Accueil / Actualités / WestJet se rapproche de Delta Air Lines

WestJet se rapproche de Delta Air Lines

Cette semaine, WestJet et Delta Airlines ont annoncé la formation d’une coentreprise transfrontalière globale. Qu’est ce que cela signifie ?

Une coentreprise transfrontalière entre WestJet et Delta Air Lines

Il y a quelques mois, nous vous annoncions le rapprochement entre les programmes de récompenses de WestJet et celui d’Air France KLM : Flying Blue.

Puis il y a quelques jours, ce rapprochement est devenu effectif: les membres Flying Blue et Récompenses WestJet peuvent désormais utiliser leurs miles ou dollars WestJet pour réserver des billets primes.

Or cette semaine, nous avons appris que WestJet et Delta Air Lines allaient former une coentreprise transfrontalière.

Qu’ont Air France-KLM et Delta Air Lines en commun? Elles appartiennent toutes à l’alliance aérienne Skyteam, concurrente des alliances Oneworld (American Airlines, British Airways…)  et Star Alliance (Air Canada, United…).

Qu’y a-t-il derrière cet coentreprise ?

Il s’agit de:

  • la création d’un réseau commun de liaisons transfrontalières
  • d’avantages aux grands voyageurs améliorés
  • des installations aéroportuaires partagées (l’accès aux salons par exemple ?)

En quoi cela va impacter vos déplacements ?

WestJet et Delta Air Lines visent à coordonner leurs horaires de vols afin de permettre des correspondances facilitées. Cela va aller vers un partage de codes élargi.

Par ailleurs, cela ouvre la voie à de nouveaux vols sans escale vers de nouvelles destinations.  Imaginons par exemple la création d’un vol WestJet Montréal – Seattle (hub de Delta) pour ensuite relier l’Asie sur Delta Air lines sur la même réservation WestJet ou Delta Air Lines.

Enfin, la reconnaissance d’avantages réciproques pour les membres élites des deux programmes de récompenses est très intéressante qu’il va falloir suivre de près ! Peut-être que les membres élites de WestJet auront accès aux salons Delta SkyClub par exemple?

TuGo

Un rapprochement avec Skyteam ?

À en croire le PDG, non, comme le souligne Hyacinthe sur le groupe Facebook.

We don’t necessarily rule in or rule out alliance membership. We simply don’t see fully-fledged alliance membership as directly relevant to our current business model. What we do see, is the aviation world moving increasingly to powerful joint-ventures, to significant and deeper partnerships rather than building infrastructure or cost in an alliance management structure that does not offer direct value to our guests. We work with most carriers around the world, we’re unlikely to work directly with those carriers deeply involved in the Star Alliance, but with regards to Oneworld and with regards to Skyteam, we have excellent relationships on a global basis

 

Ce dernier préfère donc que WestJet noue des partenariats avec de nombreuses compagnies aériennes d’alliances différentes plutôt que de se commettre à entrer dans une alliance en particulier.

Pourtant, lorsque l’on regarde toutes les compagnies aériennes avec lesquelles WestJet a formé des partenariats – pour des partages de code notamment – bon nombre d’entre elles sont membres de … Skyteam:

  • Aeromexico
  • Air France KLM
  • Delta
  • China Airlines
  • China Eastern
  • Korean Air

Les autres compagnies étant membres de Oneworld.

Mais l’un de ses plus grands partenaires Oneworld, American Airlines, aurait décidé d’arrêter au 14 janvier 2018 son partage de codes avec WestJet (ce qui n’est sans doute pas étranger au rapprochement avec Delta).

Conclusion

Delta Air Lines est la compagnie américaine qui a le plus de vols transfrontaliers et qui est donc en compétition à la fois avec Air Canada et WestJet. Se rapprocher de WestJet “élimine” un compétiteur, ce qui pourrait se traduire par un accroissement des tarifs dû à une diminution de concurrence.

D’un autre côté, cela permet à WesJet de venir un peu plus “jouer dans la cour des grands”, surtout dans le cadre de son projet d’expansion à l’international avec tous ses B 787 Dreamliner en commande. Voilà les prochaines routes que WestJet a en tête….ou tout du moins l’éventail de “possibilités” que lui offrent ses futurs B787 !

 

 

À propos Jean-Maximilien

Jean-Maximilien Voisine est arrivé à Montréal en 2011 et a tout de suite compris l'intérêt des programmes de récompenses pour voyager ou économiser dans la vie de tous les jours. Il conseille ses amis depuis de nombreuses années et a décidé de fonder milesopedia pour partager ses connaissances au plus grand nombre. Il est également un passionné d'aéronautique & de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)