile. J’ai même, il y a très très longtemps accepté l’offre d’un shérif en Alabama de dormir dans la cellule de sa prison de comté lors de l’arrivée imminente d’un ouragan. J’étais à vélo et dans ma vingtaine.

Avec les années, j’ai découvert d’autres modalités.

C’est la beauté de voyager, il y en a pour tous les goûts et ça s’adapte cette petite bête-là, aux goûts du moment.

Hébergement alternatif: en échange de gardiennage d'animaux

Ce qui m’amène à vous présenter une de mes passions de ces dernières années: le gardiennage d’animaux en échange du domicile. Cette fois-ci en Oregon.

chat portland
Le Chat Nigel

Je suis inscrite à un site mondial : Trustedhousesitters (en anglais). Mais il y en a d’autres comme Nomador (en français) et House carers.

Je paie environ $130 / année pour avoir droit aux milliers d’offres de gardiennage dans le monde. Un chat, deux chiens, un perroquet, une mini-fermette, deux poissons rouges, une souris verte (bien non, elle était blanche). Un weekend, deux semaines, six mois. Quoi ? Trois mois en Toscane ? J’en suis à mon quatorzième gardiennage.

La maison-mère de l’organisme est située au Royaume-Uni et les offres de gardiennage y sont légion. Mais il y en a dans les cinq continents. L’Océanie est très active. Des expatriés demandent aussi des services au Vietnam, à Bali, Singapour, pour vous donner quelques exemples.

Vous choisissez donc ce qui vous convient, vous présentez votre candidature et vous vous assurez à priori d’avoir de bonnes références pour être l’élu (e).

Certaines assignations, au cœur de Manhattan par exemple, pour un chat ou un serin, reçoivent des dizaines de CV.

Acceptez de faire vos preuves dans les environs avant de viser la villa en Espagne. Vous obtiendrez alors vos premières évaluations 5 * et vous préparerez le terrain pour les ligues majeures.

Les propriétaires des animaux paient aussi une cotisation équivalente et vous prêtent en échange du gardiennage, leur maison. Certains ajoutent la voiture. Il n’y pas d’argent impliqué d’un côté comme de l’autre. On se rend mutuellement service.

Voilà pour la mise en contexte.

Un voyage dans le Nord-Ouest des États-Unis

Avec une amie “milesopedienne”, nous avons obtenu le contrat du gardiennage d’un minou pour 6 jours à Monroe, en Oregon.

L’assignation est en pleine campagne au cœur des vignobles, à deux heures au sud de Portland, une heure du bord de mer, et à proximité de deux villes universitaires que sont Corvallis et Eugene.

Notre utilisation de points pour ce voyage

Si l’essentiel du séjour était couvert par notre gardiennage de maison, nous décidons d’ajouter trois nuitées et une location de voiture avec:

Ceci afin de visiter Portland !

Pour l’avion, mon amie Joane a utilisé des points-bonis Scotia pour payer une partie du billet: c’est simple, il suffit d’appliquer les points sur l’achat du billet avec la carte de crédit !

Quant à moi, j’ai utilisé un bon de $150 d’Air Canada. Ce voyage-là ne devrait donc pas coûter trop cher. Nous y reviendrons en conclusion !

La ville de Portland, Oregon

Portland, la verte Portland a d’abord la réputation de son environnement.

De la cité, de multiples randonnées sont possibles et annoncées, avec raison. Déjà de l’avion nous avons pu voir la cime enneigée du magnifique Mont Hood. On l’aperçoit aussi de la ville tout comme le Mont Saint Helens situé dans l’état de Washington lequel était entré en éruption en 2008. Vous vous rappelez? Un profil maintenant étêté.

mount hood 72366 1280
Mount Hood

Donc plusieurs excursions possibles au Mont Hood et aux cascades puis gorges de la rivière Columbia. Et plusieurs possibilités aussi de rejoindre le vaste et sauvage bord de mer. En 90 minutes, voilà Cannon Beach et ses immenses rochers.

Mais puisque nous aurons accès à la nature à partir de notre maison de gardiennage, nous optons pour demeurer en ville ces trois jours.

Nos coups de cœur à Portland

Le système de transport

De l’aéroport au centre-ville et partout en ville, nous avons adoré le système de transport de Portland.

Des trains et trams un peu comme on les retrouve en Europe.

Coût: $5.00 / jour pour autant de correspondances que vous voulez !  Notre hôtel Residence Inn Portland Airport at Cascade Station se trouvait, comme son nom l’indique, à 200 mètres de la « Cascade station ».

tram portland
Le tramway de Portland Oregon
Le quartier Marquam Hill

Le quartier Marquam Hill est un coup de cœur, en incluant le campus des facultés des sciences et de la santé de l’Université de l’Oregon.

Cette partie de la ville offre une architecture renouvelée fort intéressante. Le clou de la visite: un tram aérien qui vous conduit aux portes de l’hôpital avec patients, médecins, personnel de santé qui se mêlent aux touristes.

telepherique portland
Tram aérien Portland Oregon

Un petite ballade de trois minutes qui vous offre une très belle vue sur la ville et la rive sud de la rivière Willamette. Nous avons aussi été impressionnées par le nombre de vélos stationnés à l’entrée du tram.

velo portland
De nombreux vélos !
Le jardin japonais

Le très beau jardin japonais et son calme légendaire situé dans le Parc Washington, en périphérie de la ville mais bien desservi par les transports en commun. Ce grand parc accueille aussi:

  • le zoo
  • le jardin des roses
jardin japonais portland
Jardin japonais de Portland
Le restaurant Portland Grill pour sa vue

Nous avons fait un 5@7 au dernier étage de l’édifice de la Bank of America dans le restaurant Portland City Grill. Toujours intéressant de se retrouver au coucher de soleil à siroter son verre de vin en regardant la ville s’allumer.

portland grill
Vue depuis le Portland City Grill
L'art de la rue

Nous avons bien aimé l’art de la rue: les sculptures, les poubelles joliment décorées, les murales qui égaient la ville.

art de rue portland
Art de rue à Portland
Les camions de rue

Autre coup de cœur: les camions de rue et spécialement – suivant la recommandation d’un local – le camion « Stretch the noodle ».

La cuisinière fait la démonstration de la fabrication de ses nouilles pour ensuite nous préparer un EXCELLENT repas.

Vodoo Donuts

Pour la postérité et les kilos sur les hanches, hum ! Les beignes de chez Vodoo Donuts. Disons-le, c’est décadent !

stretch the noodle portland
Stretch the noodle - Portland
vodoo donuts portland
Vodoo donuts - Portland
stretch the noodle 2 portland
Stretch the noodle - Portland
La maison victorienne de la famille Pittock

Enfin, la visite de la maison victorienne de la famille Pittock avec une superbe vue sur de la ville.

pittock porland
Pittock Mansion - Porland
Notre surprise et bémol

Le nombre important d’itinérants dont plusieurs jeunes vivant avec évidence des problèmes de consommation/santé mentale.

Dans leurs tentes sur le bord de l’autoroute et au centre-ville. Cependant, en aucun cas, nous nous sommes senties en danger. Plusieurs gardes de sécurité et policiers sont présents aux mêmes endroits. Mais est-ce pour autant ce dont ces jeunes ont besoin?

Monroe, Newport et Florence - Oregon

Dans la très grande maison de campagne à Monroe où nous avons habité avec Nigel, nous avons pris notre café tous les matins en présence de cerfs qui venaient brouter près de la véranda.

cerf portland
Devant notre maison

Nous avons visité trois vignobles. De bons vins et des installations parfois élémentaires mais sympathiques pour recevoir les touristes. Ce qui fait que nous avons pu faire connaissance et jaser avec les vignerons.

vins portland
Du bon vin !

Des immensités vertes, des petits villages, des productions de conifères pour Noël et des routes sans fissure qui nous amènent partout. C’est ça ne pas avoir d’hiver. Un ou deux centimètres de neige qui fondent en après-midi, ça ne brise pas l’asphalte.

De chez Nigel, nous sommes allées deux fois au bord de la mer: dans les villes de Newport et Florence.

Des plages avec stationnement gratuit, propres, à perte de vue, avec des ressacs dit-on dangereux (c’est bien indiqué) mais sur lesquelles ont peut marcher des heures.

Les pieds dans l’eau ? Si vous le voulez. Mais c’est froid en titi. Pas vu une seule âme s’y baigner !

ocean portland
Newport et Florence - Oregon

Cependant, le vent invite les « kite surfeurs » à s’amuser pleinement. Un vrai ballet !

Tous portent leur combinaison, parfois même avec la cagoule. C’est tout dire.

kite surf portland
Kite surf - Oregon

Nous avons aussi visité les marchés publics des deux villes universitaires que sont Corvallis et Eugene. Marchés de produits régionaux frais mais aussi d’art.

marches portland
Marché en Oregon

Et là fut notre étonnement : nous avions l’impression de retourner dans les années soixante. Pour ceux et celles qui les ont connues: tendance hippie !

Plusieurs hommes avec la barbe et les cheveux longs, plusieurs femmes avec les robes ou jupes longues. La vente de vêtements teints avec la technique sur nœuds (avec élastiques). De très belles productions avec un flair rétro.

robes portland
Retour dans les années 60

Nous avons été aussi surprises en cet après-midi radieux d’assister à une manifestation a vélo de personnes de tous âges qui revendiquaient leur liberté de déambuler nus. Je me retiens de mettre les photos. Bien oui, j’en ai prises !

Enfin, en tant qu’excellentes slow traveller’s, nous avons maintes fois simplement profité du moment.

Les coûts en points et argent de ce voyage

L'avion

Le coût initial du billet d’avion était de 630$ depuis Montréal.

Pour ma part, j’ai utilisé un bon Air Canada de 150$ (reçu lors d’une réclamation pour un problème passé avec la compagnie). Le vol m’est donc revenu à 480$.

Pour ma compagne de voyage, cela lui est revenu à 430$. Elle a en effet utilisé 20,000 points-bonis Scotia pour sauver 200$ sur son billet d’avion ! Elle avait obtenu ses points grâce à la Carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia.

Les salons d'aéroport

Notre vol faisait escale à l’aller comme au retour à Toronto.

Grâce à ma carte de PlatineMD d’American Express, je peux accéder à de nombreux salons d’aéroport gratuitement (et y faire entrer un compagnon de voyage gratuitement).

Notre escale de Toronto nous a donc permis de prendre le repas et un verre de vin gratuitement au Premium Plaza Lounge ! À l’aller… et au retour ! De quoi bien commencer et finir le voyage!

La location de voiture

Pour la location de voiture, j’ai utilisé des 2,920 milles AIR MILES Rêves. Les frais et taxes d’environ 130 CA$ s’ajoutent à ce prix.

Pour en savoir plus sur la location de voiture avec des milles Rêves d’AIR MILES, lisez cet article !

Les hôtels

Pour les hôtels, nous avons utilisé 2 programmes de points:

Residence Inn by Marriott Portland Airport at Cascade Station

Nous avons tout d’abord séjourné 2 nuits au Residence Inn Portland Airport at Cascade Station pour un coût de 50,000 points Marriott Bonvoy.

Comme tous les hôtels de cette chaîne, il y a:

  • une cuisinette
  • le petit-déjeuner compris
residence inn portland
residence inn portland cuisine

Nous avons particulièrement apprécié:

  • un surclassement dans une suite avec deux chambres à coucher, salon, cuisinette lors de notre arrivée
  • que leur chauffeur de navette accepte de nous reconduire le surlendemain au site de location de voiture qui n’était pas celui de l’aéroport mais tout de même à proximité.
  • la proximité avec la station de tram, à trois minutes de marche de l’hôtel et que ce tram nous amène au centre-ville en 30 minutes
cascade station portland
Le tram à proximité !

Pour obtenir ces points Marriott Bonvoy, il suffit de souscrire à la carte Marriott Bonvoyᵐᶜ American ExpressMD ou à la carte Marriott Bonvoyᵐᶜ Entreprise American ExpressMD et de porter 1,500$ d’achats dessus dans les 3 premiers mois.

De quoi bien rentabiliser 2 nuits dans cet hôtel, particulièrement intéressant pour les familles !

Radisson Hotel Portland airport

Nous avons utilisé 39,740 points BMO Récompenses pour la dernière nuit au Radisson Hotel Portland Airport.

La navette de l’hôtel nous a déposé à l’aéroport le matin de vol.

Astuce: Comme la navette du Radisson n’offrait pas de venir nous chercher après le dépôt de la voiture chez Budget, nous avons pris le mini-van de ce dernier qui menait à l’aéroport pour ensuite emprunter le tram qui nous a amené en ville. Au retour, nous avons pris le transport de l’hôtel à partir de l’aéroport

radisson portland
Radisson Portland

Les points BMO Récompenses peuvent être utilisés pour tous les types de voyages:

  • hôtels
  • billets d’avions
  • location de voiture

Il faut les utiliser sur le site de BMO Récompenses. Tout est expliqué dans cet article !

Pour en accumuler facilement, voici 2 cartes de crédit intéressantes !

Le reste de l’hébergement a été couvert par la propriétaire de Nigel le chat, chez qui nous avons habité !

Les achats sur place

Pour les restaurants et épiceries, j’ai utilisé ma carte Cobaltᵐᶜ American Express qui offre 5x les points – même en voyage à l’étranger !

Pour tous les autres achats, nous avons utilisé la Carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia car cette dernière n’a aucuns frais de conversion pour les achats en devises étrangères !

Conclusion

Nous estimons à environ 900$ par personne le coût total pour 10 jours d’une heureuse escapade dans la région de Portland, Oregon.

Abordable et accessible, avec seulement trois heures de décalage, pour les amoureux des grands espaces, de la nature et des relents des années Woodstock, nous y retournerions avec plaisir !

merci milesopedia brigitte
Merci milesopedia !

Lectures conseillées