Mon mini tour du monde sur 5 continents: le parcours de deux étudiantes

En bref
Découvrez comment Virginie a accumulé des milles Aéroplan en quelques mois afin de s'offrir un billet d'avion autour du monde dans le cadre d'un projet de recherche !

Virginie est membre de la communauté milesopedia depuis près d’un an. Elle m’a impressionné par son apprentissage rapide des différents programmes et particulièrement d’Aéroplan, dans le but d’effectuer ce voyage de plusieurs mois autour du monde. Virginie relatera donc son voyage directement sur milesopedia au cours des prochains mois !

Jean-Maximilien - Président-Fondateur de milesopedia.com

Avant-Propos

D’emblée, je présente ma femme et moi, toutes deux doctorantes, moi affiliée à une université canadienne, elle une université française. Nous sommes toutes deux passionnées par le voyage et l’aventure.

Notre expérience en tant que chasseuses de points à débuté début janvier 2019 grâce à milesopedia, et nous avons réservé notre premier “mini-tour du monde” début août 2019, soit environ 8 mois après nos premiers balbutiements en la matière.

Ce billet se veut un petit aperçu du comment nous sommes parvenues à réserver un mini tour du monde avec Aéroplan et comment nous concevons le travel hacking en tant qu’étudiantes.

Pourquoi faire un mini tour du monde en tant qu’étudiantes?

Dans notre cas, tout est méticuleusement planifié pour répondre à un besoin spécifique de recherche (et même si cela ne répondait pas à un objectif académique précis, je précise qu’il s’agit d’une excellente manière de voir le monde) !

Deux Québécoises effectuant de la recherche sur l’Amérique latine sont amenées à faire des séjours de recherches en Europe (Paris pour l’une et Bruxelles pour l’autre). Nous avions donc déjà notre première destination (Europe zone 1).

Paris - France
Bruxelles - Belgique

Ensuite comme nos recherches portent sur l’Amérique du Sud il était naturel d’aller y séjourner de 3 à 6 mois. Nous avions donc notre deuxième destination (Amérique du Sud).

Rio de Janeiro - Brésil

Nous avions donc deux destinations, sur deux continents.

Selon la grille de points d’Aéroplan:

  • 60,000 milles Aéroplan pour l’Europe 1 (destination Paris, France)
  • 60 000 milles Aéroplan pour le l’Amérique du Sud (destination São Paulo, Brésil).

Un total de 120,000 milles Aéroplan chacune en plus des taxes, pour deux voyages distincts.

Suivant les nombreux conseils sur les forums, groupe facebook et autres lectures de milesopedia, nous avons rapidement convenu que nous pouvions faire mieux et plus en étant un peu créatives.

C’est à ce moment-là que j’ai eu l’idée folle de changer la “destination” pour Perth, Australie, sachant qu’il s’agissait de l’une des destinations les plus éloignées et qu’elle offrait un haut nombre de millages (Maximum Mileage Permitted).

Le “Maximum Mileage Permitted” (MPM) est une distance maximum qu’Aéroplan vous permet de parcourir entre deux villes (Montréal et Perth). Cela permet d’être créatif en ajoutant des arrêts tant à l’aller qu’au retour… avec l’objectif de ne pas dépasser ce MPM.

Le coût de cette destination? 90,000 milles Aéroplan par personne.

En ajoutant:

  • un stop à Paris sur l’aller
  • un stop à São Paulo pour le retour

Nous étions alors capables de réaliser une économie de 30,000 milles aéroplan chacune, comparativement à deux voyages. Perth devenait alors un bonus sur notre route.

Perth - Australie

Dans notre cas nous avons misé sur l’exploitation des milles Aéroplan sans luxe afin de pouvoir reproduire l’expérience le plus souvent possible et surtout de garder les coûts très bas.

Le coût des billets d’avions pour 2:

  • 180,000 milles Aéroplan
  • 737$ CAD de taxes et surcharges

L'itinéraire de notre mini-tour du monde

Voici notre itinéraire, composé d’une destination et d’un arrêt en chemin et au retour, tel que permis par Aéroplan au moment de notre réservation:

  1. Montréal (YUL) – Washington (IAD) – Paris Charles-de-Gaulle (CDG) avec United – 1er arrêt
  2. Paris Charles-de-Gaulle (CDG) – Singapour (SIN) – Perth (PER) avec Singapore Airlines – Destination
  3. Perth (PER) – Singapour (SIN) – Johannesburg (JNB) – Sao Paulo (GRU) avec Singapore Airlines et South African – 2ème arrêt
  4. Sao Paulo (GRU) – Washington (IAD) – Pittsburgh (PIT) – Montréal (YUL) avec United et Air Canada
Notre itinéraire

Au total, cet itinéraire en classe économique nous a coûté, par personne:

  • 90,000 milles Aéroplan
  • 368.50$ de taxes et surcharges

Notons que pour conserver le coûts en taxes assez bas nous avons opter pour voler avec les compagnies United, Singapore et African. Air Canada imposant des surcharges importantes. Ceci explique pourquoi, bien que des vols direct existent entre Montréal et Paris, ainsi qu’entre São Paulo et Toronto, nous n’effectuons pas de vols directs entre ces destinations.

Notre accumulation de milles

Comme mentionné, notre accumulation de milles Aéroplan a débuté en janvier. N’ayant rien à perdre et un bon crédit, nous nous sommes lancées très fort. Afin d’accumuler pour ce projet nous avions besoin d’accumuler 180 000 Aéroplan et voici comment nous y sommes parvenues lors de notre première vague de demande:

  • Une carte de Platine Entreprise d’American Express obtenue via la page de parrainage de milesopedia donnant 75,000 points-privilèges en bonus + environ 8,500 points-privilèges de dépenses soit environ 83 500 points-privilèges pour 499$ de frais de carte. Dépenses nécessaires: 7,000$
  • Un référencement vers ma maman m’offrant 25,000 points-privilèges pour 0$.
  • Un référencement vers ma conjointe d’une carte OR pour PME d’American Express me donnant 25,000 points-privilèges pour 0$.
  • Une carte OR pour PME d’American Express donnant 40,000 points-privilèges + environ 7,000 points-privilèges en dépenses pour un total de 47,000 points pour 250$. Dépenses nécessaires: 5,000$

Total 180,500 points-privilèges accumulés pour 749$ de frais de cartes.

Bien sûr, débloquer les bonus de ces cartes ont demandé beaucoup de dépenses. Un total de 12,000$ sur 6 mois.

Coût total du voyage en avion

Notre voyage s’élève donc à un total de 1,678$ en additionnant les coûts de cartes, aux taxes et au frais de réservation d’Aéroplan.

Il faut ajouter à cela les avantages liés à la carte de Platine Entreprise d’American Express et particulièrement l’accès aux salons dont nous avons bénéficié lors de nos autres voyages.

Nous avons calculé qu’en général à l’aéroport, à défaut d’avoir accès à un salon, on finit par dépenser 20-25$ au moins avant un vol (bouteille d’eau ici, sac de chips par là, n’importe quoi pour faire passer le temps).

Depuis janvier 2019, nous avons fait une vingtaine de salons, de l’Europe jusqu’au fond du Chili ! Inutile de dire que juste sur ce point nous avons fait d’importantes économies en argent.

Salon VIP Cézanne - Marseille Provence

La suite du coût total du voyage dans quelques mois !

Comment débloquer de tels bonus avec des salaires étudiants?

Une des premières choses que nous avons faites a été d’utiliser nos assurances étudiantes (que nous PAYONS obligatoirement via les frais étudiants) et avons pris nos rendez-vous annuels pour nettoyage de dents, réparations et examen de la vue. Nous avons trouvé des centres dentaires et de la vue qui prenaient les paiements par AMEX et avons payé nous-mêmes avant de faire la réclamation.

Le dentiste

Ensuite, nous habitions dans un bloc-appartements administré par une compagnie et avons pu ainsi payer quelques mois de loyer via Plastiq. Nous avons calculé un total de 124$ de frais avec Plastiq, car nous avons profité de différentes promotions.

Plastiq

Finalement, nous avons privilégié les magasins acceptant AMEX pour tous nos achats. Si American Express n’était pas accepté, nous achetions des cartes-cadeaux comme IGA sur la plateforme ebatesgiftcards.ca, qui accepte le paiement AMEX.

Finalement nous avons acheté d’autres cartes-cadeaux (uniquement des cartes-cadeaux achetées durant des épiceries normales ou en pharmacies) comme Netflix, Amazon, Apple, etc.

Les cartes-cadeaux

Finalement, nous avons également bénéficié de la gentillesse et la générosité de nos proches en effectuant le plus d’achats pour eux lorsque possible, notamment sur Amazon puisque comme étudiantes nous avons droit à Amazon Prime avec un rabais et invitons nos familles à magasiner à travers nous (et nous profitons également de la Netboutique Aéroplan dans ces temps-là, particulièrement en période de promotions) !

Bref avec un peu de créativité et de dépenses courantes il est tout à fait possible et réaliste de cumuler autant de milles sur des salaires de doctorants.

Autres considérations

Nous avons réfléchi à toutes sortes de possibilités pour le retour depuis l’Australie vers le l’Amérique du Sud et la seule possibilité qui s’offrait réellement était de passer via Johannesburg (JNB) jusqu’à Sao Paulo (GRU).

Bien qu’il soit aussi possible en d’autres circonstances de faire Sydney (SYD) – Auckland (AKL) – Buenos Aires (EZE), ce parcours ne nous était pas possible, car notre destination était Perth (PER) et non Sydney (SYD), mais aussi parce que cela impliquait une trop grande distance en milles nautiques et excédait alors le MPM.

Cependant, l’agent au téléphone était enclin à accepter un Open Jaw en Australie, car nous avons eu des problèmes à trouver un vol disponible entre Johannesburg (JNB) et Sao Paulo (GRU).

Johannesburg - Afrique du Sud

On parle d’un total de 13,437 milles pour l’aller et de 17 827 milles pour le retour.
Le MPM pour Montréal (YUL) – Perth (PER) est de 18 633 milles. Nous sommes donc à la limite de ce qui est permis!

Pour me conforter dans mon choix d’investir temps et argent dans l’accumulation de milles Aéroplan, j’ai regardé les coûts des billets d’avion pour les différentes destinations et était arrivée au résultat suivant:

•    Montréal (YUL) – Paris (CDG) en aller-retour d’Oct à Avril : entre 600$ et 1000$ par personne (1200-2000$ pour deux)
•    Montréal (YUL) – Sao Paulo (GRU) en aller-retour de Mai à Juillet : entre 800$ et 1300$ par personne (1600-2600$ pour deux)

Sachant qu’il existe de bons prix pour ces destinations, mais que ceux-ci nécessitent:

  1. de rester à l’affût
  2. d’être flexible dans les dates

… inutile de dire que cela dépasse largement les frais totaux de 1,678$.

Ajoutons à cela la flexibilité qu’offre Aéroplan de pouvoir payer 100$ pour effectuer un changement d’itinéraire. Option qui nous à d’ailleurs été utile dès le premier jour de notre voyage, puisque en raison d’un délai dans l’émission de nos visa nous avons dû reporter le départ… d’une journée, et ce à 3 hrs d’avis!

Dernière considération… L’Australie est pour nous un bonus dans ce voyage et traité de la sorte, nous travaillons actuellement à l’accumulation de points Marriott afin d’y séjourner gratuitement.

Meilleure carte
  • Novembre 2019
La carte Marriott BonvoyMC American Expressᴹᴰ
Souscrire En savoir plus
Frais annuels

$120

Prime de bienvenue

50,000 points

Meilleure pour

Programme de fidélité

Marriott Bonvoy

Conclusion

En terminant, un grand merci à la communauté Milesopedia, sans qui je n’aurais jamais été en mesure de mettre sur pied un aussi beau voyage!

Je publierai prochainement des reportages-photos et avis de certaines villes, hôtels, salons d’aéroport qui croiseront ma route!

Laisser un commentaire