Air Canada souhaite acquérir Air Transat !

Air Canada a annoncé avoir conclu une entente avec Air Transat en vue d’une acquisition de cette dernière.

Air Canada s’offrirait Air Transat pour 520 millions de dollars

Cela fait depuis le 30 avril que des rumeurs couraient sur la vente de la compagnie Air Transat… et c’est finalement Air Canada qui a remporté la mise dans les négociations avec la compagnie.

 

 

Selon le président et chef de la direction d’Air Canada, Calin Rovinescu:

Un regroupement avec Transat représente une excellente occasion pour les parties prenantes des deux sociétés (…)

L’acquisition présente une occasion unique de se mesurer aux plus grands du marché mondial du voyage d’agrément.

Nous pourrons ainsi élargir notre plaque tournante de Montréal, l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, où nous avons ajouté 35 liaisons depuis 2012 pour les collectivités de Montréal et du Québec, et au départ de laquelle nous avons transporté 10 millions de passagers en 2018 seulement.

L’offre actuelle prévoit le maintien du siège social d’Air Transat à Montréal.

featured star alliance yul

Cette transaction doit être finalisée dans les 30 jours puis approuvée par le Bureau de la concurrence.

Un regroupement du marché loisirs

Il y a quelques jours, on apprenait que le fonds d’investissement ONEX mettait la main sur WestJet la concurrente d’Air Canada pour 5 milliards de dollars… et l’on prêtait des intentions à ONEX de vouloir également acquérir Air Transat.

Nul doute qu’ONEX faisait partie du décor dans ces négociations et qu’Air Canada a décidé d’agir pour éviter cela de laisser passer cette occasion unique de se renforcer sur le marché loisirs.

Car le marché loisirs est un marché en pleine croissance pour Air Canada via sa filiale Air Canada ROUGE.

featured air canada rouge

C’est également un marché en croissance pour Air Transat puisque la compagnie a déclaré des revenus de près de 3 milliards de dollars en 2018, soit une hausse de 6% par rapport à l’année précédente.

Le problème: Air Transat rencontrait des pertes d’exploitations importantes (38 millions de dollars, rien qu’au premier trimestre 2019), souffrant notamment des coûts du carburant et de la concurrence de plus en plus forte sur les marchés vers le Sud et l’Europe.

Or… ce sont des marchés qu’Air Canada a développé activement via… Rouge !

Un concurrent de moins?

Air Canada, via cette transaction avec Air Transat, souhaite donc s’accaparer la grande majorité du marché Loisirs. Ce qui pose des questions en terme de concurrence.

En effet, regardez ces statistiques de CBC News / Air Transat présentant le partage de la concurrence sur les marchés Europe:

En prenant possession d’Air Transat, Air Canada s’octroierait près des 2/3 du marché vers l’Europe, contre 43% aujourd’hui.

Du côté des destinations “soleil”, il y avait une répartition quasi-égale entre 4 compagnies: Sunwing, Air Canada, Air Transat et WestJet.

 

Cette acquisition permettrait donc à Air Canada de s’accaparer la moitié du marché vers les destinations soleil, contre le quart actuellement.

Il s’agit là d’un rebattement majeur des cartes sur ces deux marchés.

L’élimination d’un concurrent est bien souvent néfaste pour le consommateur qui peut s’attendre à une montée des prix des billets vers ces destinations. Surtout que les canadiens ne bénéficiaient déjà pas d’une offre variée avec uniquement la présence de peu d’acteurs majeurs: Air Canada, WestJet, Air Transat et Sunwing.

Une regroupement Rouge – Transat ?

Si la transaction venait à être concrétisée, la suite logique serait de voir un regroupement des activités d’Air Transat avec celles d’Air Canada Rouge.

Air Transat opère plusieurs types d’appareils:

  • A321
  • A310 (progressivement remplacés par des A321LR… le concurrent du B737 MAX)
  • B737

Air Canada Rouge opère principalement des:

  • A319
  • A321
  • B767

Il serait donc logique de voir les flottes d’Air Transat intégrer celle de Rouge.

Est-ce qu’Air Canada ira jusqu’à faire disparaître l’une des deux marques ? La question se pose et le choix sera difficile tant la marque Transat est populaire auprès des consommateurs.

Aéroplan dans tout ca?

Lorsque le programme Aéroplan recherchait des solutions pour voler de ses propres ailes suite au divorce avec Air Canada, un partenariat avait été annoncé avec Air Transat pour 2020.

Mais depuis, Air Canada a remis la main sur le programme de fidélité Aéroplan et toute entente passée avec d’autres compagnies devenait de fait caduques. Air Canada annonçait également le transfert des milles Aéroplan dans son futur programme qu’elle doit mettre en place à compter de juillet 2020.

L’arrivée éventuelle des destinations desservies par Air Transat dans le portefeuille d’Air Canada serait donc une occasion pour les membres Aéroplan d’échanger leurs milles pour ces vols.

Cependant, il est aujourd’hui peu intéressant d’échanger des milles pour des vols d’Air Canada Rouge – surtout vers l’Europe – en raison de surcharges de transporteur élevées.

Attendons de voir… mais nous ne nous attendons pas à de nouvelles opportunités intéressantes de ce côté là.

Conclusion

Un rebattement des cartes dans le ciel canadien qui fait craindre une montée des prix des billets, notamment pour les destinations européennes et soleil tant prisées des canadiens et notamment des québécois. Mais qui rassurera sûrement les 5 000 employés d’Air Transat qui rejoindront les 10 000 employés d’Air Canada présents au Québec.

La Carte Mastercardᴹᴰ* BMOᴹᴰ World Eliteᴹᴰ*
  • Profitez de primes d’une valeur allant jusqu’à 540 $ la première année!
  • Obtenez 35 000 points
  • Exonération des frais annuels de 150 $ la première année
  • Adhésion gratuite au programme Mastercard Airport Experiences fourni par LoungeKey offrant un accès exclusif à des salons d’aéroport VIP
  • Quatre laissez-passer gratuits chaque année à des salons d’aéroport VIP
  • 3 points de récompense BMO pour chaque dollar d'achat (voyage, restauration et divertissement)
  • 2 points de récompense BMO pour chaque dollar d'achat (partout ailleurs)
  • Une assurance voyage et médicale de premier ordre (nombre illimité de voyages par année)
Frais annuels

Première année gratuite

Prime de bienvenue

35 000 points

Meilleure pour

  • Divertissements
  • Repas
  • Voyages

Programme de fidélité

BMO Récompenses