Accueil / Astuces & Conseils / Comment obtenir des cartes de crédit américaines ?

Comment obtenir des cartes de crédit américaines ?

Note de la rédaction de milesopedia: Cet article peut contenir des liens affiliés. Si vous souscrivez à une carte et êtes approuvé, ou bien achetez un produit via l'un de ces liens, milesopedia pourrait obtenir une commission. À notre connaissance, ce sont les meilleures offres disponibles publiquement. Un grand merci pour votre soutien! En savoir plus »

Si comme moi vous commencez à avoir fait le tour de ce qu’offrent les cartes de crédit canadiennes, et que vous lorgnez depuis un petit bout les offres incroyables offertes à nos voisins du Sud, voici un retour d’expérience, étape par étape.

Avant-Propos

Dans cet article, vous trouverez mon propre retour d’expérience qui a débuté en juillet-août 2017. Ainsi, certains processus ont peut-être changé depuis, mais les grandes règles sont là.

Je ne suis ni comptable, ni avocat, ni spécialiste fiscal et ne saurais donc vous conseiller en la matière par rapport à votre situation personnelle. Renseignez-vous donc avec un spécialiste avant de vous lancer dans ces démarches. 

Également, tirons un trait sur une confusion souvent perçue dans le groupe facebook: oui, la plupart des banques canadiennes offrent des comptes en dollars US ou des cartes de crédit en dollars US. Mais ce ne sont pas des cartes de crédit américaines ou des comptes bancaires localisés aux États-Unis.

De cette manière, vous ne constituez pas un dossier de crédit aux États-Unis et ne pourrez pas prétendre à obtenir des cartes de crédit américaines.

Les documents et outils requis pour obtenir sa première carte de crédit américaine

Obtenir sa première carte, puis sa seconde est un processus relativement long. Obtenir une carte vraiment intéressante vous prendra environ 1 an. Il vous faudra avoir en main plusieurs éléments afin de vous lancer dans cette chasse aux cartes de crédit américaines:

  • Un passeport (peu importe le pays): je ne suis pas encore canadien, mon passeport a suffi
  • Si vous n’êtes pas canadien, une carte de résidence permanente
  • Une carte canadienne American Express
  • À défaut d’avoir un numéro de sécurité sociale des États-Unis (SSN): un Individual Taxpayer Identification Number (ITIN)
  • À défaut d’avoir une boite aux lettres physique aux États-Unis – et que vous pourrez consulter fréquemment: un service de renvoi de courrier
  • Un compte bancaire en dollars US localisé aux États-Unis
  • Un service de transfert de devises du Canada vers les États-Unis
  • Facultatif: un numéro de téléphone aux États-Unis

Comment fonctionne le crédit aux États-Unis?

Que ce soit au Canada ou aux États-Unis, votre historique de crédit est généralement rattaché à votre numéro d’assurance sociale (NAS au Canada, SSN aux États-Unis), ainsi qu’à d’autres informations comme votre prénom / nom, vos adresses résidentielles ou emplois passés et présents.

NAS et SSN ont tous les deux 9 chiffres. Mais un rappel très important:

N’utilisez surtout pas votre numéro d’assurance sociale (NAS) du Canada en lieu et place du Social Security Number (SSN) des États-Unis dans vos demandes de cartes de crédit. En effet, si votre NAS venait à correspondre à un SSN existant, vous commettrez ici un vol d’identité qui peut être dramatique pour la personne pour laquelle vous “empruntez” son SSN!

À défaut d’avoir un SSN pour vos demandes de cartes de crédit américaines, il vous faudra donc un ITIN: l’Individual Taxpayer Identification Number.

L’obtention d’un Individual Taxpayer Identification Number (ITIN)

Carte Visa Infinite* PasseportMC Banque Scotia

À quoi sert l’ITIN?

Ce numéro, composé également de 9 chiffres, permet à l’Administration fiscale américaine (Internal Revenue Service – IRS) d’identifier les individus qui ne peuvent pas avoir de SSN. Ainsi, toute personne non-citoyenne américaine peut tout de même vendre des produits aux États-Unis, toucher un revenu qui sera dès lors imposable aux yeux de l’IRS. D’où la nécessité d’émettre un ITIN pour ces personnes.

Comment obtenir un ITIN ?

Il faudra fournir 3 documents à l’IRS afin de vous voir délivrer un ITIN:

  • Un formulaire W-7
  • Une preuve d’identité
  • Une lettre signée d’un “agent de retenue”: il s’agit de l’intermédiaire qui validera que vous avez effectivement besoin d’un ITIN pour transiger via lui

Le formulaire W-7

Le formulaire W-7 vous permettra de soumettre une demande ITIN pour l’IRS. Vous pouvez le télécharger à cette adresse.

Voici comment le remplir:

  • Cochez “Apply for a New ITIN”
  • Cochez la raison “h” en mentionnant : Exception 1(d) – Royalty Income
  • Indiquez le traité TIA 11087
  • Remplissez les autres informations personnelles
  • Puis datez et signez en indiquant votre numéro de téléphone
  • Sauvegardez-le et imprimez-le

Voici ce que cela donne:

Le formulaire W-7 rempli

La preuve d’identité

Il y a deux manières de procéder:

  • Envoyer votre passeport avec votre formulaire W-7
  • Envoyer une copie-certifiée de votre passeport

On préférera la copie-certifiée du passeport !

Il faudra vous présenter en personne à l’un des bureaux principaux de Passeport Canada. Des frais de 45$ vous seront demandés et votre passeport sera conservé pendant environ 1 semaine avant de vous renvoyer le document ainsi que la copie certifiée conforme par courrier recommandé. Demandez bien évidemment à ce que la certification soit faite en anglais!

Si, comme moi, vous n’êtes pas canadien mais résident permanent: il faudra vous rendre dans votre consulat afin d’obtenir une copie certifiée de votre passeport par le gouvernement de votre État. Je me suis donc rendu au Consulat de France de Montréal pour procéder.

Une lettre signée d’un intermédiaire / agent de retenue

Cette technique ne fonctionne plus. Il vous faudra vous tourner vers d’autres entreprises comme Amazon KDP qui donne une réponse sous 24h avec un document générique à remplir en ligne ici.

Il faudra prouver à l’IRS que vous avez une possibilité de générer des revenus aux États-Unis. Pour ce faire, je vous conseille le site Smashwords.

Ce site vous permet de publier des documents et de les mettre en vente sur la plateforme.

Je vous conseille donc de créer un compte sur Smashwords puis de publier un document. Comme moi, cela peut être votre rapport de stage de fin d’étude ou une lettre d’amour. Vous pouvez lui attribuer un prix de vente de 0.99 US$.

Ensuite vous pourrez contacter Smashwords pour leur demander une lettre signée leur demandant de soutenir votre demande pour un ITIN.

Bien évidemment, vous pouvez procéder avec d’autres sites identiques comme Amazon Kindle Direct.

Ce processus est généralement long: l’intermédiaire peut vous envoyer cette lettre sous quelques semaines…. ou quelques mois. Le processus via Smashwords a pris 2 mois me concernant.

Une fois que vous avez ces 3 éléments en mains, faites-en une copie puis envoyez votre demande d’ITIN à l’IRS à l’adresse suivante:

Internal Revenue Service
ITIN Operation
P.O Box 149342
Austin, TX 78714-9342

De là devrait s’écouler un délai d’environ 2 mois avant de recevoir de l’IRS votre ITIN par la poste.

Le service de renvoi de courrier

Une fois la démarche de l’ITIN entreprise, vous pouvez vous intéresser aux autres aspects du processus dont… le service de renvoi de courrier.

J’assume que vous êtes comme moi et n’avez pas d’adresse physique aux États-Unis. Dans le cas contraire, spécifiez votre adresse américaine… à condition bien entendu de pouvoir régulièrement consulter votre courrier!

Sinon, vous avez besoin d’un service de renvoi de courrier pour 2 raisons:

  1. Établir un lieu de résidence fixe aux États-Unis pour votre dossier de crédit
  2. Lorsque vous serez approuvé pour une carte de crédit américaine, l’émetteur demandera une adresse aux États-Unis pour l’envoi de la carte de crédit.
Depuis début 2019, Mymallbox n’accepte plus de ré-expédier des documents bancaires… dont des cartes de crédit. Cette méthode ne fonctionne donc plus. Il vous faudra vous tourner vers d’autres entreprises de renvoi de courrier… ou avoir un ami aux États-Unis! 

Personnellement, après une étude approfondie des services de renvoi de courrier, j’ai choisi celui de Mymallbox et, à date, j’en suis pleinement satisfait.

Une interface très simple pour Mymallbox

Voilà comment cela fonctionne:

  1. Vous vous inscrivez sur Mymallbox (via notre lien de parrainage vous obtenez un crédit de 5 US$)
  2. Mymallbox vous attribue une adresse physique dans son centre au Delaware (DE): 620 Centerpoint Blvd, Suite X1234, New Castle, DE 19720. L’information en gras sera votre boite aux lettres personnalisée!
  3. Vous aurez simplement à indiquer cette adresse lors de votre demande de carte de crédit… ou pour tous les envois (comme des achats en ligne aux États-Unis).
  4. Mymallbox vous avertit aussitôt qu’une lettre ou un colis arrive dans votre boite aux lettres. Mymallbox vous donne même le détail de l’expéditeur, le poids de la lettre / du colis, le contenu “deviné”. Tout ceci peut rester sans frais pendant 90 jours dans votre boite aux lettres!
  5. Vous pourrez alors choisir de ré-expédier immédiatement cette lettre ou ce colis, ou attendre d’en recevoir davantage pour combiner tout dans un même envoi afin d’économiser sur les frais! Pratique!

Au niveau des tarifs, c’est vraiment raisonnable: autour de 2 US$ en courrier simple et 20 à 25 US$ via DHL. Personnellement j’ai choisi DHL pour mes cartes de crédit afin de les recevoir rapidement (et être certain de pouvoir dépenser dans les 3 mois les sommes demandées afin d’obtenir les bonus).

Les tarifs de Mymallbox

Un compte bancaire aux États-Unis en Dollars US

Maintenant que:

Il vous faut un compte bancaire aux États-Unis en Dollars US.

Les 2 principales banques qui fournissent des services transfrontaliers sont RBC et TD. Desjardins propose également d’ouvrir un compte dans un succursale de Floride de la Desjardins Bank. Mais le processus ne se fait uniquement qu’en succursale (au Canada ou en Floride) et les frais sont importants.

Ayant la plupart de mes comptes à la TD, il était donc logique pour moi de transiger par celle-ci. Sachez que vous n’avez pas besoin d’être déjà client de la TD au Canada pour ouvrir un compte auprès de TD Bank USA (mais cela facilitera grandement le processus).

Les services transfrontaliers TD

L’ouverture du compte se fera directement auprès de TD Bank États-Unis via ce lien (en anglais uniquement). Vous arriverez alors sur une page vous demandant dans quel État vous souhaitez ouvrir votre compte et votre statut (résident américain ou canadien).

Liste des États disponibles pour un compte TD Bank

J’ai personnellement choisi d’ouvrir mon compte dans le Vermont à Burlington.

Sachez que vous n’aurez aucune démarche locale à entreprendre: tout se fera en ligne, par courrier ou par téléphone.

Une fois l’État et la ville définie, vous devrez choisir le type de compte. J’ai choisi le compte de base “TD Convenience“: tant que vous maintenez 100 US$ dessus, il n’y aura aucuns frais!

Choix des comptes TD Bank

Vous suivez ensuite les différentes démarches pour obtenir votre compte. À la fin du processus, notez bien les coordonnées de votre compte pour pouvoir y effectuer un premier versement de 100 US$ afin d’éviter tout frais! Consultez cette page pour les numéros de Routing de TD Bank USA.

Un service de transfert de devises du Canada vers les États-Unis

Pour pouvoir payer vos factures de cartes de crédit, il faudra passer par votre nouveau compte bancaire américain.

Vous pouvez très bien choisir d’utiliser votre compte bancaire canadien pour alimenter ce compte bancaire américain. Mais généralement les frais (de transfert et de conversion) seront nettement moins avantageux que ceux fournis par d’autres prestataires (comme vous le verrez plus bas).

Après avoir là aussi fait le tour des différents services et taux / frais proposés, mon choix s’est porté sur Transferwise. D’ailleurs, quand on en parle sur le groupe facebook, bon nombre de lecteurs font également confiance à ce service.

Regardez l’exemple d’un transfert de 1000 CA$. Une fois les frais prélevés de Transferwise (9,90 CA$ pour ce montant de transfert), vous obtiendrez 770,50 US$. Notez que ce taux est bloqué pour une durée de 48 heures!

Exemple de transfert avec Transferwise

Regardez quel était le taux du marché au moment de l’écriture de cet article ( consulté sur la référence xe.com):

On apprécie vraiment la transparence de Transferwise: le taux affiché est bien le taux du marché et les frais prélevés pour le service rendu sont clairs !

Et, pour la petite histoire, quel était le taux offert par TD pour un transfert depuis mon compte canadien?

Taux offert par TD

Vous notez qu’ici le taux affiché par TD comprend le frais prélevé par la banque. Au final par rapport à Transferwise, vous êtes perdant d’environ 13$ en transigeant via TD ! Imaginez pour un plus gros montant!

Via notre lien de parrainage, obtenez jusqu’à 870 CA$ de transfert en devises sans frais !

Votre première carte de crédit aux États-Unis

Ça y est, le processus de préparation est fini: vous pouvez enfin souscrire à votre première carte de crédit aux États-Unis!

Et cela passera par… American Express !

En effet, American Express est l’institution qui vous fournit la solution la plus simple et rapide pour:

  • obtenir une carte de crédit américaine
  • vous permettre de vous bâtir votre dossier de crédit

American Express Global Transfer

Cette solution s’appelle American Express Global Transfer dont les détails se trouvent sur cette page ou dans la capture ci-dessous.

Les documents requis pour Amex Global Transfer

Notez qu’American Express USA demande les informations sur:

  • Votre numéro de carte American Express actuelle (canadienne)
  • Votre adresse aux États-Unis
  • Votre numéro de téléphone aux États-Unis (un numéro canadien fonctionne)
  • Votre compte bancaire aux États-Unis
  • Votre passeport, votre SSN ou votre ITIN
  • Vos informations d’emploi

Vous comprenez maintenant pourquoi nous avons eu besoin d’effectuer toutes les démarches précédentes relatives à l’adresse américaine, au compte bancaire situé aux États-Unis et à l’ITIN.

American Express USA vérifiera toutes les informations et notamment les informations bancaires (en appelant votre banque aux États-Unis).

Au sujet des informations d’emploi, il suffit de mentionner que vous allez être transféré aux États-Unis par votre employeur.

Personnellement, j’ai indiqué mes informations d’emploi canadiennes et n’ai eu aucun problème.

Le processus d’American Express Global Transfer

Le processus est très simple:

  1. Vous choisissez sur le site American Express USA, la carte que vous souhaitez (ou vous passez par l’un des liens de parrainage d’une des cartes ci-dessous!)
  2. Vous y souscrivez. Dans le processus de demande, vous mentionnez la carte American Express que vous détenez déjà (en l’occurrence n’importe quelle carte American Express canadienne qui a au moins un historique de transactions de 6 mois).
  3. Vous complétez la demande

Une fois la demande soumise, soit vous avez de la chance et celle-ci est immédiatement approuvée. Soit elle est mise en suspens (ou pire, refusée), dans ce cas vous devrez appeler le service spécial American Express Global Transfer au 1-877-621-2639.

Personnellement, j’ai du appeler et le processus n’a duré que 5 minutes: il s’agissait d’une vérification des informations concernant votre dossier de crédit canadien, lié à votre carte American Express Canada.

Ce processus ne sera réalisé qu’une fois: par la suite, une fois établi, c’est votre score de crédit aux États-Unis qui vous permettra d’obtenir d’autres cartes!

Par quelle carte commencer ?

Je vous conseille de commencer par une carte qui sera sans frais d’année en année. Vous pourrez ainsi la conserver et bâtir avec elle votre historique de crédit aux États-Unis.

C’est ce que j’ai fait en souscrivant à la carte American Express EveryDay Card. Il s’agit d’une carte faisant partie du programme Membership Rewards (l’équivalent de notre programme Points-Privilèges).Elle est gratuite d’année en année et vous offre un petit bonus de bienvenue intéressant pour commencer.

Une fois que vous aurez atteint les dépenses demandées, vous obtiendrez le bonus sur le relevé suivant.

La Carte American Express EveryDay card – USA

voir aussi les cartes:Membership RewardsAmex USA
voir aussi les cartes:Membership RewardsAmex USA
Offer Details
Earn 15,000 Membership Rewards® Points
after you use your new Card to make $1,000 in purchases
in your first 3 months
1X POINTS
for every eligible dollar you spend
2x points at US supermarkets
on up to $6,000 per year in purchases
No annual fee
Apply Now

Et la suivante ?

3 mois après l’ouverture de votre première carte, vous pourrez vous lancer sur une carte un peu plus haut de gamme: la carte American Express Gold.  Celle-ci est l’équivalente américaine de la carte Or avec Primes d’American Express que nous connaissons au Canada.

Son principal avantage: outre son bonus de bienvenue et son accumulation intéressante de points, elle ne présente aucuns frais de transactions en devises étrangères. Pratique pour l’utiliser au Canada afin de débloquer le généreux bonus de bienvenue!

La Carte American Express Gold Card – USA

gold amex
voir aussi les cartes:Membership RewardsAmex USA
voir aussi les cartes:Membership RewardsAmex USA
Offer Details
Earn 4X Membership Rewards® points
at US restaurants
Earn 3X Membership Rewards® points
on flights booked directly with airlines
or on amextravel.com
Earn 4X Membership Rewards® points
at US supermarkets,
on up to $25,000 per year in purchases
Earn 1X Membership Rewards® points
on all other eligible purchases
$120 DINING CREDIT
Earn up to $10 in statement credits monthly
when you pay with The Gold Card
at participating partners.
NO FOREIGN TRANSACTION FEES
$100 AIRLINE FEE CREDIT Annual fee: $ 250
Earn 50,000 Membership Rewards Points
after you spend $2,000 on purchases on your new Card
in your first 3 months of Card Membership
Apply Now

Et pour votre information, voici tous les partenaires aériens et hôteliers accessibles avec Membership Rewards USA… notre programme points-privilèges au Canada fait pâle figure (à l’exception du taux de transfert vers SPG qui est plus intéressant par chez nous: 2:1 vs 3:1 aux USA!).

Et il y a Air France FlyingBlue… qui plus est en promotion ! (Mais que fait Air France Canada… j’espère vraiment qu’un jour le programme soit proposé sur Points-Privilèges ?)

Les programmes aériens

Les programmes hôteliers
Si vous souhaitez bénéficier de mon offre de parrainage pour une carte American Express USA, voici mon lien de parrainage !

Conclusion

Personnellement… j’en suis là après 9 mois d’efforts ! D’ici 3 mois, je demanderai une nouvelle carte American Express, cette fois-ci la carte de Platine! Et d’ici 6 mois à un an, mon dossier de crédit côté américain devrait pouvoir me permettre de prétendre aux cartes haut de gamme des grandes banques américaines, dont celles de Chase !

Si vous êtes patient et rigoureux, vous pourrez donc vous aussi commencer à vous amuser avec les cartes de crédit américaines !

Voici nos liens de parrainage pour les différents produits mentionnés dans l’article:

À propos Jean-Maximilien

Jean-Maximilien Voisine est arrivé à Montréal en 2011 et a tout de suite compris l'intérêt des programmes de récompenses pour voyager ou économiser dans la vie de tous les jours. Il conseille ses amis depuis de nombreuses années et a décidé de fonder milesopedia pour partager ses connaissances au plus grand nombre. Il est également un passionné d'aéronautique & de nouvelles technologies.

5 commentaires

  1. Maryse Boualnger

    Et moi qui pensait que Dieu s’appelait Jésus.. Ben non les amis; il s’appelle Jean-Maximilien!

  2. Jean-Maximilien: est ce qu’il t’arrive de dormir ?
    1) entre 2-4 hres /nuit
    2) entre 4-6 hres
    3) plus de 6 hres
    4) je ne dors jamais

  3. Burebista Tarabostes

    Pour un numéro de téléphone USA, vous pouvez utiliser l’application Android gratuite TextNow … voix + SMS (si vous êtes dans un wi-fi). Vous pouvez même choisir un numéro de téléphone de votre état `favoris`

  4. Bravo pour cet article bien détaillé! Je note dans votre article plus récent sur le système d’obtention de cartes Amex US que vous avez obtenu déjà 4 cartes avec Amex US. Je ne vous apprends probablement rien, mais si votre intention est d’obtenir une carte chez Chase, leur règle 5/24 (5 cartes dans les 24 derniers mois) prend en considération toutes les cartes de crédit et de paiement ET les cartes sur lesquelles vous êtes détenteur additionnel dans les 24 derniers mois. Également, la règle est encore plus stricte depuis novembre, car elle s’applique maintenant sur l’application de l’ensemble de leurs cartes (incluant les cartes offertes avec un partenaire comme World of Hyatt et Marriott Rewards).

    Avant d’appliquer sur la Amex Platinum (si ce n’est pas déjà fait), j’irais donc vers la Chase Sapphire Preferred/Reserve comme 5e carte.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)