Obtenez 300 $ + 1ère année gratuite!
Ed B A B Ef A B E D Ac

Comment prendre de magnifiques photos de voyage

En bref

Utiliser des points pour voyager est une chose. Ramener de belles photos en est une autre! Voici les conseils de 3 experts de la communauté milesopedia.

Présentation de nos trois experts

Trois excellents capteurs d’images, membres de notre groupe. Ils ont levé la main.

Pourquoi? D’abord, répondre à nos questions de néophyte. Puis, offrir éventuellement sous une forme ou une autre leurs conseils afin d’améliorer l’univers photographique des membres voyageurs de Milesopedia.

Enfin, si vous en avez envie.

Les voici:

Aline

Bbb D B Ed A D D Ce F
A C Eb C A B Dac Fcf Ac

Richard

Richard est notre photographe amateur avancé qui pratique l’art depuis une quarantaine d’années. Il n’a jamais monnayé ses images.

Il a débuté à l’adolescence dans le club photo de l’école, équipé de sa première caméra : une Nikon FE.

Ce qu’il  préfère par dessus tout, c’est la saisie du mouvement, tout ce qui bouge: animaux domestiques, faune sauvage, événements sportifs ou culturels.

Il a aussi un intérêt pour la photo nocturne en voyage. Cela  lui demande de repérer des endroits le jour pour les revisiter tard le soir sous l’éclairage artificiel des immeubles.

Bc Bf C C C Cad

On avait un professeur passionné qui nous a appris les bases de la composition et du triangle d’exposition jusqu’au développement en chambre noire.

Richard
B B Fb B Ba A Ac C Bbe

Bernard

Bernard, c’est notre docteur en physique, spécialité optique.

Concepteur optique avant de devenir chef d’équipe, il connait très bien l’aspect technique de l’imagerie et de la photographie.

Il rédige des tests d’équipement (objectifs, caméras, matériel de studio, sacs, etc) et des articles sur la technique et les accessoires. Ses articles sont répertoriés ici.

En ce qui concerne la prise de photos, il a appris partiellement par lui-même, en suivant des cours en ligne, des formations vidéo, en participant à des clubs photos et en lisant des livres sur la technique et la composition.

E Aea Beb E Be F C Fbacb D

Il aime prendre des photos de paysage/villes, tant de jour que de nuit. Il fait aussi du portrait en studio et à l’extérieur. Il ne prend plus de contrat, famille oblige.

E A F C F E A Ba F Ea F

L'équipement

D’emblée, nos photographes se sont entendus pour ne pas mettre de l’avant une marque d’appareils plus qu’une autre. Chacun d’eux utilisant d’ailleurs des équipements différents. Idem sur l’utilisation ou non de filtres.

Ils se sont toutefois mis d’accord sur l’importance de l’œil du photographe qui doit dénicher la bonne prise. La technique vient ensuite en appui au regard créatif.

Une de mes plus belles photos est celle du campement de l’Everest. Je n’avais pas beaucoup d’expérience à ce moment là et j’avais pris plusieurs clichés de la montagne, mais il manquait toujours un petit je-ne-sais-quoi. La prise n’était pas à mon goût. Puis, par pur hasard, j’ai “vu “, avant même de lever ma caméra. Ce qu’il manquait c’était un avant-plan au paysage. Ça fut un déclic sur le “comment utiliser la composition photographique”. Et j’ai utilisé mon iPhone 5 pour cette photo! Je suis très fière du résultat.

Aline
Tibet - Campement

Les appareils photo

Comme mentionné, on reste ici dans les généralités.

D’abord, nous disent nos trois experts, comme toute chose, il faut faire ses devoirs.

  • Comme pour la souscription à la bonne carte de crédit, définir d’abord ses besoins: le genre de photos qu’on veut prendre, le volume qu’on est prêt à transporter, le poids, etc.

Je possède une caméra avec un miroir, mais si c’était à refaire, je m’achèterai une caméra sans, pour que ça soit moins lourd. En fait, je songe de plus en plus à revendre tout ce que j’ai pour repartir avec une nouvelle technologie aussi performante mais pour sauver sur le poids

Aline

Certains appareils possèdent un GPS intégré; on peut même faire de la photo d’étoiles en suivant le mouvement des astres comme avec une monture de télescope!

Bernard

Mais posez-vous la question avant d’acheter : Est ce vraiment ce dont j’ai besoin  ?

F Fccd D E Af A C Df Af

Et attention à  la mode des grandes marques qui ne vous rendront pas meilleurs photographes si vous ne maîtrisez pas la base entonnent en choeur nos trois photographes.

Ce n’est pas parce que la caméra coûte plus cher qu’elle va prendre de meilleure photos! Un ami m’a prêté sa caméra Canon 1D qui coûte plusieurs milliers de dollars. Quand je la lui ai remise, il m’a demandé si je pouvais la remettre en mode automatique car je l’avais changé pour l’option manuelle. Il ne savait pas comment faire !

Aline

Alors voici quelques conseils de base.

  • Pour aller à la plage, une petite caméra submersible suffit amplement.
  • Pour voyager léger, certains appareils à lentille fixe sont très compacts et performants.
  • Pour les caméras à objectif fixe, éviter d’utiliser le zoom digital; on perd en qualité lorsqu’on dépasse le zoom optique de la caméra.
  • Finalement, vous n’avez pas besoin de 2 000 mégapixels à moins que la photo ne soit destinée à devenir un poster ou un matériel publicitaire.
C Eac D C Af C E A

Les caméras cellulaires

Qu’en  pensent nos photographes ?

  • En 2020, pour la majorité des gens, un cellulaire ayant une bonne caméra (iPhone 11 Pro Max en est un exemple) pourrait suffire à la tâche. Les fonctions sont de plus en plus avancées sur les cellulaires. Et en bonus, c’est pratique et léger!
  • Cependant, on déconseille aux gens d’utiliser l’objectif  “grand angle” maintenant disponible sur plusieurs téléphones: les images produites contenant trop de distorsions. Reste tout de même que lors de selfies cet objectif permet la captation de plus de paysage dans la photo.
  • Pour documenter un évènement et créer des photos dynamiques, Bernard apporte comme suggestion d’utiliser la fonction de retardateur incluse dans de nombreux cellulaires (les Samsung et LG, entre autres) qui permet de déclencher un minuteur de 3 secondes quand il détecte une main grande ouverte dans l’image
  • Prendre toutefois en compte la position des sources de lumière et observer les mêmes règles de composition que pour n’importe quelle photo.

Enfin, une “vraie” caméra permettrait de combler le fossé sur le plan de la qualité et certains contrôles sur la photo que les cellulaires n’offrent pas.

Les trépieds

Nos photographes utilisent fréquemment des trépieds.

Le gorilla pod remporte la palme ici. Il se décline en plusieurs grosseurs selon les types de caméras. Il n’est certainement pas aussi stable qu’un véritable trépied, mais vu son format compact, il a l’avantage de bien se transporter.

Sinon, il y a toujours possibilité d’utiliser le mobilier urbain, une roche, un chandail etc. La fonction retardateur de la caméra peut aussi être utilisée à cette fin.

Pour les photos de nuit, il est toutefois préférable d’utiliser le trépied pour avoir une photo nette car le temps d’exposition est plus long.

Un trépied:

  • pour produire un effet de coulée sur de l’eau en mouvement
  • quand la lumière baisse
  • quand on veut être dans la photo
  • la nuit, pour photographier la lune ou les étoiles.
Af Bc B D B B C C D

Et si on veut davantage s’équiper, il existe de nombreux types de trépieds. Par exemples comme le propose Bernard:

  • Un massif avec tête « gimbal » pour supporter de gros objectifs ou être vraiment très stable.
  • Des trépieds  « de voyage »,  extrêmement léger (moins de 2 livres) et court (12 pouces lorsque replié), ou un autre  légèrement plus lourd (2.8 livres), mais plus compact, plus solide, qui inclut plusieurs fonctions particulièrement utiles (comme un support à cellulaire intégré.

Leurs recommandations pour l’investissement dans l’achat d’un trépied sont :

  • Ne pas essayer de sauver de l’argent en achetant à rabais. On le regrette toujours.
  • Ne pas acheter le plus cher non plus. D’abord , comme pour les caméras, comprendre nos besoins: Quand prévoit-on l’utiliser, Dans quel contexte, Quels sont les critères /les caractéristiques vraiment importantes. Léger, compact, solide, stable, résistant à l’eau ?
F F E D D B A D

Stratégies pour faire de magnifiques photos

  • S’informer sur la composition photographique et s’entraîner à « développer l’oeil » en regardant  le genre de photos qui vous intéresse ( Instagram et Pinterest peuvent servir de  références à ce titre).
  • Mettre l’horizon droit (peut être corrigé en post-production mais c’est préférable de l’avoir fait du premier coup).
  • Maîtriser la règle des tiers (mettre notre sujet principal sur un tier de la photo, le sujet secondaire sur un autre tier, etc).

Cependant, il y a plusieurs règles de composition, les deux plus fréquentes étant le nombre d’or (utilisé en art, et qui se retrouve fréquemment dans la nature) et son approximation, la « règle des tiers ».

Le sujet peut aussi être centré tout dépendant de ce vous désirez créer. Même chose pour le format paysage ou portrait. Mais sachez que centrer le sujet est généralement peu créatif.

Il y a beaucoup d’autres éléments de composition. Des livres entiers ont été écrits là-dessus : couleurs complémentaires, mettre l’objectif légèrement sous les yeux du sujet, posture courbée pour les femmes et plus carrée pour les hommes, position des épaules, etc. La liste est infinie! Il existe aussi des applications qui proposent des banques d’exemples de « postures » à utiliser, tant pour les personnes seules que pour les couples, familles, groupes, etc.

Bernard
Befa Ce Ac B Fd Ee Dd Efecc
  • La lumière est toujours meilleure tôt le matin et approchant le coucher de soleil. Les couleurs ressortent  mieux  (l’heure dorée, la golden hour comme on dit en anglais).

Oubliez le soleil de midi avec le ciel bleu azur si possible.

Pour le portrait, une lumière diffuse est suggérée, par exemple un ciel nuageux est avantageux. Également, le contrôle la lumière est primordial, que ce soit avec des réflecteurs, des flashs, etc. C’est en prenant le contrôle qu’on passe du joli souvenir à des photos mémorables.

Bf Af E F B Afe C
A B E D A E C

Stockage et transfert de photos

Un service comme Google Photos offre un stockage illimité mais circonscrit la taille des images. On peut y insérer des liens mais on ne peut partager sur un forum par exemple.

Pour échanger d’une personne à une autre, Google Drive, Dropbox et les autres applications de ce genre fonctionnent bien dans leur version gratuite. Les fichiers sont gardés en sécurité.

Pour partager plusieurs fichiers, un site personnel est souvent utile, mais n’est pas gratuit ( ex: SmugMug, stockage illimité avec modèles, environ 60$ US par année).

Amazon photos ( inclus lors d’un abonnement a Amazon Prime) affiche n’imposer aucune limite de taille aux images, mais il semble qu’à l’instar de Google Drive, une réduction se produit  lors d’un partage.

WeTransfer permet enfin d’envoyer les images sans aucune compression ( obligatoire lorsque les images sont développées en grand format pour du  matériel promotionnel).

Ca B F Ed Bc Ca D Bbbfb

Conclusion

La plupart des membres de notre groupe sont d’actifs photographes voyageurs. Plusieurs utilisent la caméra de leur téléphone cellulaire et obtiennent de jolies photos. D’autres ont poussé la note comme Aline, Richard et Bernard au point d’en faire une passion et une profession. Les  résultats passent de jolis à mémorables.

Des conseils de base concernant la composition de l’image, l’équipement qui se doit d’être adapté aux objectifs poursuivis, les stratégies pour améliorer vos clichés et enfin les stockage de ceux-ci ont été présentés dans cet article.

Aline, Richard et Bernard vous proposeront sous peu de discuter avec eux selon vos intérêts manifestés dans un sondage sur le groupe Facebook. Restez attentif !

Laisser un commentaire

Lectures conseillées