Accueil / Actualités / Bientôt la fin pour WOW Air ? (Mise à jour le 30/11:… ou peut-être pas!)

Bientôt la fin pour WOW Air ? (Mise à jour le 30/11:… ou peut-être pas!)

Note de la rédaction de milesopedia: Cet article peut contenir des liens affiliés. Si vous souscrivez à une carte et êtes approuvé, ou bien achetez un produit via l'un de ces liens, milesopedia pourrait obtenir une commission. À notre connaissance, ce sont les meilleures offres disponibles publiquement. Un grand merci pour votre soutien! En savoir plus »

Il y a quelques semaines, nous annoncions un éventuel rachat de WOW Air par sa rivale Icelandair. Sauf que depuis, les choses ont évolué… et il se pourrait bien que WOW Air suive le triste destin d’autres compagnies Ultra Low Cost…. sauf revirement de situation de dernière minute.

30 novembre: Depuis l’annonce de ce non-rachat par Icelandair, Indigo Partners s’est manifesté pour investir dans la compagnie, ce qui est un bon signe pour la survie de celle-ci. 

Icelandair ne rachètera par WOW Air

La nouvelle est tombée aujourd’hui: les deux compagnies ne fusionneront pas.

Icelandair Group hf. issued a stock exchange release last Monday, November 26th, stating that the company estimated that it would be unlikely that all of the conditions in the share purchase agreement would be fulfilled by the shareholders’ meeting on November 30th.

That situation remains unchanged.

Therefore, it is unlikely that the Board of Directors of Icelandair Group can recommend to the shareholders that they agree to the purchase agreement. Furthermore, the Board does not intend to submit to the shareholders’ meeting a proposal to postpone decision-making on the purchase agreement.

Le CEO d’Icelandair a fait la déclaration suivante:

The planned acquisition of Icelandair Group of Wow air will not go through. (…) All our best wishes go out to the owners and staff of the Wow air. “

Alors que le CEO de WOW Air déclarait:

It was clear at the outset that it was an ambitious task to complete all the conditions of the share purchase agreement in this short period. We wish the management and staff of Icelandair Group all the best.”

un appareil de WOW air à KEF

WOW Air au bord de la faillite

Après Primera Air, cela pourrait bien être au tour de WOW Air de faire faillite…. sans un revirement de situation de dernière minute.

En fait, la situation est dramatique pour WOW Air:

  • WOW Air vient de couper la quasi-totalité de ses dessertes aux États-Unis:
    • Annulation totale des vols vers Cincinnati, Cleveland et Saint Louis… seulement quelques mois après le lancement
    • 3 vols par semaine en moins à Pittsburgh à partir du 11 janvier
    • 3 vols par semaine en moins pour Orlando entre janvier et mars 2019
    • Plus qu’un vol par semaine pour Los Angeles en janvier 2019 et disparition totale de la desserte entre février et avril 2019
    • Disparition de la desserte pour San Francisco
  • WOW Air vient de renvoyer à son prêteur (Avalon) 4 appareils dont 2 gros porteurs A330-300… ce qui ne laisse plus qu’un seul long courrier A330-300 dans la flotte!
  • WOW Air renvoie également d’autres appareils moyen-courriers à ses prêteurs ou sous-loue à d’autres compagnies comme Aruba Airlines d’autres appareils.
  • WOW Air n’a toujours pas pris livraison de nouveaux appareils (des A330-900neo) qui étaient envisagés pour la desserte de nouvelles destinations…. dont New Delhi! Il y a de forte chance qu’elle ne les reçoivent jamais… comme ce fut le cas avec Primera Air et ses A321.

En l’espace de quelques jours, WOW Air a réduit la taille de sa flotte de 20% et ses capacités en sièges de 25% !

Des rumeurs courent sur la nouvelle desserte en Inde, New Delhi… qui ne devrait pas subsister longtemps à toutes ces coupures (quand bien même les ventes de billets ont commencé!).

Et plus inquiétant encore… est la déclaration du CEO de WOW Air à ses employés qui avaient peur pour leur prochaine paie:

“Due to the continuous negative events all our lessors, creditors and authorities have been monitoring the situation even closer and demanding stricter payment terms then before further putting pressure on our cash flow.

As a result, our Q4 results are materially worse than originally anticipated.

La situation financière est donc bien…dramatique pour WOW Air.

D’autant que traditionnellement, la période hivernale est la pire pour une compagnie Ultra Low Cost sur les vols transatlantiques en terme de remplissage.

Et que dire de cette lettre du PDG de WOW Air envoyée aux actionnaires:

dtcl1fcw0aeaikd

30/11: Revirement de situation: Indigo Partners s’intéresse à WOW Air

Indigo Partners et WOW Air ont signé un accord préliminaire afin qu’Indigo Partners investisse dans la compagnie.

Indigo Partners n’est pas une compagnie aérienne, mais un fond d’investissement américain, spécialisé dans l’aéronautique. Ce fonds détient le contrôle de compagnies comme Frontier Airlines aux États-Unis et ont des investissements dans Volaris et Wizz Air. Par le passé, ce fond a investi dans Spirit Airlines et Tiger Airways.

Ce fonds est donc spécialisé dans les compagnies à (ultra) bas-coûts… du type de WOW Air… ce qui pourrait être la bouée de sauvetage dont avait grandement besoin WOW Air.

Se recentrer sur le moyen-courrier

Il y a fort à parier qu’Indigo Partners incitera WOW Air à revoir son modèle d’affaires. La compagnie à ultra bas coûts islandaise a voulu croître bien trop rapidement, en lançant de nombreuses destinations long courrier avec des appareils gros porteurs de type A330.

WOW Air devrait profiter de son positionnement stratégique à mi-chemin entre les continents européen et américain pour se concentrer exclusivement sur ce qui a fait son succès: les vols moyen-courrier.

Et c’est ce que la compagnie semble s’apprêter à faire en rendant des appareils longs-courriers et en envisageant l’annulation de destinations lointaines comme New Delhi.

Ouvrir des partenariats avec d’autres compagnies

L’entrée d’Indigo Partners au capital de WOW Air pourrait peut-être permettre d’envisager des partenariats avec d’autres compagnies, notamment Frontier aux États-Unis, ce qui serait grandement profitable à l’expansion de WOW Air.

Vous prévoyez de voyager avec WOW Air ?

Que faire si vous avez un vol prévu avec WOW Air ?

Dans l’immédiat (quelques semaines), vous devriez être tranquille.

Cependant, si vos plans de voyages sont dans plus de 2 mois, nous vous conseillons de ne pas pré-payer vos autres arrangements comme des locations sur Airbnb, des hôtels, des locations de voitures…

Si WOW Air ne vous emmène pas à bon port, la plupart de ces réservations seront perdues si vous ne trouvez pas d’autre vol pour vous rendre sur place.

Que faire si vous envisagez d’acheter un vol sur WOW Air?

Ne faites pas la même erreur que beaucoup ont fait avec Primera Air: payez avec votre carte de crédit canadienne.

Vous serez ainsi protégé par l’émetteur de votre carte de crédit en cas de défaillance de la compagnie aérienne.

Conclusion

Je ne bouge pas de mon opinion sur les compagnies Ultra Low Cost, déjà évoquée lors de la faillite de Primera Air.

Cette situation est intenable pour les compagnies aériennes transatlantiques: certes, la venue de WOW Air, Primera Air, Level, Norwegian a forcé le marché à se ré-ajuster… mais à quel prix? La coupure de bon nombre de services (bagages, choix des sièges, nourriture, confort à bord)… sans forcément une baisse tarifaire !

Et malheureusement, il est très difficile pour une compagnie comme WOW Air – qui n’a pas les poches aussi profondes qu’une compagnie traditionnelle – de croître aussi rapidement sur un marché long-courrier…. en espérant créer un marché tout en attendant que des appareils plus économes arrivent dans la flotte. Surtout sans un réseau de partenaires aériens.

Je ne pense donc pas qu’il y ait un marché rentable pour des vols Ultra Low Cost transatlantiques long-courrier.

Par contre, il est possible pour des compagnies plus traditionnelles comme Air Transat de sortir son épingle du jeu grâce à de nouveaux appareils. C’est ce qu’elle fera avec ses nouveaux appareils monocouloirs A321 qui desserviront des destinations européennes dès l’été prochain, que nous avons hâte d’essayer.

Et bien évidemment, ce message pessimiste ne s’applique pas à d’autres compagnies à bas coûts, bien implantées comme Easyjet, Ryanair en Europe, Air Asia en Asie voire même Spirit aux États-Unis.

À propos Jean-Maximilien

Jean-Maximilien Voisine est arrivé à Montréal en 2011 et a tout de suite compris l'intérêt des programmes de récompenses pour voyager ou économiser dans la vie de tous les jours. Il conseille ses amis depuis de nombreuses années et a décidé de fonder milesopedia pour partager ses connaissances au plus grand nombre. Il est également un passionné d'aéronautique & de nouvelles technologies.

2 commentaires

  1. Que pensez-vous de la compagnie aérienne VOLOTEA?

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à l'infolettre!

Fréquence (1 ou plusieurs choix)