Accueil / Astuces & Conseils / Comment devenir un bon chasseur de miles?
MBNA Récompenses World Elite

Comment devenir un bon chasseur de miles?

Dans quelques semaines nous dévoilerons une nouvelle version du site de milesopedia qui, nous l’espérons, sera plus claire pour celles et ceux qui découvrent le monde merveilleux des programmes de récompenses.

Dans nos interactions avec nos lecteurs sur le groupe Facebook, nous constatons que certaines interrogations ou inquiétudes reviennent régulièrement quant à l’accumulation et l’usage de points et miles. C’est pourquoi nous avons ajouté une page de FAQ regroupant les questions-réponses courantes.

De l’extérieur cette pratique peut paraître étrange voire fantaisiste. Il est certain que cela requiert du temps et une certaine discipline. Mais comme il existe une multitude de façons de voyager, du backpack au luxe de la Première classe, il existe bien des manières de cumuler et utiliser ses miles. On peut lister quelques bonnes pratiques ou principes qui nous guident dans notre chasse et comment milesopedia essaie de vous aider.

Avoir plusieurs cartes de crédit ne fait pas de vous un mauvais payeur

Une des premières inquiétudes est liée à la souscription de plusieurs cartes de crédit. Jean-Maximilien et moi sommes immigrants venant de France où le crédit tel qu’il est pratiqué en Amérique du Nord est mal vu. Et pour cause! On a tous entendu parler de l’utilisation abusive des cartes de crédit.

Mais le chasseur de miles c’est tout le contraire de ça. Oui, on peut souscrire plusieurs cartes de crédit sans que son dossier de crédit en souffre. Nous avons chacun plusieurs cartes de crédit, et nous n’avons jamais payé un solde en retard en 5 ans de pratique, ni atteint un score médiocre dans notre dossier de crédit.

Il faut savoir profiter des bonus de souscription offerts par les établissements bancaires comme:

Il est parfois difficile de rencontrer les seuils de dépenses minimum, et nous avons abordé cette question dans plusieurs articles:

  • Paytm une app pour payer des factures avec une carte de crédit
  • Plastiq un service web similaire
  • Ebates, un site de commerce en ligne qui donne accès à des cartes cadeaux utilisables dans des magasins (épiceries, essence…)

Enfin certaines cartes comme la carte de Platine d’American Express ont une cotisation élevée mais:

Utiliser ses points et miles n’est pas facile

L’autre enjeu est de pouvoir utiliser ses miles et points. Trop souvent nous rencontrons des personnes qui ont souscrit à une carte de crédit après que l’établissement bancaire leur ait vendu du rêve. Lorsque vient le moment de réserver  son voyage on se rend compte que la disponibilité est très limitée ou que les taxes sont très élevées.

Le mot d’ordre est: flexibilité. On peut faire de très beaux voyages avec ses miles et points. Mais il faut pouvoir contourner les limites des programmes de récompenses et tourner celles-ci à son avantage:

  • La plupart des programmes autorisent la réservation d’aller simple. Il est donc possible de faire un aller par exemple avec des points Mileage Plan d’Alaska Airlines et un retour avec Aéroplan
  • Dans le même ordre d’idée les open-jaw (arriver dans une ville mais repartir d’une autre) vous permettent aussi de trouver des itinéraires alternatifs
  • Éviter les compagnies qui facturent des surcharges qui rendent le billet prime peu intéressant
  • Le dollar canadien est faible, utiliser ses points pour les séjours en hôtels aux USA ou en Europe est une bonne affaire en ce moment
  • Utiliser les outils externes aux sites des programmes de récompenses pour trouver des vols

Quelques exemples de nos lectrices et lecteurs

Nous recevons régulièrement des messages de nos lectrices et lecteurs. Parfois nous en profitons pour les donner en exemple comme avec André et son voyage en famille vers la Californie,  Andréanne qui a visité l’île Maurice et Madagascar ou encore Clothilde vers la Floride.

Tout récemment David de Destinations Aventures nous a fait part de son futur voyage au Vietnam qui utilise la politique des 2 arrêts d’Aéroplan.

david-vietnam-600x207 Comment devenir un bon chasseur de miles?

Ne manquez pas notre prochain meetup

Pour venir discuter avec d’autres membres de la communauté milesopedia, ne manquez pas le prochain « 5 à 7 » de milesopedia, organisé avec notre confrère Don’t Call the Airlines. Plus de détails ici.

La Carte Or avec Primes d’American Express

gold_rewards_card_chip_467x293 Comment devenir un bon chasseur de miles?amex-logo Comment devenir un bon chasseur de miles?
Offre Caractéristiques
Cotisation: 150$ Première carte supplémentaire
gratuite
25 000 points-privilèges Soit 25 000 miles Aéroplan ou Avios
après 1 500$ d’achats
Promotion! 5 000 points-privilèges pour une
carte supplémentaire gratuite la première année
soit un total de 30 000 points-privilèges.
2 points / dollar
Épiceries – Stations-services – Pharmacies et dépenses de voyages
(billets d’avions, hôtels, locations d’auto, croisières…)
ou un crédit de 250$ de voyage
1 point / dollar partout ailleurs Revenu demandé: 20 000$

Souscription

détails de la carte

La Carte de crédit Starwood Preferred Guest d’American Express

promo
starwoodamex Comment devenir un bon chasseur de miles?spg-1 Comment devenir un bon chasseur de miles?
Offre Caractéristiques
20 000 starpoints Soit jusqu’à 5 nuits d’hôtels
Assurances voyages Soit 30 000 miles Aéroplan
ou 75 000 points Marriott
1 starpoint / dollar
ou 2 starpoints / dollar
dans les hôtels Starwood / Marriott 
Revenu demandé:
15 000$
Parrainage possible Cotisation: 120$
Promotion: 25 000 starpoints jusqu’au 18 Octobre 2017
Souscription

La Carte MasterCardᴹᴰ BMO World Eliteᴹᴰ

promo
bmo-world-elite-mastercard-fr Comment devenir un bon chasseur de miles?logo-bmo Comment devenir un bon chasseur de miles?
Offre Caractéristiques
20 000 points BMO Soit 200 $ pour des dépenses voyages
2 points par dollar partout Soit un retour de 2%
Acceptée chez Costco Revenu demandé: 80 000$
Excellentes assurances &
Accès aux salons d’aéroport
(valeur : 200$)
Cotisation: 150$
Promotion : Première année gratuite!
Souscription

À propos Matthieu

En 2009, Matthieu Guyonnet-Duluc a quitté Toulouse—capitale de l'aéronautique française—pour s’installer au Québec. Mais c’est en arrivant à Montréal qu’il a commencé à s’intéresser au monde des avions. Avec Aéroplan, il cherche à optimiser les gains de miles et leur utilisation. Même s’il adore l’odeur du kérosène et l’ambiance des aéroports, il garde un oeil ouvert et un esprit curieux pour la destination. Ses autres passions, technologies mobiles et économie, se marient bien avec l’aviation.

Vérifiez également

PayTM: payer ses factures avec une carte de crédit

Nous vous avions déjà parlé de Plastiq qui était, jusqu’à présent, la seule plateforme permettant …

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)