Maintenance prévue sur le site la nuit du 30/09 au 01/10 - Désolé de l'inconvénient!
Entrepreneur Santé

Comment faire sa trousse à pharmacie de voyage ? Mes recommandations

En bref

Comment préparer sa trousse à pharmacie de voyage? à  quoi penser avant de partir et pendant le vol concernant votre santé ? Voici mes recommandations de pharmacienne.

milesopedia vous prodigue chaque jour de nouveaux conseils pour partir plus loin, profiter de vos points et milles… Aujourd’hui, je vais tâcher de vous donner des conseils pour votre santé en voyage et surtout comment constituer votre trousse à pharmacie de voyage.

Je me présente, je suis Audrey, pharmacienne dans la vie de tous les jours, grande voyageuse aux côtés de mon conjoint Jean-Maximilien.

audrey voisine pharmacienne

Vous avez réservé les billets d’avion, les hôtels, votre voiture de location, très bien ! Mais avez-vous pensé à vérifier les conditions sanitaires, vos vaccins et à préparer une trousse à pharmacie de voyage par exemple pour “voyager sans souci” ?

voyage sans souci

Vous devez penser à bon nombre de choses avant de partir en voyage… et votre santé devrait prendre une part importante de vos préparatifs!  Il serait bien dommage de gâcher vos vacances à cause de désagréments médicaux.

Bien des fois, ma trousse à pharmacie de voyage m’a sauvé la mise! Que ce soit pour moi, mon conjoint ou mes enfants. Une allergie, un bobo infecté, un mal de gorge… je ne prends plus de chance.

Les médecins, les infirmières et les pharmaciens peuvent vous aider à vérifier ce dont vous avez besoin et vous donner toutes les mesures préventives et recommandations adaptées en fonction de:

  • votre destination de vacances
  • vos conditions médicales

Consultez votre professionnel de la santé

rendez vous

Une fois vos réservations effectuées, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre professionnel de la santé ou une clinique santé-voyage au mieux six mois à l’avance, surtout si des vaccins s’imposent afin de ne rien oublier et de partir serein en toute sécurité.

Votre pharmacien par exemple pourra vous aider à constituer une trousse à pharmacie de voyage adaptés à vos besoins.

Soyez prêt. Il n’est pas rare de voir débarquer dans ma pharmacie, des patients arriver la semaine même de leur départ en voyage, désarmé, sans stock de médicaments ou trousse à pharmacie de voyage prête! Penser au fait que si vous partez plusieurs mois, votre pharmacien n’aura sûrement pas le stock et devra commander les produits. Il ne les aura pas pour le jour même.

N.B: Votre pharmacien appréciera lui aussi que vous le préveniez à l’avance.

De plus, depuis l’entrée en vigueur de la loi 41 en juin 2015, vos pharmaciens ont acquis plus de responsabilités et peuvent davantage vous aider.

En prévision d’un voyage, consultez-les afin de voir si vous pouvez obtenir une prescription concernant:

  • la diarrhée du voyageur
  • une prophylaxie pour le paludisme
  • le mal aigu des montagnes

Un exemple de trousse à pharmacie de voyage

Dans vos valises, prévoyez une place pour une trousse à pharmacie de voyage avec un minimum de traitement. Qui sait, ce que vous retrouverez à l’étranger? Chaque pays a sa liste de médicaments propre, un marché distinct.

Ne vous attendez pas par exemple à retrouver de la cetirizine (un anti-allergique) 20mg en France, cela n’existe pas ; de même que le Benadryl pour enfant, propre à notre pays.

trousse medicament

Je vous conseille cette liste à adapter selon vos besoins :

  • masques unitaires et en tissus
  • solution ou gel hydro-alcoolique
  • lingettes désinfectantes pour les mains
  • médicaments personnels chroniques
  • médicaments pour le paludisme, mal des montagne ou diarrhée du voyageur si nécessaire (loi 41)
  • acétaminophène pour enfant et adultes
  • anti-inflammatoire
  • anti-nauséeux
  • solution de réhydratation
  • anti-allergique pour les enfants et les adultes
  • anti-acide
  • laxatif
  • anti-diarrhéique
  • décongestionnant
  • écran solaire adapté pour la famille
  • anti-moustique à base d’icaridine, parfait pour les familles
  • condom
  • thermomètre
  • antibiotiques (crème, comprimés)
  • crème de cortisone
  • larmes artificielles pour les yeux
  • solutions pour lentilles cornéennes
  • une crème à base d’arnica pour les bobos des enfants

Votre voyage en avion

En avion, quelques recommandations s’imposent, les niveaux d’oxygène étant légèrement plus bas et l’air ambiant étant plus sec.

S’hydrater régulièrement

boire eau

L’air est plus sec, il est donc conseillé de vous hydrater régulièrement au cours du vol. L’eau est à privilégier (donc peu voire pas d’alcool ni de café).

Il est également conseillé d’éviter le port de verres de contact à moins d’utiliser des larmes artificielles.

Si vous êtes nauséeux en avion ou avez le mal de l’air, des traitements existent en pharmacie. Renseignez vous auprès de votre pharmacien. Limitez par exemple les mouvements de tête.

Pensez à vos oreilles et celles de vos enfants

La pressurisation de l’air peut amplifier par exemple les problèmes auditifs surtout lors du décollage et de la descente.

oreille

  • Mastiquez de la gomme, buvez de l’eau, ou baillez. Vous pouvez aussi expirer en pressant vos narines.
  • Proposez un biberon ou une suce aux jeunes bébés par exemple qui sont plus fragiles.
  • Si vous avez un rhume, un décongestionnant 30 minutes avant le départ d’un vol de long voyage et 45 minutes avant l’atterrissage peut aider.

Votre régime alimentaire

plateau repas

N’hésitez pas à aviser la compagnie aérienne de toute diète particulière (allergies, sans sel, sans lactose, sans gluten…). Vous pouvez normalement le faire en ligne au moment de l’achat de votre billet et jusqu’à 24-48h avant le départ.

En cas d’allergie ou autre condition importante, portez un bracelet d’identification.

Limitez les aliments trop salés, les boissons gazeuses, l’alcool.

Je vous l’accorde, c’est difficile de renoncer à une coupe de champagne ou un bon verre de vin, surtout en classe affaires !

Mais ces types d’aliments et boissons peuvent amplifier les problèmes de ballonnements, chevilles gonflées et crampes musculaires reliés à la pression de l’air et les risques de thromboses veineuses.

N’hésitez pas à vous lever !

Faites des mouvements de flexion et de rotation des chevilles régulièrement, étirez vous et marchez le long des couloirs plusieurs fois au cours du vol.

Discutez avec votre professionnel de santé si le port de bas de compression serait recommandé pour vous pour empêcher la formation de caillot sanguin.

Les conditions médicales pré-existantes

Si vous présentez une condition médicale nécessitant une attention particulière ou prenez des médicaments régulièrement :

  • vérifiez avec votre médecin que vous pouvez voyager en avion,
  • demandez à votre pharmacien une copie de votre dossier médical,
  • faites renouveler vos médicaments en prévoyant une quantité supplémentaire au cas où,
  • conservez vos médicaments dans leurs contenants originaux dans votre bagage à main pour éviter de vous retrouver sans médicament en cas de tout retard ou problèmes de vol,
  • si vous avez un epipen, conservez le dans votre bagage à main avec note médicale et avertissez le personnel de la sécurité,
  • vérifiez si vos médicaments sont photosensibilisants
  • si vous êtes diabétiques, prévoyez insuline, bandelettes, aiguilles, glucomètre et compresses alcoolisées en quantité suffisante puis surtout amenez une lettre de votre médecin certifiant votre condition, les contrôles de sécurité ne s’en passeront que mieux ! Attention aux variations de températures qui peuvent altérer votre insuline. Prévoyez un contenant pour vos aiguilles. Un site qui vous donnera des conseils pour voyager avec le diabète est http://www.worlddiabetestour.org
  • si vous disposez d’un stimulateur cardiaque, avez besoin d’oxygène ou autre dispositif, mentionnez-le au personnel de sécurité. Les personnels de sécurité sont habitués à voir passer du matériel médical, toutefois cela n’empêche pas qu’il vous faudra toujours montrer une note du médecin ou une copie de prescription. Pour plus de détails concernant les dispositifs médicaux, référez vous au site du Gouvernement du Canada et vérifiez les règlements de votre transporteur aérien.
  • Si vous êtes enceinte, vérifiez que votre état de santé vous permet de voyager avec votre médecin et informez vous auprès des compagnies aériennes de leur condition, la période la plus sécuritaire étant entre la 18ème et 24ème semaine de grossesse. Vous trouverez quelques recommandations sur ce lien : voyager-enceinte
  • vérifiez vos assurances médicales de voyages,
  • demandez à votre assureur les coordonnées d’un centre de santé à proximité de votre destination

Les sites utiles pour planifier votre voyage

Pour savoir les vaccins à faire, connaître les recommandations reliées à votre destination, connaître la situation du pays où vous partez et les visas nécessaires, beaucoup de ressources pour la santé des voyageurs existent. vaccin

Voici une sélection de sites de référence reconnus et régulièrement mis à jour.

Le site officiel dédié aux voyageurs du Gouvernement du Canada

Avec l’épisode viral de covid-19 et les différents événements politiques survenus dans les quatre coin du globe, il est d’autant plus important de se maintenir au courant de l’actualité avec les sites officiel. Renseignez-vous bien avant de partir.

Site Web: voyage.gc.ca

Informations sanitaires, sécurité et lois des pays, documents essentiels, transports, urgences à l’étranger, etc.

voyage gc ca

Je vous conseille vivement de remplir le formulaire « inscription des canadiens à l’étranger » afin de recevoir les avis du Gouvernement du Canada en cas d’urgence à l’étranger.

De plus, l’application « Bon Voyage » est maintenant disponible sur iOS et Android.

L’Agence de la Santé Publique du Canada

Site web: phac-aspc.gc.ca

Actualités / avis de santé publique et les recommandations à l’onglet « santé des voyageurs » et bien d’autres renseignements.

L’Institut national de santé publique du Québec

Site web: inspq.qc.ca/sante-voyage/guide

Outils, risques à la santé, immunisation, recommandations par pays.

inspq

Center for Disease Control and Prevention

Site web: http://wwwnc.cdc.gov/

Toutes les recommandations par pays, liste des maladies, actualités. Applications mobiles disponibles dont CDC TravWell qui est pratique et très bien faite (en anglais).

cdcp

Le guide du voyageur Psst! de Familiprix

familiprix logo

Le guide du voyageur Psst! Partir en sécurité et revenir en santé est disponible gratuitement dans vos pharmacies Familiprix.

Tout y est ! On y parle de vaccination, de voyager avec des enfants en passant par les maladies les plus courantes associées aux voyages.

Table des matières de ce PSST !psst familiprix e1456178277556

  • Planification et préparation d’un voyage
  • Voyager avec des médicaments
  • Voyage et grossesse
  • Confort du voyageur
  • Prévention et protection personnelle
  • Maladies du voyageur
  • Vaccination
  • Mal de l’altitude
  • Voyager avec des enfants
  • Aide-mémoire voyage (liste des objets à emporter)
  • Coordonnées utiles

Enfin renseignez-vous sur vos assurances voyage: que couvre vos cartes de crédit? quelle assurance pour voiture choisir ? comment fonctionne vos assurances en cas de pépin?

Si vous voyagez avec des enfants et que vous en êtes à vos prermiers voyage, je vous recommande la lecture du Guide des parents voyageurs, une masse d’informations pratiques!

Conclusion

J’espère que ces quelques conseils relatifs aux préparatifs de votre voyage vous auront été utiles. Partez préparé et donc plus serein avec votre trousse à pharmacie de voyageet une bonne assurance!

N’hésitez pas à consulter et prendre rendez-vous avec votre professionnel de la santé pour toute question ou complément d’informations.

Laisser un commentaire

Lectures conseillées

Entrepreneur Santé
Comment faire sa trousse à pharmacie de voyage ? Mes recommandations