L’Égypte avec G Adventures : un séjour truffé de péripéties | Milesopedia
Jusqu'à 50 000 points + Première année gratuite !
Abu Simbel

L’Égypte avec G Adventures : un séjour truffé de péripéties

En bref J'ai découvert l'Égypte avec l'agence G Adventures ! Un circuit au pays des pharaons qui aura été pour le moins surprenant !

L’Égypte avec G Adventures : récit d’un séjour truffé de péripéties

L’Égypte ! Qu’est-ce que ce pays évoque pour vous ? Nous avons probablement tous une image semblable en tête : les pyramides de Gizeh sur fond de désert aride. Pont entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, l’histoire de ce pays remonte à l’époque des pharaons. Des monuments millénaires bordent les berges de la fertile vallée du Nil, nourrissant l’imagination de tous dès l’enfance – qui n’a jamais rêvé de devenir archéologue pour découvrir les trésors cachés des rois ?

Je ne fais pas exception à ce cliché ! Depuis que je suis toute petite, je voulais voir les pyramides. Je voulais explorer le Nil à bord d’une felouque, et moi aussi, marcher sur les traces des pharaons.

C’est donc avec beaucoup d’excitation que j’ai réservé un circuit de 14 jours avec G Adventures, une compagnie canadienne de tourisme durable spécialisée en voyages de petits groupes.

Prêt à me suivre dans cette aventure ? Je vous avertis, elle n’est pas de tout repos !

Le mot de l'expert : des points pour les voyages

Pour réserver votre voyage avec G Adventures, nous vous suggèrons de passer par notre lien affilié et de payer lorsque possible avec votre carte American Express afin d’accumuler dans la catégorie voyage, jusqu’à 6 points par dollar.

Autrement, vous pourriez échanger vos points-voyages de carte de crédit pour payer votre circuit. Voici quelques programmes le permettant :

Enfin, n’oubliez pas les nuits d’hôtels ou Airbnb avant ou après un circuit ! Cela permet de profiter davantage de son voyage.

Pour cela, on utilisera des points d’hôtels comme :

Mon itinéraire de voyage en Égypte

Arrivée – Le Caire

Vol : Montréal – Doha – Le Caire avec Qatar Airways : payé avec la Carte MastercardMD HSBC World EliteMD, qui donne 6 points par dollar pour les dépenses de voyage, et dont les assurances sont excellentes.

Après deux vols (la liaison directe d’Air Canada entre Montréal et Le Caire n’était pas encore disponible), me voilà arrivée au Caire. J’ai passé la première nuit à l’hôtel Le Méridien, auquel on accède directement à partir du Terminal 3 de l’aéroport CAI.

J’ai payé mon séjour avec mes points Marriott Bonvoy (10 000 points dans mon cas), et j’ai pu profiter d’une bonne nuit de sommeil (et de la piscine, une oasis bienvenue sous les 44 degrés qui m’attendaient) avant de rejoindre l’hôtel réservé par G Adventures, le Pharaohs Hotel.

Le premier soir, je me suis jointe au groupe qui allait former ma « famille égyptienne » pendant les deux semaines à venir – 9 voyageurs et une guide, Haidy.

Jour 1 – Musée égyptien et pyramides

Le voyage commence en grand ! Après une visite au Musée égyptien, où nous avons pu voir de multiples artéfacts antiques liés aux pharaons, direction les pyramides.

Sous le soleil du désert, et une chaleur inattendue (il fait normalement entre 20 et 25 degrés en avril, pas 44), nous avons enfin pu admirer ces monuments. Debout à leur base, les yeux me picotent – certes, le vent chargé de sable y est pour quelque chose… mais c’est plus que ça. C’est grandiose !

Le soir venu, nous sommes montés à bord d’un train de nuit en direction d’Assouan. Les couchettes, très confortables, offrent assez d’espace. Un repas est fourni le soir ainsi que le matin. C’est une manière très abordable et pratique de parcourir le trajet entre Le Caire et Assouan, qui prend 13 heures en train. Je n’ai pas vu le temps passer !

Jour 2 – Assouan

Ville s’élevant sur les rives du Nil, Assouant est la porte d’entrée stratégique et commerciale du sud de l’Égypte depuis l’Antiquité. Nous avons été accueillis le temps d’un repas traditionnel dans un petit village nubien, que l’on rejoint par bateau. La famille qui nous a concocté ce repas délicieux fait le ramadan. Nous avons donc attendu le coucher du soleil pour manger en leur compagnie.

Assouan
Assouan
Assouan

Jour 3 – Abu Simbel

Réveil très matinal à 4 h pour faire le trajet jusqu’aux temples d’Abu Simbel, et arriver parmi les premiers à cet endroit incroyable. Les yeux encore bouffis, je me retrouve devant ce monument imposant aux abords du lac Nasser, non loin de la frontière du Soudan. Le sentiment est indescriptible !

Construits par le pharaon Ramsès II vers 1260 av. J.-C. pour commémorer sa victoire à la bataille de Qadesh, ces temples étaient destinés à son culte ainsi qu’à celui de dieux égyptiens et de son épouse préférée (il en avait plus de 45), Néfertari.

Abu Simbel
Abu Simbel
Abu Simbel
Abu Simbel
Abu Simbel

Jours 4 et 5 – La felouque maudite

Ce qui devait être une paisible descente du Nil en felouque (un bateau traditionnel à voile) s’est transformé en petite histoire d’horreur. Une suite de mauvaises manoeuvres a fait pratiquement chavirer le bateau. Quelques sacs se sont retrouvés à flotter sur le fleuve, alors que plusieurs ont échappé aux flots in extremis. Nous avons été secourus par un bateau à moteur, puis après quelques heures, nous sommes revenus sur nos pas à Aswan.

Tout le monde s’en est sorti indemne, heureusement – et nous avons récupéré les sacs, par miracle (lequel des dieux égyptiens veillait sur nous ?).

J’avais particulièrement hâte à cette nuit que nous devions passer sur la felouque, à la belle étoile. Dommage ! C’est un bon rappel de s’assurer de toujours avoir une excellente assurance voyage, car nous ne sommes jamais à l’abri d’incidents de ce genre.

Ensuite, encore secoués, nous avons visité le complexe des temples Karnak. Les colonnes retiennent encore certaines de leurs couleurs d’origine !

Karnak
Karnak
Felucca

Jours 6, 7 et 8 – Louxor

Le circuit se poursuit à Louxor, en bordure du Nil. Cité antique de Thèbes, j’ai trouvé Louxor verdoyante et accueillante. Malgré qu’il s’agisse de l’un des endroits les plus touristiques de l’Égypte, c’est mon coup de cœur. Son temple, relié à celui de Karnak par un dromos, longue allée bordée de sphinx, fut érigé sous le règne d’Amenhotep III. Il fut modifié par la suite par Ramsès II, qui y ajouta notamment six statues monumentales et deux obélisques, dont l’un, offert à la France en 1831, orne depuis la place de la Concorde à Paris.

Temple d'Hatchepsut
Momie

Au menu : la Vallée des rois, le temple d’Hatshepsut et les colosses de Memnon. En prime, la momie de Toutankhamon ! Une journée riche en histoire et en émotions.

Nous avons également eu la chance d’être reçus pour dîner dans une famille égyptienne de Louxor. Un repas chaleureux et délicieux.

Le lendemain, la journée est libre. La plupart des gens du groupe ont décidé de visiter d’autres temples, mais moi… j’avais autre chose en tête.

Ballons

3 h 30, le réveil sonne. Une trentaine de minutes plus tard, un minibus nous prend devant l’hôtel. Nous traversons le Nil en bateau (à moteur, cette fois – vous ne me reverrez pas sur une felouque de sitôt !) avant de poursuivre notre route jusqu’à la Vallée des rois, avant le lever du soleil. Une montgolfière nous attend.

Le spectacle est magique.

D’abord craintive, je me laisse finalement aller au panorama unique qui s’offre à nous au fil de notre ascension. La limite entre le désert et les champs verts du Nil est impressionnante.

L’atterrissage fut quant à lui digne d’un film d’aventure ! Nous avons arraché plusieurs branches de manguiers, mais nous en sommes tous sortis indemnes (encore une fois).

J’ai réservé avec Viator, en payant avec ma Carte MastercardMD HSBC World EliteMD, qui n’a pas de frais de conversion de devises.

Le reste de la journée s’est déroulé à la piscine du toit de l’hôtel. Un repos bien mérité après toutes ces aventures !

Hiéroglyphes

Jours 9 et 10 – Hurghada

Petite parenthèse au milieu de ce voyage en Égypte, Hurghada, ville balnéaire très populaire auprès des touristes (surtout allemands et russes). Nous passons deux jours dans un hôtel en mode tout inclus (parc aquatique en prime !).

Nous avons passé la journée sur un yacht (!) et avons eu la chance de faire de la plongée en apnée dans la mer Rouge. Le voyage tire à sa fin. Le lendemain, nous avons quitté très tôt (encore) pour prendre un vol jusqu’au Caire, avant de nous rendre en bus jusqu’à Alexandrie.

Hurghada

Jour 11 – Alexandrie

Nous sommes arrivés à la dernière étape de notre périple, Alexandrie. Elle a été fondée par Alexandre le Grand en 331 avant notre ère. Dans l’Antiquité, la ville a été la capitale du pays, un grand centre de commerce (port d’Égypte) et un des plus grands foyers culturels hellénistiques de la mer Méditerranée centré sur la fameuse bibliothèque, qui fonda sa notoriété. C’est actuellement la deuxième ville la plus peuplée du pays après Le Caire.

Nous avons visité les catacombes gréco-romaines de Kom el Shoqafa, la bibliothèque d’Alexandrie (reconstruite il y a quelques années, très moderne et impressionnante), le pilier de Pompey et la citadelle de Qaitbay. Celle-ci se dresse là où était le phare d’Alexandrie.

Jour 12 – Le Caire

Retour au point de départ. Pour la dernière nuit en Égypte, j’ai décidé de me faire plaisir. J’ai réservé une chambre au Marriott Mena House, qui propose des chambres avec vue sur les pyramides !

Pour un total de 20 000 points, j’ai pu dormir dans un lit aussi confortable qu’un nuage, et j’ai bu mon café en admirant pour la dernière fois les pyramides de Gizeh. Quoi demander de mieux ?

Mon impression du séjour avec G Adventures

Outre l’épisode de la felouque de l’enfer, ce circuit avec G Adventures s’est extrêmement bien passé. Haidy, notre guide, était très professionnelle et amicale. J’ai noué des liens avec les autres membres du groupe, et j’ai déjà hâte à mon prochain périple avec G Adventures. Concernant la felouque, nous avons tous reçu un remboursement partiel et un crédit pour un voyage futur, ainsi que des excuses bien étoffées de leur part.

En ce qui concerne l’Égypte, j’ai quelques conseils à vous donner :

  • Achetez une carte SIM à l’aéroport en arrivant, car le réseau Wi-Fi n’est pas très fiable (sauf sans les établissements haut de gamme, évidemment).
  • Utilisez Uber si vous avez besoin de vous déplacer au Caire ou à Alexandrie. L’application fonctionne dans ces deux villes, et c’est très abordable (9 $ pour un trajet de 70 minutes jusqu’à l’aéroport, par exemple).
  • Tout se négocie, même dans les dépanneurs.

Conclusion

J’espère que mon récit vous a donné envie d’explorer ce pays, ou d’essayer un circuit avec G Adventures !

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions, ou à me suivre et à communiquer avec moi sur Instagram (maude.travel).

Pour rester sur l’Égypte : 

Venez discuter de ce sujet dans notre groupe Facebook!

Lectures conseillées