Offre exceptionnelle: Jusqu'à 130 000 points (650 $) avec cette carte!
chasseur 1

Les programmes de récompenses et vous

En bref Que voir et rechercher dans les programmes de récompenses et comment l'utiliser au mieux au quotidien.

Beaucoup d’activités en ce moment autour des programmes de récompenses. Faisons un point sur ce qu’il faut voir et rechercher dans un programme de récompenses et comment l’utiliser au mieux au quotidien.

Les programmes de récompenses et vous

Je suis un chasseur de milles comme le journal Les Affaires m’a surnommé lors du lancement de milesopedia durant l’été 2015. Mon ami Matthieu, qui m’a rejoint dans l’aventure milesopedia en début d’année, l’est tout autant.

chasseur de milles

Nous baignons dans l’univers des programmes de récompenses depuis de nombreuses années et, il faut l’avouer, nous recherchons à optimiser notre utilisation de ceux-ci en retirant un profit de chaque point, chaque mile durement gagné, comme par exemple ci-dessous sur un vol en Première Classe avec des milles Aéroplan.

muc yul lh first13

Il est donc facile pour nous de jongler avec les règles (en faisant un tour du monde au lieu d’un simple aller-retour), de déjouer les pièges (comme les surcharges de transporteur ou l’expiration des points et milles) et nous essayons autant que faire se peut de vous transmettre ce savoir en écrivant, au quotidien, sur milesopedia ou en vous rencontrant.

anniversaire milesopedia
Le premier anniversaire de milesopedia avec des lecteurs

L’Affaire AIR MILES

C’est ainsi que nous sommes quelque peu interpellés en ce moment par l’affaire AIR MILES. Vous n’êtes pas sans savoir qu’AIR MILES n’est pas notre programme de prédilection. Le magazine Protégez-vous l’a d’ailleurs classé en queue de peloton des programmes offrant un bon retour.

air miles carte

A nos yeux, nous avons toujours perçu AIR MILES – peut-être à tort – comme un programme utile aux personnes cherchant à obtenir des petites récompenses grâce à leurs achats de tous les jours, au travers des récompenses en Argent.

Pour ce type d’objectifs, nous préférons l’utilisation des programmes de remises en argent offerts par certaines cartes de crédit comme la dernière Tangerine MasterCard ou la Scotia Visa Infinite Momentum. Matthieu a d’ailleurs récemment donné un exemple de fonctionnement de ce type de programme de récompenses.

D’ailleurs, suite à la médiatisation de la règle d’expiration progressive des milles d’AIR MILES – règle qui a pourtant était annoncée il y a de ca plusieurs années –  bon nombre de “collecteurs AIR MILES” ont décidé de couper leur carte de loyauté et se tourner justement vers les cartes avec remises en argent comme Claire qui indique dans un commentaire:

Indirectement, les marchands nous font payer ces milles, sans compter la difficulté de les échanger.
Pour ma part, j’économise beaucoup en remplaçant :
(…)
– carte de crédit Air Miles par une carte de crédit avec remise de 1,5% sur tous mes achats

Pourtant, il existe des situations dans lesquelles il peut être avantageux d’utiliser les AIR MILES: c’est notamment le cas des vols court-courrier.

Moi-même, qui suis très loin d’être un collecteur de milles AIR MILES de longue date – j’ai commencé en février 2016 et suis à près de 5 500 AIR MILES obtenus uniquement grâce aux bonus des cartes de crédit –  je vise cette utilisation sur des billets d’avions qui est, à mes yeux, celle qui offre le plus grand retour.

Voici un exemple d’un vol court courrier qui ne coûte que 1400 AIR MILES et 155$ de taxes alors qu’il vaut 480$ ! Soit un retour de 43 AIR MILES = 10$ (vs le taux connu de 95 AIR MILES = 10$).

yqb lga air miles e1460673824729

yqb lga air miles cash

C’est d’ailleurs en ce sens que, contrairement à la tendance actuelle, j’incite mes quelques amis collecteurs AIR MILES à profiter notamment du bonus de souscription de la carte de Platine AIR MILES d’American Express qui est gratuite la première année et offre 2000 AIR MILES:

  • soit c’est pour eux l’occasion d’obtenir les milles manquants pour liquider définitivement leur compte en réservant des billets d’avions ou autres récompenses
  • soit c’est un moyen de récupérer gratuitement les milles qu’ils vont perdre prochainement !

La règle du Earn & Burn

Gagnez / Obtenez & Brûlez / Utilisez (oui, c’est moins sexy en français et difficilement traduisible).

Cette expression est très connue auprès des collecteurs de points et milles chez nos voisins du Sud. Earn & Burn est en quelque sorte la devise du chasseur de milles: vous devez voir les points et milles comme un “compte-chèques” qui doit toujours être actif et non comme un “compte de placement à long terme”.

earn burn 1

Ainsi, nous disons constamment sur milesopedia: ayez un objectif à court voire moyen terme (6 mois – 1 an au maximum) avec vos points et milles. Cela ne sert à rien d’accumuler car vous n’êtes en contrôle de rien! Vous le voyez aujourd’hui avec AIR MILES ou encore récemment avec le programme de récompenses de la Banque Nationale.

Les compagnies qui régissent ces programmes de récompenses peuvent modifier en tout temps plusieurs paramètres:

  • La durée de validité de votre compte de points / milles
  • La valeur d’échange de vos points / milles
  • La valeur d’accumulation de vos points / milles
  • Les transferts entre compte
  • Les partenaires auprès desquels échanger…

Bref, vous ne pouvez RIEN contrôler sur le long terme, et surtout pas une dévaluation.

Earn & Burn. Earn & Burn. Earn & Burn.

Votre compte de récompenses de points / milles n’est pas un REER. Contrairement à ce que nous avons pu lire dans différents commentaires, vous ne pouvez pas compter dessus pour le voyage de vos rêves pour vos vieux jours. C’est triste à dire, mais c’est la réalité.

Les programmes de récompenses sont-ils faits pour vous?

Tout le monde aime être récompensé, que ce soit en argent, en points ou en milles. Et le système bancaire est conçu de telle manière en Amérique du Nord qu’il permet l’émission d’un grand nombre de bonus de souscription ou de points bonis sur les cartes de crédit. voyage avec carte de credit

Et ceux qui ne profitent pas de cela sont ceux qui paient avec une carte de débit. Certes, ils ont le contrôle total sur leurs dépenses – c’est tout de même le cas également pour ceux qui gèrent bien leur argent avec une carte de crédit – mais ils ne retirent aucun avantage: ils ne paient pas moins chers leur épicerie, leur essence ou leur magasinage que la personne devant qui obtiendra, elle, des récompenses !

Alors oui, nous pouvons concevoir que les points & milles des programmes comme AIR MILES, Aéroplan, Marriott Bonvoy, Marriott Bonvoy et Cie peuvent paraitre compliqués pour bon nombre de personnes. Et que des agissements tels que ceux de Loyalty One / AIR MILES ne peuvent encourager la loyauté de ceux qui croyaient en la pérennité de leurs miles.

C’est donc tout à fait compréhensible pour ces collecteurs écoeurés déçus de se diriger vers les programmes avec remises en argent: on est ici dans le concret!

Mais c’est aussi le moment pour beaucoup de découvrir d’autres programmes de récompenses… et de leur laisser une chance (en ayant toujours la devise du Earn & Burn en tête) !

C’est ainsi un plaisir que de voir des lecteurs nous raconter leurs succès avec les points pour des réservations d’hôtels, d’aider une famille à voyager dans des conditions exceptionnelles en Thaïlande, ou tout simplement de s’offrir 2 nuits d’hôtels 4 étoiles à New-York pour le nouvel an ou un voyage en Alberta!

Conclusion

Les programmes de récompenses ont beaucoup à offrir à ceux qui savent les utiliser correctement. milesopedia a été concu dans l’optique de participer à la compréhension des trucs & astuces de ces différents programmes de récompenses. N’hésitez pas à venir poser vos questions sur le groupe Facebook ou vous inscrire à l’infolettre pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

Laisser un commentaire

Lectures conseillées